La femme à la fenêtre


 

 

 

 

Auteur : A.J.Finn
Titre : La femme à la fenêtre
ISBN: 9782258147218
Format numerique – EPUB

 

Merci à NetGalley et aux Editions Presses de la cité pour leur confiance

 

A.J. FINN
A.J. Finn a collaboré à de nombreux titres de presse, comme le Los Angeles Times, le Washington Post, et le supplément littéraire du Times. Natif de New York, Finn a vécu dix ans en Angleterre avant de retourner s’installer dans la Grosse Pomme.

 

 

 

4eme de couverture : 

Ce n’est pas de la paranoïa si ça a vraiment lieu…

Depuis le départ de son mari et de sa petite fille, Anna vit recluse dans sa maison de Harlem, abreuvée de merlot, de bétabloquants et de vieux polars en noir et blanc. Quand elle ne joue pas aux échecs sur internet ni ne chatte sur un forum réservé aux claustrophobes, elle espionne ses voisins. Surtout la famille Russel – un père, une mère et un adorable ado –, qui viennent d’emménager en face. Un soir, Anna est témoin d’un crime. Mais comment convaincre la police quand on doute soi-même de la véracité de ses souvenirs ?

Qu’est-ce qui est vrai ? Qu’est-ce qui est imaginé ? Qui est en danger ? Qui contrôle ? Dans ce thriller diaboliquement efficace, personne – ni rien – n’est ce qu’il paraît.

 

Mon avis

Je n’ai pas hésité quand j’ai vu ce livre sur NetGalley. J’ai tout de suis été emballé par la 4eme de couverture.

Anna est une femme de 38 ans, qui vit recluse chez elle depuis plus de 11 mois. Les seuls contacts qu’elle ai avec l’extérieur est son mari, Ed (dont elle est séparé) et sa fille, Olivia (par téléphone).  D’autres interactions avec le monde extérieur grâce aux visites hebdomadaires à domicile de son psychiatre, son physiothérapeute et son locataire au sous-sol, David.

Son quotidien ? Boire des litres de Merlot. Jouer aux échecs sur internet, regarder de vieux films en noir et blanc et espionner ses voisins à l’aide de son appareil photo.

On ressens bien la notion de claustrophobie et d’enfermement dans ce livre. Le thème qui ressorte également est celui de l’alcoolisme. Le fait que le personnage principal boivent n’aide pas a être véridique face a des accusations qui restent assez graves. Anna va réussir a se mettre a dos toutes les personnes qui vont chercher à l’aider et lui faire comprendre qu’elle est paranoïaque et qu’elle doit se soigner.

 

Un très bon roman qui se dévore, les pages défilent sans qu’on se rende compte qu’on est déjà à la fin du livre.

C’est lundi, que lisez-vous ?


 

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Le Pacte d’Emma – The Bookworm Fox

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce que je suis en train de lire :

37780164

 

Ce que je vais lire ensuite :

Black-Out - Demain il sera trop tard par Elsberg

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?

Noël et un jour


Auteur : Sébastien Fillion
Titre : Noël et un jour
ISBN: 978-2-952800-11-2
145 pages (numérique)

 

4eme de couverture

Lorsque Benjamin est malade, il laisse le hasard guider son destin. Ses faits et gestes sont régis par des défis absurdes auxquels il ne peut se soustraire. C’est dans les bras de Coranne, psychologue passionnée, que cette folie contagieuse l’entraîne. Une thérapie s’amorce dans l’hiver parisien. Au bout de cette spirale d’amour et de violence, une guérison semble possible..

 

 

Mon avis :

Benjamin est malade. Il va ou sa conscience lui dit d’aller, une petite voix dans sa tete guide son destin et il ne parvient pas à refuser ce qu’elle lui dit de faire. C’est comme ça qu’il parvient à se faire prendre en stop par Corane une psychologue. Il va faire le voyage avec elle depuis Annecy jusqu’à paris. Grace à elle il pense pouvoir se soigner et se libérer de cette petit voix.

 

« Lorsque je deviens cet homme, je ne suis plus maître de rien : je laisse le hasard contrôler mes déplacements dans un labyrinthe à l’issue incertaine. »

 

On va finir par découvrir que Corane n’a pas grand chose a voir avec la psychologie mais cherche avant tout a sauver des personnes qui en valent la peine et se cache derrière la psychologie pour pouvoir les aider.

 

Je ne vais pas y aller par quatre chemin. Cette lecture trainait dans mon profil simplement.pro depuis près d’un mois alors je me suis décidé à le lire. Quand bien même il soit flaggué Thriller, il n’y a aucune notion de thriller dans ce livre selon moi, ni même policier ou polar. Pour rappel, je lis majoritairement ce genre la. Alors me proposer cette lecture, je ne comprend toujours pas.

Alors je le dis clairement ce style n’est pas du tout pour moi et j’ai pas réussi a comprendre ou on voulait en venir.

Les yeux


 

 

 

 

NetGalley

 

 

 

 

Auteur : Slimane-Baptiste Berhoun
Titre : Les yeux
ISBN: 9791028104160
Format numerique

Sortie librairie prevue à partir du 15 novembre 2017

 

 

Description de cette image, également commentée ci-après

Slimane-Baptiste Berhoun, né le 22 mars 1985, est un réalisateur, scénariste, écrivain et acteur français. Également présentateur de la série Big Bug Hunter puis Big Bang Hunter, il occupe occasionnellement d’autres fonctions comme directeur de la photographie ou encore cadreur.

Slimane-Baptiste Berhoun interprète entre autres le Docteur Henry Castafolte dans Le Visiteur du Futur3 et a écrit à partir de 2014 la suite de la série dans le roman La Meute.

 

 

4eme de couverture

Tout en haut du Plateau, le vent pouvait rendre fou.
On avait choisi d’y construire un asile. L’Orme : une grande bâtisse lugubre, battue par les vents et la neige. Même les bombardements de 44 n’avaient pu en venir à bout. À croire qu’il échappait à toute influence humaine.
Et des morts étranges, violentes, il y en avait toujours eu et il y en aurait encore, là-haut. D’ordinaire, personne ne venait s’en mêler. Ni la gendarmerie du Village, ni les réducteurs de tête de Paris.
Si on avait écouté les fous enfermés derrière les murs de l’Orme, on y aurait peut-être vu l’œuvre d’un monstre. Mais les fous, ça ne s’écoute pas, ça se traite. Ce que le psycho-chirurgien à la tête des affaires médicales de l’établissement sait faire d’une main de fer. À l’abri des regards. À condition de parvenir à se débarrasser définitivement de cette trop curieuse disciple de Lacan venue fouiner dans les dossiers de ses malades.

 

 

 

Mon résumé

 

L’histoire se passe en 1952, quelque part dans le Berry, sur un haut plateau reculé du reste de la population, qu’on a commencer à parler de cet asile, qu’on pourrait également appeler un hôpital psychiatrique.

A la tête de l’établissement, Vidal, un administrateur qui s’accroche à sa position, contre vents et marée. Le chirurgien responsable de la partie médicale s’appelle Valmont, sévère et vaguement inquiétant d’apparence. Pasquier et Saint-Juste, deux grosses brutes qui traitent les patients avec violence, sont chargés de maintenir l’ordre. Le jeune Gaultier s’occupe de la pharmacie.

Un jeune patient est retrouvé mort dans la cour et les circonstances sont mystérieuses. En parallèle, l’asile nommé L’Orme, accueille une jeune étudiante envoyé par un éminent professeur parisien.

Elle est ici pour ausculter une patiente atteinte de prosopagnosie (non-reconnaissance des visages), qui pourrait bien être la clé d’une enquête non résolue. Valmont va vite tourner l’arrivée de cette étudiante à son avantage et faire d’elle-même une patiente.

Je ne vous donne pas plus de détails pour ne rien vous gâcher de l’intrigue.

 

Mon avis

J’ai eu beaucoup de mal a rentrer dans l’histoire mais une fois qu’on a accroché, impossible de s’arrêter et on est aspiré dans la spirale infernale mise en place par Valmont… Un tres bon livre.

A mettre dans votre whish-List

La voleuse


Afficher l'image d'origine

cvt_la-voleuse_livraddict

 

 

Auteur : Norlane Deliz
Titre : La voleuse
ISBN :  9782918-607854
121 pages

 

 

4eme de couverture

Lou-Anne parcourt la ville, en vole les images. Chez elle, elle écrit au feutre coloré sur des papiers bruns, roses ou bleus pales… Des papiers poèmes qui vont en rejoindre d’autres dans un coffre en bois… Entre Saône et Rhône, elle rencontre Alessandro. Ils tombent amoureux. Journaliste, Sandro tente d’élucider le mystère des disparitions lyonnaises : un pingouin géant, des livres de poésie, Victor Ombrès, une mère et sa fille… Où sont-ils tous passés ?

 

Mon avis

Je remercie Babelio et les editions du poutan pour ce livre qui me change un peu de mes lectures habituelles. Je dois dire qu’il s’agit d’une belle découverte, l’écriture est simple, sans fioriture et on se laisse bercer par les péripéties de Lou-Anne et Alessandro, le journaliste, sans difficultés.

C’est un plaisir de découvrir l’ambiance qui règne dans les rues de Lyon, qui on l’aura vite compris, doit être la ville de l’écrivaine, en devenir.

Vraiment une belle découverte, qui mériterait bien sa place en tete de gondole des librairies.

CHATSWORTH CREEK


Afficher l'image d'origine

Auteur : Chris Loseus
Titre : CHATSWORTH CREEK
ASIN :B01F18XGLK
Format Kindle

 

4eme de couverture

La vie sourit enfin à Jack Sanders, écrivain sans succès, lorsqu’on l’appelle pour remplacer au pied levé un auteur de best-sellers dans le plus grand talk-show américain. Il y rencontre Janice Woon, championne de ski au palmarès international.
Très vite, une belle histoire d’amour va naître entre eux, les tabloïdes du monde entier s’en emparent et Jack devient le romancier à succès qu’il rêvait d’être.
Mais en s’installant à Chatsworth Creek, dans une vieille maison surplombant la ville quelque temps après la retraite sportive de Janice, Jack voit la frontière entre ses écrits et le monde réel se réduire pour mettre en danger ce qu’il a de plus cher au monde : son amour pour Janice.

Retours Blogs littéraires:
Evadez moi:
A mi-chemin entre Guillaume Musso et Stephen King, Chris LOSEUS a su créer son style et vous transporte lentement mais surement vers un roman fantastique avec des scènes époustouflantes de réalisme.
Un roman à ne pas rater cette année !

 

Résumé / Avis

JAck est écrivain, elle, est sportive. Ils trouvent que leur vie professionnelle les surmènent et n’ont plus de temps a eux. Ils décident de quitter New York pour s’installer dans une maison a Chatsworth Creek. Tout se passe bien au départ, puis assez vite on sent que Jack change et semble obnubilée par l’écriture de son livre, au point qu’il s’éloigne petit a petit de sa femme.

J’ai bien aimé l’histoire, cependant j’ai eu l’impression a certains moment de me traîner dans l’histoire, un grand plat. Heureusement a la fin ça s’accélère un peu. Ça m’a fait du bien de changer un peu de registre, c’est d’ailleurs ce que j’essaye de faire de temps en temps pour couper un peu avec les thrillers.

Le coma des mortels


Le coma des mortels par Chattam

Auteur : Maxime Chattam
Titre : Le coma des mortels
ISBN : 978-2-226-39015-8
294 pages – EPUB

 

4eme de couverture

Qui est Pierre ? Et d’ailleurs, se nomme-t-il vraiment Pierre ?
Un rêveur ? Un affabulateur ? Un assassin ?
Une chose est certaine, on meurt beaucoup autour de lui.
Et rarement de mort naturelle.

Rebondissements incessants, métamorphoses, humour grinçant… un livre aussi fascinant que dérangeant, en quête d’une vérité des personnages qui se dérobe sans cesse.
Un roman noir virtuose dont l’univers singulier n’est pas sans évoquer celui d’un cinéma où David Lynch filmerait Amélie Poulain.

 

Mon avis

Il ne s’agit pas ici du style auquel nous avais habitué Maxime Chattam jusqu’à présent, a savoir le thriller, du moins je ne l’ai pas ressenti comme ça. Ici il s’agit plutôt un roman a dominante psychologique.

Chattam mêle ici plusieurs sujet : on va d’abord aborder le sujet de la jalousie tirée a son maximum. En effet Pierre se sépare de sa copine après avoir fais la connaissance d’une ami de sa copine, et son ex ne le supporte pas du tout.

On va parler aussi de ce que j’appellerais la séquestration : Pierre se sent séquestré par celui qui fut lors de son enfance son psychologue, qui pierre va le découvrir a la fin, s’avère être un peu plus que son psychologue.

La relation de Pierre avec sa nouvelle copine va se révéler difficile et va vite devenir tendu. Pierre en viens a se demander qui elle est vraiment.

 

Vous voulez en savoir plus, et ses quelques lignes vous font vous poser des questions sur l’histoire ? Alors allez vite le découvrir, vous ne serez pas déçu. Pour ma part lu en 2 jours, c’est dire….