Publié dans Thriller

Cross


NetGalley

 

Auteur : Marc S.Masse
Titre :  Cross
ISBN : 9791093363493
Format numérique EPUB

 

Marc S. Masse

Né le 29 mai 1941 en France, dans la région lyonnaise, aujourd’hui il vit en Touraine. Il est marié, et a une fille.

Marc Sylvain Masse est diplômé de l’ICN Business School à Nancy, en 1964.

Son premier emploi le conduit dans l’industrie mécanique comme ingénieur commercial. Après quelques années, il entre dans l’ingénierie, un secteur qu’il ne quittera plus. Bientôt responsable de la négociation de grands contrats dans le domaine de la chimie, la pétrochimie, puis des industries alimentaires, biotechnologies, et des industries de transformation, il devient chef de département, puis directeur de division.

Sa vie professionnelle lui a inspiré son premier roman, « Virage Dangereux » (2009) et « Travail au noir » (2011), des thrillers dont l’intrigue a pour cadre le monde de l’entreprise.

 

 

4eme de couverture

Éric Milan, ex-policier devenu détective privé, boucle péniblement ses fins de mois quand un client lui propose une mission singulière : participer au « Grand Cross » – une course de l’extrême – pour identifier un coureur chevronné et le tuer. Milan n’a rien d’un tueur à gages ni d’un athlète de haut niveau, mais la contrepartie financière est alléchante.

Neuf mois plus tard.

Le détective s’élance, incognito, parmi les nombreux participants. Malgré l’effort intense, il parvient à garder la cadence.

Sa mission va prendre une nouvelle tournure lorsqu’un coureur est retrouvé mort sur le bord de la route. Étrange coïncidence : la victime semble être l’homme qu’il recherchait.

 La compétition se poursuit, mais quand un second athlète est découvert dans un ravin, le crâne défoncé, Milan veut mettre fin au contrat. La menace est palpable.

Pourtant son client insiste : il doit continuer…

Franchira-t-il la ligne ?

 

 

Mon Résumé

Eric Millan est un ancien flic et a beaucoup de mal a boucler ses fin de mois. Un jour, il est contacté par une personne, qui lui propose une forte somme d’argent, en échange d’une mission des plus particulières. Il doit retrouver l’assassin de son enfant, mais également….le liquider ! Pour lui, qui est un ancien de la criminelle, c’est quelque chose q’il ne peut pas se permettre, cependant l’Appât du gain est plus fort et finit par accepter. Cette personne lui révèle que pour retrouver l’assassin, il va devoir participer à un grand cross. Un cross, qui demande un fort niveau d’entrainement. Il ne s’agit pas de faire un marathon, il s’agit la d’une vraie épreuve de force, il faudra affronter des distances de 120-130 km par jour et ce sur pres de une semaine.

Sa mission, va complètement changer quand il va commencer a découvrir des morts sur son parcours. Et plus encore quand on va commencer a s’attaquer à lui. Eric va malgré tout resister et continuer la course, coûte que coûte.

Apres, deux-trois jours de course, Eric Millan, va commencer a se poser des questions sur son « recruteur » . Eric va lui reveler commencer a avoir du mal a suivre la cadence de la course mais ne semble pas s’en préoccuper et y vois avant tout son intérêt. En gros, vous voulez le pognon ? alors faites ce que je vous demande !

 

Mon avis

Un livre bourré de rebondissements !! On est tellement pris dans le livre que manger passerait presque au second plan. J’avais déjà lu un livre qui se passe dans le domaine de la course a pied, mais celui-ci dépasse toutes mes espérances. A lire absolument !

 

Publié dans Suspense, Thriller

Amalia


Couverture de Amalia par Daryl Delight

Auteur : Daryl Delight
Titre :  Amelia
ISBN:  978-1-980476-70-2
Format numérique EPUB – Auto édité

 

4eme de couverture

Amalia se rend au manoir des rêves pour y retrouver Daniel, son mari. Un lieu qu’ils connaissent puisqu’ils y ont passé leur nuit de noces dix ans auparavant. Bien avant que les disputes ne deviennent la routine dans leur couple et qu’ils décident de faire une pause. Ils s’y retrouvent pour tenter une réconciliation.
Et même si l’orage et la pluie décident de lui pourrir le week-end, Amalia compte bien régler ses comptes avant de laisser Daniel poser à nouveau les mains sur elle.
Malheureusement, le naturel de son mari manipulateur revient au galop et une dispute éclate. Dans la tourmente, Amalia l’assassine accidentellement.
Prise de panique, elle va tout faire pour élaborer un stratagème et se débarrasser des preuves.
Mais une fois revenue dans la chambre, alors que tout semble se dérouler parfaitement, Amalia découvre que le cadavre a disparu…
Rêve ? Folie ? Manipulation ? Le cauchemar ne fait que commencer.

 

 

Résumé

Déjà il y  quelques temps quand j’avais vu la couverture de La légende de Spellman ça avait fait tilt, et d’autant plus après lecture de la 4eme de couverture. Alors quand j’ai eu l’occasion de lire le dernier roman de Daryl Delight, je n’ai pas hésité un seul instant.
Quand j’ai lu la dernière ligne, je me suis dis en moi Ouahhh !! ca à bien chauffé !! En meme temps ils l’on bien cherchés.

Amalia se rend au manoir des rêves, pour y retrouver son mari, qui doit la rejoindre, de son coté. Elle connait déjà un peu le manoir, pour y avoir séjourné lors de sa nuit de noces avec Daniel, son mari, il y a de cela 10 ans. Ils se sont convenu ensemble de se retrouver dans ce lieu mythique, afin de recoller les morceaux, les disputes étant devenues trop présentes dans leur quotidiens.

Malheureusement, ce qui devait être une reconciliation, vire une fois de plus à la dispute, à la limite du pugilat, quoi que….cette fois la limite à été un peu trop dépassée, et Amalia tue son mari accidentellement. Dans la panique, Amalia va tout faire pour faire disparaître les preuves.

Elle decide de commencer par creuser un trou pour son mari, mais alors qu’elle revient dans sa chambre, une preuve d’environ quatre-vingt kilos vient à disparaitre et c’est la que commence le drame. Est-ce que la situation lui a fait perdre la boule ? Est-ce que quelqu’un serait present et aurait fait disparaitre le corps ? Soit :! mais faire disparaitre un corps en si peu de temps ?

 

 

Mon avis

Un roman ou on ne s’ennuie pas un seul instant, l’action est omniprésente dans ce roman et c’est un vrai plaisir de vivre, ce que ressens Amalia. On a vraiment beaucoup de compassion pour elle, quand on sais dans quelle univers elle est tombée, et ce qu’elle va devoir faire pour survivre. Vraiment, j’aurais vraiment du lire la légende de Spellman, je sens que j’aurais pris autant de plaisir.

 

Publié dans Témoignages contemporains

Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée…


moi-christiane-f-13-ans-droguee-prostituee

 

Auteur : Kai Hermann
Titre : Moi, Christiane F., 13 ans, droguée, prostituée…
ISBN : 9782070374434
341 pages
Kai Hermann

Kai Hermann est un journaliste allemand né en 1938 qui a contribué aux revues Die Zeit, Der Spiegel, Twen et Stern, et a publié plusieurs ouvrages, dont « La révolte des étudiants » et « Intervention décisive à Mogadiscio ». Il est également co-auteur de Christiane F . avec Horst Rieck.

 

 

 

 

Livre reçu dans la Kube de Décembre 2016

4eme de couverture : 

Ce livre terrible a connu un retentissement considérable en France et dans toute l’Europe.. -Ce que raconte cette jeune fille sensible et intelligente, qui, moins de deux ans après avoir fumé son premier «joint», se prostitue à la sortie de l’école pour gagner de quoi payer sa dose quotidienne d’héroïne, et la confession douloureuse de la mère font de Christiane F. un livre sans exemple. Il nous apprend beaucoup de choses, non seulement sur la drogue et le désespoir, mais aussi sur la détérioration du monde d’aujourd’hui.

 

 

Mon résumé

Je dirais que la lecture de ce livre est a prendre avec des pincettes, même si il s’agit de témoignages d’une pré-adolescente qui se detruit a petit feu, car on peu dire que c’est vraiment ca. Le parcours d’une fille qui va se droguer jusqu’à toucher à l’hero et qui va devoir se prostituer pour pouvoir se payer sa dose quotidienne.

On sens bien que la mère cherche tout les moyens possible pour sortir sa fille de ce milieu de la drogue, mais a chaque tentative c’est l’échec total et elle finie par replonger. Il est désolant de constater que des qu’on parle de drogue les portes qui mene à la victoire se referment assez rapidement. Et si la mère fait tout pour aider sa fille, en revanche son mari (ou compagnon) semble bien absent et rejette assez vite la fille.

Au fur et a mesure du livre, Christine, doit affronter la dure réalité : voir disparaître au fil du temps des personnes qu’elle a connu et pour certaines, côtoyées. Elle ne donne pas l’impression de réfléchir a son propre sort, et que elle aussi elle pourrait suivre le même chemin. Personnellement j’en suis arrivé au point que je me suis dis qu’on allait finir par apprendre sa mort quelques pages avant la fin ! Mais non, on arrive tout de même a finir sur un « Happy end », du moins c’est le terme qui va le mieux même si on pas vraiment le dire comme çà pour ce type de parcours.

 

Mon avis

Que dire de plus que je n’aurais pas déjà dis ? Oui c’est un tres bon livre, cependant un livre assez dur, qui montre bien que la vie n’est pas un long fleuve tranquille. Et même pour une adolescente la vie en fais voir de toute les couleurs. Encore une fois un très bon livre.