L’illusion


 

 

 

Auteur : Maxime Chattam
Titre : L’illusion
Version : Broché – édition Albin Michel – 464 pages
Date de parution : 28 octobre 2020
EAN : 9782226319500

 

 

4eme de couverture

Bienvenue à Val Quarios, petite station de ski familiale qui ferme ses portes l’été.

Ne reste alors qu’une douzaine de saisonniers au milieu de bâtiments déserts. Hugo vient à peine d’arriver, mais, déjà, quelque chose l’inquiète. Ce sentiment d’être épié, ces «visions» qui le hantent et cette disparition soudaine…

Quels secrets terrifiants se cachent derrière ces murs ? Hugo va devoir affronter ses peurs et ses cauchemars jusqu’à douter de sa raison…

Bienvenue à Val Quarios, une «jolie petite station familiale» où la mort rôde avec la gourmandise d’une tempête d’été.

 

 

Mon résumé :

J’attendais ce livre, comme beaucoup sur les réseaux sociaux, depuis longtemps.  sa date de sortie, était connu depuis plusieurs mois, et à été annoncée au 28 octobre. Lorsque ma sœur, m’appelle un jour et me demande « que veux-tu pour ton anniversaire » ( je suis né le 4 novembre, pour la petite histoire) , autant vous dire que je n’ai pas réfléchi bien longtemps.

J’ai vu et entendu à plusieurs reprises sur les réseaux sociaux, que ce livre n’était pas excellent et qu’on n’avais pas a faire à de la nouveauté. Quand bien même j’aime bien voir les avis sur un livre, je ne me décourage pas pour autant. En soi, si je n’ai pas acheté le livre ça ne me dérange pas vraiment, mais la c’est tout de même un cadeau et en plus que j’ai moi même proposé donc il ne m’étais pas permis de faire l’impasse dessus.

Passons désormais à l’histoire en elle-même. On va suivre les péripéties de Hugo, qui arrive dans cette station de ski, qui vient de voir partir tous les touristes, à la fin de la période estivale. Il ne reste désormais plus que quelques membres de personnel. Hugo arrive en renfort, pour préparer la prochaine saison. Hugo, sort d’une période difficile, sa copine l’a quitté et il navigue de ci de la coté professionnel. Alors lorsqu’on lui propose ce job, au travers de ce forum,  il se dit qu’après tout il n’a rien a perdre et puis ce n’est que 5 mois, alors pourquoi pas. Il a un peu de mal a s’intégrer au début, mais rapidement il parvient a nouer des liens assez rapidement avec notamment la fille, qui est venue le chercher, à la gare, le premier jour. Des liens qui s’avèrent au fils du temps, assez rapprochés disons le franchement. Au bout de quelques temps Hugo, trouve qu’il y a quelque chose de pas clair dans cette station. D’abord, on semble le reléguer au rôle de bûcheron, alors qu’il avait été embauché au détails pour des missions polyvalentes. Ensuite, il y a Alice, qui certes avait prévu de partir, mais voila que la veille, elle semblais avoir taillé la route sans demander son reste. C’est à partir de ce moment la que Hugo va vouloir s’intéresser de plus près à ce qui se passe dans la station, accompagné de celle qu’il croit être de son coté…..

 

Je m’arrêterais la dans ce que j’ai retenu du roman, car je sais que j’en ai déjà trop dis et certains seraient en droit de m’en vouloir. Je rejoins un peu ceux qui pensent que c’est du déjà vu. C’est du déjà vu dans le sens ou à plusieurs reprises on vois les choses arriver, on se dis que ce qui se passe, au moment ou on les lis, c’est pas normal, il y a « un loup ».  Tout cela, pour ma part ne gâche en rien le roman et j’ai adoré ( ce qui explique la vitesse à laquelle je l’ai terminé, sans doute)

 

 

Mon avis

Encore une fois, même si vous pensez que c’est du déjà vu et que vous n’avez pas envie de lire une énième histoire qui se passe en montagne. Je peux vous dire que le dénouement final m’a carrément surpris. Je ne m’attendais pas du tout a ça.

Alors si vous aussi vous savoir de quoi je parle, je ne peux que vous suggérer de le lire. E t si vous avez fait l’impasse sur [UN]secte lisez le également, car ces deux romans valent largement qu’on s’y arrête.

 

C’est lundi que lisez-vous ?


C'est lundi que lisez-vous ? « Lecture de Sam

C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuite été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

30815854. sx318

 

 

 

 

Ce que je suis en train de lire

55513310. sx318

 

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

55319832. sy475

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

Watership down


30815854. sx318

Auteur : Richard Adams
Titre : Watership down
Version : broché – Edition Monsieur toussaint louverture
Date de parution :  novembre 1972
EAN : 9791090724273

 

Richard Adams (auteur de Watership Down) - Babelio

Né(e) à : Newbury, Berkshire , le 09/05/1920
Mort(e) à : Oxford , le 24/12/2016

Richard George Adams est un romancier anglais.

Il parvient à obtenir une bourse d’étude pour intégrer Worcester College à Oxford où il décide d’étudier l’histoire, mais la guerre interrompt ses études.

En 1940, lors de la Seconde Guerre Mondiale, il rejoint l’armée royale et intègre la division de la First Airbone où il est agent de liaison parachutiste. Il a alors 19 ans et est envoyé pour combattre en Europe, en Palestine et en Extrême-Orient.

Ce n’est qu’à plus de 50 ans qu’il écrit son premier roman « Watership Down », succès planétaire et véritable classique moderne. À l’origine, Adams racontait l’histoire de Watership Down à ses deux filles, Juliet et Rosamund. Elles insistèrent pour qu’il la publie. L’écriture lui prit deux ans et l’histoire fut rejetée par 13 éditeurs.

 

 

 

4eme de couverture

C’est parfois dans les collines verdoyantes et idylliques que se terrent les plus terrifiantes menaces. C’est là aussi que va se dérouler cette vibrante épopée de courage, de loyauté et de survie.
Menés par le valeureux Hazel, une poignée de braves choisit de fuir l’inéluctable destruction de leur foyer. Prémonitions, ruses, légendes vont aider ces héros face à mille ennemis et les guider jusqu’à leur terre promise, Watership Down. Mais l’aventure s’arrêtera-t-elle là ?

Aimé par des millions de lecteurs, l’envoûtant roman de Richard Adams fait partie de ces odyssées sombres néanmoins parcourues d’espoir et de poésie.
Vous sentirez le sang versé. Vous tremblerez face aux dangers. Vous craindrez la mort. Et plus que tout, vous ressentirez l’irrépressible désir de savoir ce qui va se passer.

 

 

 

 

 

Mon résumé

La première fois que j’ai entendu parler de ce livre, je crois qu’on évoquait qu’a peine la sortie du premier tome de la saga des chats de Bernard Werber. Autant dire que ça remonte un peu tout de même. Ce roman je l’avais découvert par le bien d’un extrait sous la forme d’un petit livret d’une vingtaine de pages à peine, que j’avais reçu avec une box littéraire, mais cela m’avais suffit à me faire une idée de ce à quoi j’avais affaire et je dois dire que j’avais été emballé.

Le soucis c’est que je n’avais jamais pris le temps de me procurer le livre, ou disons plutôt pris le temps de l’emprunter en bibliothèque, car je sais pas si j’aurais franchi le cap de me rendre chez Richer ou Contact pour l’acheter. C’est en sortant du club de lecture de ma bibliothèque, il y a 15 jours, en flânant dans les rayons que je suis tombé dessus par le plus grand des hasard. JE me sui dis qu’il etait hors de question que je le laisse encore passer.

Dans cette magnifique épopée, on va suivre les destinées de Hazel et Fyveer, qui ne cherchent qu’a fuir l’inévitable destruction de leur garenne. Tout commence lorsque Fyveer, alerte son frère du pressentiment qui le taraude. Il faut partir immédiatement sinon un drame va arriver. Ils vont en informer le chef de la horde, qui n’y prendra pas compte et verra la de simple présomption sans fondement. Aussitôt Hazel et Fyveer vont tenter de rallier d’autres lapins à leurs cotés  et vont commencer à partir de la garenne pour tenter de trouver une terre ou ils pourront s’installer et construire leur garenne : Watership down.

Durant leur escapade, ils vont devoir affronter de nombreux dangers : vents, pluies, des rencontres parfois hostiles, mais ils vont aussi faire la connaissance avec un oiseau qui va devenir leur allié et va les aider grandement dans leur quêtes.

 

 

Mon avis

Je ne pensais pas que l’édition de ce livre remonte si loin, avant que je ne le découvre en parcourant la biographie de l’auteur. Un très grand livre qui faut absolument avoir au moins lu une fois dans sa vie de lecteur. Il se pourrait qu’après avoir suivi le parcours de ces magiques lapinoux, je replonge dans l’histoire des matous de Bernerd Werber. L’avenir le dira.

 

 

 

 

C’est lundi que lisez-vous ?


C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

Tout d’abord je vous rappelle qu’il ne vous reste plus qu’une semaine pour participé aux concours presents sur le blog :

Concours Marc Voltenauer
Concours page des libraires

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

55647099. sy475

 

 

Ce que je suis en train de lire

30815854. sx318

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :.

55513310. sx318

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

Tombes Oubliées


NetGalley

Merci à NetGalley et aux editions l’archipel pour ce service presse

 

Auteur : Lincold Child & Douglas Preston
Titre : Tombes Oubliées
Version : numérique – Edition L’archipel
Date de parution :  5 novembre 2020
EAN : 9782809839647

 

 

4eme de couverture :

UNE AVENTURE DE NORA KELLY

« Preston & Child renouent avec la veine de leurs premiers romans, Relic et Le Grenier des enfers. » Publishers Weekly

Nora Kelly, de l’Institut archéologique de Santa Fe, est approchée par l’historien Clive Benton pour localiser le Campement perdu de l’expédition Donner, introuvable depuis 1847, afin d’y effectuer des recherches historiques… et mettre la main sur un trésor.

Benton a en effet trouvé le journal d’une victime de l’expédition, au cours de laquelle des pionniers, coincés par une tempête de neige dans la Sierra Nevada, n’ont eu d’autre choix que de s’entredévorer pour survivre…

Mais, outre de vieux ossements et quelques pièces d’or, ce qu’ils vont découvrir va faire grimper la température de plusieurs degrés. D’autant que la jeune agente du FBI Corrie Swanson, qui a rejoint Nora et son équipe, leur apprend que les fouilles en cours ont un lien avec des exactions commises de nos jours…

Dans le premier volet de cette nouvelle série, Preston & Child braquent le projecteur sur deux femmes, déjà croisées dans certaines des enquêtes de l’inspecteur Pendergast, du FBI, leur personnage fétiche.

 

 

Mon résumé

Tout commence dans une vieille batisse où se trouve l’historien Clive Benton venu chercher un document d’une extrême importance, mais voila, il semblerais que d’autres personnes se soient invitées à la fête et ça ne plait pas vraiment à Benton, qui est bien décidé à repartir de la incognito et muni de ce dont il est venu chercher.

Tout laisserait à pense qu’il s’agit d’un document historique, qui compte bien étudier de près. Il à en fait trouvé le carnet d’une des victimes de l’expédition Donner. Un dossier qu’il étudie très attentivement car il s’agit d’une équipée qui s’est au fil du temps entre-tué d’une façon pas banale du tout. Cette expédition qui s’est deroulée entre 1845 et 1847, coincés par une tempête de neige dans la Sierra Nevada, n’ont eu d’autre choix que de faire acte de cannibalisme, pour survivre. L’historien, a pu découvrir « le carnet de bord » de l’une des victimes.  Clive Benton souhaite constituer lui-même une expédition afin de retrouver le lieu où serait passée l’expédition initiale, et ce pourquoi il va faire appel à l’archéologue, qui désormais à fait ses preuves et travaille à l’Institut archéologique de Santa Fe, Nora Kelly.

De son coté, Swansson, doit toujours faire ses preuves, et afin de voir de quoi elle est capable, se voit confier sa première affaire. Elle doit se rendre dans un cimetière dans lequel une tombe à été ouverte. Sur place elle observe un homme tué de 2 balles qui se trouve juste au dessus d’une tombe qui semble avoir été profanée. A l’ouverture de la tombe, elle découvre une femme….du moins une moitié de femme….

 

 

Mon avis

Avec ce nouveau roman Preston & Child nous font sortir de notre zone de confort. J’entends par la,  que la où ils nous avaient habitués aux petites manies de Pendergast et son acolyte le lieutenant D’agosta, on fait connaissance avec une nouvelle série qui va voir une cohabitation entre l’archéologue Nora Kelly et la jeune agent du FBI Swanson qui mène ici sa première enquête en solo.

On ne retrouvera Pendergast qu’en toute fin de roman, qui fera une très brève apparition pour rappeler les circonstances dans lesquelles il a connu Nora Kelly et l’agent Swansson. Pour ma part je vous suggère les sortilèges de la cité perdue pour en savoir plus.

 

 

 

 

 

 

Les bourriques


Auteur : Fréderic Tort
Titre : Les bourriques
Version : Numerique – Editions Helene Jacob
Date de parution : octobre 2020
EAN : 978-2-37011-692-5

Merci aux éditions Hélène Jacob pour ce service presse

4eme de couverture

À l’aube de ses 40 ans, Jean Charançon, agriculteur récemment séparé, reçoit un mystérieux colis qui va bouleverser sa mélancolique dépression. Dans le paquet se trouve Dévora, un modèle de poupée sexuelle insolite et défectueux qui va marquer la vie de notre protagoniste, d’une façon inattendue et plutôt troublante.
Secrets de famille, complots, magie, produits locaux et pesticides composent cette comédie de mœurs vaudevillesque, bondée de personnages attachants qui nous embarquent dans un récit saugrenu de manipulation et d’héritage malhonnête, teinté d’amours déchus et véritables.
La touche fantastique et le caractère décalé de cette fable écoresponsable ponctuée de pastis, de pétanque et de cassoulet laisseront dans les esprits une tendre saveur de terroir, un doux vent d’autan, un fier relent de Lauragais.

Mon résumé

Jean, est un agriculteur de 40 ans, qui se sens seule, suite au départ de sa femme. On sens bien que la joie n’est pas vraiment au travail, et son père qui vit a proximité, fait tout pour l’aider et va même jusqu’à lui proposer de faire certains travaux de la ferme. Au fond de lui, on sens bien que son géniteur, retraité, veux plutôt occuper son temps, que simplement aider son fils. C’est du moins k’impression qu’on en a.

Un jour, il voit débarquer, à la ferme, un livreur, qui va lui apporter, un colis imposant. Jean, n’est pourtant pas de nature, à commander, quoi que ce soit, et après avoir interrogé son entourage, personne ne semble, avoir voulu lui faire un cadeau. Quant, il déballe le colis, et s’aperçoit qu’il s’agit d’une poupée sexuelle, il se dit que décidément quelqu’un est au courant de sa situation avec sa femme et a voulu surement lui apporter du réconfort à sa manière.

Mais alors qui serait-ce ? surtout que ce genre de chose est  loin d’être donné !  Il fait appel a son frère, qui a la réputation de ne pas avoir sa langue dans sa poche mais la encore il fait chou blanc, la société ne compte aucun article manquant dans son stock. Le mystère reste entier.

Mon avis

Le roman débute de façon assez lente je dois dire mais au fil des pages on se sens happé par le mystère qui entoure cette poupée sexuelle. Puis arrive la réunion de famille et la on sens beaucoup de tension arriver. On finit le roman mais on n’en sait guère plus sur cette poupée, qui finit par disparaître.

Et si ce n’était qu’un rêve ? un fantasme ? ….

Je recommande vivement ce roman, si vous souhaitez découvrir l’auteur pour qui il s’agit du 1er roman. J’ai vraiment  adoré ce roman, qui vaut le détour.

Buveurs de vent


53845554. sx318

Auteur : Franck Bouysse
Titre : Buveurs de vent
Version : Broché – Editions Albin Michel
Date de parution : 19 août 2020
EAN : 9782226452276
Lien livraddict

 

 

4eme de couverture

Ils sont quatre, nés au Gour Noir, cette vallée coupée du monde, perdue au milieu des montagnes. Ils sont quatre, frères et sœur, soudés par un indéfectible lien…

Marc d’abord, qui ne cesse de lire en cachette. Mathieu, qui entend penser les arbres. Mabel, à la beauté sauvage. Et Luc, l’enfant tragique, qui sait parler aux grenouilles, aux cerfs et aux oiseaux, et caresse le rêve d’être un jour l’un des leurs.

Tous travaillent, comme leur père, leur grand-père avant eux et la ville entière, pour le propriétaire de la centrale, des carrières et du barrage, Joyce le tyran, l’animal à sang froid…

 

 

Pandemic


Pandémic - Le premier tome d'un thriller médical angoissant eBook by Philippe Le Douarec

Auteur : Philippe Le Douarec
Titre : Pandemic
Version : Numérique – Edition Glyphe
ISBN: 9782352850724
Lien livraddict
Lien kobo

 

Philippe Le Douarec

Philippe Le Douarec est écrivain.

Chirurgien, fellow of the American College of Surgeons, il a été patron de l’ancienne clinique Les Fougères à Dieppe pendant 30 ans. Il a été président des Unions professionnelles de médecins de Haute-Normandie et Vice-Président de l’Hospitalisation Privée de Normandie.

A la retraite, il a ouvert Medsup à Rouen, une prépa Médecine où il enseigne l’Anatomie et l’Histoire de la Médecine.

 

 

 

4eme de couverture

Quand les vacances tournent au cauchemar…

AFP, 18 juin : « GRAVE ÉPIDÉMIE VIRALE AU MEXIQUE – DES CENTAINES DE MORTS – TOUS LES AÉROPORTS FERMÉS ».

Le docteur Paul Thuiller et sa femme Hélène, virologue réputée, rentrent des États-Unis. Dans l’avion qui les ramène en Europe, deux passagers s’écroulent, asphyxiés par une fulgurante affection respiratoire. Paul est appelé au chevet des malades. Ils portent tous les deux les signes d’une grave infection virale… Le médecin convainc le commandant d’atterrir en urgence, contraint de se poser en Islande, sur une piste trop petite… Malades, blessés et morts sont mis en quarantaine. Tandis que les décès se multiplient, la radio informe la population que les aéroports internationaux ferment les uns après les autres…

Un thriller apocalyptique à la fois angoissant et captivant !

 

 

Mon résumé

Cela fait maintenant 4 semaines que nous sommes tous confinés a cause d’une pandémie qui fait rage de par le monde depuis début décembre 2019. Pandémie surnommée par les scientifiques Coronavirus ou de façon plus courte Covid19. Je me devais donc en cette période, lire un livre en lien avec ce mal mystérieux.

Je dois dire que les ouvrages en lien ne se bouscule pas mais 2 sortes tout de même du lot : Pandemic de Philippe Le Douarec et Pandemie de Robin Cook. Pour ma part j’ai opté pour le premier.

Le roman commence par une banale histoire de couple. La femme, virologue, trop prise par sa vie professionnelle délaisse complètement son mari. Au point que ce dernier pose un ultimatum et décide qu’ils  prendront 15 jours de vacances pour mettre les choses au point. Si leur séjour s’est plus ou moins bien passé, a aucun moment il n’a été question de leurs problèmes conjugales. Vient l’heure de boucler les bagages et de prendre l’avion et cette dernière étape va voir son lot de péripéties.

Pour commencer, alors que l’embarquement semble se dérouler sans histoires, l’heure de départ commence a s’allonger et au bout de 40 mn Paul commence a s’impatienter jusqu’à se demander ce qui peut bien retarder comme ça le départ. Les hôtesses de l’air finissent pas demander au passagers de boucler leur ceintures, signe que l’avion va décoller.

Alors qu’ils sont maintenant partie depuis à peine 30 mn l’hôtesse de l’air demande la presence d’un médecin, un passager semble mal en point. Paul, laisse courir, pensant que quelqu’un va bien se décider a se présenter auprès de l’équipage pour aller soigner le passager malade, cependant, Paul étant de metier chirurgien, et personne ne se manifestant, se lève et se dirige vers la chef de cabine.

Apres analyse du passager, il vois bien que son état est grave. Il apprend bien assez vite que le retard du vol est lié au commandant qui était initialement prévu, présentait les mêmes symptomes. Plus graves encore les 2 malades ont séjournés dans le même hôtel à Shanghai. Pour Paul Thuiller, cela ne fait aucun doute il s’agit d’un virus. H1N1 ? H5N1 ? il ne sait pas encore mais tout semble indiquer qu’il s’agit de quelque chose de similaire.

Pour Paul Thuillier la situation est grave et il faut atterrir immédiatement….

 

 

Mon avis

Tout d’abord, il faut savoir que ce roman date de 2010 donc aucun lien avec ce qu’on vit tous actuellement et pourtant tout semble indiquer que l’origine de la pandémie qui à lieu dans ce roman est dans le meme pays que ce qu’on vit actuellement : La chine. Est-ce une coïncidence ? je n’en suis pas convaincu. Je me dit qu’il y a quelque chose de particulier en chine pour que la réalité rejoigne la fiction mais bon ce n’est que mon avis.

En tout cas j’ai pris beaucoup de plaisir a lire se livre qui reuni medical, aventure et action.

De ce que j’ai compris ce livre et le 1er volet d’une trilogie. LE 2e et 3eme volet étant Glaciales glissades et dernières lignes droites

 

C’est lundi, que lisez-vous ?


C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Repris par Mallou puis Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Une putain d'histoire de Bernard Minier - Poche - Livre ...

Je n’ai pas encore rédigé ma chronique sur ce roman, mais je vais essayer de trouver un moment cette semaine pour l’écrire.

 

 

Ce que je suis en train de lire :

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Cela faisait longtemps que je m’étais pas plongé dans l’autoédition aussi le prochain sera un roman que j’ai déniché sur le site auquel je suis inscrit depuis plusieurs années : simplement pro

48563261. sy475

Cela faisait plusieurs fois que je le voyais passé sur la toile (notamment sur twitter et instagram) aussi je ne pouvais plus attendre et j’ai convenu avec l’auteure de le lire et de le chroniquer par la suite.

D’ailleurs, si vous souhaitez vous aussi découvrir l’auteure :

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?

Belle et sebastien


Belle et Sébastien - Nicolas Vanier - À Lire

Auteur : Nicolas Vanier
Titre : Belle et Sebastien
Version :  Broché – 363 pages – XO Edition
ISBN: 9782845636293
Lien Livraddict

 

4eme de couverture

Cinquante ans après le feuilleton télévisé qui a passionné la France entière toutes générations confondues, Nicolas Vanier nous offre une version flamboyante de Belle et Sébastien, l’histoire d’amitié entre un orphelin et sa chienne des Pyrénées, au cœur de la Deuxième Guerre mondiale. Un monstre sanguinaire rôde dans les montagnes et tue les moutons. Le village entier cherche à l’abattre. Tous, sauf Sébastien, un gamin sauvage qui a grandi sous l’ombre des montagnes. Autour de lui, César, son grand-père taciturne, Angelina, sa sœur d’adoption, et Guillaume, le jeune médecin du village, tentent de vivre malgré l’occupation allemande et d’échapper à la surveillance malveillante du lieutenant Peter Braun. Quand, le soir de noël 1943, Guillaume, blessé, ne peut rejoindre la famille juive qui l’attend sur les hauteurs pour passer la frontière, c’est Angelina, Sébastien et Belle qui, au péril de leur vie, assurent le passage des fugitifs vers la liberté. C’est la rencontre d’un enfant solitaire et d’un chien sauvage. C’est l’histoire d’une amitié indéfectible au cœur de la Deuxième Guerre mondiale. C’est l’odyssée d’un garçon à la recherche de sa mère, d’un vieil homme à la recherche de son passé, d’un résistant à la recherche de l’amour, d’une jeune femme en quête d’aventures, d’un lieutenant allemand à la recherche du pardon. C’est la vie de Belle et Sébastien.

 

Mon résumé 

Comme a chaque fois que je vais à la bibliothèque, je ne sais pas avec quoi je vais en sortir. Du coup, tomber sur ce livre a été une grande surprise. La surprise fut d’autant plus grande quand j’ai vu l’auteur du livre. J’ai toujours connu Nicolas Vanier en tant que qu’explorateur, ou journaliste aventurier, mais qu’importe quand j’ai découvert ce livre j’ai sauté sur l’occasion. Lire ce livre fut l’occasion de retomber en enfance, le souvenir du dessin animé qui se passe dans les montagnes.

 

L’histoire maintenant. On est pleine deuxième guerre mondiale et les habitants ont du mal a joindre les deux bouts, les bergers sont contraints de donner une partie de leur récoltes aux soldats de l’armée allemande. Pendant ce temps-la une grosse bête est en train de dessiner le cheptel de moutons, dans les montagnes. L’histoire se serait déroulée dans les montagnes des l’Himalaya, on était presque assuré de rencontrer le yéti !

Sébastien, qui a  fait la découverte et connaissance de « la bête » sait, lui, qu’elle n’est pas méchante. Elle, c’est Belle, une chienne des Pyrénées, qui ne cherche qu’a manger et ne veut faire de mal a personne. Sébastien, le sait, sauf qu’il est bien le seul a le savoir, car tout le village a décidé de partir faire sa propre guerre et est bien décidé a tuer cette bête.

Ce que Sébastien soupçonnait fini par arriver, Belle se fait blesser et il va tout faire pour la sauver en toute discrétion. Alors qui chercher des conseils auprès de Guillaume, le médecin du village, il sens bien que le docteur cherche à en savoir plus et Sébastien se rends bien compte qu’il ne peut pas tout garder pour lui, car après tout la vie de Belle passe avant tout.

 

Mon avis

Un livre bien émouvant ou on lutte pour la survie d’un chien des Pyrénées et la folie des hommes. Ce que je retiendrait dans ce livre c’est que l’homme ne cherche qu’a accuser sans presque chercher a comprendre et surtout sans réelles preuves. Certes on est en période de guerre et les temps sont dures mais tout de même. Pour Moi le plus marquant c’est le moment ou le chien se fait soigner en tout discrétion, c’est émouvant, on s’imagine facilement la chienne en train de souffrir.

C’est lundi, que lisez-vous ?


 C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Repris par Mallou puis Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

 

 

Ce que je suis en train de lire :

Belle et Sébastien - Nicolas Vanier - À Lire

 

Ce que je vais lire ensuite :

Je n’ai pas encore décidé, je piocherais peut-etre dans ma PAL ou alors sur NetGalley qui sait.

A comme Apocalypse


36516893. sy475

Auteur : Preston & Child
Titre : A comme apocalypse
Version :  papier – 445 pages – Edition J’ai lu
ISBN: 9782290149874
Lien Livraddict

 

4eme de couverture

Il y a cinq ans, Eli Glinn avait dirigé une expédition pour récupérer un météore géant tombe sur un îlot du Cap Horn. Mais le navire qui le convoyait avait sombré.
Aujourd’hui, Glinn n’a plus le choix. Cette étrange météorite a donne naissance a une créature mutante qui menace la planète. Il faut a tout prix la détruire.
La mission qu’il confie a Gideon Crew – entre autres spécialiste des armes nucléaires – ressemble a s’y méprendre a une opération suicide…

Deux degrés et demi


Auteur : Pierre-Etienne Bram
Titre : Deux degrés et demi
ISBN :9781099446863
323 pages – format EPUB – Autoédité

 

 

4eme de couverture

2028.10 ans après le rapport alarmant du GIEC, la température moyenne a augmenté de deuxdegrés et demi, démultipliant les conséquences du dérèglement climatique. Un multi-entrepreneur propose à l’ONU un programme écologique radical basé sur un système de notation. Léo embarque sur un bateau nettoyeur en direction du vortex de déchets de l’Atlantique Nord.Son objectif ? Engranger suffisamment de points pour lui permettre, avec sa famille d’accéder à la seconde partie du projet…

 

 

Mon résumé

Nous sommes en 2028. Un rapport alarmant indique que la température moyenne a augmente de deux degrés cinq, renforçant encore un peu plus le dérèglement climatique. Nous le monde semble au courant mais aucune action n’est mené, personne ne reagit. Tout le monde sauf une personne, Luke, un multi-entrepreneur, qui propose son programme.

Il propose de classer les personnes selon un système de points. Les personnes ayant un certains nombre de points pour être éligible pour passer au niveau supérieur. Ce système de points se base sur des actions tournés écologie. Leo, un habitant simple, est prés a tout faire pour sauver sa famille et se retrouve engagé sur un bateau afin de nettoyer les déchets disséminés dans l’atlantique nord. Au départ, il préviens sa famille qu’il s’en va pour une mission de 3 mois, mais finalement il se rend vite assez compte que les points gagnés en aussi peu de temps, ne seront pas suffisants pour espérer être sauvé lui et sa famille et se retrouve engagé sur ce bateau pour un peu plus de deux ans.

Alors que des personnes ayant embarqués en même temps que lui, reçoivent la bonne nouvelle, lui reste encore dans le flou. Du moins, avant que sa femme lui apprenne, qu’ils ont bien été retenu pour passer à l’étape suivante. Un millions de personnes sont sélectionné pour être cryogénisés dans un caisson pendant environ 40 ans.

Alors que tout semble bien se passer, les tests médicaux sont concluants, le caisson de leo rencontre quelques difficultés et il finit par se réveiller…seul. Seul, c’est du moins ce qu’il pense lorsqu’il fait les premiers constatations en observant l’environnement. Il constate qu’il se trouve sur une base, qui a été tenu secrète tout du long, car même lui il ne sait pas vraiment ou il se trouve.

En se promenant dans les longs couloirs et étages de cette base, il va finir par trouver du monde et va surprendre une conversation, plutôt intéressante pour la suite des événements. Il apprend que si un millions de personnes ont été sauvé, tout le reste de la population de la terre est prévue pour être décimée par la dépose d’un virus mortel. Luke, l’initiateur de ce projet a l’intention de reconstruire la terre et de la repeupler dans 200 ans, sans éléments perturbateur et 100 % écolo.

Comment tout cela va-t-il finir ?

 

 

Mon avis

Un très bon roman, pleins d’action, de rebondissement. On tourne les pages sans s’en apercevoir, c’est un vrai bonheur. On retrouve des thèmes d’actualité tel que l’écologie, la vie de la planète, le dérèglement climatique. A la lecture de ce livre, on peut se dire si réellement on va vraiment vivre un jour dans des caissons, et revenir dans 200 ans sur terre (un peu a la manière de Judge dredd).

L’issue finale du roman est tout de même bouleversante. J’ai pris plaisir a lire du début à la fin.

Cut the line


 

NetGalley

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Pascal Ruter
Titre : Cut the line
ISBN : 9782330121365
295 pages – EPUB protegé (ACSM) – Actes sud Junior

 

Pascal Ruter (auteur de Le coeur en braille) - Babelio

De nationalité française et né à Paris en 1966.

Depuis qu’il a découvert l’oeuvre de Gustave Flaubert, Pascal Ruter considère que s’il a des yeux, c’est pour lire, et deux mains (surtout la droite) pour écrire. Il ne voit d’ailleurs pas bien ce qu’il peut y avoir de plus intéressant à faire que de disposer des mots sur une page. À l’extrême rigueur, il accepte de regarder des films comme ceux de Charlie Chaplin, de Buster Keaton, de Jacques Tati ou de quelques autres.

Il aime par-dessus tout les livres où le malheur et la sévérité de la vie sont dynamités par la cocasserie et la drôlerie de situations loufoques.

Source : Babelio

 

4eme de couverture

ls sont cinq jeunes musiciens français à avoir été choisis pour une tournée au San Puerto, minuscule pays situé quelque part sur les contreforts de la cordillère des Andes. À l’heure du retour chez eux, la situation politique est tendue et les menaces de coup d’État imminentes. Ils embarquent dans un avion vétuste pour faire une escale à Buenos Aires mais, lors de la traversée de la cordillère, l’appareil s’écrase sur un sommet enneigé. Seuls rescapés, les jeunes gens tentent de survivre dans les conditions les plus extrêmes : la faim, le froid, la nature hostile et l’isolement vont les pousser à bout, révélant au passage les pans les plus sombres de leur passé.

 

 

Mon résumé :

cinq jeunes musiciens européens sont confiés a participer à un concert musical Au San Perto, petite contrée qui se trouve dans les encablures de la cordillère des Andes. On entame le roman, alors que les cinq amis bien fatigués par leur tournée, se doivent de reprendre pied, et garder le peu d’énergie qui leur restent pour rassembler leur affaires et leurs instruments de musique respectifs, afin de rembarquer pour le vol retour. Alors qu’il sont sur le trajet qui doit les mener a l’aéroport, leur chauffeur les informe gentiment qu’ici la météo étant imprévisible, les vols peuvent être annulés jusqu’à la dernière minute.  Si ces propos ne sont pas pour les rassurer, craignant que leur vol soit retarder, a aucun moment les musiciens n’auraient pu prévoir ce qui va leur arriver : l’avion qui doit les ramener en Europe, va s’écraser a environ 200-300 km de Buenos Aires. Alors qu’il pensaient trouver d’autres rescapés, qu’eux mêmes, ils vont vite comprendre qu’il vont devoir apprendre a s’adapter dans le froid hivernal et sans espérer d’assistance prochaine. Même si Gillian, qui a été habitué a voler avec sur père sur ce genre de coucou (UN Dc-3) et qui veut les rassurer en disant que les secours allaient arriver le lendemain, le petit groupe fini par regarder la réalité en face : l’assistance, ils vont devoir la faire par eux-même.

 

 

Mon avis

L’histoire paraissait avoir tout les ingrédients pour en faire une bonne histoire. Voyage, musique et crash. Cependant l’auteur y a mis trop de détails de la vie familiale, présente ou passée, des différents protagonistes survivants du crash. Pour ma part cela a donné trop de lourdeurs au récit. De plus je n’ai pas trop compris le but de la quatrième et dernière partie du récit, on y parle de femmes-loups, cela m’a fait un peu pensé à un refuge pour femmes et mère avec enfants, mais cela reste toutefois assez confus.

C’est dommage car d’habitude je ressors complètement satisfait de mes lectures NetGalley.

Fièvre Mutante


11486936

Auteur : Preston & Child
Titre : Fièvre Mutante
ISBN : 9782809804942
481 pages –  Edition L’archipel
Lien livraddict

 

 

4eme de couverture

Les fans du brillant et excentrique agent du FBI Aloysius Pendergast l’ignoraient : il avait été marié avant de perdre sa femme lors d’un safari, en Afrique – sous les crocs d’un lion. Douze ans après le drame, Pendergast découvre qu’il ne s’agissait pas d’un accident, comme il le pensait jusque-là, mais d’un meurtre…
Qui pouvait en vouloir à Hélène ? Pourquoi a-t-elle été tuée ? Épaulé par son fidèle Vincent D’Agosta, de la police de New York, Pendergast n’aura de cesse de résoudre l’énigme.
Mais connaissait-il si bien Hélène ? Il l’avait rencontrée lors d’une exposition consacrée au peintre naturaliste Audubon. Elle semblait s’intéresser à un dessin quasi inconnu du maître. Hélas pour Pendergast, d’autres personnes sont à la recherche de ce même dessin. Une chasse au trésor et une course-poursuite commencent alors, dans une histoire où le chasseur pourrait bien être en même temps le gibier.
Après avoir affronté son propre frère, Diogène, Pendergast va se retrouver face à un ennemi machiavélique.

 

 

Mon résumé

On commence au coeur de l’Afrique en plein safari. On rejoint comme toujours l’inspecteur Pendergast en compagnie, non pas de son acolyte de toujours d’Agosta mais…..de sa femme. Et oui, on ne le savais pas encore mais Pendergast à la surprise generale est marié. Alors que le couple est en savane, La femme de Pendergast, Hélène Esterhazy Pendergast, se fait attaquée par un lion a crinière rouge. L’inspecteur à du mal a y croire, surtout que sa femme était une très bonne tireur, et n’aurait jamais manquer de tuer cet adversaire, quand bien même il serait de taille !!

De nos jours, dans la demeure de Pendergast, Ce dernier, alors qu’il farfouille dans ses affaire, tombe sur les armes de sa femme, celles-la même qu’elle possédait lors du safari en Afrique. Pendergast découvre une bizarrerie, elles semblent avoir été nettoyées, ou si elle ne le sont pas, elles auraient alors été chargées….à blanc !!

Pour Pendergast, Il est clair que tout ceci est bien louche, et il est bien décidé a faire la lumiere sur la mort de sa femme. En tout cas, pour lui, ce qui est clair c’est qu’il ne s’agit pas d’une mort accidentelle lors d’un safari. On a délibérément, voulu tuer sa femme. Pendergast, va faire appel a son acolyte de toujours et compte bien repartir en Afrique…

 

 

Mon avis

A ceux qui farfouille mon blog, vous vous doutez bien que ce n’est pas mon premier Preston, et c’est loin d’être le dernier. A chaque lecteur de l’auteur, c’est toujours un plaisir.Et quel plaisir !!! La lecture est tellement plaisante, qu’on se laisse bercer par les pérégrinations de Pendergast et d’Agosta. Cela dit, cela doit être le premier roman de Preston & Child ou d’agosta est plus ou moins mit de coté. En contrepartie on fait connaissance avec Laura haydward, sa compagne, avec qui on aurait presque envie de poursuivre les autres enquêtes. On l’a sens tout aussi qualifiée que d’agosta.

En lisant le synospis du roman qui suis, je m’aperçois que c’est la suite directe de celui-ci, aussi il va falloir que je le lise tres vite :

Vengeance à froid

Projet Mars Αlpha


45156229

Auteur : Pierre-Etienne BRAM
Titre : Projet Mars Αlpha
ISBN :978-1090378439 – Autoedition – EPUB

Lien livraddict

 

Le livre m’a été gracieusement proposé par l’auteur lui-même. Faut dire que j’avais déjà lu ses deux premiers romans : L’interphone ne fonctionne toujours pas (tome 1 et 2).

 

 

4eme de couverture

20 avril 2024. « Allô la Terre ? Ici Dragon 3. Entrée dans l’atmosphère Martienne dans 3, 2, 1… Ça y est, on y est. « À bord du vaisseau, Claire, Linn, Mike et Pedro, les 4 lauréats du programme de télé-réalité « Mars Alpha », sélectionnés parmi plus de 200 000 candidats, sont filmés quasi 24h/24. Sur la planète bleue, les yeux d’une grande partie de l’humanité sont rivés sur leurs écrans depuis que le voyage a commencé, sept mois plus tôt. « Le parachute principal vient d’éclater, on descend trop vite je répète, on descend trop vite ! « Après de nombreuses morts et d’étranges disparitions qui ont ébranlé sa mise en route huit ans plus tôt, le projet Mars Alpha serait il sur le point de toucher à sa fin ?

 

Mon résumé : 

Lorsque j’ai appris que l’auteur sortait un nouveau roman, il était normal que cette simple évocation attise ma curiosité. Quand l’auteur m’a  annoncé la nouvelle et m’a dévoilé le synopsis j’ai été plus qu’emballé. Une histoire sur la conquête de mars, ne pouvait que m’intéresser.

Tout commence par ce qu’on appellerais un concours pour faire parti des 4 membres d’équipage de la navette qui s’envolera 8 ans plus tard vers mars. Autant dire qu’il y aura beaucoup d’inscrits (quelque chose comme prés de 200000 candidats) et très peu d’élus. Quand elle découvre ça, c’est aussitôt que claire s’inscrit et suit tout le cursus qui l’enverra peut-être vers les étoiles et le chemin de la conquête de mars.

Alors que les choses de concrétise pour claire et que tout le monde s’entraîne pour être fin prêt le jour J, des mystères semblent apparaître aux yeux de certains et certaines candidates, au point de vouloir tout laisser tomber et voir même dévoiler des choses pas toujours bonnes a dire, aux médias. Mais que pourrait bien cacher ce Projet Mars Alpha, qui ne serait pas bien de dire ?

Lorsque le directeur du projet, Lars, dévoile que l’une des candidates, a décidé de mettre fin a ses jours, alors que tout la destinait à une belle aventure, beaucoup de monde se pose des questions, allant même jusqu’à remettre en question le bien fondé de l’opération. Et si ce projet n’était qu’une mascarade et que quelque chose de plus grave se cachait derrière ?

 

 

Mon avis

Un très bon thriller d’anticipation qui se lis avec douceur et de facon fluide. On vois défiler les pages sans s’en apercevoir. Quoi ? vous en doutez ? Alors regarder ceci, cela devrait vous faire réfléchir, ou peut-être même sauter sur l’occasion pour aller lire ce roman tout de suite.

 

Si vous ne connaissez pas encore l’auteur je vous invite a le contacter sur les différents réseaux sociaux sur lesquels il est présent ou encore lui écrire.

Sur Facebook : www.facebook.com/pierreetiennebram

Sur Twitter : pebramauteur

Sur Instagram : pierreetiennebram

Email : pierreetienne.bram@gmail.com

Les beaux gosses de l’apocalypse


Les beaux gosses de l'Apocalypse, tome 1 par Brallier

Auteur : Max Brallier
Titre : Les beaux gosses de l’apocalypse
ISBN :9782745978264
232 pages  – Editions Grafiteen

 

4eme de couverture

Journal de bord . Montres et zombies . Fin du monde Quarante-deux jours après le cataclysme, Jack Sullivan est bien seul au milieu des monstres et des zombies. Pour survivre, il va devoir chercher d’autres rescapés, monter une équipe, se battre. et même retrouver Et sauver June. Bref, devenir Le beau gosse trop cool de l’apocalypse ! Et ça, personne n’a dit que ce serait facile.

C’est lundi, que lisez-vous ?


 

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Repris par Mallou puis Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce que je suis en train de lire :

 

 

Ce que je vais lire ensuite : 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "la faucheuse"

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?

Harry Potter et la coupe de feu


1352987

Auteur : J.K. Rowling
Titre :  Harry Potter et la coupe de feu
ISBN : 9782070543588
651 pages (format papier) – Format numérique EPUB – Gallimard

 

4eme de couverture

Après un horrible été chez les Dursley, Harry Potter entre en quatrième année au collège de Poudlard. A quatorze ans, il voudrait simplement être un jeune sorcier comme les autres, retrouver ses amis Ron et Hermione, assister avec eux à la Coupe du Monde de Quidditch, apprendre de nouveaux sortilèges et essayer des potions inconnues. Une grande nouvelle l’attend à son arrivée : la tenue à Poudlard d’un tournoi de magie entre les plus célèbres écoles de sorcellerie.
Déjà les spectaculaires délégations étrangères font leur entrée… Harry se réjouit. Trop vite. Il va se trouver plongé au cour des événements les plus dramatiques qu’il ait jamais eu à affronter. Envoûtant, drôle, bouleversant, ce quatrième tome est le pilier central des aventures de Harry Potter.

 

Mon résumé

Pour ce 4eme opus de Harry potter, on ouvre les hostilités non pas à Privet drive, chez des dusley mais dans le monde de Voldemort, ou l’on decouvre Queudevert en train de parler à celui dont on ne doit pas dire le nom.

On rejoint ensuite nos amis, Harry, Ron et Hermione, pour la coupe du monde de Quidditch qui se voit affronter l’irlande contre la Bulgarie. A la fin du match nos amis vont devoir faire face ) l’apparition soudaine de la marque de Voldemort dans le ciel qui va semer la panique au sein du campement amenagé pour la finale.

Les sorciers vont ensuite rejoindre le chateau de poudlard ou le Tournoi des Trois Sorciers refait son apparition après des centaines d’années où il n’a plus eu lieu. Il s’agit pour trois élèves de trois écoles différentes de réussir à gagner les trois épreuves qu’ils devront passer.

Seuls les élèves de plus de seize ans peuvent participer au tournoi… mais Harry va devoir y participer malgré lui…en effet ce n’est pas trois nom que la coupe de feu rejette mais …quatre. Le quatrieme n’etant autre que….Harry Potter.

 

Ça ne t’ennuie pas que j’utilise une Plume à Papote? Comme ça, je pourrai te parler sans avoir besoin de prendre de notes…
– Une quoi ? Demanda Harry. Le sourire de Rita Skeeter s’élargit. Harry compta trois dents en or. Elle plongea à nouveau la main dans son sac en crocodile et en sortit une longue plume d’un vert criard, ainsi qu’un rouleau de parchemin qu’elle déroula et posa entre eux, sur une caisse de Nettoie-Tout magique de la Mère Grattesec.

 

La Coupe de Feu dévoile deux nouvelles écoles de magie, qui viennent apporter une touche de fraîcheur et d’originalité dans l’austère Poudlard, où Harry doit désormais apprendre à sa battre. C’est ici la première réelle introduction à son combat contre Voldemort, qui cherche toujours à retrouver son corps.

 

L’effet Mathilda


Résultat de recherche d'images pour "l'effet matilda"

 

Auteur : Ellie Irving
Titre :  L’effet Mathilda
ISBN : 9782362312434
317 pages – Edition Castermore –

 

Ellie Irving est née à Bristol (Royaume-Uni) et a grandi dans une famille de mordus de lecture. Elle a toujours adoré écrire, et encore plus après que ses parents lui ont offert une machine à écrire Petite Super International pour le Noël de ses sept ans. Après des études en audiovisuel à l’université de Leeds, Ellie a travaillé sur de nombreuses émissions de décoration et d’aménagement de jardins. Puis elle a décidé de reprendre des études en écriture de scénario. Aujourd’hui, elle écrit des scénarios, développe des idées pour la télévision et est auteure de romans jeunesse !

 

 

4eme de couverture

Matilda, douze ans, adore les sciences ! Ses héros sont Léonard de Vinci et Marie Curie, et elle passe son temps à imaginer et à fabriquer des inventions géniales. Elle est donc stupéfaite d’apprendre que sa grand-mère était une astrophysicienne, et qu’elle a autrefois découvert une planète ! Mais son odieux chef le professeur Smocks s’est attribué cette extraordinaire trouvaille… Pour Matilda, il est hors de question de le laisser s’en tirer et gagner un prix Nobel. Elle fera éclater la vérité ! Elle n’a que deux jours pour embarquer Mamie Joss dans un voyage loufoque et épique jusqu’en Suède…

À la fin du livre, découvre tout sur l’inventrice du Kevlar, la pionnière de la biologie marine et d’autres incroyables scientifiques.

Avec, en bonus, toutes les explications pour fabriquer un volcan et réaliser ton propre Sac Explosif !