Belle et sebastien


Belle et Sébastien - Nicolas Vanier - À Lire

Auteur : Nicolas Vanier
Titre : Belle et Sebastien
Version :  Broché – 363 pages – XO Edition
ISBN: 9782845636293
Lien Livraddict

 

4eme de couverture

Cinquante ans après le feuilleton télévisé qui a passionné la France entière toutes générations confondues, Nicolas Vanier nous offre une version flamboyante de Belle et Sébastien, l’histoire d’amitié entre un orphelin et sa chienne des Pyrénées, au cœur de la Deuxième Guerre mondiale. Un monstre sanguinaire rôde dans les montagnes et tue les moutons. Le village entier cherche à l’abattre. Tous, sauf Sébastien, un gamin sauvage qui a grandi sous l’ombre des montagnes. Autour de lui, César, son grand-père taciturne, Angelina, sa sœur d’adoption, et Guillaume, le jeune médecin du village, tentent de vivre malgré l’occupation allemande et d’échapper à la surveillance malveillante du lieutenant Peter Braun. Quand, le soir de noël 1943, Guillaume, blessé, ne peut rejoindre la famille juive qui l’attend sur les hauteurs pour passer la frontière, c’est Angelina, Sébastien et Belle qui, au péril de leur vie, assurent le passage des fugitifs vers la liberté. C’est la rencontre d’un enfant solitaire et d’un chien sauvage. C’est l’histoire d’une amitié indéfectible au cœur de la Deuxième Guerre mondiale. C’est l’odyssée d’un garçon à la recherche de sa mère, d’un vieil homme à la recherche de son passé, d’un résistant à la recherche de l’amour, d’une jeune femme en quête d’aventures, d’un lieutenant allemand à la recherche du pardon. C’est la vie de Belle et Sébastien.

 

Mon résumé 

Comme a chaque fois que je vais à la bibliothèque, je ne sais pas avec quoi je vais en sortir. Du coup, tomber sur ce livre a été une grande surprise. La surprise fut d’autant plus grande quand j’ai vu l’auteur du livre. J’ai toujours connu Nicolas Vanier en tant que qu’explorateur, ou journaliste aventurier, mais qu’importe quand j’ai découvert ce livre j’ai sauté sur l’occasion. Lire ce livre fut l’occasion de retomber en enfance, le souvenir du dessin animé qui se passe dans les montagnes.

 

L’histoire maintenant. On est pleine deuxième guerre mondiale et les habitants ont du mal a joindre les deux bouts, les bergers sont contraints de donner une partie de leur récoltes aux soldats de l’armée allemande. Pendant ce temps-la une grosse bête est en train de dessiner le cheptel de moutons, dans les montagnes. L’histoire se serait déroulée dans les montagnes des l’Himalaya, on était presque assuré de rencontrer le yéti !

Sébastien, qui a  fait la découverte et connaissance de « la bête » sait, lui, qu’elle n’est pas méchante. Elle, c’est Belle, une chienne des Pyrénées, qui ne cherche qu’a manger et ne veut faire de mal a personne. Sébastien, le sait, sauf qu’il est bien le seul a le savoir, car tout le village a décidé de partir faire sa propre guerre et est bien décidé a tuer cette bête.

Ce que Sébastien soupçonnait fini par arriver, Belle se fait blesser et il va tout faire pour la sauver en toute discrétion. Alors qui chercher des conseils auprès de Guillaume, le médecin du village, il sens bien que le docteur cherche à en savoir plus et Sébastien se rends bien compte qu’il ne peut pas tout garder pour lui, car après tout la vie de Belle passe avant tout.

 

Mon avis

Un livre bien émouvant ou on lutte pour la survie d’un chien des Pyrénées et la folie des hommes. Ce que je retiendrait dans ce livre c’est que l’homme ne cherche qu’a accuser sans presque chercher a comprendre et surtout sans réelles preuves. Certes on est en période de guerre et les temps sont dures mais tout de même. Pour Moi le plus marquant c’est le moment ou le chien se fait soigner en tout discrétion, c’est émouvant, on s’imagine facilement la chienne en train de souffrir.

Les crocs de la correze


30121444

 

Auteur : Franck Klarczyk
Titre : Les crocs de la correze
ISBN : 9782367463711
454 pages

 

Afficher l'image d'origineDepuis plus de vingt ans, Frank Klarczyk est un policier de la rue . Après avoir fait ses premières armes en région parisienne, il a exercé dans le Pas de Calais où sont ses racines. Puis, tombé sous le charme du Sud-Ouest, il a aujourd hui obtenu sa mutation en Corrèze. Cinéphile et passionné de littérature policière, il apprécie les auteurs américains Harris, Connelly, King, Lehane comme les auteurs français Grangé, Chattam et, surtout, Thilliez. Utilisant sa profession comme source d inspiration, il nous entraîne dans une enquête rythmée et nous plonge dans le monde, méconnu, de la Police.

 

 

 

4eme de couverture :

Le corps d’un notable est retrouvé égorgé en plein centre de Brive. Tout laisse à penser qu’un animal dangereux erre dans les rues de la ville.
À la suite de son affectation au commissariat de la cité gaillarde, le lieutenant Gabriel Marcini est chargé de l’enquête. Après une longue période de soins, il reprend du service dans un climat tendu, d’autant qu’une seconde victime est bientôt découverte, déchiquetée, sur les bords de la Corrèze.
L’animal serait-il dressé pour tuer ?
Tiraillé entre une affaire difficile, la garde de sa fille et la suspicion de ses nouveaux collègues, Marcini doit aussi faire face à ses démons… qui ne sont pas si vieux.

 

Mon avis :

L’histoire commence doucement. On pose le décor en suivant l’arrivée de L’inspecteur Marcini au sein de la brigade la police nationale de Brive. Peu de temps après son arrivée on découvre un 1er corps qui « amoché » on peu le dire, qui ferait penser a des morsures d’animaux de la branche canine, puis s’enchaîne un 2e corps et c’est a partir de ce moment la que l’enquête commence a prendre tout son sens. On va faire la connaissance du commissaire Duval et de l’inspecteur Lesage, qui s’avère être une vieille connaissance de Gabriel, qu’il ne porte pas particulièrement dans son cœur. La suite de l’enquête va d’ailleurs s’en faire ressentir.

 

Un vrai chef d’oeuvre. J’ai pas démordu un instant dans la lecture de ce livre. Est-ce lié au fait que ce soit un thriller ? que le thème tourne autour des chiens ? je ne saurais le dire mais en tout cas quand je l’ai vu a l’entrée de la bibliothèque et en voyant la couverture j’ai tout de suite su qu’il me le fallait 😉

 

Le mari


Le mariAuteur : Dean Koontz
Titre : Le mari
Version broché : 425 pages
ISBN: 978-2709629270
Date de parution : mars 2011

Résumé : Mitch est jardinier et alors qu’il travaille il reçoit l’appel d’un gars qui lui réclame une rançon de 2 millions sinon sa femme meurt. Une course contre la montre commence alors. Bien sur la police ne doit pas être au courant a moins que Mitch veuille que sa femme passe l’arme a gauche.
Commence alors un vrai jeu de piste afin de réunir cette rançon et ainsi sauver sa femme.
Va-t-il réussir a la sauver ? vous le saurez en lisant ce bel ouvrage.

mon avis : Ce roman policier tient en haleine car on ne souhaite qu’une chose, que Mitch réussisse a revoir sa femme. je commence a apprécier le roman policier.