Un chien dans la soupe


40786011

Auteur : Stephen Dobyns
Titre : Un chien dans la soupe
ISBN : 9782070728787
240 pages  – Editions Gallimard

 

 

Stephen Dobyns (États-Unis) - Polars Pourpres

Stephen J. Dobyns né à Orange (New Jersey) en 1941 est un poète et romancier américain, qui vit actuellement à Boston.
Dans sa poésie, il utilise l’absurde pour aboutir à de profondes méditations sur des sujets tels la vie, l’amour, l’art, …
Dobyns a aussi écrit plusieurs polars, mettant en scène le personnage de Charlie Bradshaw, un détective privé original.
Plusieurs de ses romans ou de ses nouvelles ont été portés à l’écran, Un chien dans la soupe notamment.

 

 

 

4eme de couverture

«Ne partez pas trop tôt… Je veux être le fourreau dont vous serez l’épée.» Gloups ! Michael, gentil petit introverti discret, a rencontré Sarah au Nautilus. La jeune femme aux grandes dents et à la main droite en plastique le serre maintenant de très près, les seins libres, contre le formica blanc de sa cuisine. Michael va y passer, c’est sûr, dès que la vieille mère coincée dans le salon sera couchée avec son chien à l’haleine puante ! Changement de programme pourtant lorsque ce dernier agonise sur la carpette. Michael, en dépit d’un bouche-à-bouche atroce, ne sauvera pas l’animal. Don Juan doit désormais enterrer le cadavre avant de revenir profiter du dessert… Rien, bien sûr, ne se passera comme prévu. New York reste une ville de tous les possibles possédée par les dingues. Qu’un chauffeur de taxi haïtien se mette en tête de vendre la bête à n’importe qui pour en faire n’importe quoi et le destin de Michael bascule dans la nuit : un monument !

 

 

Mon avis

Je me suis decidé a sortir de livre de mes cartons de livres mais apres avoir refermé le roman, je me dis qu’il aurais pu continuer a prendre la poussiere car je me suis ennuyé d’une force, que ce n’est meme pas permis.

L’histoire la voici :

Latchmer en est sûr, ce soir, il va concrétiser avec Sarah. Enfin, dès que son encombrante mère sera allée se coucher. Seulement, le chien baveur meurt d’une crise cardiaque et Latchmer se voit confier l’encombrante tâche d’enterrer la bête à la campagne (alors qu’on est en plein New-York). A son retour, lui susurre Sarah, elle lui fera le coup de la cocotte-minute.

Latchmer, cadre informatique, va donc se retrouver dans toutes sortes d’endroits improbables (un atelier de fourreur, un ghetto noir, un restau chinois, etc..), peuplés de personnages déjantés, guidé par un chauffeur de taxi, d’origine Haitienne, et ce en vue de se debarasser du cadavre d’un grand chien blanc.

MAis au lieu de se debarasser du chien de maniere standard ( veterinaire, taxidermiste….) ce chauffeur de taxi n’a qu’une idée en tete : tirer profit de ce chien et peu importe ce que peu en penser Latchmer, mais rien ne se passera comme prevu.

En dernier recours et apres avoir reussi a se debarasser de ce chauffeur de taxi….devenu emconbrant il decide de l’enterrer dans central park….mais meme la il se fait prendre en flagrant delit par 2 flics assez speciaux faut bien le dire.

 

 

Mon ressenti

Une lecture sans interet, dans laquelle je me suis mortellement ennuyé. J’aurais au moins decouvert l’auteur et je saurais que je peux faire l’impasse sur celui-ci.

Apres si vous tenez quand meme a lire ce livre, je ne vous en empecherais pas c’est sûr.

 



Catégories :Pile à lire, Suspense

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

1 réponse

Rétroliens

  1. c’est lundi, que lisez-vous ? – Lecture de Sam

A vos plumes !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :