Impact


Couverture Impact

Auteur : Olivier Norek
Titre : Impact
Version : Broché – EditionMichel Lafon
Date de parution : 22 octobre  2020
EAN : 9782749938646

 

 

4eme de couverture

Face au mal qui se propage
et qui a tué sa fille

Pour les millions de victimes passées
et les millions de victimes à venir

Virgil Solal entre en guerre,
seul, contre des géants.

 

C’est lundi que lisez-vous ?


C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuite été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

55592138. sy475

 

Couverture Lucas Dorinel, tome 2 : Les oubliés de Dieu

 

 

 

 

Ce que je suis en train de lire

Par le lauréat du Prix Maison de la presse, Grand prix des lectrices de Elle – policier, Prix Le Point du polar européen

Face au mal qui se propage
et qui a tué sa fille

Pour les millions de victimes passées
et les millions de victimes à venir

Virgil Solal entre en guerre,
seul, contre des géants.

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Il s’agit d’un service presse du site simplement.pro pour ceux qui connaissent

53464265. sy475

 

Avril 2031. Quand le corps nu et congelé de Michelle Coltrane est découvert au petit matin à Springfield dans l’État de l’Illinois, l’inspecteur Azor Streyes est bien loin de se douter qu’il a mis le doigt dans un engrenage infernal. Finalement, six corps nus congelés de jeunes femmes vont jalonner la mythique route 66, de Chicago à Los Angeles. Leur point commun ? Un papillon morpho bleu tatoué dans leur cou.
Azor Streyes sera amené à enquêter à travers les Etats-Unis, entraînant le lecteur dans ses découvertes. Un puzzle complexe sur fond d’amours sulfureuses, d’amitiés complexes et de complots familiaux. Des enjeux financiers, artistiques, politiques et scientifiques sont au cœur de cette énigme singulière qui aborde les premiers effets du réchauffement climatique.
Lorsque la mer aura largement grignoté nos côtes et que l’espace habitable sera considérablement réduit, à quoi ressemblera le monde de demain ?
Un début de réponse à vous glacer le sang … même en Floride !

 

 

 

Mais j’attend aussi prochainement

Image

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

 

Les oubliés de dieu


Couverture Lucas Dorinel, tome 2 : Les oubliés de Dieu

 

 

Auteur : Ludovic Lancien
Titre : Les oubliés de dieu
Version : Numérique – Edition Hugo poche
Date de parution : 5 novembre  2020
EAN : 9782755685305

 

Ludovic Lancien

 

Ludovic Lancien a sillonné l’ouest de la France, de Quimperlé à Nantes en passant par La Roche-sur-Yon et Concarneau, pour travailler en pépinière et en maraîchage.

Lecteur assidu, il a créé son propre blog littéraire avant de se lancer dans l’écriture et de remporter, à l’unanimité du jury, le prix Fyctia 2019 du meilleur suspense avec son roman, « Le singe d’Harlow ».

Il vit à Fouesnant dans le Finistère.

 

 

 

Je remercie NetGalley et Hugo Poche pour leur confiance pour n’avoir permis de lire ce livre

 

 

4eme de couverture

Un médecin généraliste est retrouvé massacré dans son cabinet aux Lilas, près de Paris. Son corps a fait l’objet d’un véritable carnage.

Très vite, l’enquête dévoile sa double vie et son intérêt morbide pour la tératologie : l’étude des ces hommes et femmes que l’on qualifie abruptement de  » monstres « .

Ceux que le régime nazi a cherché à éradiquer à travers des campagnes d’extermination longtemps tenues secrètes.

Ceux que l’on nomme parfois les  » oubliés de Dieu « .

Chargé de l’enquête, le capitaine Gabriel Darui va recevoir un appel d’un homme qu’il s’était juré de ne jamais revoir. Un homme qui connaît ses secrets les plus troubles. Un homme qui, à l’instar du médecin assassiné, a frayé avec ce que l’humanité a de plus sombre. Un homme qui sait que toutes les leçons du passé n’ont pas été retenues et que, comme Darui va le découvrir, l’horreur se conjugue aussi au présent.

 

 

 

Mon résumé

Avant de sélectionner ce livre sur NetGalley, je ne connaissais pas du tout l’auteur. Pourtant j’avais déjà vu passer des romans mais sans savoir qui était réellement l’auteur. J’ai surtout été interpellé par la 4eme de couverture, qui me semblais particulièrement correspondre à mon style de lecture.

L’histoire débute par la découverte du corps d’un médecin généraliste dans son cabinet, juste avant l’ouverture, à 7h30 du matin. Son état est particulièrement sanglant. Les mains coupes et un escargot dans le fond d’œil.  Le capitaine Gabriel Darui, est chargé de l’enquête et va avoir du mal a demeler le vrai du faux, mais va vite découvrir que le médecin généraliste afin des penchant de la médecine assez particulier. Il semblait s’intéresser de très pres à la tératologie. Plus particulièrement aux personnes atteintes de acromégalie. Une tumeur bénigne (non cancéreuse) de l’hypophyse, une glande (dénommée également glande pituitaire), située dans le cerveau et qui sécrète normalement plusieurs hormones dont la GH, autrement dit une maladie due à un excès de production d’hormone de croissance et  qui entraîne une modification de l’aspect du visage, une augmentation de la taille des mains et des pieds.

Le capitaine découvre, sur l’ordinateur du médecin tout une liste d’individus, qui auraient eu cette maladie et tout un dossier sur le sujet. Lors d’une entrevue, avec l’un de ces sujets, il va découvrir, qu’il souhaitait en retirer un bénéfice, en organisant des combats entre un individu, dit « normal » et une personne atteinte de acromégalie.

 

Je dois dire qu’a partir du moment ou le roman a commencer a parler de ces personnes, j’ai commencé à prendre gout au roman, jusqu’à ne le lâcher qu’a la dernière page. Je dois dire que c’est une vraie réussite et j’ai adoré.

 

 

Mon avis

Un pur bonheur, d’avoir fais la découverte de cet auteur grace à ce roman. Comme je le disais plus haut, j’avais entendu parler du premier roman de l’auteur, Le singe d’harlow, mais sans soupçonner, à aucune moment que ce soit le 1er roman de ludovic lancien. Apres la lecture de ce roman, ça m’incite a vouloir découvrir son premier roman.

Le thème de ce roman fait tout de meme reflechir. On se dit qu’il existe des personnes, qui doivent vivre, avec des maladies comme la acromégalie, ou encore d’autres maladies rares incapacitantes et pour elles cela doit être dure a vivre. Certaines peut-être vivent-elle cachés, de peur de se montrer ?

Toujours est-il que nous avons un très bon livre.? Je vous le recommande

 

C’est lundi que lisez-vous ?


 

 

C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuite été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

55319832. sy475

 

 

 

 

Ce que je suis en train de lire

 

55592138. sy475

 

En parallèle je suis en train de corriger une partie de mon manuscrit. Tout n’est pas parfait bien sur, il était temps que je me décide a le reprendre, il commençait a prendre la poussière depuis 2017.

Il est visible sur wattpad : https://www.wattpad.com/myworks/76651567-et-le-couperet-tombe

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Soit un SP que l’auteur doit me faire découvrir prochainement ou alors le dernier roman de Olivier Norek

 

Image

 

 

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

Le dernier message


55319832. sy475

 

Auteur : Nicolas Beuglet
Titre : Le dernier message
Version : Numerique – Xo édition
Date de parution : 16 septembre 2020
EAN : 9782374482132

 

 

 

Nicolas Beuglet (auteur de Le cri) - Babelio

né en 1974, c’est un écrivain et journaliste français. Il est connu pour sa trilogie de romans policiers ayant pour héroïne l’inspectrice norvégienne Sarah Geringën.

Il commence sa carrière comme comme journaliste au Figaro Étudiant et présente des flashs info sur Europe 2. Il travaille ensuite pendant une quinzaine d’années sur M6, d’abord comme présentateur des émissions 80 à l’heure et Génération Hit, puis comme rédacteur en chef et producteur.

Il publie son premier roman Le Premier Crâne en 2011 sous le pseudonyme de Nicolas Sker.
Le dernier message est son 4eme roman sous le nom de Nicolas Beuglet.

 

 

 

 

4eme de couverture

Voulez-vous vraiment connaître la vérité ?
Le dernier message pourrait vous plonger dans des abysses d’angoisse et de folie…

Île d’Iona, à l’ouest de l’écosse.
Des plaines d’herbes brunes parsemées de roches noires. Et au bout du « Chemin des morts », la silhouette grise du monastère.

Derrière ces murs suppliciés par le vent, un pensionnaire vient d’être retrouvé assassiné. Son corps mutilé de la plus étrange des façons. C’est l’inspectrice écossaise Grace Campbell qui est chargée de l’enquête. Après un an de mise à l’écart, elle joue sa carrière, elle le sait.

Sous une pluie battante, Grace pousse la lourde porte du monastère. Elle affronte les regards fuyants des cinq moines présents. De la victime, ils ne connaissent que le nom, Anton. Tous savent, en revanche, qu’il possédait un cabinet de travail secret aménagé dans les murs. Un cabinet constellé de formules savantes…

Que cherchait Anton ? Pourquoi l’avoir éliminé avec une telle sauvagerie ? Alors qu’elle tente encore de retrouver confiance en elle, Grace ignore que la résolution d’une des énigmes les plus vertigineuses de l’humanité repose tout entière sur ses épaules…

Après les succès du Cri, de Complot, de L’île du Diable

 

 

 

L’illusion


 

 

 

Auteur : Maxime Chattam
Titre : L’illusion
Version : Broché – édition Albin Michel – 464 pages
Date de parution : 28 octobre 2020
EAN : 9782226319500

 

 

4eme de couverture

Bienvenue à Val Quarios, petite station de ski familiale qui ferme ses portes l’été.

Ne reste alors qu’une douzaine de saisonniers au milieu de bâtiments déserts. Hugo vient à peine d’arriver, mais, déjà, quelque chose l’inquiète. Ce sentiment d’être épié, ces «visions» qui le hantent et cette disparition soudaine…

Quels secrets terrifiants se cachent derrière ces murs ? Hugo va devoir affronter ses peurs et ses cauchemars jusqu’à douter de sa raison…

Bienvenue à Val Quarios, une «jolie petite station familiale» où la mort rôde avec la gourmandise d’une tempête d’été.

 

 

Mon résumé :

J’attendais ce livre, comme beaucoup sur les réseaux sociaux, depuis longtemps.  sa date de sortie, était connu depuis plusieurs mois, et à été annoncée au 28 octobre. Lorsque ma sœur, m’appelle un jour et me demande « que veux-tu pour ton anniversaire » ( je suis né le 4 novembre, pour la petite histoire) , autant vous dire que je n’ai pas réfléchi bien longtemps.

J’ai vu et entendu à plusieurs reprises sur les réseaux sociaux, que ce livre n’était pas excellent et qu’on n’avais pas a faire à de la nouveauté. Quand bien même j’aime bien voir les avis sur un livre, je ne me décourage pas pour autant. En soi, si je n’ai pas acheté le livre ça ne me dérange pas vraiment, mais la c’est tout de même un cadeau et en plus que j’ai moi même proposé donc il ne m’étais pas permis de faire l’impasse dessus.

Passons désormais à l’histoire en elle-même. On va suivre les péripéties de Hugo, qui arrive dans cette station de ski, qui vient de voir partir tous les touristes, à la fin de la période estivale. Il ne reste désormais plus que quelques membres de personnel. Hugo arrive en renfort, pour préparer la prochaine saison. Hugo, sort d’une période difficile, sa copine l’a quitté et il navigue de ci de la coté professionnel. Alors lorsqu’on lui propose ce job, au travers de ce forum,  il se dit qu’après tout il n’a rien a perdre et puis ce n’est que 5 mois, alors pourquoi pas. Il a un peu de mal a s’intégrer au début, mais rapidement il parvient a nouer des liens assez rapidement avec notamment la fille, qui est venue le chercher, à la gare, le premier jour. Des liens qui s’avèrent au fils du temps, assez rapprochés disons le franchement. Au bout de quelques temps Hugo, trouve qu’il y a quelque chose de pas clair dans cette station. D’abord, on semble le reléguer au rôle de bûcheron, alors qu’il avait été embauché au détails pour des missions polyvalentes. Ensuite, il y a Alice, qui certes avait prévu de partir, mais voila que la veille, elle semblais avoir taillé la route sans demander son reste. C’est à partir de ce moment la que Hugo va vouloir s’intéresser de plus près à ce qui se passe dans la station, accompagné de celle qu’il croit être de son coté…..

 

Je m’arrêterais la dans ce que j’ai retenu du roman, car je sais que j’en ai déjà trop dis et certains seraient en droit de m’en vouloir. Je rejoins un peu ceux qui pensent que c’est du déjà vu. C’est du déjà vu dans le sens ou à plusieurs reprises on vois les choses arriver, on se dis que ce qui se passe, au moment ou on les lis, c’est pas normal, il y a « un loup ».  Tout cela, pour ma part ne gâche en rien le roman et j’ai adoré ( ce qui explique la vitesse à laquelle je l’ai terminé, sans doute)

 

 

Mon avis

Encore une fois, même si vous pensez que c’est du déjà vu et que vous n’avez pas envie de lire une énième histoire qui se passe en montagne. Je peux vous dire que le dénouement final m’a carrément surpris. Je ne m’attendais pas du tout a ça.

Alors si vous aussi vous savoir de quoi je parle, je ne peux que vous suggérer de le lire. E t si vous avez fait l’impasse sur [UN]secte lisez le également, car ces deux romans valent largement qu’on s’y arrête.

 

C’est lundi que lisez-vous ?


C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuite été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

55513310. sx318

 

 

 

 

Ce que je suis en train de lire

Grace à ma sœur qui me l’a offert pour mon anniversaire 🙂

55316002

 

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Cette fois-ci c’est sur je lirais celui que j’avais initialement prévu la semaine dernière.

55319832. sy475

 

Ensuite ce sera surement un roman que j’ai commandé hier sur rakuten (oui je sais c’est mal de faire ça, ça aide pas a soutenir nos libraires mais bon j’avais un montant a dépenser donc j’allais pas cracher dessus) .

Impact - Olivier Norek - Babelio

 

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

Némésis


Némésis - Xavier Massé - Taurnada Éditions

 

Maison d'édition} Taurnada. – Bookscritics

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Xavier Massé
Titre : Némésis
Version : poche – Editions Taurnada
Date de parution : 5 novembre 2020
EAN : 9782372580762

Merci à Joel et aux éditions Taurnada pour ce service presse

 

 

4eme de couverture

« David… ? C’est moi, c’est Vincent ! Il faut que tu viennes ! Il faut que tu me rejoignes dans notre village d’enfance… il s’est passé quelque chose… c’est horrible, je n’ai jamais vu ça !… »
Une disparition anormale, un meurtre sans précédent, un village divisé entre croyances et superstitions, une atmosphère étouffante…
David et Vincent, deux gosses d’Assieu devenus flics, vont s’immerger dans cette enquête, et sans le savoir vont descendre aux portes de l’enfer…

 

 

 

 

Mon résumé

David et Vincent sont 2 enfants qui ont vécus leur jeunesse à Assieu. Ils sont désormais devenus flics, mais chacun de leur connus et dans des services différents. Lorsque Vincent l’appelle, en catastrophe, un peu de manière apeuré, David ne sait pas trop à quoi s’attendre. David, veux que son ami rapplique immédiatement à Assieu car quelque chose de grave s’est produit. Lorsque celui-ci finit par lui apprendre qu’un enfant, à été mortellement blessé et de manière plus que violence, ce dernier lui rappelle que c’est de son domaine pas du sien et qu’il ne peut donc pas intervenir.

Oui, mais lorsque son supérieur hiérarchique finit par l’appeler afin de savoir si il est déjà sur place, et qu’il n’en est rien, la il commence a se dire que c’est peut-être plus sérieux qu’il ne le pensait de prime abord. Il s’habille vite fait, bien fait et s’empresse de rejoindre Vincent.

Une fois sur place, il se rend compte que tout le village semble apeuré et n’espère qu’une chose : que lumiere soit faite très rapidement. Apres tout un corps a tout de même été retrouvé dans l’église du village et ça ce n’est pas rien.

 

 

 

Mon avis

Autant le précédent roman de Xavier Massé, j’avais eu un peu de mal a rentrer dedans, autant celui-ci j’ai tout de suite accroché. on rentre directement dans l’histoire et on est impatient de connaitre la suite, au fur et a mesure qu’on tourne les pages. Du coup on finit le roman sans s’en apercevoir.

Un extrait du roman vous mettra peut-être l’eau à la bouche : https://issuu.com/taurnada/docs/extrait_nemesis_xm

C’est lundi que lisez-vous ?


C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

Tout d’abord je vous rappelle qu’il ne vous reste plus qu’une semaine pour participé aux concours presents sur le blog :

Concours Marc Voltenauer
Concours page des libraires

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

55647099. sy475

 

 

Ce que je suis en train de lire

30815854. sx318

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :.

55513310. sx318

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

L’inconnu de la forêt


L'Inconnu de la forêt

 

Merci à Babelio et aux Editions Belfond pour leur confiance pour ce service presse exceptionnel 

 

Auteur : Harlan Coben
Titre : L’inconnu de la forêt
Version : Broché – Edition Belfond
Date de parution :  15 octobre 2020
EAN : 9782714480866

 

Harlan COBEN : Biographie et Bibliographie - Zonelivre

Né en 1962, Harlan Coben vit dans le New Jersey avec sa femme et leurs quatre enfants. Diplômé en sciences politiques du Amherst College, il a rencontré un succès immédiat dès la publication de ses premiers romans, tant auprès de la critique que du public. Il est le premier auteur à avoir reçu le Edgar Award, le Shamus Award et le Anthony Award, les trois prix majeurs de la littérature à suspense aux États-Unis. Depuis Ne le dis à personne… (2002) – récompensé du Grand Prix des lectrices Elle et adapté avec succès au cinéma par Guillaume Canet –, Belfond a publié vingt et un romans de Harlan Coben. Plusieurs ont été adaptés en miniséries, dont Une chance de trop et Juste un regard, diffusées sur TF1, ainsi que Intimidation/The Stranger et Dans les bois/The Woods, disponibles en streaming sur Netflix. Tous ses ouvrages sont également disponibles chez Pocket.
4eme de couverture

Vous ne savez rien de lui, il est pourtant votre seul espoir.
Le maître incontesté du thriller vous emmène en balade sur le chemin d’une nouvelle insomnie… Prenez garde à ne pas vous perdre.
WILDE.
SON NOM EST UNE ÉNIGME, TOUT COMME SON PASSÉ.
Il a grandi dans les bois. Seul.
Aujourd’hui, c’est un enquêteur aux méthodes très spéciales.VOUS IGNOREZ TOUT DE LUI.Il est pourtant le seul à pouvoir retrouver votre fille et cet autre lycéen disparu.
Le seul à pouvoir les délivrer d’un chantage cruel. D’un piège aux ramifications inimaginables.Mais ne le perdez pas de vue.CAR, DANS LA FORÊT, NOMBREUX SONT LES DANGERS ET RARES SONT LES CHEMINS QUI RAMÈNENT À LA MAISON.

 

 

 

Mon résumé

Ceux qui connaissent les masses critiques de Babelio, savent comment cela se passe. Pour les autres la masse critique est une opération sur un genre littéraire donnée que propose babelio une fois par mois, on choisit des titres parmi une liste proposé et si on est sélectionné on s’engage dans un délai d’un mois à lire le livre et à faire un retour sur le site. Pour cette fois je n’ai pas eu à sélectionner de titre car celui-ci était déjà sélectionné de base. Au vu du genre et de l’auteur proposé je n’ai pas hésité et j’ai répondu positivement et j’ai pu être sélectionné.

Je ne le cache pas, ça faisait un moment que j’étais pas rentré dans un roman de Harlan Coben, après le dernier ne remonte qu’au mois de mai mais bon…  Ici, s’agissant d’une exclusivité babelio je me devais de ne pas trop traîner à le lire, car comme bien souvent avec les services presse on est soumis à un délai de un mois pour en faire un retour. Apres, je pensais que j’allais en ressortir pleinement satisfait, mais il n’en est rien. Je ne dis pas que j’ai été totalement déçu, ça serais faux, mas j’en attendais largement plus connaissant la réputation de l’auteur. Tout d’abord, si vous choisissez vos livres, entre autre, par la lecture du titre, ici, le titre n’a absolument rien a voir avec son contenu, ou peut-être un peu mais c’est pas ce qui en fais la principale trame du roman, loin de la. Wilde dont il est question dans le titre du roman, on se sait pour ainsi dire, rien de lui, si ce n’est qu’il a été retrouvé très jeune, seul dans la foret. Si vous pensiez en apprendre davantage sur lui, un peu plu loin dans le roman, et bien c’est raté.

Ce qui m’a permet de m’accrocher au livre, ce sont surtout les thèmes qui y sont abordés : la famille, la justice, le harcèlement scolaire, les réseaux sociaux.

Le personnage qui prédomine dans ce roman est Hester, Avocate, qui va se retrouvée mêlée à la disparition d’une jeune lycéenne. Naomie, victime de harcèlement scolaire à voulu « disparaître » .

 

 

Mon avis

Ce n’est pas mon préféré de l’auteur. Attendre près de 70% du livre pour que ça bouge un peu c’est un peu dommage.  Çà m’aura quand même permis de renouer avec la plus de l’auteur. Ce n’est pas le genre de lecture que je recommanderais facilement.

Les protégés de Sainte Kinga


55527099. sx318

Auteur : Marc Voltenauer
Titre : Les protégés de Sainte Kinga
Version : Broché – Edition Slatkine & Cie
Date de parution :  1 novembre 2020
EAN : 9782889441457

 

Marc Voltenauer (auteur de Le Dragon du Muveran) - Babelio

 

 

 

 

 

 

 

 

4eme de couverture

1826. Aaron Salzberg descend d’une diligence sur la place de Bex. Il a quitté le royaume de Pologne où il est né pour venir travailler dans les mines de sel qui ont fait la fortune de cette petite ville suisse.

2020. L’inspecteur Andreas Auer est appelé en urgence : une prise d’otages est en cours dans les mines de sel de Bex, toujours en activité. Un wagon avec un homme solidement attaché à son bord sort de l’étroite galerie souterraine et s’embrase sous le regard stupéfait des négociateurs et des forces de l’ordre. Andreas et son équipe n’ont que quelques heures pour découvrir l’identité des ravisseurs et leurs motivations. Une enquête qui les conduira à remonter jusqu’à l’origine des mines.

 

Mon résumé

Je te vois venir, petit coquin !! tu te  demande déjà, comment, l’histoire débutant en 1826, on peut arriver dans les mines de sel de Bex en 2020 ? la question est normale mais bon vois-tu cher petit lecteur la réponse n’arrivera qu’au 3/4 du livre. Ce serait donc gâcher tout ton plaisir de lecture que de te révéler comment on en est arrivé la, mais aussi qui est donc ce Aaron Salzberg, mit à part que tout le destine à travailler dans les mines de sel de Bex. Bien on parle de Aaron mais a aucun moment tu te dis que l’inspecteur Auer dois bien apparaître à un moment donné ? Quoi, je suis trop lent a t’expliquer les choses ? Bon, bah pour ce que j’en dis si tu veux qu’on en vienne au but, alors allons-y !

L’inspecteur Auer, que tout le moment connais dans la petite bourgade de bex, est appelé en urgence. Une prise d’otage est en cours au sein même des mines de sel. Le preneur d’otages à fait prisonniers les élèves d’une classe de l’enseignement secondaire. Mais il retient également quelques membres d’une organisation d’extrême droite, dont il a déjà fait une première victime. Tout laisse à penser qu’il ne compte pas s’arrêter la. L’inspecteur Auer va être épaulé de Karine, la commissaire et d’un négociateur, Bakary.

Après les premiers éléments de l’enquête, le preneur d’otage semble bien décidé a négocier que par vidéo interposée, grâce à l’ingénieux site qu’il a mis sur pieds, mais cerise sur le gâteau, non content de se faire appeler Charlot, il en tiens aussi le rôle, il ne parle pas, il mime. C’est donc par geste et par panneaux qu’il vont devoir dans un premier temps communiquer. Ce qui n’est pas vraiment du gout de l’equipe de Auer et de karine.

 

Quand on vois dans quoi tombe l’inspecteur Auer, on comprend mieux de quoi on parle quand on dit qu’on joue au chat et à la souris. Sauf que la, on ne joue plus et de nombreuses vies sont en jeu. Surtout que l’un des otages est Adam, le neveu de l’inspecteur….

 

 

Mon avis

Comme toujours, avec Marc Voltenauer, un avis très positif. Dès ce dernier roman, on y côtoie beaucoup de thèmes divers et variés et cela fit notre plus grand plaisir. Tout d’abord on plonge encore un peu plus dans la vie des alpes vaudoises, mais aussi dans l’histoire qui entoure Bex et les mines de sel. On y découvre la vie des mineurs de sel de l’époque.

Pour ma part c’est toujours un plaisir d’avoir affaire à la plume de l’auteur, c’est fluide, net, sans bavure. Arrivé au 1er tiers du roman, je me suis dis que ça allait être bien long et deux heures après j’étais a cent pages de la fin. JE vous fais un dessin ou vous avez compris la ou je veux en venir. Bien sur que vous avez compris, voyons !

 

 

C’est lundi que lisez-vous ?


C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

Tout d’abord je vous rappelle les concours en cours sur le blog :

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :


Chronique en ligne le 5 novembre

 

 

 

Ce que je suis en train de lire

Les Protégés de sainte Kinga - broché - Marc Voltenauer - Achat Livre ou ebook | fnac

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Normalement

sinon ce sera un emprunt de la bibliotheque

Watership Down - Nouvelle édition française

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

C’est lundi que lisez-vous ?


C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

 

 

 

Ce que je suis en train de lire

Les Protégés de sainte Kinga - broché - Marc Voltenauer - Achat Livre ou ebook | fnac

Je vais surement le commencer aujourd’hui. Au passage, n’hésitez pas a participer au concours présent sur mon blog (valable jusqu’au 31 octobre)

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Ce sont des services presse. Le premier de la part de Babelio et le 2nd de Taurnada.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

Le silence de la ville blanche


NetGalley

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Eva García Sáenz de Urturi
Titre : Le silence de la ville blanche
Version : numérique – Edition Fleuve Noir
Date de parution :  10 septembre 2020
EAN : 9782265144316

 

 

 

Eva García Saenz de Urturi - Babelio

Eva García Sáenz de Urturi (Vitoria-Gasteiz, Pays basque, 1972) est une romancière espagnole.

En 1988, elle s’installe avec sa famille à Alicante, Communauté valencienne, où elle étudie plus tard l’optométrie à l’université d’Alicante1.

En 2012, elle publie son premier roman via Amazon.com La saga de los longevos.

 

 

 

 

 

4eme de couverture

Dans la cathédrale de Sainte-Marie à Vitoria, un homme et une femme d’une vingtaine d’années sont retrouvés assassinés, dans une scénographie macabre : ils sont nus et se tiennent la main comme des amoureux alors que les deux victimes ne se connaissaient pas.
Détail encore plus terrifiant : l’autopsie montrera que leur mort a été provoquée par des abeilles mises dans leur bouche. L’ensemble laisse croire qu’il existe un lien avec une série de crimes qui terrorisaient la ville vingt ans auparavant. Sauf que l’auteur de ces actes, jadis membre apprécié de la communauté de Vitoria, est toujours derrière les barreaux. Alors que sa libération conditionnelle est imminente, qui est le responsable de ces nouveaux meurtres et quel est vraiment son but ?
Une certitude, l’inspecteur Unai López de Ayala, surnommé Kraken, va découvrir un tout autre visage de la ville.

 

 

Mon résumé :
Nous sommes à Vitoria, capitale de la province d’Alava et de la Communauté autonome du Pays basque en Espagne, un homme et une femme d’une vingtaine d’années sont retrouvés dans la cathédrale, assassinés. La position dans laquelle ils sont retrouvés est bien surprenante : nue et se tenant la main, à la manière d’amoureux. Plus étrange encore, il semble qu’ils soient morts étouffés par des abeilles.
La scénographie, rappelle une série de meurtres qui avait terrifiés la ville vingts ans en arrière.
L’inspecteur Unai López de Ayala, que l’ont surnomme dans le village, Kraken, va prendre en charge l’affaire, epaulé de Estíbaliz Ruiz de Gauna. Pour lui ça ne fait aucun doute, il s’agit, tout comme il y a 20 ans, d’un tueur en série.
Seulement voila, le coupable d’alors, l’archéologue Tasio Ortiz de Zárate, en toujours entre 4 murs, il semble donc difficile de lui faire porter le chapeau. Il décide donc de commencer son enquête par le coupable de l’époque. Et, avant même de l’avoir en face de lui, un email de sa part, dans lequel il propose d’aider l’inspecteur avec son enquête.
Au commissariat de police de Vitoria-Gasteiz, le commissaire principal Medina charge la toute nouvelle commissaire et grande sportive Alba Díaz de Salvatierra de l’enquête. Seulement voila, Alba, traverse une période difficile de sa vie, et lorsque Kraken la rencontre ca fait tilt.

 

 

 

Mon avis
Je ne cache pas que j’ai longtemps hésité avant de solliciter ce roman, auprès de NetGalley, ce qui peux se comprendre car l’auteur m’était totalement inconnu mais aussi que le synopsis ne m’incitait pas a valider ma demande. Je ne suis dis qu’il me manquait quelque chose pour être pleinement satisfait. Finalement après une première partie un peu dure, j’ai dévoré le livre en 2-3 jours sans m’en rendre compte.
LE point négatif reste comme bien souvent le nombre impressionnant de personnage et à connotation basque / espagnol qui facilite pas toujours la lecture, mais n’empêche nullement de comprendre l’histoire.

C’est lundi que lisez-vous ?


Saving the world… One book at a time

C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Il s’agit d’un service presse qui m’a été proposé par les éditions Helene Jacob. Retrouvez la chronique en cliquant sur l’image.

 

 

 

Ce que je suis en train de lire :

Un service presse en partenariat avec NetGalley et FleuveNoir que je remercie grandement de leur confiance.

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

On reste sur la même ligné que précédemment. Il s’agit d’un service presse en partenariat avec Netgalley et l’archipel.

Je retrouve mes chouchous préférés.

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

La peine du bourreau


La peine du bourreau par Tharreau

Auteur : Estelle Tharreau
Titre : La peine du bourreau
Version : poche – Editions Taurnada
Date de parution :  1er octobre 2020
EAN : 978-2372580786

Merci à Joel et aux éditions Taurnada pour ce service presse

 

4eme de couverture

McCoy est « bourreau » au Texas. Après 42 ans passés dans le couloir de la mort, il reçoit la visite officieuse du Gouverneur Thompson qui doit se prononcer sur la grâce du condamné numéro 0451.
Il ne leur reste que quatre heures pour faire revivre les souvenirs de McCoy avant l’injection létale.
Quatre heures dans l’isolement de la prison de Walls.
Quatre heures pour cinq crimes qui déchaînent les passions.
Quatre heures pour ce qui pourrait être la dernière exécution de McCoy.
Quatre heures pour jouer le sort d’un homme.

Un thriller psychologique aussi troublant que fascinant : une immersion sans concession dans le couloir de la mort et ses procédures d’exécution.

 

 

Mon résumé

Ed 0451, tueur récidiviste est reclus dans le couloir de la mort. Mc Coy est le bourreau le plus ancien dans ce même lieu. Le rapprochement entre ces deux hommes sera l’histoire que l’auteure nous conte ici. Quatre heures à nous torturer l’esprit… Et c’est par le gouverneur Thompson que les confidences de ces deux hommes vont nous interpeller.

Un roman noir psychologique où la vie de ces trois hommes va prendre des chemins bien différents. Quatre heures qui vont nous paraître interminables. L’auteure se joue de nos sentiments et émotions, et pourtant… Qui ne s’est pas retrouvé un jour, ou se trouvera dans le futur, devant un fait où la mort se devait d’être au bout du tunnel, ou l’innommable se devait de faire mourir… Une idée très personnelle sur ce sujet m’est réservée et je n’en parlerais pas ici.

Un sujet délicat, tortueux, à réfléchir ou non suivant les précédents faits ou les conséquences à venir. Les victimes qui deviennent tueurs à leur tour, les bourreaux trop impliqués dans ce couloir de la mort, les vrais victimes, leurs familles, leurs enfants…

Les chapitres égrènent le funeste décompte, nous commençons à H-4 pour finir à l’heure H. Estelle retranscrit à la perfection l’ambiance, l’atmosphère, c’est très photographique. Le lecteur visualise les manifestants qui se massent à l’extérieur de la prison, les affrontements, pacifistes au départ, puis dégénérant, entre les pro et les anti peine de mort.

nous allons en apprendre plus que nous n’aurions voulu sur l’Amérique puritaine, blanche, armée, ainsi que sur ses ratés qui m’ont fait immanquablement penser aux images chocs du film « La ligne verte ». Car il est clair qu’ici on s’imagine vraiment dans le couloir de la mort, on se rememort les derniers moments de John Caffey avant de passer sur la chaise, en tout cas tout dans l’ambiance de ce roman rappelle l’ambiance qui est celle du film la ligne verte.

En refermant ce livre et en imaginant la vie des prisonniers dans le couloir de la mort dans un pays ou encore aujourd’hui, dans certains états, la peine de mort est encore en vigueur, on ne peut que se soulager que nous vivions dans un pays ou grâce à François Mitterrand, celle-ci a été abolie depuis 1981.

 

 

Mon avis

Encore une fois Estelle Tharreau du lourd mais du beau. Personnellement c’est mon 3e roman de l’auteure et je ne suis une fois de plus pas déçu.

Je ne peux que recommander a tout bon fan de thriller de vite filer se le procurer. Et comme je suis pour faire travailler mes libraires locaux, je vous suggère ce lien pour vous le procurer Les libraires ou bien encore directement chez mon partenaire Taurnada

Cinq doigts sous la neige


 

Cinq doigts sous la neige par Saussey

Auteur : Jacques Saussey
Titre : Cinq doigts sous la neige
Version : Broché – Editions Cosmopolis
Date de parution : 27 août 2020
EAN : 9782902324071
364 pages
Lien livraddict

 

#

Jacques Saussey est un écrivain et un auteur de romans policiers.

Il a commencé à écrire ses premières nouvelles à 27 ans, en 1988. Deux nouvelles ont été primées dans des concours (« Quelques petites taches de sang » en 2002 aux Noires de Pau, et « Alfred Jarry est mort » en 2007) et une éditée en BD (« Le joyau du Pacifique », en 2007).

 

 

 

4eme de couverture

Marc Torres, écrivain à succès, vit seul avec son fils dans un immense domaine isolé dans les bois.
Alexandre a été très perturbé par le décès de sa mère, cinq ans plus tôt. Plongé dans son travail pour tenter d’oublier la douleur du deuil, Marc ne l’a pas soutenu comme il l’aurait dû.

Lorsque son fils lui demande l’autorisation d’inviter des amis chez eux pour son dix-huitième anniversaire, Marc ne peut refuser, même s’il craint les débordements des jeunes.
Pendant la fête, le ciel se couvre très vite au-dessus des sapins noirs. Bientôt, la neige bloque les accès à la montagne et verrouille la quinzaine d’adolescents chez les Torres au cœur de la forêt silencieuse.

Marc est inquiet. Alexandre est un garçon fragile. Il va devoir le protéger des autres, mais aussi de lui-même. À tout prix.

 

 

Mon résumé

Je l’attendais avec tellement d’impatience, et bien je n’ai pas été déçu. On ne s’ennuie pas un seul instant. Je n’ai pas lu beaucoup de livre de l’auteur mais il se pourrais que j’y vienne ( le seul que j’ai lu jusque la étant enfermé.e).

On est en 1974, Marc Torres est un grand écrivain a succès et vient d perdre sa femme. Il cherche a élever seul son fils et ne peut donc rien refuser à son fils. Du coup lorsque celui-ci souhaite faire une boum et inviter des copains à la maison, il ne peut pas refuser.

Le climat des Vosges , particulièrement rugueux et neigeux cette année-là , va soudainement s’abattre sur la région et couper du monde pour quelques heures la demeure du romancier . La température glaciale du dehors va vite se combiner avec une situation chaotique provoquée par une malencontreuse successions dramatiques.

Survient alors un drame dans le garage en pleine nuit.

Que s’est-il vraiment passé, qui a fait quoi « réellement » mis à part l’écrivain ?

A partir de cet instant, tout bascule très vite dans l’horreur et le glauque total.

 

 

Mon avis

Un huit clos plein de rebondissement et de suspense, qu’on ne s’ennuie pas un seul instant. Un Thriller comme je les aime.

Si je ne devait garder qu’un livre pour cette rentrée littéraire, ce serait surement celui-ci. Apres, a vous de faire votre choix.

 

C’est lundi, que lisez-vous ?


Saving the world… One book at a time

C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

53845554. sx318
Cela a beau être une des découvertes de cette rentrée littéraire 2020, ça à été un petit flop pour moi. Je vous en parle plus dans la semaine dans la chronique dédiée.

 

 

Ce que je suis en train de lire :

Un service presse signé Taurnada, et je remercie comme toujours joel pour sa proposition de lecture. C’est toujours un plaisir et j’en ressort presque toujours enchanté.
Sortie officielle le 1er octobre 2020

55229562. sy475

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

J’en entends tellement parler et qu’en bien que j’espère ne pas être déçu comme je l’ai été avec le dernier Franck Bouysse, mais l’avenir me le dira.

53237999. sy475

 

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

Goliat


 

 

Goliat

Auteur : Medhi Brunet
Titre : Goliat
Version : Numerique – Editions Taurnada
Date de parution : 3 septembre 2020
EAN : 9782372580748
Lien livraddict

 

 

Mehdy Brunet

Né à Bressuire dans les Deux-Sèvres en 1974, Mehdy Brunet aime le changement : Gironde, Haute-Savoie, Genève, île de la Réunion, Lozère, la Manche, un sentiment de liberté anime sa vie.
Agent de maîtrise dans l’industrie technologique, ce n’est que très tard qu’il découvre sa passion pour l’écriture. Au fil des mots, une facette méconnue de sa personnalité va poindre à l’ombre de sa plume. Avec « Sans raison… » il signe un premier roman réussi, un thriller aussi dramatique que haletant.

 

 

 

 

 

4eme de couverture

La mer de Barents, au large des côtes norvégiennes : Goliat, une plateforme pétrolière en proie aux éléments déchaînés, est le sinistre théâtre d’une série de meurtres odieux. David Corvin, ex-agent du FBI, va devoir utiliser toutes ses compétences pour stopper l’hécatombe. Mais au bout du chemin, il risque de perdre son âme… Et bien plus encore.

 

 

Mon résumé

Un côté huit-clos très oppressant lorsqu’on se retrouve au coeur de Goliat. Là, l’intensité du récit va prendre toute son ampleur et on va ressentir une réelle urgence. J’ai rapidement découvert l’identité du tueur. C’est palpitant à souhait et, jusqu’à la dernière ligne, on est tenu en haleine.

En octobre 2015, des inspecteurs de police aidés d’agents fédéraux enquêtent sur un tueur en série dont la particularité est de littéralement vider ses victimes de leurs organes. Aucune piste ne se profile et les meurtres s’accélèrent.
Goliat, une plateforme pétrolière au large des côtes Norvégiennes, est prise dans une tempête. Impossible pour quiconque d’y accoster comme d’en partir. David Corvin, arrivée depuis peu avec sa femme Abigaël pour y exercer un job de sécurité, va être le témoin de plusieurs meurtres suspects. Il va devoir endosser son costume d’ancien agent du FBI afin de stopper le meurtrier qui multiplie les cadavres.

Jusqu’où ira-t-il pour que les massacres odieux s’arrêtent ?

 

Mon Avis

Un très bon roman de Medhi Brunet que nous avons la. Je n’ai pas lu beaucoup de romans de l’auteur, juste un il me semble pour tout dire mais que du bon jusqu’à présent.

Je vous le recommande, on ne s’ennuie pas.