Les oubliés de dieu


Couverture Lucas Dorinel, tome 2 : Les oubliés de Dieu

 

 

Auteur : Ludovic Lancien
Titre : Les oubliés de dieu
Version : Numérique – Edition Hugo poche
Date de parution : 5 novembre  2020
EAN : 9782755685305

 

Ludovic Lancien

 

Ludovic Lancien a sillonné l’ouest de la France, de Quimperlé à Nantes en passant par La Roche-sur-Yon et Concarneau, pour travailler en pépinière et en maraîchage.

Lecteur assidu, il a créé son propre blog littéraire avant de se lancer dans l’écriture et de remporter, à l’unanimité du jury, le prix Fyctia 2019 du meilleur suspense avec son roman, « Le singe d’Harlow ».

Il vit à Fouesnant dans le Finistère.

 

 

 

Je remercie NetGalley et Hugo Poche pour leur confiance pour n’avoir permis de lire ce livre

 

 

4eme de couverture

Un médecin généraliste est retrouvé massacré dans son cabinet aux Lilas, près de Paris. Son corps a fait l’objet d’un véritable carnage.

Très vite, l’enquête dévoile sa double vie et son intérêt morbide pour la tératologie : l’étude des ces hommes et femmes que l’on qualifie abruptement de  » monstres « .

Ceux que le régime nazi a cherché à éradiquer à travers des campagnes d’extermination longtemps tenues secrètes.

Ceux que l’on nomme parfois les  » oubliés de Dieu « .

Chargé de l’enquête, le capitaine Gabriel Darui va recevoir un appel d’un homme qu’il s’était juré de ne jamais revoir. Un homme qui connaît ses secrets les plus troubles. Un homme qui, à l’instar du médecin assassiné, a frayé avec ce que l’humanité a de plus sombre. Un homme qui sait que toutes les leçons du passé n’ont pas été retenues et que, comme Darui va le découvrir, l’horreur se conjugue aussi au présent.

 

 

 

Mon résumé

Avant de sélectionner ce livre sur NetGalley, je ne connaissais pas du tout l’auteur. Pourtant j’avais déjà vu passer des romans mais sans savoir qui était réellement l’auteur. J’ai surtout été interpellé par la 4eme de couverture, qui me semblais particulièrement correspondre à mon style de lecture.

L’histoire débute par la découverte du corps d’un médecin généraliste dans son cabinet, juste avant l’ouverture, à 7h30 du matin. Son état est particulièrement sanglant. Les mains coupes et un escargot dans le fond d’œil.  Le capitaine Gabriel Darui, est chargé de l’enquête et va avoir du mal a demeler le vrai du faux, mais va vite découvrir que le médecin généraliste afin des penchant de la médecine assez particulier. Il semblait s’intéresser de très pres à la tératologie. Plus particulièrement aux personnes atteintes de acromégalie. Une tumeur bénigne (non cancéreuse) de l’hypophyse, une glande (dénommée également glande pituitaire), située dans le cerveau et qui sécrète normalement plusieurs hormones dont la GH, autrement dit une maladie due à un excès de production d’hormone de croissance et  qui entraîne une modification de l’aspect du visage, une augmentation de la taille des mains et des pieds.

Le capitaine découvre, sur l’ordinateur du médecin tout une liste d’individus, qui auraient eu cette maladie et tout un dossier sur le sujet. Lors d’une entrevue, avec l’un de ces sujets, il va découvrir, qu’il souhaitait en retirer un bénéfice, en organisant des combats entre un individu, dit « normal » et une personne atteinte de acromégalie.

 

Je dois dire qu’a partir du moment ou le roman a commencer a parler de ces personnes, j’ai commencé à prendre gout au roman, jusqu’à ne le lâcher qu’a la dernière page. Je dois dire que c’est une vraie réussite et j’ai adoré.

 

 

Mon avis

Un pur bonheur, d’avoir fais la découverte de cet auteur grace à ce roman. Comme je le disais plus haut, j’avais entendu parler du premier roman de l’auteur, Le singe d’harlow, mais sans soupçonner, à aucune moment que ce soit le 1er roman de ludovic lancien. Apres la lecture de ce roman, ça m’incite a vouloir découvrir son premier roman.

Le thème de ce roman fait tout de meme reflechir. On se dit qu’il existe des personnes, qui doivent vivre, avec des maladies comme la acromégalie, ou encore d’autres maladies rares incapacitantes et pour elles cela doit être dure a vivre. Certaines peut-être vivent-elle cachés, de peur de se montrer ?

Toujours est-il que nous avons un très bon livre.? Je vous le recommande

 

L’illusion


 

 

 

Auteur : Maxime Chattam
Titre : L’illusion
Version : Broché – édition Albin Michel – 464 pages
Date de parution : 28 octobre 2020
EAN : 9782226319500

 

 

4eme de couverture

Bienvenue à Val Quarios, petite station de ski familiale qui ferme ses portes l’été.

Ne reste alors qu’une douzaine de saisonniers au milieu de bâtiments déserts. Hugo vient à peine d’arriver, mais, déjà, quelque chose l’inquiète. Ce sentiment d’être épié, ces «visions» qui le hantent et cette disparition soudaine…

Quels secrets terrifiants se cachent derrière ces murs ? Hugo va devoir affronter ses peurs et ses cauchemars jusqu’à douter de sa raison…

Bienvenue à Val Quarios, une «jolie petite station familiale» où la mort rôde avec la gourmandise d’une tempête d’été.

 

 

Mon résumé :

J’attendais ce livre, comme beaucoup sur les réseaux sociaux, depuis longtemps.  sa date de sortie, était connu depuis plusieurs mois, et à été annoncée au 28 octobre. Lorsque ma sœur, m’appelle un jour et me demande « que veux-tu pour ton anniversaire » ( je suis né le 4 novembre, pour la petite histoire) , autant vous dire que je n’ai pas réfléchi bien longtemps.

J’ai vu et entendu à plusieurs reprises sur les réseaux sociaux, que ce livre n’était pas excellent et qu’on n’avais pas a faire à de la nouveauté. Quand bien même j’aime bien voir les avis sur un livre, je ne me décourage pas pour autant. En soi, si je n’ai pas acheté le livre ça ne me dérange pas vraiment, mais la c’est tout de même un cadeau et en plus que j’ai moi même proposé donc il ne m’étais pas permis de faire l’impasse dessus.

Passons désormais à l’histoire en elle-même. On va suivre les péripéties de Hugo, qui arrive dans cette station de ski, qui vient de voir partir tous les touristes, à la fin de la période estivale. Il ne reste désormais plus que quelques membres de personnel. Hugo arrive en renfort, pour préparer la prochaine saison. Hugo, sort d’une période difficile, sa copine l’a quitté et il navigue de ci de la coté professionnel. Alors lorsqu’on lui propose ce job, au travers de ce forum,  il se dit qu’après tout il n’a rien a perdre et puis ce n’est que 5 mois, alors pourquoi pas. Il a un peu de mal a s’intégrer au début, mais rapidement il parvient a nouer des liens assez rapidement avec notamment la fille, qui est venue le chercher, à la gare, le premier jour. Des liens qui s’avèrent au fils du temps, assez rapprochés disons le franchement. Au bout de quelques temps Hugo, trouve qu’il y a quelque chose de pas clair dans cette station. D’abord, on semble le reléguer au rôle de bûcheron, alors qu’il avait été embauché au détails pour des missions polyvalentes. Ensuite, il y a Alice, qui certes avait prévu de partir, mais voila que la veille, elle semblais avoir taillé la route sans demander son reste. C’est à partir de ce moment la que Hugo va vouloir s’intéresser de plus près à ce qui se passe dans la station, accompagné de celle qu’il croit être de son coté…..

 

Je m’arrêterais la dans ce que j’ai retenu du roman, car je sais que j’en ai déjà trop dis et certains seraient en droit de m’en vouloir. Je rejoins un peu ceux qui pensent que c’est du déjà vu. C’est du déjà vu dans le sens ou à plusieurs reprises on vois les choses arriver, on se dis que ce qui se passe, au moment ou on les lis, c’est pas normal, il y a « un loup ».  Tout cela, pour ma part ne gâche en rien le roman et j’ai adoré ( ce qui explique la vitesse à laquelle je l’ai terminé, sans doute)

 

 

Mon avis

Encore une fois, même si vous pensez que c’est du déjà vu et que vous n’avez pas envie de lire une énième histoire qui se passe en montagne. Je peux vous dire que le dénouement final m’a carrément surpris. Je ne m’attendais pas du tout a ça.

Alors si vous aussi vous savoir de quoi je parle, je ne peux que vous suggérer de le lire. E t si vous avez fait l’impasse sur [UN]secte lisez le également, car ces deux romans valent largement qu’on s’y arrête.

 

Buveurs de vent


53845554. sx318

Auteur : Franck Bouysse
Titre : Buveurs de vent
Version : Broché – Editions Albin Michel
Date de parution : 19 août 2020
EAN : 9782226452276
Lien livraddict

 

 

4eme de couverture

Ils sont quatre, nés au Gour Noir, cette vallée coupée du monde, perdue au milieu des montagnes. Ils sont quatre, frères et sœur, soudés par un indéfectible lien…

Marc d’abord, qui ne cesse de lire en cachette. Mathieu, qui entend penser les arbres. Mabel, à la beauté sauvage. Et Luc, l’enfant tragique, qui sait parler aux grenouilles, aux cerfs et aux oiseaux, et caresse le rêve d’être un jour l’un des leurs.

Tous travaillent, comme leur père, leur grand-père avant eux et la ville entière, pour le propriétaire de la centrale, des carrières et du barrage, Joyce le tyran, l’animal à sang froid…

 

 

C’est lundi, que lisez-vous ?


 C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

La chronique va suivre dans le courant de la semaine.

 

55062264. sx318

Quand kobo propose des romans gratuits, je me principe pour les prendre et les lire rapidement. Cette fois, je crois que kobo s’est complètement craqué ! si appeler roman c’est proposer un ebook de 2 chapitres !!!

 

 

Ce que je suis en train de lire :

50633010. sy475

Si des personnes l’on lu je veux bien connaitre leur avis.

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Je vais encore lire un ebook que j’ai obtenu gratuitement et j’espere cette fois ne pas me faire avoir mais bon la c’est sensé etre une nouvelle. L’avenir le dira

Gabrielle par Thilliez

 

En complément je vais essayer de lire celui que je pensais lire la semaine derniere.

Malgré nous... - broché - Claire Norton - Achat Livre ou ebook | fnac

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

C’est lundi, que lisez-vous ?


C'est lundi, que lisez-vous ? – Lecture de Sam

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce que je suis en train de lire :

Je poursuis la lecture mais en complément j’ai commencé un service presse Taurnada :

 

 

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Je ne suis  pas sur mais peut-être que je lirais celui-ci

Malgré nous... - broché - Claire Norton - Achat Livre ou ebook | fnac

 

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

Urbex Sed Lex


Urbex Sed Lex

 

 

Maison d'édition} Taurnada. – Bookscritics

 

 

Auteur : Christian Guillerme
Titre : Urbex Sed Lex
Version : Numerique – Edition Taurnada
Date de parution : 18 juin 2020
EAN : 9782372580700
Lien livraddict

 

 

Christian Guillerme

Christian Guillerme est un auteur français. Il est né à Clichy la Garenne, dans le 92 (Hauts de Seine).
Il a longtemps été musicien (bassiste) dans différents combos de la région parisienne et a à son actif plusieurs centaine de dates de concerts.
Il est dorénavant Chef de projet dans une très grande société d’assurances dans le quartier d’affaires de La Defense (92)

La corde de Mi, son premier roman, est édité depuis fin 2018 aux éditions Arts En Mots.

 

 

 

4eme de couverture

Contre une belle somme d’argent, quatre jeunes passionnés d’urbex sont mis au défi de passer une nuit dans un sanatorium désaffecté. Ils vont relever le challenge, mais, une fois sur place, ils vont se rendre compte qu’ils ne sont pas seuls dans cet immense endroit abandonné…Et très vite comprendre qu’ils n’auraient jamais dû accepter cette proposition.JAMAIS !

 

 

Mon résumé

Tout d’abord, je tiens a remercier Joel des éditions taurnada de m’avoir proposé ce thriller en avant première. J’avais deja entendu parlé de l’auteur avec son premier roman : La corde de mi mais le thème de la musique n’avais pas fait tilt et je ne l’avais donc pas lu.

Ici le thème est tout autre et c’est un domaine que j’aime tout particulièrement : l’exploration de bien public ou privé abandonnés ou déclarés comme tels. Pour ce roman l’exploration va être mené par un groupe de 4 amis, du moins dirons nous 2 couples, a savoir Théo & Chloé et  Fabrice & Carine. A la différence d’une escapade habituelle ici il s’agit plus d’un challenge qui va leur etre proposé avec à la clé un petit pécule de 32000 euros. Ça vaut bien une expédition non ?

On rentre très vite dans le roman et on se prend au jeu, on a presque l’impression d’être le 5eme protagoniste, à la limite on se prendrais presque pour un intrus qui scrute les moindres faits et gestes de ce groupe.

 

 

Mon avis

Si comme moi ce genre d’expedition ne vous fait pas peur, si vous aimer decouvrir des lieux insolites, alors ce roman est fait pour vous.
Au travers d’une belle écriture, l’auteur nous immerge dans un cauchemar glaçant et saisissant qui nous donne des frissons.

Blood Orange


HARRIET TYCE - Blood orange - Romans policiers - LIVRES - Renaud ...

Auteur : Harriet Tyce
Titre : Blood Orange
Version : Broché – Editions La bête noire
Date de parution : 19 février 2019
ISBN: 9782221218556
Lien livraddict

 

About — Harriet Tyce

Originaire de Grande-Bretagne et diplômée d’anglais du Corpus Christi College de l’Université d’Oxford, Harriet Tyce a poursuivi ses études de droit à City University. Avocat pénaliste à Londres pendant dix ans, elle a quitté le Barreau après la naissance de ses enfants.

Harriet Tyce a obtenu un M.A. en écriture créative à l’Université d’East Anglia.
« Blood Orange » (2019), un thriller psychologique, est son premier roman.
Elle vit à Londres.

Source : Babelio
 

4eme de couverture

Alison Wood est avocate pénaliste. À mesure que sa carrière décolle, sa vie familiale se dégrade : elle passe ses journées à plaider et ses soirées dans les bars pour décompresser. Patrick, un collègue avec qui elle entretient une liaison toxique, souffle le chaud et le froid et l’humilie tout autant qu’il se sert d’elle. Pourtant, Alison n’arrive pas à décrocher.
Quand Patrick lui confie sa première affaire de meurtre, elle se plonge dans l’histoire de sa cliente, Madeleine, qui a poignardé son conjoint d’une quinzaine de coups de couteau. Au fil de leurs entretiens, Madeleine se livre : son mari diluait la pilule contraceptive dans son thé, examinait toutes ses dépenses, prenait toutes les décisions…
Petit à petit, leurs deux vies se font écho. Qui contrôle qui ? Et si, avant de défendre les autres, Alison commençait par se défendre elle-même ?

 

 

 

Mon résumé

Tout d’abord il faut savoir que ce n’est pas un livre que j’aurais choisi de moi même. C’est un livre qui à été sélectionné par une bibliothécaire à l’occasion du confinement. Vu que pendant cette période l’accès à ces bibliothèques étaient restreinte l’emprunt des livres se faisait sous forme de drive en donnant le thème de son choix.

Les premières pages de ce roman ne m’ont pas du tout emballé. Une avocate pénaliste qui ne parvient pas a construire sa vie de couple et a s’occuper de sa fille. Sa vie se résumant a son job d’avocate et ses sorties au bar et discothèques avec ses collègues. Avec çà elle trouve de temps d’avoir un amant.

Passé environ 60-70 pages, on se prend finalement dans l’histoire et on finit par ne plus lâcher le bouquin.

C’est en écoutant l’histoire de Madeleine qu’elle va prendre conscience de ses propres manques. Elle va vite se rendre compte qu’elle passe a coté de quelque chose, elle ne peut pas ignorer les éternelles remarques désobligeantes de son mari, qui commence sérieusement a être au bout du rouleau. Apres tout, c’est lui qui s’occupe presque exclusivement de leur fille, pendant que elle ne pense qu’a sortir et rentrer à pas d’heure complètement bourrée.

Lorsque pour une fois, Alison s’occupe de sa fille, elle a le malheur de la perdre. Pour son mari, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase….

 

 

 

Mon avis

Un très bon livre qui se lit assez bien même si le début ne donne pas vraiment envie. Le seul regret que je pourrais y trouver est une fin que je trouve un peu trop « baclé » mais aussi abracadabrantesque. Apres chacun pourra y voir que c’est que pur revanche mais personnellement j’aurais tout de même souhaité un happy end.

 

 

Meurtres à Pekin


29928704. sy475

Auteur : Peter May
Titre : Meurtres à Pekin
Version : Broché – Edition du Rouergue – 414 pages
Date de parution : 28 octobre 2005
ISBN: 9782841567089
Lien livraddict

 

 

 

Peter May est un scénariste de télévision et romancier écossais, auteur de roman policier.

Il s’est fait un nom à la télévision britannique en créant et transcrivant les scénarios de séries télévisées, très prisées outre-Manche.

Nommé, à 21 ans, « jeune journaliste de l’année », il abandonne le journalisme lors de la publication de « The Reporter » (1978), son premier roman, à l’âge de 26 ans. Il a été porté à l’écran pour la série « The Standard » sur la BBC à une heure de grande écoute. À partir de ce moment-là, Peter May est devenu très connu, à la fois comme producteur, scénariste et réalisateur de séries dramatiques pour la télévision britannique, signant plus de 1000 scénarios en 15 ans, tel que « Take the High Road » qui fût diffusé dans le monde entier. Naturalisé français depuis le 19 avril 2016, il habite dans le Lot.
son site web

 

 

4eme de couverture :

Pékin, ville baignée de tradition mais avide de modernité, une société qui se rue dans le capitalisme moderne mais profondément marquée par le système communiste. Le cadavre carbonisé d’un homme est découvert un matin dans le parce. Le même jour, deux autres corps sans vie sont trouvés à deux endroits différents de la ville. Pour seul indice, un mégot de cigarette à côté de chacun des trois corps, comme une signature. Margaret Campbell, médecin légiste aux Etats-Unis, spécialisée dans les brûlés, qui se trouve à Pékin pour une série de conférences, va se voir embarquée malgré elle dans l’enquête de Li Yan, fraîchement promu commissaire. L’Américaine rigoureuse et le policier chinois, ironique et énigmatique, choisissent deux approches totalement différentes d’un même objectif. Deux mondes s’affrontent, mais devant la complexité d’une affaire qui cache un secret monstrueux, les deux investigateurs vont devoir taire leurs oppositions et unir leurs talents pour découvrir la vérité, fût-ce au péril de leur vie. Car si les lieux sont exotiques et chargés de traditions, les dangers, eux, sont bien du XXIe siècle menace des OGM et remous dans les milieux politiques.

Titre original : Beijing, book 1 : The Firemaker (1999)

 

Mon résumé

Ce livre fait partie d’un lot de 4 romans qui m’ont été sélectionné par la bibliothèque municipale. De moi même je sais pas si j’aurais forcement choisi ce roman.

Margaret est un médecin légiste d’origine américaine et part travailler dans une université chinoise pour y donner des conférences. La chine est un pays totalement inconnu pour Margaret Campbell, c’est pourquoi on lui remet toute une documentation sur les us et coutumes du pays auxquels elle est contrainte de se référer. Le temps passe et voila qu’elle arrive sur le sol chinoise, mais a aucun moment elle n’a pris le temps de lire les informations qu’on lui a transmis sur les usages locaux.

A peine arrivée elle est prise en charge par Lily et Bob qui vont lui faire rapidement visiter l’université et lui apprendre qu’elle est conviée à un banquet le soir même.  Elle qui pensait se reposer avant d’entrer dans le vif du sujet, c’est raté.

Alors qu’elle finit une conférence devant tout un groupe d’étudiants, elle se voit présenté auprès de Li yan fraîchement promu commissaire. On lui propose d’assister le commissaire dans une enquête qui va se révéler bien compliquée. En effet le cadavre carbonisé d’un homme est découvert un matin dans un parc de pékin, proche de la place Tian’anmen. Le jour même, deux autres corps sont retrouvés à d’autres endroits de la ville.

Margaret et Li Yan vont devoir faire équipe bien malgré eux et vont devoir démêler le vrai du faux dans cette affaire qui par moment va toucher au monde politique, même si pour cela ils vont devoir travailler « en sous marin ».

 

 

Mon avis :

Un très bon roman que je n’ai pas lâché un seul instant. On rentre dans le monde de la vie chinoise des les premières pages et on se prend vite au jeu, on a presque l’impression d’avoir vécu en chine depuis toujours. Les 2 personnages principaux Li Yan et Margaret sont particulièrement bien réussi. Vraiment un très bon roman.

 

C’est lundi, que lisez-vous ?


C'est lundi que lisez-vous ? #5 - La parenthèse dorée

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Couverture Par accident

 

 

 

Ce que je suis en train de lire :

29928704. sy475

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

1499317. sy475

 

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

C’est lundi, que lisez-vous ?


« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

51003203. sx318

51516789. sy475

 

 

 

Ce que je suis en train de lire :

43524327. sy475

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

42443391. sy475

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

La porte


51003203. sx318

Auteur : Samuel Palladino
Titre : La porte
Version : Numérique – Rebelle Editions
Date de parution : 30 novembre 2019
ISBN: 9782365388429
Lien livraddict
Lien Kobo

 

 

4eme de couverture

Ville de Dabort, de nuit.
L’inspecteur Otten dresse le périmètre de sécurité tout en se remémorant ce qu’il vient de voir à l’intérieur de la maison. Cuisine : sécateur, traces de sang et bougies consumées sur le plan de travail. Collier de serrage et amas de cheveux blonds près du radiateur. Hypothèse : crime rituel. Corridor : hache de cuisine à côté du premier cadavre. Traînée de sang sur le sol jusqu’à la porte du salon. Hypothèse : corps transporté. Bureau : carcasse d’oiseau. Fauteuil sali d’excréments. Taches blanchâtres sur le sol. Hypothèse : sperme. Le bruit d’un moteur déchire le calme de la nuit. Le véhicule des experts scientifiques entre dans la cour.

Ville de Dabort, de jour – Quelques mois plus tôt.
La voiture de Léo Versari entre dans la cour. Il vient de s’installer avec sa famille dans la maison dont il vient d’hériter. Sa compagne Anaëlle et leur fils Martino ont quitté Paris à contrecœur pour le suivre. Quelques jours plus tard, en nettoyant la cave, il découvre une porte cachée dans un des murs en brique. Lorsqu’il l’ouvre, les comportements de chaque membre de la famille changent.

Vous ne tenez pas en main un livre, mais une porte donnant accès à un monde de terreur. Oserez-vous l’ouvrir ?

 

 

Mon résumé

A la question posée par la 4eme de couverture, je répondrais oui ! j’ai osé. Qui aurait pi predire que je lirais cet auteur ? A priori rien, puisque je ne le connaissais pas auparavant ou alors juste de nom, pour avoir vu passer des messages sur un groupe Facebook, et plus précisément sur Thriller & vous.

C’est par ce chemin la que j’ai souhaité découvrir l’auteur et je dois dire que j’ai pas du tout perdu mon temps.

Passons au roman. Au début j’ai eu un peu l’impressions de me trainer, mais surement du au temps que l’intrigue se mette en place.

Tout commence alors que Léo Versari, sa femme et son fils viennent s’installer dans cette maison dont ils viennent d’hériter. Un héritage surprenant car il ne semble y avoir aucun lien de parentés entre les précédents propriétaires et la famille Versari.

Tout semble bien se passer, jusqu’à ce que Léo découvre une pièce cachée au sous sol derrière une grande tapisserie murale. Quant à sa femme, elle, se découvre une passion énorme pour la jardinerie après avoir découvert de nombreux ouvrages sur le sujet, au grenier. LA pièce, elle le découvrira plus tard semble similaire à celle découverte par Leo, a la cave.

A partir de ce moment la leur caractères change radicalement. La maison prendrait-elle possession de leurs corps ? Une entité vivrait-elle dans la maison ? Et ses hallucinations d’ou viennent-elles ?

 

Mon avis

Ayant lu les 2 romans de l’auteur, je dois dire que je me suis pas ennuyé un instant et ça vaux le détour. Alors arrêtez de ne pensez qu’aux best sellers des grandes maisons d’editions. Il y a aussi de très bons auteurs chez rebelles éditions.

En tout cas je vous recommande de lire cet auteur, vous ne le regretterez pas !

Siège 7a


51516789. sy475

Auteur : Sebastian Fitzek
Titre : Siege 7A
Version : Numérique – Edition l’archipel
Date de parution : mars 2020
ISBN: 9782809828337
Lien livraddict
Lien Kobo

 

 

Sebastian Fitzek - Deutscher Radiopreis Hamburg 2016 02.jpg

Sebastian Fitzek, né le 13 octobre 1971 à Berlin, est un écrivain et journaliste allemand. Il est considéré comme le maître du roman à suspens allemand, auteur des meilleurs ventes en librairie allemande.

Après des études de droit, il travaille à la radio et à la télévision. Par la magie du bouche-à-oreille, « Thérapie », son premier thriller, s’est retrouvé numéro un des ventes en Allemagne (plus de 220 000 exemplaires vendus). Il a été traduit dans vingt-deux pays.

Fin 2016, 8 de ses romans ont été traduits en français, le dernier étant « La Mémoire cachée » aux éditions l’Archipel.
Il sort en 2017 un thriller intitulé Le Somnambule.

source : wikipedia / babelio

 

4eme de couverture

Mats Krueger, psychiatre renommé qui vit désormais à Buenos Aires, est contraint de surmonter sa phobie de l’avion quand sa fille Nele, avec qui il a perdu contact depuis des années, lui annonce qu’elle est sur le point d’accoucher.
Quand il prend place à bord du vol qui doit le mener à Berlin, il ne se doute pas encore qu’il aura à affronter le pire – ni les turbulences ni les trous d’air n’en seront la cause… Peu après le décollage, Mats reçoit un appel anonyme en forme d’ultimatum. Sa fille vient d’être enlevée. S’il veut éviter qu’elle et son bébé soient exécutés, il n’a d’autre choix que de provoquer le crash de l’avion… Pour cela, on lui suggère de manipuler mentalement Kaya, l’une des hôtesses, qui n’est autre qu’une de ses anciennes patientes. Mais quel rôle joue-t-elle vraiment ?

Chantage


Chantage eBook by Samuel Palladino

Auteur : Samuel Palladino
Titre : Chantage
Version : Numerique  – Rebelle Editions
Date de parution : 27 novembre 2018
ISBN: 9782365387293
Lien livraddict
Lien kobo

 

 

Samuel Palladino est un auteur Liégeois (Belgique) né le 9 novembre 1977 d’un père immigré italien et d’une mère belge.
Ardent pratiquant d’arts martiaux et de sports de combat, il est également instructeur en self défense et se passionne particulièrement pour le Mastro Defence System, une méthode de combat issue du penchak silat.
Passionné par la littérature depuis son adolescence, il a d’abord écrit de nombreux poèmes, avant de rédiger un scénario, mais aussi d’inventer des histoires pour enfants afin de répondre aux nombreuses questions que se posait sa petite fille. Fort de cette expérience littéraire, il décide d’écrire son premier roman, Chantage. Influencé par son auteur phare, Stephen King, son genre littéraire est le thriller fantastique où la psychologie des personnages occupe une place importante.

 

 

4eme de couverture

Certaines limites ne devraient jamais être dépassées. Gabriel Rogero, homme politique à la carrière en plein essor, le sait. Cela ne l’empêche pourtant pas de se rapprocher de Marie, la compagne de son meilleur ami.
Tout lui sourit jusqu’à ce qu’un inconnu exerce sur lui un chantage abominable.
Quel est l’objet de ce chantage ? Sa famille et sa carrière y résisteront-elles ?
Autant de questions qui trouveront une réponse dans ce thriller maléfique.
Mon résumé : 
J’avais souvent entendu parler de l’auteur mais j’avais jamais oser franchir le cap de la lecture. Je me suis enfin décidé et j’ai même pris ses 2 romans mais pour le moment on va parler du premier Chantage.
Dans la première partie du roman j’avoue que j’ai bien cru m’être trompé de livre et avoir affaire à un roman érotique mais il n’en était rien et passé le cap du quart du roman on commence à entrer dans le vif du sujet et c’est à partir de ce moment la que le titre du roman prend tout son sens.
On va suivre la vie de Gabriel Rogero, un homme politique en pleine campagne. Sa vie de couple bat un peu de l’aile ou du moins n’est pas au beau fixe. Lorsqu’il croise Marie, la compagne de son meilleur ami, il se dit qu’elle n’est pas tel qu’il l’a voyait auparavant. Elle est plutôt attirante et il se dit qu’après tout vu la situation dans laquelle il est, si il fait les choses bien ça se saura pas. Surtout qu’elle même est plutôt partante.
Tout se passe a merveille et au fil du temps elle prend le rôle de la maîtresse idéale….
Du moins tout se passe bien jusqu’à ce qu’il croyait être un rendez vous pour sa campagne, est en faite le rendez-vous d’un maître chanteur, qui s’il n’obtient pas ce qu’il veut, fera tout pour faire tomber Gabriel, que ce soit professionnellement mais aussi personnellement, preuves à l’appui.
Va s’ensuivre une longue descente aux enfer pour Gabriel…..mais aussi pour Marie, la femme de son meilleur ami et également sa maîtresse…..
Je dois tout de même rajouter deux choses sans toutefois trop en dévoiler :
– La femme de Gabriel je l’ai trouvé un peu trop confiante à la limite de la naïveté quand bien même elle se doute de quelque chose surtout sachant comment le roman se termine.
– Fulcreï on a beaucoup de mal a le cerner. Qui est t-il pour vouloir décider ce qui est bon ou moment ? Apres tout n’est t-on pas libre de nos actes ? on est pas dans une monarchie que je sache !!  Fulcreï me donnerais un peu l’impression d’être l’incarnation du diable.
Mon avis
Un roman qui est très addictif. Personnellement j’ai eu beaucoup de mal à le lâcher et des que je m’arrêtais, des que j’avais un moment je m’y remettais. C’est du très lourd et pas dans le mauvais sens. C’est vraiment un très bon livre que je conseillerais a tout bon lecteur addict de thriller et de polar.
Et si vous l’apprécier ou que vous l’avez déjà lu, passez sur La porte son second roman. Pour ma part je fais une pause avec un autre auteur que j’affectionne particulièrement et ensuite je me replonge dans l’univers de Samuel Palladino.
Si vous voulez en savoir plus sur l’auteur vous pouvez le retrouver sur les reseaux sociaux :

Vengeance à froid


13600201

Auteur : Preston & Child
Titre : Vengeance à froid
Version : Broché – Edition l’archipel
Date de parution : 2 aout 2011
ISBN: 9782809807080
Lien livraddict
Lien editeur

 

4eme de couverture

Une partie de chasse dans les Highlands ecossaises tourne au reglement de comptes entre l’inspecteur Aloysius Pendergast du FBI et son beau-frere Judson Esterhazy.
Au terme d’une lutte acharnee, Esterhazy laisse Pendergast pour mort… apres lui avoir revele que sa soeur Helene – la femme de Pendergast – n’est pas decedee dix ans plus tot dans un accident de chasse en Afrique ! Elle vit toujours… Judson avoue avoir simule la mort d’Helene pour la proteger d’une mysterieuse organisation qui la traque…
Pendergast – qui a survécu – veut désormais retrouver Hélène, dont il est toujours épris. Mais Esterhazy fera tout pour l’en empêcher, de peur qu’il ne découvre le secret de sa sœur et de leurs origines familiales.
Début d’un mano a mano impitoyable entre les deux hommes, qui les mènera de New York aux bayous de Louisiane.

 

 

Mon résumé

De temps en temps je parcours le catalogue numérique kobo, afin d’y trouver des idées de lectures ( en confinement faute de pouvoir commander chez mes libraires…) et lorsque j’ai vu la nouvelle gratuite de Preston & Child, j’ai sauté sur l’occasion. A noter que dans cette nouvelle, vous retrouverez en bonus les premiers chapitres du prochain roman à sortir chez les éditions l’archipel et prévu pour le 11 juin 2020.

C’est cette nouvelle qui m’a donné envie de relire du Preston, alors j’ai aussitôt regardé si à tout hasard j’aurais pas un qui traînerais dans ma bibliothèque et que je n’aurais pas encore lu. Quand j’ai vu qu’il me restais « Vengeance à froid » j’ai tout de suite sauté sur l’occasion. Je remercie au passage la bibliothèque de ma ville qui de temps en temps fais du tri dans ses ouvrages et les propres a la vente pour une bouchée de pain !!

passons à l’histoire en elle-même.

Tout commence par une partie de chasse en écosse avec l’inspecteur Pendergast et son beau frère Esterhazy. Ce dernier annonce que la femme de l’inspecteur qu’on croyait morte (rappelez vous qu’on la croyait dévorée par un lion lors d’un safari) est en fait belle et bien en vie.  Entre l’inspecteur et son beau frère c’est pas les grand amours et Esterhazty fini par loger une balle dans la poitrine de l’inspecteur. Celui-ci finit par disparaître dans les sables mouvants. Voulant se donner bonne conscience Esterhazy va tout faire pour que des recherches soient menées mais jamais l’inspecteur ne sera retrouvé.

L’inspecteur habile, comme on le connait, va se faire oublier un temps, mais va vite réapparaître afin de mener son enquête en sous marin. Toutes les analyses qui va faire mener sur la femme qui se trouve dans le caveau familial n’amène qu’a une seule conclusion : la femme qui à été enterré est bel et bien sa femme.

Pour Pendergast il n’en est rien et compte bien continuer a faire ses recherche et faire éclater la vérité …..

 

Mon avis

Je ne me lasserais jamais de retrouver l’inspecteur Pendergast. Encore une bien belle histoire ou l’histoire de pendergast refais son apparition et notamment la femme de Pendergast supposée morte. Pour ma part j’ai pris un réel plaisir et hâte de le retrouver des le 11 juin prochain.

 

 

C’est lundi, que lisez-vous ?


« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

29342693. sx318

 

 

 

Ce que je suis en train de lire :

Il prenait un peu trop la poussière à mon gout, alors je me décide à le sortir de ma PAL

13600201

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Je pense faire la découverte d’un auteur (qui d’ailleurs me suis sur les réseaux)

Chantage eBook by Samuel Palladino La porte eBook by Samuel Palladino

 

Et si j’ai le temps ce qui se pourrait fort bien puis je suis en congés pour une semaine à partir de demain midi :

Siège 7A eBook by Sebastian Fitzek

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

Les yeux des ténèbres


Auteur : Dean Koontz
Titre : Les yeux des ténèbres
Version : Numérique – Edition l’archipel
Date de parution : 9 avril 2020
ISBN: 9782809829099
Lien livraddict

 

4eme de couverture

Un thriller prophétique

En exclusivité numérique dès le 9 avril 2020 ! 

roman traduit de l’américain par Jacqueline Lenclud

Le roman prévoyait même la période où l’épidémie se propagerait : vers l’an 2020.

Les symptômes de ce micro-organisme viral, issus de l’arme biologique nommée Wuhan-400, ressemblent à s’y méprendre à ceux du coronavirus Covid-19– : vertiges, fièvres, courbatures, nausées…

Dans le monde entier, journalistes et bloggeurs ont relevé cette série incroyable de coïncidences avec l’épidémie actuelle qui a déjà affecté plus de 100 000 personnes et tué 4000 d’entre elles.

Épuisé depuis vingt ans, ce roman prémonitoire est réédité aux éditions de l’Archipel, éditeur de Dean Koontz. Vendu depuis sa parution, ce suspense aujourd’hui prophétique s’est vendu à 3 millions d’exemplaires dans le monde. Nul doute qu’il va sans aucun doute continuer à essaimer…

 

 

Mon résumé

Quand j’ai lu le résumé faisant allusion à une épidémie, sachant qu’on la vie pleinement en ce moment je me suis tout de suite dit que ce roman allait me plaire. Mais voila que rendu à un quart du livre je ne la vois que très peu évoquée, voire pas du tout. En relisant le résumé j’ai tout de suite compris la bourde que j’vais faite : J’avais sois mal lu le résumé soit mal interprété. Peu importe puisque le but premier de ma lecture était respecté : prendre du très grand plaisir et être accroché comme jamais.

On va suivre le parcours de Tina, qui a vécu la mort de son fils. Elle n’a pas pu assister à la mise en bière car l’état de son fil était jugée trop endommagée. Les mois ayant passés et pour Tina, son fils n’est pas mort.

Elle va faire la connaissance d’un avocat qui va tout faire pour l’aider et même risquer sa place pour y parvenir. C’est grâce a lui que l’exhumation de son fils va peut-être être possible mais pour cela elle doit obtenir l’accord de son ex-mari. Elle va vite s’apercevoir qu’elle ne peut rien attendre de sa part. Elle va devoir enquêter en sous marin….

Ce livre est certes un peu angoissant, mais est truffé de rebondissants et de suspects à chaque pages.

 

 

Mon avis

Mon dernier roman de l’auteur ne remonte pas a si loin quand on y repense et c’est toujours avec bonheur que je tourne la dernière page.  Lecteur, si tu t’attend a un roman tourné virus et pandémie tu fait fausse route. Il en est bien fait allusion mais tu aura déjà presque fini le roman lors que tu apprendra de quoi il en retourne.

C’est un roman que je recommande vivement et pas seulement parce que il à été édité chez les éditions l’archipel mais surtout parce qu’il vaut vraiment le détour.

Sans laisser de traces


29342693. sx318

Auteur : Black Pierce
Titre : Sans laisser de traces
Version : Numérique
Date de parution : 28 janvier 2016
ISBN: 1230000913010

Lien livraddict
Lien Kobo

 

4eme de couverture

Des femmes sont retrouvées mortes dans la campagne de Virginie, tuées de façon grotesque. Quand le FBI est appelé en renfort, ils sont sonnés par l’amplitude de l’affaire. Un tueur en série rôde et passe à l’acte de plus en plus souvent. Ils savent qu’un seul agent est assez bon pour résoudre l’enquête : l’agent spécial Riley Paige

Riley est en arrêt maladie pour se remettre de sa rencontre avec son dernier tueur en série. Devant sa fragilité, le FBI hésite à faire appel à son esprit brillant. Cependant Riley, en lutte contre ses propres démons, accepte l’affaire et son enquête la conduit dans l’univers perturbant des collectionneurs de poupées, dans les foyers de familles brisées et dans les sombres sentiers qu’emprunte l’esprit du tueur. A mesure qu’elle avance, elle comprend que le tueur dont elle suit la trace est encore plus malade qu’elle ne l’avait imaginé. Une derniere course contre le temps la pousse dans ses derniers retranchements et met en jeu son travail et sa propre famille, ainsi que sa santé mentale.

Mais, quand Riley Paige accepte une affaire, elle n’abandonne jamais. Son enquête l’obsède et la mène dans les tréfonds de sa propre mémoire. La frontière entre le chasseur et la proie se brouille. Au terme d’une série de rebondissements, son instinct la conduit vers une fin que même Riley n’aurait pu imaginée.

Sombre thriller psychologique au suspense insoutenable, SANS LAISSER DE TRACES marque le début d’une série haletante—et la découverte d’un personnage attachant—qui vous poussera à lire jusqu’à tard dans la nuit.

Pandemic


Pandémic - Le premier tome d'un thriller médical angoissant eBook by Philippe Le Douarec

Auteur : Philippe Le Douarec
Titre : Pandemic
Version : Numérique – Edition Glyphe
ISBN: 9782352850724
Lien livraddict
Lien kobo

 

Philippe Le Douarec

Philippe Le Douarec est écrivain.

Chirurgien, fellow of the American College of Surgeons, il a été patron de l’ancienne clinique Les Fougères à Dieppe pendant 30 ans. Il a été président des Unions professionnelles de médecins de Haute-Normandie et Vice-Président de l’Hospitalisation Privée de Normandie.

A la retraite, il a ouvert Medsup à Rouen, une prépa Médecine où il enseigne l’Anatomie et l’Histoire de la Médecine.

 

 

 

4eme de couverture

Quand les vacances tournent au cauchemar…

AFP, 18 juin : « GRAVE ÉPIDÉMIE VIRALE AU MEXIQUE – DES CENTAINES DE MORTS – TOUS LES AÉROPORTS FERMÉS ».

Le docteur Paul Thuiller et sa femme Hélène, virologue réputée, rentrent des États-Unis. Dans l’avion qui les ramène en Europe, deux passagers s’écroulent, asphyxiés par une fulgurante affection respiratoire. Paul est appelé au chevet des malades. Ils portent tous les deux les signes d’une grave infection virale… Le médecin convainc le commandant d’atterrir en urgence, contraint de se poser en Islande, sur une piste trop petite… Malades, blessés et morts sont mis en quarantaine. Tandis que les décès se multiplient, la radio informe la population que les aéroports internationaux ferment les uns après les autres…

Un thriller apocalyptique à la fois angoissant et captivant !

 

 

Mon résumé

Cela fait maintenant 4 semaines que nous sommes tous confinés a cause d’une pandémie qui fait rage de par le monde depuis début décembre 2019. Pandémie surnommée par les scientifiques Coronavirus ou de façon plus courte Covid19. Je me devais donc en cette période, lire un livre en lien avec ce mal mystérieux.

Je dois dire que les ouvrages en lien ne se bouscule pas mais 2 sortes tout de même du lot : Pandemic de Philippe Le Douarec et Pandemie de Robin Cook. Pour ma part j’ai opté pour le premier.

Le roman commence par une banale histoire de couple. La femme, virologue, trop prise par sa vie professionnelle délaisse complètement son mari. Au point que ce dernier pose un ultimatum et décide qu’ils  prendront 15 jours de vacances pour mettre les choses au point. Si leur séjour s’est plus ou moins bien passé, a aucun moment il n’a été question de leurs problèmes conjugales. Vient l’heure de boucler les bagages et de prendre l’avion et cette dernière étape va voir son lot de péripéties.

Pour commencer, alors que l’embarquement semble se dérouler sans histoires, l’heure de départ commence a s’allonger et au bout de 40 mn Paul commence a s’impatienter jusqu’à se demander ce qui peut bien retarder comme ça le départ. Les hôtesses de l’air finissent pas demander au passagers de boucler leur ceintures, signe que l’avion va décoller.

Alors qu’ils sont maintenant partie depuis à peine 30 mn l’hôtesse de l’air demande la presence d’un médecin, un passager semble mal en point. Paul, laisse courir, pensant que quelqu’un va bien se décider a se présenter auprès de l’équipage pour aller soigner le passager malade, cependant, Paul étant de metier chirurgien, et personne ne se manifestant, se lève et se dirige vers la chef de cabine.

Apres analyse du passager, il vois bien que son état est grave. Il apprend bien assez vite que le retard du vol est lié au commandant qui était initialement prévu, présentait les mêmes symptomes. Plus graves encore les 2 malades ont séjournés dans le même hôtel à Shanghai. Pour Paul Thuiller, cela ne fait aucun doute il s’agit d’un virus. H1N1 ? H5N1 ? il ne sait pas encore mais tout semble indiquer qu’il s’agit de quelque chose de similaire.

Pour Paul Thuillier la situation est grave et il faut atterrir immédiatement….

 

 

Mon avis

Tout d’abord, il faut savoir que ce roman date de 2010 donc aucun lien avec ce qu’on vit tous actuellement et pourtant tout semble indiquer que l’origine de la pandémie qui à lieu dans ce roman est dans le meme pays que ce qu’on vit actuellement : La chine. Est-ce une coïncidence ? je n’en suis pas convaincu. Je me dit qu’il y a quelque chose de particulier en chine pour que la réalité rejoigne la fiction mais bon ce n’est que mon avis.

En tout cas j’ai pris beaucoup de plaisir a lire se livre qui reuni medical, aventure et action.

De ce que j’ai compris ce livre et le 1er volet d’une trilogie. LE 2e et 3eme volet étant Glaciales glissades et dernières lignes droites

 

c’est lundi, que lisez-vous ?


C'est lundi, que lisez-vous ? – Lecture de Sam

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

52286386. sy475

 

Ce que je suis en train de lire :

52071010. sy475

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

52857449. sx318 sy475

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?

Champ de tir


52286386. sy475

 

 

Auteur :  Linwood Barclay
Titre : Champ de tir
Version : Numérique – Edition Belfond Noir
ISBN: 9782714482037
Lien livraddict

 

 

4eme de couverture

Quand des citoyens justiciers sèment la terreur dans une petite bourgade américaine… Meurtres, complots et coups tordus : à Promise Falls, on ne badine pas avec le crime !
D’habitude si paisible, la petite ville de Promise Falls est en ébullition. C’est d’abord un type ahuri qui débarque dans le bureau de l’inspecteur Duckworth en prétendant avoir été kidnappé et passé à tabac. Sur son dos, un tatouage l’accuse d’être un meurtrier.
Et puis il y a l’affaire Jeremy Pilford. Ce gosse de riche arrogant, soupçonné d’avoir écrasé une jeune fille, vient d’engager le privé Cal Weaver pour assurer sa sécurité. Acquitté au tribunal pour irresponsabilité, l’adolescent se retrouve lynché dans les médias et harcelé par une meute d’anonymes.

Qui sont ces bons redresseurs de torts, ces social justice warriors rassemblés sur les réseaux sociaux, déterminés à faire payer les supposés criminels ? Quelles sont leurs intentions ? Et sont-ils toujours bien informés ?

Alors que la ville ressemble à un champ de tir, Duckworth et Weaver ne seront pas trop de deux pour lutter contre cette chasse aux sorcières des temps modernes…

 

Mon avis

Merci à NetGalley et aux editions belfond pour leur confiance.

Nous revoici ici dans un roman de Linwood Barclay mettant en scene l’inspecteur Barry Duckworth et le privé Cal Weaver.
Cette fois-ci les deux hommes vont être entrainés dans une sombre histoire de vengeance, orchestrée par une foule determinée, utilisant réseaux sociaux et sites internet, pour assouvir sa soif de sang. Et avant que Jeremy Pilford deviennent leur nouvelle victime, nos deux héros vont tout faire pour demêler le vrai du faux.

Cal Weaver est engagé pour assurer la protection d’un jeune homme accusé d’homicide involontaire et finalement acquitté mais qui semble déchainer la vindicte populaire. Barry Duckworth va enquêter sur le cas de l’homme qui s’est présenté de lui-même au poste en disant qu’il a été enlevé, battu et porte un message sous la forme d’un tatouage grossier dans le dos.

Les thèmes abordés sont tellement dans l’actualité, on voit cela tous les jours sur les réseaux sociaux où les justiciers et les redresseurs de tort pullulent. Lorsque les médias s’y mettent et en rajoute une couche. On se demande se qu’il va advenir aux personnes ainsi harcelées à tort où à raison.

Un des meilleurs auteurs de thrillers nord-américains actuels ! Surtout, lisez les précédents… ils sont tout aussi bons que celui-ci.