Oxymort


44561425. sy475

 

Auteur :  Franck Bouysse
Titre : Oxymort
Version : Broché – Edition Moissons noires
ISBN: 9782490746002 – 277 pages
Lien livraddict

 

 

Résultat de recherche d'images pour "Franck Bouysse"

Franck Bouysse, né le 5 septembre 1965 à Brive-la-Gaillarde, est un écrivain français, auteur de nombreux romans mélodramatiques et policiers.
Franck Bouysse grandit à Troche, près de Brive, où ses parents ont fait construire une maison près de la ferme de sa grand-mère1. Son père est ingénieur agronome, et sa mère, institutrice1.

Il passe un baccalauréat agronomique, puis un BTS d’horticulture à Objat avant d’enseigner la biologie à Limoges.

Il dit avoir le goût de l’écriture depuis l’adolescence. Il a commencé à publier en 2007.

 

 

4eme de couverture

Je jure que, s’il m’en laisse la moindre occasion, je le tuerai. ? Je me demande depuis combien de temps je suis enfermé ici. Je ne sens plus les muscles de mon corps. J’ai beau chercher, je ne comprends pas ce que je fais là. La chaîne mesure environ trois mètres. La longueur nécessaire pour atteindre la porte, l’effleurer. On me glisse toujours mon repas lorsque je dors. Plus d’une fois, j’ai tenté de rester éveillé pour surprendre l’arrivée du plateau, mais je n’y suis jamais parvenu. À croire qu’on m’épie en permanence … ? Enfermé. La pire des choses à vivre pour un homme.

 

 

Mon résumé

Lors de mon dernier passage a la bibliothèque, j’ai fait le plein de livre, cd et DVD et vu la situation actuelle je crois que j’ai bien fait. Même si je sais qu’après j’aurais encore ma PAL. Passons, ce n’est pas le débat ici, parlons plutôt de ce livre.

On découvre ici un homme de 29 ans  qui des le départ, on apprendre qu’il à été enlevé et  enfermé dans une cave. Il ne sait ni par qui ni pourquoi. Son ravisseur ne semble par prêt à lui parler et c’est par des devinettes et en farfouillant dans son esprit a ce qu’il a vécu dans les dernières semaines qu’il va devoir trouver les réponses.

 

Je prends lentement conscience de ma condamnation , seconde après seconde .Je suis incapable de me projeter au-delà. de ce temps primordial , scandé par les battements de mon coeur , comme des mains frappant la peau tendue d’un tambour

 

L’atmosphère de la détention forcée de Louis vaut à elle seule le détour. En effet, c’est oppressant au possible et Franck Bouysse s’amuse de ses lecteurs, claustrophobes s’abstenir!.

Un huis clos absolument étouffant et prenant. On ne cesse de vouloir connaître les raisons de la captivité de cet homme et surtout le pourquoi du manque de communication entre la victime et le criminel.

 

 

Mon avis

J’ai pris du reel plaisir dans la lecture de ce livre, moi qui n’avais pas encore lu de roman de cet auteur j’en ressort pleinement satisfait. Il avait sorti un autre livre, qui avait fait beaucoup de bruit et que je m’etais refusé a lire juste parce que on en parlais beaucoup trop et ca avais tendance à m’agacer mais finalement peut-etre que je vais le lire : Né d’aucune femme

Une seconde de trop


40204749

Auteur : Linda Green
Titre : Une seconde de trop
ISBN : 9782253045618
444 pages  – edition Preludes
Lien livraddict

 

Je remercie les editions Preludes de m’avoir donné l’occasion de gagner ce livre mais aussi de l’avoir découvert, comme beaucoup d’autres lecteurs avant moi.

 

4eme de couverture :

Un seconde de trop et vous perdez tout. Un, deux, trois… Lisa Dale ferme les yeux et compte jusqu’à cent lors d’une partie de cache-cache avec sa fille. Lorsqu’elle les rouvre, Ella, quatre ans, a disparu. Sans laisser la moindre trace. La police, les médias et la famille de Lisa font corps pour retrouver la fillette. Mais si leur instinct les éloignait d’Ella ? Et si le ravisseur était connu d’eux tous ? Suspense psychologique addictif, Une seconde de trop explore la culpabilité d’une mère et le cauchemar de tout parent : la disparition d’un enfant. Numéro un des ventes dès sa parution, et acclamé par la presse, ce roman vous glacera le sang. Une lecture puissante dont vous ne sortirez pas indemne.

 

 

Mon résumé : 

Lisa Dale est la mere de la petite Ella,  4 ans. Elle a emmenée sa fille a une fete d’anniversaire et en sortant elle decide de l’emmener se balader au parc. Ella a envie de jouer a cache-cache. Lisa s’éloigne pour aller compter pendant que Ella part se cacher, soudain sa mere reçoit un appel professionnel inopiné.

Apres le compte a rebours, elle va pour chercher Ella, mais elle ne la retrouve pas. Ella s’est vraiment bien cachée, sauf qu après avoir cherché dans tout les recoins inimaginable du parc, elle ne parvient pas a la retrouver. Elle fait appel à une mere de famille qui était a proximité, dans le parc pour que son garcon recherche également, sans plus de succès.

Elle finit par prévenir son mari, qui ne semble pas la prendre au sérieux, et pense juste a une blague. Il finit par la prendre au sérieux, lorsqu’elle finit par lui raconter les circonstances precises de la disparition et qu’elle lui révéle avoir fait appel à la police.

Apres plusieurs jours sans elements probants, ils finissent par se demander qui a bien pu enlever leur petite fille, ou du moins ou elle peut se trouver. En effet, personne ne les a contacter pour une éventuelle rançon et aucune trace n’a pu être découvertes par la police. La police leur posent plein de questions afin de cibler leur enquête mais pour Lisa et son mari, ce n’est qu’une perte de temps et pendant ce temps la, la police ne cherche pas leur fille. Oui, mais si justement le ravisseur n’était pas celui auquel on pensait ? Et si finalement ils le connaissait plus qu’ils ne le croyait ?

 

Mon avis

Vous allez me dire, encore une histoire d’enlèvement ? Tu en a déjà lu un il y a pas longtemps en plus  !  Certes, certes !! mais la pas de demande de rançon. On se tourne vers un autre coté de ce qu’on peux trouver lorsqu’on parle d’enlèvement. On va plus parler de lien familiaux. J’assimile meme cette histoire à une sorte de vengeance, mais bon j’en dis pas plus non plus pour garder toute la magie de l’histoire. Cela dit, si je dois terminer sur mon avis, je dirais que j’ai envie presque de baffer l’un des personnages pour ce qu’il fait subir à notre petite Ella.