Quais maudits sur Garonne


57429830. sy475

Auteur : Chris Ravéri
Titre : Quais maudits sur Garonne
Date de parution : 16 février 2021
EAN : 9782382680421 – Auto-édité

 

Chris Ravéri

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4eme de couverture :

À Bordeaux, sur les quais de la Garonne, un escarpin abandonné est la dernière trace laissée par une jeune femme.
Le commissaire Maxime Grabowski de la brigade criminelle pressent que ce nouveau suicide recouvre d’autres crimes.
À Bayonne, des mouvements suspects sur le port intriguent le capitaine Imanol Etcheberry de la police judiciaire.
Des quais du port de la Lune à ceux basques de l’Adour, en passant par le Médoc et la côte d’Argent landaise, les morts violentes de prostituées et de dealers s’enchaînent.
Pourquoi une avocate pleine d’avenir disparaît-elle subitement ?
Existe-t-il des liens entre les univers feutrés de la finance et du vin et les bas-fonds urbains ?
Les enquêteurs doivent démêler ce noir écheveau au plus vite…

 

 

 

Mon résumé

Nous débutons a bordeaux, plus précisément, aux abords des quais de la garonne. Un escarpin est retrouvé et c’est la dernière trace qu’a laissé une jeune femme avant de disparaître. Les premiers éléments relevés au cours de l’enquête menée par le commissaire Grabowski, et d’après des témoins, laissent à penser qu’elle ai voulu se suicide en se jetant d’un pont.

Un peu plus loin de la, du coté de Bayonne, le capitaine Imanol Etcheberry, fait face à des mouvements louches, du coté du port.

Les deux enquêteurs vont vite unir leur forces et découvrir que des éléments se rejoignent dans leur propre enquête.

Dans le noir, des choses bougent. La jeune femme qu’on croyait disparu, l’ai bien mais au prise d’une geôlière qui semble un peu trop sympathique. Elle va tout d’abord savoir ou elle est, qui est en face d’elle et surtout pourquoi elle est la. Elle va apprendre que sa geôlière se fait appeler Sabrina et que les souffrances que lui fait subir sabrina, elle ne les veut pas particulièrement mais qu’elle est obligée.

Le commissaire va vite tomber sur un maître de chai, qui semble en savoir plus qu’il ne veux bien le faire entendre. Le vignoble recèle des secrets bien cachés…un peu trop caché même. Dans les caves du chai, le commissaire va trouver des tonneaux de vin, et en fouillant un peu plus loin il va découvrir une pièce dans laquelle il y a des traces d’une personne y ayant possiblement été séquestrée.

Au fil des chapitres, l’énigme de la chaussure trouvée sur le bord du quai prend des tournures de chasse à l’homme.

 

 

 

Mon avis

Ce qui m’a particulièrement plus dans ce roman. C’est la finesse et la précision des lieux, l’enchaînement des actions. C’est un livre qui va a 100 à l’heure dans lequel on découvre toute la région bordelaise, et on parcours même les vignobles de la région.

Une fois la lecture de ce roman terminée,  on aurait presque envie de le recommencer une fois sur place et de parcourir les lieux tout en tournant les pages. Une belle lecture a travers les vignobles et la vie bordelaise. Je le recommande.

 

 

 



Catégories :Auto-édition, Policier / Polar, Thriller

Tags:, , , , , , , , , , , , ,

1 réponse

Rétroliens

  1. C’est lundi que lisez-vous ? | Lecture de Sam

A vos plumes !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :