Escapade à la bibliothèque


Bonjour à tous mes Followers,

Hier après le taf, ça à été escapade à la bibliothèque.

Je pense avoir été contaminé par un excès de craquophibie, je sais pas si vous connaissez cette maladie mais il paraîtrait qu’il n’y a a ce jour aucun traitement efficace.

Voici dont tout ce avec quoi je suis revenu :

  • Coté manga

 

  • Coté Roman :

 

Les sortilèges de la cité perdue :

Le docteur Nora Kelly est stagiaire à l’Institut archéologique de Santa Fe. Depuis que ses parents sont morts, elle n’habite plus le ranch familial qui a été laissé à l’abandon. Un soir, en le visitant, elle découvre l’intérieur de la maison saccagé et une étrange créature velue, tenant autant de l’homme que de l’animal, lui saute dessus en lui réclamant « la lettre. »
Le mystère s’éclaircit après qu’une voisine ait mis en fuite l’agresseur. Nora, au moment de partir, découvre une enveloppe. La lettre qu’elle contient, écrite il y a quinze ans par son père alors en quête de Quivira la légendaire cité de l’or, confirme l’existence de cette ville et donne même des indications sur le canyon à suivre.
À la suite de ces révélations, Nora n’a plus qu’un désir : organiser une expédition archéologique pour mettre à jour Quivira, la cité introuvable des Indiens anasazis. Après quelques vicissitudes, le patron de l’Institut accepte de financer l’opération dont Nora va prendre la tête. Mais au fur et à mesure que sa petite équipe va approcher du but, elle sera confrontée à l’horreur et à la mort. Les Sortilèges de la cité perdue est un roman d’aventures qui se lit d’une traite.
Le scientifique Douglas Preston et Lincoln Child, spécialiste des récits d’horreur, ont déjà plusieurs succès à leur actif. Cette fois encore, ils s’entendent à merveille pour entraîner le lecteur dans une quête dangereuse où fantastique et suspense se retrouvent étroitement mêlés. –Claude Mesplède

 

Maudite ! :

Marseille. En face du stade Vélodrome, le dixième étage des Mimosas est en flammes. C’est l’appartement de Tony Beretta, petit dealer mais légende parmi les supporters ultras de l’Ohème. Une jeune femme, blessée, parvient à s’échapper du brasier. Luce, seize ans, une gueule d’ange, enceinte jusqu’aux yeux, n’est pas partie les mains vides : elle s’est enfuie avec l’argent et la drogue de Tony. Et l’argent et la drogue, ça attire du monde. Canari, le flic pourri de la BAC. Les hommes de main de Tony. Ceux du Libyen, jeune caïd qui a pour ambition de renverser les anciens, tel le vieux Topin. Et même Yasmina, l’infirmière trop belle pour être innocente, qui veille sur Luce et ses jumeaux. Impossible, pour Luce, d’espérer se sortir seule de ce piège qu’est devenue sa ville. Mais à qui faire confiance, et comment survivre et protéger ses bébés, quand sa propre mère dit d’elle qu’elle est maudite, et que son ange protecteur pourrait bien s’avérer être un démon ? Pour trouver la lumière, Luce n’aura d’autre choix que de faire face à ses pires cauchemars.

 

  • Coté Vidéo :

 

N’hésitez pas a me dire si vous avez déjà lu ou vu l’un d’entre eux ou simplement me donner votre avis.

2 réflexions sur “Escapade à la bibliothèque

A vos plumes !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.