Publié dans Thriller

Avides


Avides par [Clearlake, Thomas]

Auteur : Thomas Clearlake
Titre : Avides
Version : Numerique – Edition Moonlight –
ISBN: B082FK7RZB
Lien auteur : Avides

 

Thomas ClearlakeThomas Clearlake est un auteur franco-canadien né au Canada le 19 octobre 1973.
Il s’intéresse dès son plus jeune âge à la littérature, qu’il aborde avec des auteurs tels que Edgar Allan Poe, H.G. Wells, Jack London, Jules Verne, Agatha Christie, Jack Kerouak, Edgar Rice Burroughs, Lovecraft, Dean Koontz, Stephen King, Clive Barker, Umberto Eco…

Sa passion pour les littératures de l’imaginaire le pousse à expérimenter l’écriture dans des univers très différents, mais c’est dans le thriller qu’il préfère exercer.

 

4eme de couverture

Paris. Au fond d’une cave d’un immeuble de Belleville, douze corps sont retrouvés morts, exsangues.
Le 36 est sur la brèche. Ces faits rappellent à la capitaine Julie Delorme sa première scène de crime, treize ans plus tôt, celle d’un enfant apparemment atteint de démence qui avait tué ses parents pour se nourrir de leur sang. Convaincue qu’il existe un lien entre les deux affaires, Julie va affronter son plus vieux démon et se lancer dans une enquête à haut risque.

 

Mon résumé

Des le début on est happé par les personnages. Tout débute dans un parc. Une mère et son fils Rémi se baladent. Alors que la mère est en train de discuter assise sur un banc, rémi s’éloigne et va rejoindre une femme qui va lui proposer un gâteau. Remi, comme tout bon enfant de 10 ans, ne va pas résister et va vite accepter ce gâteau. Son ventre ne semble pas du même avis, et très vite il va sentir tout un tas de grouillements se faire à l’intérieur. Rémi, va sombrer dans un autre monde, un monde de mort et de sang.

Quelques jours pus tard les corps exsangues de ses parents sont retrouvés au domicile, M. et Mme Delattre étaient allongés, côte à côte, sur le lit conjugal. Seul rescapé, Remi, qui très vite semble être le coupable parfait, en effet le garçon est retrouvé avec le tee shirt complètement maculé de sang.

13 ans plus tard, l’affaire Remi Delattre refait surface, dans le cadre d’une affaire criminelle qui ressemble étrangement à ce qui s’étaient passé à l’époque…. C’est Julie Delorme, qui va reprendre l’affaire, épaulée de 2 stagiaires.

 

Mon avis

Encore un très bon roman de la part de Thomas Clearlake. Déjà avec Trefonds on avait eu droit à du très bon, alors que dire de ce nouveau roman. Du pur bonheur pour le lecteur addict au thriller que je suis. On baigne dans le sang avec un grand S.
Je ne vous en dévoilerais pas plus mais je vous dirais que la fin du roman est un pur chef d’oeuvre.

Ce n’est bien évidemment ni mon premier, ni même mon deuxième roman de l’auteur. Je suis régulièrement les sorties de l’auteur. Si je n’avais pas vraiment adhéré à son premier roman, tourné science fiction (Les forets d’acora), en revanche les suivants je les ai avalés avec beaucoup de plaisir et je n’ai à partir de ce moment la jamais été déçu.
Si d’ailleurs l’envie vous prend de vouloir regarder mes autres chroniques de l’auteur :

Publié dans Policier / Polar, Suspense, Thriller

Vindicta


44317109

Auteur : Cédric Sire
Titre : Vindicta
ISBN : 9782902324002
577 pages –  Metropolis
Lien livraddict

 

 

4eme de couverture :

« On entre, on prend le fric, on ressort. Personne ne sera blessé.  »

Leur plan est sans risque. Le bijoutier ne portera pas plainte pour le vol car son argent est d’origine illégale. Damien, Élie, Audrey et Driss s’imaginent avoir trouvé la réponse miracle à tous leurs problèmes.

Fraîchement muté dans un groupe de surveillance, Olivier est loin d’imaginer que la planque qu’on lui a assignée fera de lui le témoin clé d’un cyclone meurtrier, dans le sillage d’un tueur glacial et méthodique que rien ne semble pouvoir arrêter. Des déserts du Moyen-Orient aux villes sombres et silencieuses du territoire français, quand la vindicte est en marche, plus rien ne peut vous sauver.

 » Une traque haletante secouée de fausses pistes  »

Pur instrument de torture et de mort, il n’a pas de nom, pas de visage, l’habitude de tuer et un cimetière de cadavres derrière lui. Mais dans cette affaire, pas de contrat. Cette fois-ci pour lui : c’est personnel.

 

 

 

Mon résumé

Ce roman je l’ai tellement attendu !!!! Des qu’on a commencé a en parler, je l’avais aussitôt commandé, et quand l’auteur lui-même proposait le livre dédicacé, en le commandant directement à la librairie de la renaissance à Toulouse, il n’était plus question d’hésiter le moins du monde. Aussi c’est des 28 février que celui-ci figurait dans mon panier en ligne sur le site de la librairie.

Alors certes, je l’ai lu après tout le monde, mais comme je n’ai pas eu l’occasion de me le faire dédicacer en live, on fait avec les moyens du bord. Je vais quand même vous rafraîchir la mémoire pour ceux qui auraient oublié, je peux lire de petits  livre d’une centaine de pages comme des gros pavés de 800 pages, alors autant dire que ce roman de 577 pages était loin de me faire peur, d’autant plus quand il s’agit d’un thriller.

A ceux qui s’interroge sur le pourquoi du changement de pseudo de l’auteur, c’est une volonté de l’auteur lui-même. Selon lui, son ancien pseudo avait une connotation trop fantastique / fantasy. Personnellement, pour avoir lu plusieurs roman, je n’ai jamais eu l’impression qu’on baignait dans le fantastique, mais après ça n’engage que moi. Excepté peut-être pour Angemort (que j’ai pas du tout aimé).

Trêve de blablatage, passons au vif du sujet .

Quatre jeunes banlieusards défavorisés rêvent de la belle vie, le gros lot pour sortir la tête de l’eau une bonne fois pour toute et se casser de cette cité de béton. L’occasion se présente d’arracher le pactole à un bijoutier véreux qui ne pourra pas porter plainte lui-même au vu de la transaction suspecte. C’est en tout cas, ce qu’ils pensent en observant l’action depuis leur véhiculé, avant de passer a l’action. Lorsqu’ils passent a l’action, ils se rendent compte, que ce qui devait etre un coup facile et rapide, tourne à la catastrophe. Non seulement le pactole qu’ils devaient ramasser n’existe pas, du moins ce n’est pas vraiment ce qu’ils espéraient, mais en plus, la ou tout devait se passer en douceur, ils ressortent avec un chauffeur blessé. Ne plus penser a rien, si ce n’est fuir le plus rapidement. Mais comment faire ? Changer de chauffeur en quatrième vitesse, oui mais dans cette circulation de ouf, impossible de se créer un passage. Au diable, on file par le trottoir, écartez-vous !!! Boom !! Ils viennent d’écraser un enfant, qui doit avoir quoi ? 8, 10 ans maximum…..

 

Il venait d’avoir dix-huit ans, mais le juge n’a rien voulu entendre. Verdict : six mois fermes à la maison d’arrêt de Seysses. Depuis, Elie a conservé un pied dans les petites magouilles. La taule fait ça. Même quelques mois. Surtout quelques mois. Elle vous enchaîne à la lie de la société.

 

 

Mon avis :

Avant de commencer ce pavé, il faut prendre la précaution d’avoir du temps devant soi. Pourquoi ? tout simplement qu’en commençant vindicta, on veut toujours en savoir plus et on tourne les pages sans s’en rendre compte. Ce livre est complètement addictif. Vous en doutez encore ? et bien, je ne sais pas quoi vous dire d’autre. Je sais que le bouche a oreilles, les criblages médiatiques ne sont pas toujours bon a prendre mais la je vous le dis franco, vous allez vous prendre une grande claque a travers la gueule, le genre de claque que vous preniez petit par vos parents et que vous n’aviez pas vu venir. Est-ce assez clair ainsi !?

Bonne lecture amis polardeux !

Publié dans Horreur, Thriller

La legende de Spellman


36526264

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Daryl Delight
Titre : La légende de Spellman
ISBN : 9781549978210
142 pages – Auto édition

 

Daryl Delight

 

Daryl Delight a publié son premier roman début 2017.
Il se considère comme un auteur éclectique qui peut écrire dans tous les genres. Ceci dit, il a un penchant certain pour l’horreur, le fantastique et le thriller.
Il rêve depuis toujours d’être écrivain mais s’était tourné vers le cinéma et l’écriture scénaristique étant un fan inconditionnel du 7éme art. Il a fait quelques études dans l’audiovisuel, mais gardait une place importante pour l’écriture de romans.

 

source : Amazon

 

 

4eme de couverture

Vous aimez écouter des histoires d’horreur autour d’un feu ?

Trois jeunes garçons se racontent chacun leur tour une histoire sur la légende de Spellman. Une légende qui hante les esprits, depuis que quatre adolescents ont été retrouvés massacrés.
Le premier évoque un tueur en série sanguinaire.
Le second imagine un sorcier avec un pouvoir de résurrection sur les animaux.
Le troisième explique que l’esprit de Spellman se nourrit d’âmes humaines.
Mais attention. Celui qui aura la moins bonne histoire aura un gage !

Un véritable hommage aux films d’horreur !

Slasher, épouvante, gore… Il y a tout ça dans « La légende de Spellman ».

 

 

Mon résumé

On découvre la légende de Spellman, raconté chacun à leur tour par 3 adolescents. Une légende, qu’on pourrais qualifier de légende urbaine, depuis que 4 adolescents ont été découverts mortellement mutilés, d’une façon indescriptible, tellement l’état des corps fait peur à voir.

Le premier présente Spellman, comme un tueur en série, assoiffé de sang. Personnellement je l’imagine assez bien, armée d’une machette avec un manche en bois orné de signes arum-baya. Oui, je sais je regarde trop la TV.

Le second explique que Spellman est accompagné d’un chien diabolique qui aurait dépecé ses victimes.

 

 

Mon avis

Certes, je n’ai pas lu les roman de Daryl Delight dans l’ordre, mais je crois que ce n’est pas plus mal. J’ai tellement « Kiffé » Amalia, que j’étais assez d’adorer la lecture de la légende de Spellman. Je dirais que l’écriture est douce, simple, sans fioriture. Ca se lis sans fin.

Publié dans Bibliothèque, Fantastique, Fantasy, Thriller

Passage à la bibliothèque


Bonjour les followers,

Aujourd’hui passage obligé à la bibliothèque. Je devais faire prolonger 2 DVD dont la date butoir était aujourd’hui.

J’en ai profiter pour emprunter 2 Policiers d’auteurs que je lis régulièrement.

Résultat de recherche d'images pour "surtension norek"

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "bons baisers du tueur patterson"

 

Il me reste cependant encore Un livre que j’avais prévu de lire pour le Pumpkin Autumn Challenge :

 

Et enfin Une sollicitation NetGalley dont je n’ai pas encore eu de retour :

 

Ca me laisse 3 choix possible et ca risque d’etre dur de se decider, sachant que je n’ai plus de livre en cours. Il va donc falloir faire un choix et assez vite tout de meme.

Publié dans Thriller

Cérémonie


 

Auteur : Richard Montanari
Titre : Cérémonie
ISBN :9782266261371
434 pages 

 

Photo de Richard Montanari

Richard Montanari est né en 1952 à Cleveland, l’Ohio, dans une famille Italo-Américaine traditionnelle.  Après ses études universitaires il a voyagé à travers l’Europe, vivant à Londres pendant un certain temps, où il a effectué de petits boulots qui, selon lui, ne lui permettaient pas de vivre à l’aise.  Il décide donc de retourner aux États-Unis.  Après cinq ans de travail dans l’entreprise familiale, il décide que l’écriture lui permettrait de vivre à son aise.  Il a écrit pour le « Chicago Tribune », le « Detroit Free Press » et de nombreuses autres publications.  Il est romancier, scénariste et essayiste.

source http://fichesauteurs.canalblog.com/archives/2008/10/19/11011978.html

 

4eme de couverture

Cette année, la période de Noël s’annonce noire pour Jack Paris. Noire et rouge.
Noire, la couleur qu’il broie depuis qu’on a retrouvé le corps sans vie de l’inspecteur Michael Ryan, dans une sordide chambre d’hôtel. Son ami, accusé de corruption, que Paris, malgré tous ses efforts, n’a pas réussi à blanchir et qui est mort dans le déshonneur.
Rouge, comme le sang des victimes d’une série de meurtres atroces qu’il est chargé d’élucider. Des crimes dont le seul lien apparent est leur mise en scène macabre inspirée des rituels vaudous.
Mais, à la jonction du rouge et du noir, un nom apparaît : Michael Ryan…

 

 

Publié dans Epouvante

Prison de Chair


CVT_Livres-de-sang-tome-5--Prison-de-chair_2976

 

 

Auteur : Clive Barker
Titre :  Livre de Sang 5 – Prison de Chair
ISBN : 9782290336502

 

J’ai attaqué il y a quelques temps maintenant ce nouvel Opus de la serie « Le livre de sang » et j’avoue que j’en attendais mieux, meme si sur les 4 nouvelles que compte ce recueils 2 ont vraiment attirées mon attention : La madone et Prison de chair
Ce sera donc de ces 2 nouvelles dont je parlerais. Je vous laisse le soin de decouvrir les 2 autres.

La madone
Jerry, un paumé qui a quelques problèmes dans son couple, aimerait bien réussir un projet dans sa vie, et est prêt à tout pour cela ; même à s’associer avec le truand Garvey, pour restaurer de vieux Bains-Douches. C’est compter sans la paranoïa dudit caïd, et les superbes femmes nues qui hantent le bâtiment.

 

Prison de chair
Billy, un jeune délinquant qui fait son premier séjour en prison, est placé sous la tutelle de Cleve, un petit trafiquant de drogue. Mais Billy est un étrange bonhomme, qui s’intéresse de près au sort des condamnés autrefois pendus dans l’enceinte de la prison ; il faut dire qu’il porte en lui un lourd secret, dont les conséquences pour Cleve seront terribles…