Engloutie


46997486. sy475

 

Auteur : Arno Strobel
Titre : Engloutie
Version :  numérique – Epub Kobo – Edition l’archipel
ISBN: 9782809826852
Lien Livraddict

 

Description de cette image, également commentée ci-après

 

Arno Strobel, né le 18 août 1962 à Sarrelouis en Allemagne, est un écrivain allemand, auteur de roman policier et littérature d’enfance et de jeunesse.

Son premier roman, Magnus (2007) est un thriller se découlant au Vatican pour lequel Strobel avait fait des recherches à Rome. Son premier gros succès demeure toutefois un autre thriller, plus psychologique, intitulé Der Trakt (2010). Depuis, tous ses livres sont des best-sellers en Allemagne.

Arno Strobel vit maintenant avec sa famille près de Trèves.

 

 

 

 

4eme de couverture

Deux couples passent leurs vacances sur une île de la mer du Nord, réputée pour son calme et la beauté de ses paysages. Peu après leur arrivée, des crimes d’un sadisme inouï sont commis.

Après avoir e te enlevés, une femme et un homme sont amenés sur une plage a la nuit tombée. Et la , ce dernier assiste impuissant au supplice de sa compagne. Car la marée monte, qui va engloutir celle qu’on a enterrée dans le sable – et dont seule la tête dépasse…

Le tueur prend d’autant plus de plaisir a ces spectacles qu’il se sait supérieurement intelligent… donc infaillible. Personne, jamais, ne le soupçonnera.
Raconte de plusieurs points de vue, dont celui de l’assassin, un suspense qui glace le sang jusqu’a l’ultime page

 

Mon résumé

Deux couples viennent passer d’agréables vacances sur une île de la mer du Nord, des couples bien sous tout rapport. Bon, mais voila que soudainement on apprend qu’un couple a été retrouvé sur la plage. Il semblerait que l’homme ai été attaché solidement à un poteau, tandis que la femme ai été retrouvée a quelques mètres de son mari enterrée dans le sable, avec uniquement la tete à la base du sable. Il semblerais que le meurtrier ai cherché a faire en sorte que la femme se fasse emportée par la marée, tandis que le mari assiste à la scène impuissant.

Alors que l’enquête semble piétiner aux yeux de tous, tous, sauf bien sur pour Harmsen qui continue encore et toujours à s’obstiner a accuser Michael, et ce malgré les faibles indices qu’il a pu récolter.

Personnellement, je n’ai pas aimé du tout le personnage de Harmsen, il me parait égocentrique, imbu de sa personne et ne tiens en aucun compte des remarques qu’on peut bien lui faire. Il est encré dans ses idées et n’en démord pas. Alors qu’il a vécu dans le passé une enquête ou il s’est lamentablement trompé  sur toute la ligne. Visiblement cela ne l’empêche pas de remettre le couvert….

 

Mon avis

L’auteur arrive à nous emmener là ou il veux à la perfection, il arrive faire en sorte qu’on ai de la peine pour Michael, qu’on sente la personne persécutée par le flic alors qu’elle n’a rien fait. On aurait presque envie de foutre des baffes à ce flic ripoux, tellement on est navré pour ce pauvre Michael.

C’est mon 2eme roman de l’auteur et je constate que lorsqu’il s’agit de parler d’enterrement ( qu’il s’agisse d’un enterrement complet ou partiel) Arno Strobel est au rendez-vous. Cela n’enlève rien au bonheur que j’ai pris pour la lecture, bien au contraire je tourne les pages encore et encore tellement le besoin de connaitre l’issu finale est présente.

Je vous le recommande, et si toutefois vous souhaitez également connaitre mon avis sur son roman précédent c’est ICI.

3 réflexions sur “Engloutie

A vos plumes !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.