Articles Tagués ‘copenhague’


 

 

 

 

NetGalley

 

 

 

 

 

Auteur : Katrine Engberg
Titre : L’enfant étoile – Edition Fleuvenoir
Date de parution : 7 janvier 2021
EAN : 9782265155015

 

 

4eme de couverture

« Quel fantastique premier roman ! » Camilla Läckberg

En plein centre-ville de Copenhague, une jeune étudiante est retrouvée dans son appartement sauvagement assassinée, le visage marqué par d’étranges entailles. L’inspecteur Jeppe Korner et son équipière Annette Werner, chargés de l’affaire, découvrent rapidement que le passé de la victime contient de lourds secrets. Quant à la propriétaire de l’immeuble et également voisine, Esther, elle est en train d’écrire un roman qui relate dans les moindres détails le déroulement du meurtre.

Simple coïncidence ou plan machiavélique ?

Commence alors pour Jeppe et Annette une plongée au cœur d’une ville dans laquelle les apparences sont mortelles.

 

 

Mon résumé

Je n’ai pas l’habitude de lire de romans scandinave, du coup je me suis dis que cela pourrais être bien de changer un peu. ICi nous faisons la connaissance avec Katrine Engberg, qui signe son premier roman.

Une jeune femme est retrouvée, dans un immeuble de Copenhague, atrocement mutilée. La personne qui la retrouve, un vieil homme, se retrouve à l’homme, victime d’une crise cardiaque. La propriétaire de l’immeuble, Ester, est en train d’écrire un polar, qui ressemble, trait pour trait aux circonstances de la victime. Elle commence a prendre peur, et a du mal a comprendre comment c’est possible.

Un duo de policiers mènent l’enquête. Jeppe Korner et sa co-équipière Anette Werner sont aux commandes.

Ce couple de policiers m’a particulièrement plu car on sent bien que ce sont totalement 2 personnes différentes et presque diamétralement opposées.  Anette Werner démarre au quart de tour et a besoin que tout file droit. Jeppe Korner quant a lui, a bien du mal a ressortir d’une relation compliquée qui s’est terminée par un divorce. Du coup, désormais, sa vie tourne autour de rencontres sans lendemain, avec ce qu’on qualifierait vulgairement de « marie couche toi la ».

Dans ce roman , on va aller de surprise en surprise, beaucoup de secrets vont se dévoiler petit à petit. D’un coté Ester, qui se demande, comment, elle peut bien intervenir, dans cette histoire, du fait que l’histoire de son roman,  se rapproche beaucoup trop de la réalité. De l’autre coté, Julie, qui semble avoir un passé bien sombre et obscur.

Des clichés, bien trop connu désormais, que ce soit dans la littérature ou au cinéma,  vont également resurgir dans ce roman. Notamment, la romancière, un peu trop penché sur l’alcool….

 

 

 

Mon avis

Si je ne lis pas souvent de thriller et polar scandinave c’est surtout qu’il y a souvent beaucoup de personnages et avec également avec des noms qui sont bien trop souvent difficile a prononcer que ca me bloque dans la compréhension du récit. Je finis par m’embrouiller et je perds tout gout dans ma lecture. Pour ce premier roman de l’auteure, au contraire, peu de personnage et les noms facile a retenir, duc coup je l’ai dévoré en un rien de temps et eu beaucoup de plaisir à le lire.

Ce serais avec plaisir que je découvrirais d’autres romans de l’auteure.

Qaanaq

Publié: 22 Juin 2018 par lecturedesam dans Policier / Polar, Thriller
Tags:, ,

Qaanaaq par Malø

Auteur : Mo Malo
Titre :  Qaanaq
ISBN: 978-2732486307
Format papier – 495 pages – Edition de la martiniere

 

4eme de couverture

Dans le vaste pays blanc, l’esprit de Nanook se réveille. Le grand ours polaire, seigneur des lieux, protégera les siens. Jusqu’au bout. Adopté à l’âge de trois ans, Qaanaaq Adriensen n’a jamais remis les pieds sur sa terre natale, le Groenland. C’est à contrecoeur que ce redoutable enquêteur de Copenhague accepte d’aller aider la police locale, démunie devant ce qui s’annonce comme la plus grande affaire criminelle du pays : quatre ouvriers de plateformes pétrolières ont été retrouvés, le corps déchiqueté. Les blessures semblent caractéristiques d’une attaque d’ours polaire. Mais depuis quand les ours crochètent-ils les portes ? Flanqué de l’inspecteur inuit Apputiku ? grand sourire édenté et chemise ouverte par tous les temps ?, Qaanaaq va mener l’enquête au pays des chamanes, des chasseurs de phoques et du froid assassin. Et peut-être remonter ainsi jusqu’au secret de ses origines. Mo Malø est l’auteur de nombreux ouvrages, sous d’autres identités. Il vit en France. Qaanaaq est son premier roman policier.

 

Mon résumé

Tout d’abord quelques précisions sur ce roman :

  • Ce livre se déroulant au bord de la banquise, en plein Groenland, il faut commencer par s’adapter à la langue et dialecte local : le kalaallisut. On est dans des contrées que nous n’avons pas l’habitude de voir dans les livres et je trouve ça bien. Ca change un peu. Cela dit peut-être que l’on pourrais retrouver quelques point commun dans des livres d’auteurs scandinave, je sais pas.
  • On apprend tout du mode de vie de l’ourse polaire, ses conditions de vie, la nourriture qu’il mange… mais c’est aussi le principal suspect du roman.
  • On apprend aussi les conditions de vie des habitants, leur culture et leurs ressources naturelles. Ici on va surtout parler de la concurrence entre deux compagnies pétrolières, qui cherche a plus ou moins racheter le domaine de l’autre. Le projet d’indépendance du Groenland, l’animosité des inuits envers les danois.  Ce dernier point pourrait peut-être expliquer qu’a l’arrivée du commissaire, celui-ci n’a pas spécialement été bien vu par les locaux.

 

Adopté à l’âge de trois ans, Qaanaaq Adriensen n’a jamais remis les pieds sur sa terre natale, le Groenland.C’est bien malgré lui qui doit revenir sur cette terre, qu’il n’a pour ainsi dit pas connu. SA reputation en tant qu’enquêteur de la criminelle n’est plus a faire, et c’est pour cette raison que la police locale fait appel à ses service, afin de les aider dans cette affaire qui semble s’annoncer comme la plus grande affaire que le pays n’ai jamais connue.

Quatre ouvriers de plateformes pétrolières ont été retrouvés, le corps déchiqueté. Les blessures semblent caractéristiques d’une attaque d’ours polaire. ais depuis quand les ours crochètent-ils les portes ? Flanqué de l’inspecteur inuit Apputiku – grand sourire édenté et chemise ouverte par tous les temps –

 

Mon avis : 

Si vous cherchez de l’action, digne d’un bon polar, c’est pas ici que vous en trouverez. On découvre ici le monde politique tel qu’il est sur la calotte glacière, mais aussi les différentes concurrences pétrolières, dans un pays, qui on sent bien, a du mal a joindre les deux bouts. On s’y penchant vraiment, on ne ressens pas ce livre comme un roman de type polar, mais je dirais plus comme ce qu’on appelle dans le jargon télévisé : un docu-fiction. C’est vraiment tourné pour en apprendre plus sur ce pays, que nous occidentaux connaissons bien mal.