L’empathie


Couverture L'EmpathieNetGalley

 

Auteur : Antoine Renand
Titre : L’empathie
ISBN : 9782221238882
Sortie le 17 janvier 2019  – edition Robert Laffont

 

Je remercie NetGalley et les editions Robert laffont – La bête noire pour leur confiance

 

 

Antoine RENAND

 

Antoine Renand a écrit et mis en scène des courts-métrages, primés en festivals et diffusés à la télévision. Il est l’auteur de plusieurs scénarios de longs-métrages en cours de production. L’Empathie est son premier roman.

 

 

 

 

4eme de couverture

« Il resta plus d’une heure debout, immobile, face au lit du couple. Il toisait la jeune femme qui dormait nue, sa hanche découverte. Puis il examina l’homme à ses côtés. Sa grande idée lui vint ici, comme une évidence ; comme les pièces d’un puzzle qu’il avait sous les yeux depuis des années et qu’il parvenait enfi n à assembler. On en parlerait. Une apothéose. » Cet homme, c’est Alpha. Un bloc de haine incandescent qui peu à peu découvre le sens de sa vie : violer et torturer, selon un mode opératoire inédit. Face à lui, Anthony Rauch et Marion Mesny, capitaines au sein du 2e district de police judiciaire, la « brigade du viol ». Dans un Paris transformé en terrain de chasse, ces trois guerriers détruits par leur passé se guettent et se poursuivent. Aucun ne sortira vraiment vainqueur, car pour gagner il faudrait rouvrir ses plaies et livrer ses secrets. Un premier roman qui vous laissera hagard et sans voix par sa puissance et son humanité.

 

 

 

 

Mon résumé

Anthony Rauch et Marion sont capitaines de police et travaillent dans une brigade appelée « la brigade du viol ». Ils enquêtent  sur un violeur qui officie dans les ascenseurs. Celui-ci a déjà trois victimes à son actif et ne compte pas s’arrêter là.
En parallèle de leur enquête,  un individu surnommé l’Alpha, sorte de chef de meute auto proclamé, s’introduit par les fenêtres d’appartements parisiens, pour assouvir ses pulsions.

Jusque la rien de bien passionnant en soi, en tout cas c’est l’impression que j’ai eu durant une bonne moitie du livre. De plus, quand j’ai vu le titre et aussi la couverture, je me suis dis que jetais tombé sur un très bon livre. Mais alors, quel est le rapport entre le titre et ce qui semble être le theme du roman : le viol ?

Passé donc la seconde moitié du roman, arrivent alors des apartés, comme de petites confidences chuchotées à l’oreille du lecteur, sur le passé de certains personnages : Marion, Anthony, Alpha, Louisa (mère d’Anthony). C’est ici que la magie opère et qu’Antoine Renand passe au niveau supérieur.

Un thriller très dur, l’auteur ne nous épargne aucune horreur. Un scénario angoissant, un voyage dans les abysses de l’âme humaine… mais pas seulement.

 

 

Mon avis

J’ai trouvé que pour une première parution tout était maîtrisé d’un bout à l’autre, tant l’histoire en elle-même, que la psychologie complexe des personnages et les différentes questions soulevées.

Une réflexion sur “L’empathie

A vos plumes !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.