Publié dans Policier / Polar, Service Presse, Thriller

Blessures invisibles


Auteur : Isabelle Villain
Titre : Blessures invisibles
Version : Numerique – Edition Taurnada
ISBN: 9782372580656
Lien livraddict
Sortie officielle : 9 janvier 2020

Je remercie Joel des éditions Taurnada pour l’envoi de ce Service Presse

 

4eme de couverture

Le major Maraval est retrouvé mort à son domicile, une balle dans la tête, son arme à la main.
La thèse du suicide est pourtant très vite abandonnée par le groupe du commandant Rebecca de Lost, et les pistes militaires et familiales se multiplient.
Dans le même temps, le « tueur au marteau », demeuré silencieux depuis l’enterrement du capitaine Atlan, décide de reprendre du service.
Deux enquêtes sous haute tension. Un final explosif !

 

 

 

Mon résumé

Un militaire est retrouvé mort, a son domicile avec une balle dans la tete et un flingue à la main. Tout laisse présager à un suicide. Aucun trace laissant supposer qu’un homicide ai été commis n’est retrouvé. Pour le commandant Rebecca et son équipe il en va tout autrement, et très vite la thèse du suicide est écartée, le premier indice qui fait pencher la balance est la presence sur la table de 2 verres dont un, semble avoir été assaisonné. Pour la brigade il ne fait plus aucun doute qu’il s’agit d’un faux suicide maquillé.

Dans le même temps, l’équipe se trouve sur une affaire qui n’a que trop durée. Une affaire qui dure depuis de nombreuses années, mais qui avait été mise sous silence depuis que le capitaine Atlan a décidé de quitter la police pour ouvrir un commerce en Bretagne. Cette affaire ayant été affublée du doux nom de « tueur au marteau »

 

Mon avis

Lorsque Joël des éditions Taurnada m’avait proposé de lire et chroniquer Mauvais Genre de Isabelle Villain, j’avais tout de suite accepté non seulement car l’histoire me semblait intéressante et correspondait parfaitement a mon style de lecture habituel mais aussi parce que j’avais envie de découvrir un auteure que je ne connaissais pas. Il en était ressorti une lecture « haute en couleur ». Si bien que lorsqu’il y a 3 semaines, il m’a proposé le dernier Roman d’isabelle Villain, qui sort le 9 janvier j’ai tout de suite accepté car je savais déjà a quoi m’attendre et que je ne serais pas déçu. Et effectivement quand un livre vous tiens accroché a votre fauteuil comme ça on peut dire qu’on est loin d’être dépité.

Si avec tout ça, ça vous donne pas envie de le lire, je ne peux malheureusement plus rien pour vous. Désolé.

 

Publié dans Suspense, Thriller

L’aigle de sang


Résultat de recherche d'images pour "slatkine & cie"

44428271

Auteur : Marc Voltenauer
Titre : L’aigle de sang
ISBN :978-2-88944-094-8
511 pages – Edition Slatkine & cie
Lien livraddict

Sortie officielle : 14 mars 2019

 

Je remercie Marc Voltenauer pour sa confiance et sa maison d’edition pour l’envoi postale de son dernier roman

 

 

4eme de couverture

Un secret de famille, une épitaphe mystérieuse, une inquiétante confrérie viking… L’inspecteur Auer était parti sur l’île de Gotland à la recherche de ses origines, il se retrouve prisonnier d’une enquête vertigineuse, entre Suisse et Suède, sur fond de meurtre rituel et de disparitions. En dénouant les hypothèses, il remonte au plus lointain de son enfance. Mais qui est vraiment Andreas Auer ?

Après l’immense succès du Dragon du Muveran et que Qui a tué Heidi ?, Marc Voltenauer livre enfin la troisième saison des aventures de l’inspecteur Auer. De Gryon à Gotland, en passant par Paris, un voyage dont vous n’êtes pas près de revenir.

 

petite interview mediatisée de l’auteur  : https://www.rts.ch/play/tv/redirect/detail/10307464

 

 

 

Mon résumé :

Il faut tout d’abord savoir que j’ai découvert cet auteur par pure coincidence. Il a suffit que je gagne son roman Le dragon de Murevan pour que je tombe sous le charme de l’écriture. C’est d’une fluidité, que des qu’on commence a lire, on a pas envie de s’arrêter. J’avais tellement adoré ce roman, qu’il était normal que je souhaite découvrir son 2eme roman Qui à tué heidi ? 

Quelle ne fut pas ma surprise quand quelque jour après avoir publié ma chronique sur mon blog et sur les réseaux sociaux, j’ai eu l’agréable surprise que l’auteur me propose son prochain roman. Celui dont vous êtes en train de lire la chronique, par consequent. Avant meme de tourner la premiere page, je savais donc a quoi m’attendre, et je dois dire que cela va au delà de mes espérances. Je me doutais que ca risquais d’être du bon mais alors la ! Bon assez papoté, entrons dans le vif du sujet.

L’inspecteur Auer va quitter son petit village de Gryon, il doit laisser seul Mickael durant sa convalescence, du moins pas vraiment seul car il sera en compagnie de Karine qui est d’accord pour rester avec lui. Il doit partir sur l’ile de Gotland, situé sur les terres suedoises afin de decouvrir d’ou il vient et en apprendre plus sur son passé. Bien malgré lui, si effectivement il va apprendre d’ou il vient, ce qu’il va decouvrir ne va pas lui faire plaisir. Mais en plus de ca, il va tomber bien malgré lui, dans une histoire macabre. Il va tomber sur des histoires de sacrifices au sein d’une confrerie viking.

L’auteur nous fait voyager dans le temps puisque le récit se déroule de 1944 à 2016.
Mais également de la Suisse à l’Île de Gotland, puis jusqu’à Paris.

C’est le premier roman de l’auteur qui ne laisse aucun doute quant à ses origines, on sent bien que l’auteur est issu de suisse. Je parle notamment de l’écriture des chiffres typique des belges et des suisses : nonante, septante….

 

 

Mon avis

Apres avoir refermé la dernière page, personnellement je me pose une grand question !! Serais-ce la fin de Andreas Auer ? Au vu de toutes les revelations qui sont semées un peu partout dans le roman, on est en droit de se poser la question. JE ne le souhaite bien sur pas, et j’ai hate de le redécouvrir dans un prochain roman.

Est-ce utile de preciser qu’avec ce 3eme roman j’ai pris une grosse claque ? bien sur que non voyons.

 

Publié dans Bibliothèque, Fantastique, Fantasy, Thriller

Passage à la bibliothèque


Bonjour les followers,

Aujourd’hui passage obligé à la bibliothèque. Je devais faire prolonger 2 DVD dont la date butoir était aujourd’hui.

J’en ai profiter pour emprunter 2 Policiers d’auteurs que je lis régulièrement.

Résultat de recherche d'images pour "surtension norek"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "bons baisers du tueur patterson"

 

Il me reste cependant encore Un livre que j’avais prévu de lire pour le Pumpkin Autumn Challenge :

 

Et enfin Une sollicitation NetGalley dont je n’ai pas encore eu de retour :

 

Ca me laisse 3 choix possible et ca risque d’etre dur de se decider, sachant que je n’ai plus de livre en cours. Il va donc falloir faire un choix et assez vite tout de meme.

Publié dans Policier / Polar, Psychologie, Suspense, Thriller

La femme à la fenêtre


 

 

 

 

Auteur : A.J.Finn
Titre : La femme à la fenêtre
ISBN: 9782258147218
Format numerique – EPUB

 

Merci à NetGalley et aux Editions Presses de la cité pour leur confiance

 

A.J. FINN
A.J. Finn a collaboré à de nombreux titres de presse, comme le Los Angeles Times, le Washington Post, et le supplément littéraire du Times. Natif de New York, Finn a vécu dix ans en Angleterre avant de retourner s’installer dans la Grosse Pomme.

 

 

 

4eme de couverture : 

Ce n’est pas de la paranoïa si ça a vraiment lieu…

Depuis le départ de son mari et de sa petite fille, Anna vit recluse dans sa maison de Harlem, abreuvée de merlot, de bétabloquants et de vieux polars en noir et blanc. Quand elle ne joue pas aux échecs sur internet ni ne chatte sur un forum réservé aux claustrophobes, elle espionne ses voisins. Surtout la famille Russel – un père, une mère et un adorable ado –, qui viennent d’emménager en face. Un soir, Anna est témoin d’un crime. Mais comment convaincre la police quand on doute soi-même de la véracité de ses souvenirs ?

Qu’est-ce qui est vrai ? Qu’est-ce qui est imaginé ? Qui est en danger ? Qui contrôle ? Dans ce thriller diaboliquement efficace, personne – ni rien – n’est ce qu’il paraît.

 

Mon avis

Je n’ai pas hésité quand j’ai vu ce livre sur NetGalley. J’ai tout de suis été emballé par la 4eme de couverture.

Anna est une femme de 38 ans, qui vit recluse chez elle depuis plus de 11 mois. Les seuls contacts qu’elle ai avec l’extérieur est son mari, Ed (dont elle est séparé) et sa fille, Olivia (par téléphone).  D’autres interactions avec le monde extérieur grâce aux visites hebdomadaires à domicile de son psychiatre, son physiothérapeute et son locataire au sous-sol, David.

Son quotidien ? Boire des litres de Merlot. Jouer aux échecs sur internet, regarder de vieux films en noir et blanc et espionner ses voisins à l’aide de son appareil photo.

On ressens bien la notion de claustrophobie et d’enfermement dans ce livre. Le thème qui ressorte également est celui de l’alcoolisme. Le fait que le personnage principal boivent n’aide pas a être véridique face a des accusations qui restent assez graves. Anna va réussir a se mettre a dos toutes les personnes qui vont chercher à l’aider et lui faire comprendre qu’elle est paranoïaque et qu’elle doit se soigner.

 

Un très bon roman qui se dévore, les pages défilent sans qu’on se rende compte qu’on est déjà à la fin du livre.