N’ouvre pas les yeux


Auteur :  M.J. Arlidge
Titre : A cache-cache
Version : Broché – Edition Les escales
ISBN: 9782365695053 – 380 pages
Lien livraddict

 

 

N'ouvre pas les yeux – John Verdon | Sang d'Encre PolarsFils d’immigrants irlandais, il étudie le journalisme, mais, après l’obtention de ses diplômes, travaille comme rédacteur dans le milieu de la publicité. Il participe à la création de nombreuses campagnes publicitaires, avant d’être nommé directeur d’une grande agence new-yorkaise. À 53 ans, il prend sa retraite de la publicité. Lui et son épouse quittent Manhattan pour s’installer dans une zone rurale au pied des contreforts occidentaux des montagnes Catskill. Là, pendant une dizaine d’années, il crée et conçoit des meubles en bois de cerisier et, dans ses temps libres, dévore des romans policiers d’Arthur Conan Doyle à Reginald Hill, en passant par les enquêtes de Lew Archer signées Ross Macdonald.

En 2010, sous l’insistance de sa femme, il décide de se lancer, avec succès, dans l’écriture du thriller 658 (Think of a Number), premier roman de la série ayant pour héros le détective Dave Gurney.

 

 

4eme de couverture :

Une jeune femme a été retrouvée décapitée le jour même de son mariage, dans la somptueuse propriété des Ashton. Tout accuse le jardinier mexicain, un certain Hector Flores, qui demeure introuvable depuis. L’inspecteur Gurney, appelé en dernier recours par la mère de la victime pour retrouver le meurtrier, s’aperçoit bientôt que la mariée n’avait rien d’une oie blanche… et que ses rapports avec son fiancé, Scott Ashton, jeune et brillant psychiatre, fondateur d’un institut pour enfants « difficiles », sont plus complexes qu’il n’y paraît à première vue.
Gurney ne tarde pas à se rendre compte que rien, dans cette histoire, n’est conforme aux apparences. Et quand il retrouve, déposée chez lui en son absence, une poupée décapitée, il comprend très vite aussi qu’il risque lui-même d’être la prochaine victime. Ce qu’il ne sait pas encore, c’est que son enquête va le mener bien au-delà du meurtre – dans la toile inextricable d’un ennemi terrifiant, tentaculaire et, surtout, très patient.
Après son premier roman et coup de maître 658, Verdon persiste, signe et monte encore le niveau d’un cran. De son ouverture saisissante jusqu’à son finale stupéfiant, N’ouvre pas les yeux est un chef-d’œuvre du genre, servi par une intringue au cordeau et des personnages tourmentés que les lecteurs retrouveront avec bonheur ou découvriront avec frissons. John Verdon s’impose définitivement dans la cour des grands du thriller.

Titre original : Shut your eyes tight (2011)

A vos plumes !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.