Articles Tagués ‘tempete’


 

Cinq doigts sous la neige par Saussey

Auteur : Jacques Saussey
Titre : Cinq doigts sous la neige
Version : Broché – Editions Cosmopolis
Date de parution : 27 août 2020
EAN : 9782902324071
364 pages
Lien livraddict

 

#

Jacques Saussey est un écrivain et un auteur de romans policiers.

Il a commencé à écrire ses premières nouvelles à 27 ans, en 1988. Deux nouvelles ont été primées dans des concours (« Quelques petites taches de sang » en 2002 aux Noires de Pau, et « Alfred Jarry est mort » en 2007) et une éditée en BD (« Le joyau du Pacifique », en 2007).

 

 

 

4eme de couverture

Marc Torres, écrivain à succès, vit seul avec son fils dans un immense domaine isolé dans les bois.
Alexandre a été très perturbé par le décès de sa mère, cinq ans plus tôt. Plongé dans son travail pour tenter d’oublier la douleur du deuil, Marc ne l’a pas soutenu comme il l’aurait dû.

Lorsque son fils lui demande l’autorisation d’inviter des amis chez eux pour son dix-huitième anniversaire, Marc ne peut refuser, même s’il craint les débordements des jeunes.
Pendant la fête, le ciel se couvre très vite au-dessus des sapins noirs. Bientôt, la neige bloque les accès à la montagne et verrouille la quinzaine d’adolescents chez les Torres au cœur de la forêt silencieuse.

Marc est inquiet. Alexandre est un garçon fragile. Il va devoir le protéger des autres, mais aussi de lui-même. À tout prix.

 

 

Mon résumé

Je l’attendais avec tellement d’impatience, et bien je n’ai pas été déçu. On ne s’ennuie pas un seul instant. Je n’ai pas lu beaucoup de livre de l’auteur mais il se pourrais que j’y vienne ( le seul que j’ai lu jusque la étant enfermé.e).

On est en 1974, Marc Torres est un grand écrivain a succès et vient d perdre sa femme. Il cherche a élever seul son fils et ne peut donc rien refuser à son fils. Du coup lorsque celui-ci souhaite faire une boum et inviter des copains à la maison, il ne peut pas refuser.

Le climat des Vosges , particulièrement rugueux et neigeux cette année-là , va soudainement s’abattre sur la région et couper du monde pour quelques heures la demeure du romancier . La température glaciale du dehors va vite se combiner avec une situation chaotique provoquée par une malencontreuse successions dramatiques.

Survient alors un drame dans le garage en pleine nuit.

Que s’est-il vraiment passé, qui a fait quoi « réellement » mis à part l’écrivain ?

A partir de cet instant, tout bascule très vite dans l’horreur et le glauque total.

 

 

Mon avis

Un huit clos plein de rebondissement et de suspense, qu’on ne s’ennuie pas un seul instant. Un Thriller comme je les aime.

Si je ne devait garder qu’un livre pour cette rentrée littéraire, ce serait surement celui-ci. Apres, a vous de faire votre choix.

 


 

Auteur : Vincent Hauuy
Titre : Survivre
Version : Numérique – Edition Hugo Thriller
ISBN: 9782755650198
Lien livraddict

 

 

4eme de couverture

2035. La Terre est en sursis : les catastrophes climatiques se multiplient, les sociétés sont en ébullition et les réserves d’eau potable se raréfient. Le survivalisme prend de l’ampleur. Survivre devient à la fois un défi et une obsession. C’est aussi le thème et le nom du grand jeu télévisé que lance le milliardaire Alejandro Perez, magnat des intelligences artificielles.
Dans l’énorme complexe construit ad hoc dans l’Idaho, le lancement de Survivre s’annonce spectaculaire. Mais lorsqu’un agent de la DGSE infiltré dans l’organisation de Perez disparaît, son frère, l’ex-journaliste Florian Starck, se décide à intégrer l’émission.
Et découvre un envers du décor aussi mystérieux que terrifiant.
Car la promesse d’un grand divertissement dissimule un objectif beaucoup plus sombre.
Dès la première épreuve, le compte à rebours commence.
Pour les candidats.
Pour Florian Starck.
Et pour nous tous.

 

Mon résumé

Quand j’ai vu ce roman sur NetGalley j’ai longtemps hésité car le résumé il faut bien l’avouer est mystérieux et on ne sais pas trop si c’est vraiment du thriller comme on semble le présenter. J’ai quand même tenté le coup, tout en sachant que son précédent roman j’avais eu aussi un peu de mal.

Au cours de la lecture mon appréhension s’est confirmé, j’ai eu l’impression d’avoir affaire à un roman d’anticipation, à la limite de la science fiction, plus qu’a un polar / Thriller.

L’auteur nous fait découvrir ce que pourrais devenir notre monde dans quelques années qui se révèle par si éloigné que ça de nous. On baigne dan l’intelligence artificiel et des robots au service de l’homme. Pour ma part j’ai eu l’impression de plonger dans une émission de télé-réalité ou un journaliste doit tout faire pour guider son robot pour trouver la sortie.

En ayant terminé ma lecture je me suis dis que parfois le résumé et la couverture ne fait pas tout et on peut vite avoir affaire a une tout autre lecture par rapport a ce qu’on s’attendait au départ. Alors certes cela m’a permis de sortir de ma zone de confort mais on peut pas dire que ça l’a fait.

En lisant ce livre je voulais au fond de moi, me lancer un défi. Le défi de me dire que pour ce roman ça allais faire tilt et que j’allais apprécier. A la final défi non atteint.

 

Filigrane De Timbre De Joint En Caoutchouc De Texte De Flop. Tag à ...

C’est lundi que lisez-vous ?

Publié: 12 Fév 2018 par lecturedesam dans Tag
Tags:, , ,

Résultat de recherche d'images pour "c'est lundi que lisez vous"

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Résultat de recherche d'images pour "sandrine collette"

 

 

 

Ce que je suis en train de lire :

36256279
Il était dans ma PAL depuis Noel 😉

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

J’hésite entre 2 livres, si vous pouvez m’aider a choisir je dirais pas non.
37671594

Ames soeurs (Hugo Thriller) (French Edition) by [Marrs, John]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?


36199362

Auteur : Yana Vagner
Titre : L’hôtel
ISBN: 9782375610824
508 pages – Mirobole Editions

 

 

VONGOZERO | Passion Polar

Yana Vagner, née en 1973, a grandi au sein d’une famille russo-tchèque. Elle a travaillé comme interprète, animatrice radio, responsable logistique. Vongozero  est son premier roman. Initialement publiée peu à peu sur le blog de l’auteur, cette histoire de survie magistrale a suscité un tel enthousiasme qu’elle a fait l’objet d’une enchère entre éditeurs. Elle a depuis été nominée au Prix National Bestseller, vendue au cinéma et traduite dans 4 pays.
Source : site de l’éditeur

 

4eme de couverture

«Un thriller impressionnant de justesse sur les affres d’une communauté plongée dans la peur.»

Dans la neige, une femme tente de regagner le chalet où elle voit ses amis boire et discuter tranquillement. A deux doigts de la porte salvatrice, elle trébuche et se fait poignarder. Ce n’est que le début d’un huis-clos angoissant dans un «Hôtel» situé en altitude et accessible en seul téléphérique. Neuf Russes – quatre hommes, cinq femmes – membres d’une équipe de tournage s’y sont retrouvés pour un séjour d’une semaine. L’endroit est pourvu de nourriture et de bois de chauffage en quantité. Mais les portables n’y captent pas de réseau. Et bientôt une tempête de glace coupe l’électricité. La découverte du cadavre provoque un choc parmi les personnages, surtout quand ils comprennent que le meurtrier se trouve parmi eux.

 

Mon avis : 

J’ai tout de suite été emballé par ce roman qui se déroule en huit clos, avec un meurtre à la clé, avec un climat montagnard on a tout les ingrédients pour un bon thriller.

Yana Vagner nous raconte l’histoire d’un groupe d’ami qui ont loué un luxueux Hôtel pour la semaine, perché sur une montagne. Mais très rapidement leur séjour va tourner à l’horreur: une des leurs est retrouvée morte. Ils se rendent rapidement à l’évidence, le tueur est parmi eux.

A la finale je me suis mortellement ennuyé, car au lieu d’avoir une vrai enquête digne de ce nom, on se retrouve plongé dans la vie personnelle de chaque protagoniste, et c’est loin de ce à quoi je m’attendais.

D’autre part les flash-back sont si long et embrouillés, qu’on a parfois du mal a faire la différence entre présent et passé.

Non vraiment ce roman est trop long pour ce qu’il est. Grosse deception pour ma part

 


Cyanure by Camilla Läckberg

Auteur : Camilla Lackberg
Titre : Cyanure
ISBN: 9782330001346
156 pages – Edition Acte Sud – Livre emprunté à la bibliotheque

 

Camilla Läckberg

Né en 1974, Camilla Läckberg est diplômée de l’université d’économie de Göteborg, avant de déménager à Stockholm où elle a travaillé pendant quelques années en tant qu’économiste.

Cependant, un cours d’écriture de crime créatif est devenu le déclencheur d’un changement radical de carrière. Ses quatre premiers romans sont tous devenus des best-sellers suédois. Les livres de Läckberg sont toujours situés dans ou autour de son lieu de naissance, la petite ville suédoise de la côte ouest de Fjällbacka.

 

 

4eme de couverture
Martin Molin accompagne sa petite amie Lisette sur l’île de Valö pour une réunion de famille juste avant Noël. Mais au cours du premier repas, le grand-père, un magnat industriel, meurt étouffé, juste après avoir annoncé à ses enfants qu’il les a déshérités. Martin se rend vite compte qu’il a été assassiné au cyanure. Une tempête de neige fait rage, l’île est isolée du monde et Martin décide de mener l’enquête.

Offrant une pause à Erica Falck, Camilla Läckberg tisse un polar familial délicieusement empoisonné.

 

Mon résumé : 

À l’occasion des fêtes de fin d’année, toute la famille Liljecrona se rend sur la petite île de Valö où ils louent une maison quelques jours. Martin Molin accompagne Lisette, à contre cœur.

Martin regrette d’avoir accepter de venir dû au fait qu’il trouve ça trop sérieux de rencontrer la famille de celle qu’il considère comme une « amourette de vacances » et ce sentiment ne va que s’intensifier au fur et à mesure de l’histoire à cause des événements qui vont se passer.

Le grand-père estime que tous, à l’exception de Matte, un de ses petits fils, dilapide sans remords ni scrupules son argent, et alors qu’il annonce qu’il les déshérite tous, voila qu’il s’effondre. Ruben, le grand-père, meurt des suites d’un empoisonnement au cyanure.

Dehors, la tempête de neige violente bloque les convives sur l’île et leur hôtes, un couple de restaurateur.

 

» Son éclat de colère avait dû lui donner soif, car il saisit son verre d’eau d’une main tremblante et le but d’un trait. Tout le monde se taisait et se tenait absolument immobile. Ruben reposa le verre. Il semblait que ses poumons se vidaient lentement, comme un ballon qui se dégonfle. »

 

Mon avis :

Malgré un avis mitigé de la part de la bibliothécaire, je ne me suis pas ennuyé. L’histoire est fluide et bien menée.

Un premier livre de l’auteure, qui pourrait m’inciter à en lire d’autres. Notamment je pense à un qui a fait du bruit fut un temps : La princesse des glaces.

premier de cordée

Publié: 7 Juil 2017 par lecturedesam dans Aventure, Documentaire
Tags:, , ,

Couverture Premier de cordée

Auteur : Roger Frison-Roche
Titre : premier de cordée
ISBN : 9782253003946

 

 

Résultat de recherche d'images

 

Roger Joseph Fernand Frison-Roche, né le 10 février 1906 à Paris 8e et mort le 17 décembre 1999 à Chamonix-Mont-Blanc où il est enterré, est un alpiniste, explorateur et écrivain français.

Premier de cordée est un roman de Roger Frison-Roche écrit pendant son séjour à Alger entre 1938 et 1940, achevé en 1941 (le manuscrit est daté de 22 février) et paru en France en 1942. Il est le premier épisode d’une trilogie qui se poursuit par La Grande Crevasse et Retour à la montagne.

 

 

4eme de couverture

« Alors en équilibre sur un clou de soulier et le corps collé à la paroi, il se concentre pour tenir. Il sentit tout à coup que sa jambe était prise d’un tremblement de fatigue, il fit un brusque mouvement pour retrouver la prise de main, mais déjà il basculait. Ses doigts griffèrent le granit sans l’accrocher et il tomba à la renverse sans pousser un cri. » Pour ramener à bon port le corps de son père, foudroyé en pleine ascension, Pierre est prêt à braver tous les dangers. À Chamonix, les guides se mobilisent: Servettaz était le meilleur d’entre eux. La montagne est une redoutable tueuse, elle sélectionne impitoyablement ses victimes. Celles-ci le savent bien qui la consomment comme une drogue, et la portent dans leur sang. Une histoire de passion, au courage et à la solidarité des hommes.

 

Mon résumé :

Ceci est un roman que j’ai reussi à trouver lors d’une brocante de livres organisé par Amnesty International.
N’ayant pas encore reçu la kube de juin, j’avais décidé de piocher dans la PAL et c’est celui qui est sorti.

Pierre veut faire comme son père, être guide de haute montagne , mais Jean à toujours refusé, estimant que c’est trop de risque. Il suit donc une formation pour être hôtelier, et ne pratique la montagne qu’en tant que loisirs.

Un jour, son père part aux drus, accompagné d’un porteur pour accompagner un client au sommet. Un orage se lève pendant la montée, mais Warfield insiste pour continuer, disant qu’il a payé pour monter au sommet. Ils arrivent sans encombres au sommet, mais au retour, alors que l’orage se déclenche violemment, Jean est foudroyé sur une petite terrasse en contrebas. Georges, encore sous le choc, réussit à ramener le client sain et sauf, mais perd ses pieds, gelés pendant la descente. Une cordée part quelques jours plus tard pour tenter de récupérer le corps. Pierre décide de la rejoindre ; accompagné de ses amis, il se lance donc dans une escalade périlleuse.

 

Mon avis

Un très bon roman sur la montagne et les risques que court les guides de hautes montagnes, afin de satisfaire toujours plus, les personnes novices, qui ont beaucoup de mal a se rendre compte des dangers de la montagne.

Même si ils sont pas nombreux, un dictionnaire à portée de main, peut être un plus pour comprendre les quelques termes spécifiques à la montagne.

Ce livre est le début d’une trilogie et je ne dis pas que je ne lirais pas les 2 autres si j’en avais l’occasion.

Le briseur d’ames

Publié: 16 Mai 2015 par lecturedesam dans Thriller
Tags:, , ,

 

Auteur : Sebastien Fitzek
Titre : Le briseur d’âmes
ISBN : 978-2809806427
266 pages 

 

4eme de couverture

Un psychopathe sévit dans les environs de Berlin. Lorsque la police retrouve ses victimes, elles sont vivantes et ne présentent pas la moindre trace de maltraitance physique. Mais elles sont psychiquement anéanties, comme privées de conscience… D’où le surnom que la presse lui a donné : le Briseur d’âmes. Caspar, un amnésique interné dans une clinique spécialisée, n’aurait jamais imaginé croiser son chemin. Et pourtant, en cette veille de Noël, alors qu’au-dehors une tempête de neige fait rage, lui, le personnel médical et quelques patients se retrouvent enfermés dans l’établissement, coupés du monde… en compagnie du Briseur d’âmes. Et cette fois, il tue ! Aussi terrifiant et puissant que Thérapie, le roman qui l’a fait connaître, le nouveau thriller de Sebastian Fitzek se lit d’une traite…

Le livre commence par la présentation d’un dossier médical par un professeur d’université. Le professeur invite ses élèves a rien du début a la fin ce dossier médical contre une somme d’argent ma foi, rondelette. Rare sont les protagonistes a s’y aventurer soupçonnant une supercherie, un piège.

Cependant 2 élèves sont prêt a relever le défi : un garçon et une fille.

Dans ce dossier médical ils vont découvrir le cas de Caspar, un amnésique interné dans une clinique, qui va vivre une drôle d’expérience en se rendant compte que celui qu’on appelle le Briseur d’âmes se retrouve parmi eux, mais qu’au lieu de laisser ses victimes dans un état psychique grave, il va commencer à les éliminer… Qui sera le prochain sur sa liste, et pourquoi ?

 

Mon avis

je dois dire que ce roman est du grand art, cependant j’ai quand même été perturbé par la constitution du roman en elle-même. En effet, si on ne suit pas un minimum on est vite perturbé par la numérotation des pages car de la lecture du dossier médical (qui se passe 15 ans en arrière) a la numérotation de l’histoire présente on a vite fait de se paumer.

A la rigueur ce que je pourrais suggérer est de commencer par lire le dossier médical et recommencer du début en prenant la numérotation des pages de l’histoire présent. C’est compris ou ça y est je vous ai perdu la ?


 

Auteur : Giles Blunt
Titre : Sous un ciel de tempête
ISBN : 9782266154628
467 pages 

 

Giles Blunt, né en 1952 à Windsor, Ontario, est un romancier et scénariste canadien, spécialisé dans le roman policier.
À partir de l’an 2000, il amorce une série policière ayant pour héros récurrent le détective John Cardinal, qui vit dans la petite ville d’Algonquin Bay, dans le Nord de l’Ontario.
Les contributions de Giles Blunt pour la télévision, en tant que scénariste, incluent des épisodes pour les séries télévisées New York, police judiciaire (Law and Order), Street Legal et Brigade de nuit (Night Heat).

 

4eme de couverture

Alors qu’une tempête de neige d’une exceptionnelle violence menace la petite ville canadienne d’Algonquin Bay, un homme fait une effroyable découverte : un bras humain, apparemment déchiqueté par un ours, et enseveli sous un épais manteau neigeux. Immédiatement dépêché sur les lieux, l’inspecteur John Cardinal, accompagné de Lise Delorme, se lance dans une enquête qui ne tarde pas à dévoiler son lot de zones d’ombre. Première découverte, la victime, dont on a retrouvé d’autres morceaux de corps éparpillés dans la nature, n’est autre qu’un ex-agent de la CIA. Plus troublant encore, il semblerait que ce dernier ait joué un rôle actif au cours des événements d’octobre 1970, durant lesquels un obscur mouvement révolutionnaire, le Front de Libération du Québec, avait causé la mort d’un ministre local…

Snowblind

Publié: 3 Mai 2015 par lecturedesam dans Aventure, Fantastique
Tags:, ,

 

 

Auteur : Christopher Golden
Titre : Snowblind
ISBN :9782352948018
352 pages 

Christopher Golden, né le 15 juillet 1967 dans le Massachusetts aux États-Unis, est un auteur américain.

Christopher Golden est diplômé de l’université Tufts. Ses thèmes favoris sont l’horreur, la fantasy, et les thrillers. Mais il a aussi écrit des comics et des scénarios de jeux vidéo, et a coécrit la série animée online Ghosts of Albion, avec l’actrice Amber Benson, connue notamment pour son rôle dans la série Buffy contre les vampires dont Christopher avait tiré plusieurs romans.

 

 

4eme de couverture

Au cours d’une terrible nuit d’hiver, la petite ville de Coventry fut frappée de plein fouet par une tempête de neige. D’une rare violence, celle-ci emporta avec elle plus d’une dizaine de victimes, à jamais perdues dans l’immensité blanche. Des familles entières furent brisées en une seule nuit, et l’existence des habitants de la petite ville en fut changée à jamais.
Douze ans plus tard, la vie a repris son cours à Coventry, même si subsiste chez les survivants une angoisse aussi sombre qu’irrationnelle à l’approche de l’hiver.
C’est alors qu’une nouvelle tempête s’annonce, plus terrifiante encore que la précédente… car cette fois, les disparus de cette fameuse nuit maudite sont de retour.

Lire Christopher Golden, c’est réfléchir sur les différentes façons de gérer la perte d’un être cher et les sentiments éprouvés (tristesse, colère, culpabilité…) ainsi que les possibilités d’avoir une seconde chance. Retenons plutot que Snowbling est un roman d’horreur 🙂

Car en effet, il ne faut pas oublier le reste de l’histoire. Le roman est centré autour des deux grosses tempêtes de neige qui s’abattent sur Coventry avec douze ans d’écart. Depuis la première tempête avec toutes ces disparitions, les gens on peur/angoisse dès qu’une tempête est annoncée, ils sont nerveux et préfèrent, en majorité, rester chez eux. Lors de cette première tempête, des enfants parlent pour la première fois de monstres de glace, mais personne ne les croira…, enfin jusqu’à la deuxième tempête.

Et c’est justement grâce à cette deuxième tempête qu’on apprend le pourquoi des événements de la première tempête, grâce à ces fameux fantômes. Même s’il y a plus d’une dizaine de personnages, ce qui m’a fait un peu peur car je m’y suis un peu perdu ( on retrouve bien la un peu de l’univers de Stephen king non !)

Dès les premières pages du livres, je suis tout de suite entrée dans l’histoire, et on apprend comme la 1ere tempête s’est mise en place ainsi que les personnages principaux.

Ce que j’ai le plus apprecié c’est dans la 2e partie avec les revenants / fantomes