Publié dans Suspense, Thriller

Persona


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Maxime Girardeau
Titre : Persona
Version : Numerique – ACSM protegé – Mazarine Thriller
ISBN: 9782863747964
Lien livraddict
Date de sortie officielle : 12 février 2020

 

Je remercie NetGalley et l’éditeur Mazarine pour leur confiance pour ce service presse

 

 

Né en 1980, Maxime Girardeau a travaillé pendant douze ans dans le domaine du marketing digital, notamment au sein d’une des fameuses multinationales rassemblées sous l’acronyme GAFAM. Désormais, il se consacre à l’écriture. PERSONA est son premier roman.

Pour le contacter :
instagram
Twitter

 

 

 

4eme de couverture :

Un homme est retrouvé horriblement mutilé dans un bâtiment désaffecté du centre hospitalier Sainte-Anne à Paris. Pour Franck Sommerset, commissaire à la Crim’, c’est le début d’une enquête étrange et singulière.
Étrange, car ce n’est pas une série d’homicides au sens propre du terme à laquelle il se trouve confronté  : toutes les victimes sont encore en vie, mais elles ont été torturées et «  enfermées  » en elles-mêmes.
Singulière, car pour comprendre, Franck Sommerset va devoir plonger dans l’univers des nouveaux maîtres du monde – les grands du numérique qui maîtrisent nos vies immatérielles.
C’est au cœur de Paris, dans ces tréfonds et au-delà, que Franck va suivre la piste de ce qui ressemble à une vengeance frénétique, folle et pourtant méthodique, où s’affrontent deux mondes, un nouveau qui se persuade de sa toute puissance et un ancien qui ne veut pas mourir …

 

 

Mon résumé

Quand je fais une demande sur NetGalley pour lire et chroniquer un roman, je sais toujours que je vais faire une découverte, que j’en ressorte satisfaite ou déçu. J’ai le plaisir au moins de découvrir une nouvelle plume, ou en tout cas auteur(e) que je ne connais pas encore. CE qui m’a fais choisir  ce lire je ne le cache pas c’est la couverture. C’est la couverture qui m’a incité a vouloir découvrir la 4eme de couverture puis ensuite a vouloir me plonger dans la lecture. Je remercie l’Éditeur Mazarine, de m’avoir donné l’occasion de découvrir l’auteur.

 

Tous commence lorsqu’un homme, est découvert, dans d’atroces circonstances, dans un entrepôt désaffecté de l’hôpital « Saint Anne » à Paris.  Des lors, le commissaire Sommerset , de la brigade criminelle du 36, est chargé d’enquêter sur ces crimes dits spéciaux. Les victimes ont eux leur visages recouvert d’un masque. CE qui en fait une enquête particulière est que les victimes, ont été laissé pour mortes, mais pourtant bien vivantes. Franck et son equipe vont naviguer entre complots, multinationales, numérique, et argent.

Ce qui en fait un roman atypique et que l’ont va suivre la narration et donc la vision de plusieurs personnages.  Franck le commissaire de la crim’, Elga qui travaille chez Google, Kalh Doe dans une multinationale de cosmétiques et le protagoniste.

On ne s’ennuie pas, le rythme du livre est soutenu et nous tient en haleine jusqu’au dénouement de l’intrigue, très bien ficelé.

 

Mon avis

Je peux dire que c’est mon premier coup de coeur de ce début d’année. Il s’agit du 1er roman de l’auteur, et on ne peux qu’espérer que d’autres vont suivre, d’autant plus que l’auteur semble tout a fait abordable. En tout cas les premiers contacts que j’ai pu avoir avec lui sur les réseaux sociaux sont engageants. Je recommande fortement

 

Auteur :

je suis technicien support depuis fin septembre 2019. j'aime l'informatique, les livres, les comics

3 commentaires sur « Persona »

A vos plumes !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.