C’est lundi, que lisez-vous ?


 

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Repris par Mallou puis Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

  • Romans

  Dans son silence par Michaelides   Couverture L'Inconnue de l'équation

 

  • Mangas

43593749Manga - Manhwa - Jagaaan Vol.2

 

 

Ce que je suis en train de lire :

45156229

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

 

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?

Un dossard pour l’enfer


NetGalley

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci à NetGalley et aux editions Rageot  pour leur confiance sans qui cette chronique ne serait peut-être pas possible.

 

Auteur : Jean-Christophe Tixier
Titre :  Un dossard pour l’enfer
ISBN: 9782700258462
Format numérique sécurisé – 192 pages (KOBO Aura) –  Edition Rageot
date de sortie officielle : 16 août 2018

 

4eme de couverture

Passionné par les défis, Alex, 17 ans, participe à un trail en haute montagne. Cette compétition de l’extrême est réservée aux plus endurants, dotés d’un mental d’acier ! Stessy, son amie, l’encourage sur le parcours. Bientôt elle apprend que Mathieu, un coureur, se serait dopé avec un produit très dangereux voire mortel. Elle persuade Alex d’aborder Mathieu afin de le convaincre de renoncer. Mais les dealers et leur drone de surveillance attendent les deux compétiteurs…

 

 

Mon résumé

Alex à envie de se donner un nouveau defi, celui de participer à ce trail en haute montagne. Il s’agit d’une competition de taille, il doit courir pendant pres de 36 heures. Son amie, Stessy est la pour le soutenir tout au long de la course.

Son amie, va bien malgré elle, faire la connaissance d’une fille, qui va lui apprendre que son copain, qui participe également à la course, s’est dopé et à prit des substances dangereuses, et que sa vie pourrait être compromise. Stessy, va persuader Alex de prévenir Mathieu, ce coureur concerné et le convaincre d’arrêter la course. Ce que Stessy ne sait pas, c’est que Mathieu, a prit un engagement auprès de personnes peu recommendable et qu’elles savent désormais que Alex est au courant.

Alors que Stessy attend Alex au point de ravitaillement, celui-ci ne semble pas etre au rendez-vous à l’heure qu’il s’était fixé. dix minutes, une demi heure passe et toujours pas de trace d’Alex en vu. Et si le fait que Alex soit au courant du dopage  l’avait mis en danger ?  Stessy commence sérieusement à s’inquiéter, d’autant plus que la nuit tombe et la neige qui s’y mets…..

 

 

Mon avis

Un très bon roman qui mêle suspense et aventure. Je me suis pas du tout ennuyé dans la lecture, il n’y a aucun blanc, on a l’impression d’être intégré à l’histoire en temps que spectateur. J’ai bien aimé le caractère des personnages. On a un peu de peine pour la copine de Mathieu, face à ce qu’elle doit subir.

Je n’en dis pas plus et vous laisse découvrir ce roman plus que passionnant.

En lieux surs


40657112

 

 

 

 

 

Auteur : Lindwood Barclay
Titre :  En lieux surs
ISBN: 9782290154519
Format papier – 575 pages – Edition J’ai lu Thriller –

 

Je remercie le site lecteurs.com et les editions j’ai lu pour m’avoir sélectionné

 

4eme de couverture

État de New York, près de la frontière canadienne, de nos jours C’est le week-end, votre fille sort avec son petit ami. Par jeu, par défi, par inconscience, ces derniers décident de pénétrer dans une habitation. Mais cette maison n’est pas n’importe quelle maison : c’est la cache d’un mafieux local. Un homme puissant, un ami qui vous a aidé autrefois. Et lorsque cette petite soirée tourne mal, que vous avez besoin d’aide pour couvrir les actes de votre fille, que faire ? Oserez-vous accepter la main tendue de malfaiteurs en échange d’un dangereux service ? Jusqu’où êtes-vous prêt à aller pour sauver votre enfant ? Le piège fatal se referme et la machine s’emballe…

Titre original : No Safe House

 

 

Mon résumé

Mon premier roman de l’auteur que j’ai découvert grace à lecteurs.com et je dois dire que c’est une belle découverte. Il rentre parfaitement dans la catégorie thriller, on ne s’ennuie pas un seul instant et les rebondissements sont nombreux.

On entre, ici, dans le domaine de la famille Archer, un père, une mere et une fille, adolescente de 14 ans, Grace. Tout n’est pas au beau fixe dans cette famille. Il y a des étincelles, entre Grace, et sa mere, Cynthia. Faut dire que Cynthia, ne semble pas non plus la mere idéale. Une personne très angoissée, paranoïaque, et qui ne trouve rien de mieux que de reporter sa colère, sur sa fille. Inévitablement, s’ennuie des conflits, qui vont amener, Grace a faire des choses, qu’elle n’aurait pas fait en temps normal. Une situation, plutôt difficile pour Teddy, son père, qui se retrouve prit entre deux feux, et à du mal a faire la part des choses et en vient à ne pas trop savoir qui défendre.

Cynthia, trouve, tout de meme le temps de se rendre que ces tensions ne sont plus supportables, et prefere s’éloigner de la famille pour un certain temps, histoire de faire le point.

Grace sort avec Stuart, qui pour tuer l’ennui et l’épater, lui propose d’aller essayer une Porsche. Il s’avère que celle-ci se trouve, être dans le garage d’une maison vide pour quelques jours….Et si c’était le debut des ennuis ? Et puis à qui elle appartient cette baraque, se dit Grace ? Elle ne se sens pas vraiment rassurée finalement. Et Stuart, d’ou tient-il cette information ?

 

Mon avis

Encore une fois, un très bon roman. Ce que j’ai pu apprendre en farfouillant un peu le net, c’est qu’il s’agit ici d’une suite. Le premier volet s’intitulant Cette nuit-la. Je ne l’aurais pas découvert, je crois que ca m’aurais pas dérangé plus que ca. Ce qui prouve bien que les deux romans peuvent tout a fait se lire séparément.

Le coup du lapin


Auteur : Didier Paquignon
Titre :  Le coup du lapin et autres histoires extravagantes
ISBN: 9782370551603
Format papier – Edition le tripode

 

Je remercie lecteurs.com et les editions le tripode pour leur confiance pour m’avoir envoyé ce livre

 

Avec ce livre je sors complètement de ma zone de confort. Pour rappel, la lecture de romans policiers et thriller.

Ici, l’auteur est un artiste peintre contemporain. Il a réussi a dénicher des faits divers, qui pour certains sont pour le moins extraordinaire et d’autres tellement tirés par les cheveux qu’on auraient presque du mal a y croire.

Pour illustrer chaque histoire Didier paquignon, les accompagne q’une peinture de son cru. On peut dire sans hésiter que certaines sont loufoques et complètement surréalistes. L’artiste arrive parfaitement à mettre en adéquation histoire et peinture, sans que cela choque plus que ca.

Franchement chapeau l’artiste.

 

Si vous voulez en savoir plus sur l’ouvrage : Le coup du lapin et autres histoires extravagantes

Les Prières de sang


Couverture Les prières de sang

 

 

 

 

 

 

Auteur : Jean-Marc Dhainaut
Titre :  Les prieres de sang
ISBN: 978-2-37258-045-8
Format numérique – EPUB – Edition Taurnada

 

4eme de couverture

Alan Lambin, spécialiste en paranormal, est appelé à enquêter dans un vieux monastère ayant accueilli autrefois quatre templiers en fuite. Depuis, ses murs semblent dissimuler un lourd secret solidement gardé par des âmes hostiles. Les parchemins ne mentent pas, ni ces cris que chacun peut entendre la nuit dans les sombres couloirs du monastère. Et dire que tout a commencé parce qu’une étudiante a acheté un jour une armoire ayant appartenu aux moines. Une armoire qui n’avait pas perdu la mémoire…

Disponible au format papier & numérique le 5 juillet 2018…

 

 

 

Mon résumé

Tout débute lorsqu’une étudiante achète une vieille armoire, suite a son installation dans une maison. Elle se mets a ressentir a des choses étranges et voir des choses bouger. Elle se sens pas a l’air et pourtant souhaite rester dans cette maison dans laquelle elle se sen bien malgré tout. Aussi elle decide de faire appelle à un spécialiste en la matière.

Alan Lambin, se voit convier une note de la main de son assistante dans laquelle on le convient pour cette mission. Pour lui, ce n’est qu’une perte de temps et ce n’est pas dans ses attributions, ce n’est que psychologique tout ca, non vraiment il a pas envie de se déplacer pour si peu. Cependant, au fond ‘elle meme son assistante sent, qu’il y a quelque chose a creuser et veut tout faire pour que Alan Lambin, prenne cette affaire en main.

Bon prince, il se déplace et finis par inspecter la Matisse qui va le ramener a examiner d’un peu pus pres une armoire dite d’époque. En y regardant d’un peu plus pres, il finit par mettre la main, dans une petite trappe, sur un parchemin…

est-ce un attrape nigaud ? Ce parchemin est-il vraiment d’époque ? Alan Lambin finirait-il par se dire que cette affaire n’est peut-être pas aussi inutile que ça, après tout !

 

Mon avis :

Le premier roman de Jean-Marc Dhainaut, je l’avais acheté. Sur Kobo me semble-t-il, et j’avais carrément adoré. Faut dire qu’il y avait eu beaucoup de bruit et meme si ce n’est pas la grande publicité comme on pourrais en croiser pour un grand best-seller, on ne pourrais pas resister à l’appel. Aussi c’est tout naturellement que j’ai répondu une fois encore à la proposition de Joel de Taurnada. ET…..Une fois encore j’en ressors tout chamboulé, mais de façon positive bien entendu.

Ai-je besoin d’en dire plus pour faire éclater ma joie ou vous allez tout de suite aller l’acheter ? Je dis ca, mais bon vous faudra être patient, tout de meme  jusqu’au 5 juillet (je sais je vous en demande un peu trop) .

Nuit sans fin


Éditions l'Archipel

 

Auteur : Preston & Child
Titre :  Nuit sans fin
ISBN: 9782809824063
363 pages – Editions L’archipel

 

Je remercie mon partenaire pour l’envoi de ce livre

 

4eme de couverture

Pendergast face à un psychopathe coupeur de têtes. Quel point commun entre la fille d’un milliardaire, un ancien avocat véreux, un oligarque russe et une lauréate du Prix Nobel de la paix ?Tous ont été assassinés à New York, que la presse surnomme bien vite la Cité des Ténèbres. Surtout, ils ont tous été décapités, et leur tête a disparu, comme si l’assassin était une sorte de collectionneur morbide…Quelles sont ses motivations ? Comment choisit-il ses victimes ? C’est ce que Vincent d’Agosta, de la police de New York, et l’agent spécial Pendergast, du FBI, s’efforcent de comprendre. Et si l’ultime cible du psychopathe n’était autre que Pendergast lui-même ?Avec ce nouvel opus, Preston & Child renouent avec leur veine polar. Une enquête parsemée de fausses pistes où l’intelligence l’emportera sur la force brute.

 

 

Mon résumé

En lisant le résumé on comprend que plusieurs personnes vont perdre la tete, et visiblement ce n’est pas qu’une vue de l’esprit mais en débutant le livre on a du mal a s’imaginer à quel moment des personnes vont bien pouvoir perdre la tete. Tout commence avec deux adolescents qui vont vouloir commettre un méfait et ne trouvent rien de mieux que de balancer une boite entière d’œufs sur une voiture qui se trouve à l’intérieur d’une propriété. Ce n’est bien sur sans compter que cela finis par alerter le propriétaire qui finit par débarquer, armé d’une chevrotine ! Les deux chenapans ont pas trente secondes pour déguerpir et finissent pas se réfugier dans un garage. L’un des jeunes tombe par terre après avoir buté sur quelque-chose caché sous un tas de feuille…..il semblerait qu’ils viennent de faire une macabre découverte.

L’inspecteur D’agosta va se voir confier l’affaire par le responsable du NYPD. Lors de son entrevue, il va apprendre que le corps qui à été découvert ne possédait pas de tete. Si D’agosta pense a priori être tombé sur une simple affaire de routine, va vite déchanter lorsqu’il va constater que les corps s’enchaînent sans que cela semble s’arrêter.

Des crimes qui semblent dirigés vers contre la caste des plus riches de New York.

 

 

Mon avis

C’est un plaisir que de retrouver les inspecteurs Pendergast et D’agosta dans cette ultime enquête.
Je remarque que l’inspecteur Pendergast est toujours aussi loquace et coopératif. Le type de personne qui se croit seul et a qui on ne peut rien refuser.

Comme souvent dans ce type de roman, on a envie de savoir qui est le coupable, et bien une fois n’est pas coutume, j’ai réussi a viser juste après un peu plus de la moitié du roman. Peut-être y aurait-il fallut un peu plus de suspense dans la découverte du meurtrier ?

J’ai particulièrement adoré le final, car il est vrai que tout du long du roman on se pose une grande question : Trouver le meurtrier bien sur, mais ou sont donc passées les têtes ?

Je l’ai dévoré en deux jours….je n’ai donc pas décroché un seul instant. Quand on commence Du Preston & Child on peut jamais prévoir quand on va relever la tete. La tete ? D’ailleurs la votre est-elle encore accrochée ? !! 🙂

C’est lundi, que lisez-vous ?


« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :
En partenariat avec NetGalley et les editeurs

 

 

Ce que je suis en train de lire :
Pour changer un peu j’ai sorti ce livre de la PAL

18657420

 

Ce que je vais lire ensuite :

NetGalley

« Le chef gendarme y va de son laïus. Ils ont toutes les raisons de penser qu’il est arrivé quelque chose au fils de la femme ici présente et il précise qu’il serait dans l’intérêt de tous de collaborer. Aucune réponse. Silence de mort. Le jour se lève. Les yeux de la femme s’agrandissent d’horreur, ceux de Serge et de Marie-Hélène de stupeur.

Dans le jardin, flottant sur des lambeaux de brouillard, scène d’épouvante, un homme est crucifié. On voit qu’il est encore vivant. »

Pour Serge, flic déclassé et Marie-Hélène juge déchue,  affectés à la MIOLDS (Mission interministérielle d’observation et de lutte contre les dérives sectaires) c’est la possibilité du rachat.

Lancés sur les traces d’une organisation démoniaque, les deux partenaires, dans un premier temps dubitatifs, vont pourtant faire face à des forces mystérieuses et puissantes, qui semblent décider du sort du monde.

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?