Publié dans littérature américaine, Thriller

Croisière maudite


Couverture Croisière maudite

Auteur : Preston & Child
Titre : Croisière Maudite
Version : Broché – Edition l’archipel – 472 pages
ISBN: 9782290023686
Lien Livraddict

 

4eme de couverture

Depuis que l’inspecteur Aloysius Pendergast et Constance Greene, sa pupille, ont embarqué sur le Britannia en quête d’un coffre volé dans un monastère, de mystérieux phénomènes se multiplient. Qui a bien pu soulever le couvercle du coffre contenant l’énigmatique relique tibétaine, l’Agozyen ? D’où vient la puissance maléfique qui se déchaîne, semant la panique à bord du luxueux paquebot de croisière ? La lutte qui s’engage semble désespérée… A moins que le secret de Constance puisse éviter la catastrophe.

 

Mon résumé

Aloysius Pendergast et Constance Greene se trouvent dans un monastère au Tibet pour se recueillir. les moines ont une faveur à demander à Pendergast… récemment l’Agozyen, un objet mystérieux, à été volé et c’est gravissime. Il se trouve dans un coffret d’1 mètre de long et personne ne doit poser les yeux sur ce qui se trouve à l’intérieur. Ils chargent Pendergast de le retrouver coûte que coûte car l’Agozyen est une véritable malédiction. Mais l’agent du FBI ne peut pas obtenir la description de l’objet en question… aucun moine ne l’a vu car celui qui pose les yeux dessus se changera en une personne monstrueuse autant qu’il puisse l’être.

Pendergast et Constance retrouvent la trace de l’objet sur un luxueux paquebot de croisière, le Britannia. Bientôt, leurs soupçons se portent sur Blackburn, un collectionneur d’art asiatique, au moment où une série de meurtres terrorise équipage et passagers. La rumeur circule sur la présence à bord d’une entité impalpable, qui aurait pris possession de plusieurs des victimes.

 

Mon Avis

L’histoire franchement invraisemblable ne me laissera pas un souvenir indélébile. Tout est bien qui finit bien pour le Britania et ses passagers multi-millionnaires. Les méchants sont punis, bien heureusement. Quelques pauvres hères sans défenses qui passaient par là font les frais de la fureur du « tueur ».

Moralité : Faut pas toujours se fier à la couverture en pensant tomber sur une pépite, parfois il n’en est rien. La preuve en est avec ce roman, pourtant d’habitude je suis pleinement satisfait des roman de Preston & Child

Publié dans Aventure, Suspense

Le codex


Auteur : Douglas Preston
Titre : Le codex
ISBN: 9782841878826
405 pages – Edition l’archipel – Emprunt de la bibliothèque municipale

 

4eme de couverture :

« Bonjour du pays des morts ! »
Ainsi débute la vidéo laissée par un richissime collectionneur à ses trois fils. Ils apprennent bien vite que leur père s’est enterré vivant avec ses trésors dans une cité perdue, quelque part en Amérique centrale. Celui qui découvrira sa retraite héritera de sa fortune. Mais les trois frères ne sont pas les seuls à convoiter ces pièces inestimables… En particulier un manuscrit maya du IXe siècle, le Codex, qui pourrait révolutionner l’industrie pharmaceutique. Les sommes en jeu sont colossales. La chasse au trésor est lancée. Mais ne s’improvise pas aventurier qui veut… D’autant que la jungle du Honduras n’a jamais semblé si hostile. Et que certains sont prêts à tuer pour s’approprier les secrets du Codex.

 

Mon résumé

Je crois bien que c’est la premiere fois que je lis un livre qui ne soit écrit que pas Preston. Egalement surprenant de ne pas avoir affaire au commissaire Pendergast et au lieutenant D’agosta. Mais comme je le dis toujours, ca ne fait pas de mal de changer un peu d’univers littéraire. Je classerais donc ce roman dans le genre roman d’aventure et non plus dans le policier / thriller.

Tout commence lorsque 3 freres recoivent tous la meme lettre, provenant de leur pere et les conviant dans la demeure familiale afin de leur faire une revelation de la plus haute importance. Leur pere, venant de passer l’arme à gauche, vient leur annoncer sous forme de video, sa mort, mais surtout comment l’heritage allait etre reparti et surtout comment l’acquerir.
Les 3 frères vont devoir partir en expedition fin de retrouver l’endroit ou leur père s’est fait enterré, et ce afin de pouvoir profiter de l’heritage qui va être le leur.

Une expedition qui va se faire au Honduras avec moustiques, disputes familiales, famine, fièvre bisi, anaconda et poursuites haletantes en pirogue…Un vrai plaisir de voir toutes ces descriptions et ses courses poursuites auxquelles vont devoir être affrontés les 3 frères. Les 3 frères vont partir chacun de leur coté, mais sans le savoir vont vite se retrouver et unir leur forces pour retrouver leur père mais aussi affronter son ennemi juré…..mais ca ils ne le découvriront que bien plus tard.

 

Mon avis

Un beau livre d’aventure que nous a fait la Douglas Preston. Par moment on aurait presque l’impression de regarder un film tellement les descriptions sont nombreuses et bien faites. On est vraiment baignés dans l’action qu’on ne parvient pas a décrocher et on veut vraiment savoir ce qui va se passer à la page suivante. Raison pour laquelle le le classe non seulement en aventure mais aussi dans la categorie suspense.

Publié dans Aventure, Policier / Polar, Thriller

la dernière licorne


Résultat de recherche d'images pour "presse de la cité"

 

NetGalley

 

 

 

 

Auteur : Tobby Rolland
Titre : La derniere licorne
ISBN : 9782258144873
Presse de la cité

 

 

4eme de couverture : 

Un thriller ambitieux au rythme effréné. Une intrigue historique diaboliquement séduisante qui embarque le lecteur dans une course folle, de Bordeaux à Erevan en passant par le Vatican et Hong Kong, à la poursuite d’un secret qui n’est rien de moins que celui de l’humanité tout entière.

Turquie, marché d’Igdir. Aman, la fillette kurde dont la famille est gardienne millénaire du mystère de l’Ararat, n’aurait pas dû accepter cette licorne en bois… Elle savait que c’était interdit.
Melbourne, Parlement mondial des religions. Un rapport secret est alarmant : les glaces du mont Ararat fondent inexorablement. L’« anomalie d’Ararat », cette forme détectée au cœur du glacier, est-elle « la » preuve que l’arche de Noé s’y est échouée comme le racontent la Torah, la Bible et le Coran ?
Arménie, Etchmiadzine. Quatorze mercenaires font irruption dans la cathédrale pour s’emparer d’une relique inestimable : un fragment de l’arche. Leur but : ne laisser aucun témoin. C’est le déclenchement d’une vague de meurtres aux quatre coins du monde.
Vatican, enfer de la Bibliothèque apostolique. Zak Ikabi, ethnologue et aven¬turier, a moins de trois minutes pour photographier l’original du sulfureux Livre d’Enoch. Quel secret, dont dépend l’avenir de toutes les religions, relie les mythes de l’arche, du Déluge et des licornes ?
Université de Toulouse-Le Mirail, laboratoire du DIRS. La glaciologue Cécile Serval se trouve nez à nez avec Zak, venu lui dérober son rapport secret. C’est le début d’une course qui nous emporte de l’Arménie au Vatican, du Nakhitchevan à Hong Kong… Pour s’achever sur les flancs de l’Ararat…
Là où la vérité dépasse l’imagination.

 

Mon résumé

Je dois dire que j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire. Cela est en grande partie du au fait que je ne lis pas souvent de livres qui ont trait à l’histoire ou à des événements bibliques.

Différents groupes aux quatre coins du monde s’emparent de reliques tournant autour de l’arche de Noé : fragment de poutres trouvées sur le mont Ararat, textes religieux interdits, rapports sur la fonte des neiges… Et dans leur sillage des morts. L’action s’enchaîne très vite sans temps mort dans une course poursuite effrénée, rythmée par les dangers et les révélations. On a aucun mal a se rendre compte que tout les détails sont réels et sont des éléments véridique de la bible, qu’il s’agisse des témoignages des chercheurs d’arche, de l’énigme scientifique posée par l’anomalie d’Ararat, des révélations sur les animaux unicornes, sur le déluge universel, sur le Livre d’Enoch et les anges.

J’ai particulièrement apprécié le personnage de Zak, caractère bien trempé et réussi a se faire imposer auprès de la scientifique avec un culot ! D’ailleurs, elle va finir par succomber au charme de Zak.

 

Mon avis

Très bon roman qui mêle histoire biblique, thriller et aventure. Comme dit précédemment ce n’est pas mon style préféré mais il reste cependant un très bon livre et qui est a recommander. Bonne lecture si vous êtes en train de le lire ou avez l’intention de vous le procurer.

Publié dans Aventure

Cinq semaines en ballon


cover

Auteur : Jules Verne
Titre : Cinq semaines en ballon
281 pages
EPUB

 

 4eme de couverture :

Un savant et explorateur, le Dr Samuel Fergusson, accompagné de son serviteur Joe et son ami chasseur professionnel Richard « Dick » Kennedy, décident de survoler l’Afrique orientale, de Zanzibar aux sources du Nil – pas encore totalement explorée – à bord d’un ballon gonflé à l’hydrogène, le « Victoria ». Il a inventé un mécanisme qui, en éliminant la nécessité de libérer du gaz ou de jeter de lest pour contrôler son altitude, permet de très longs trajets à prendre. Ce voyage est destiné à relier les voyages de Sir Richard Burton et John Hanning Speke en Afrique de l’Est avec celles de Heinrich Barth dans les régions du Sahara et du Tchad. Le voyage commence à Zanzibar sur la côte est, et passe à travers le lac Victoria, le lac Tchad, Agadez, Tombouctou, Djenné et Ségou à St Louis dans le jour moderne Sénégal sur la côte ouest. Le livre décrit les multiples et dangereuses aventures que vont vivre les trois hommes.

 

Mon résumé

j’ai eu autant de plaisirs a lire ce roman que j’en avais eu a lire Voyage au centre de la terre. Lecture du 19eme siecle est plaisante a lire, mais comme je l’ai deja suggeré dans la precedente chronique, il peut-etre judicieux d’avoir un dico a portée de main.

On suit les peripeties du docteur Fergusson, et de ses 2 accompagnateurs Joe et Kennedy , qui entament un tour de l’Afrique d’est en ouest pour aller de Zanzibar a la cote du Sénégal, a l’aide d’un ballon. Ce voyage va etre semé de nombreuses embûches, tans d’ordre techniques que par les habitants, qui pour certains vont se révéler des plus hostiles. Ils vont devoir faire preuve d’ingéniosité, afin de pouvoir terminer leur voyage , qui est a la limite de se terminer a pieds….

 

Mon avis

Je préfère ce résumé cours afin que toute l’oeuvre de Jules Verne, puisse etre conservée et que vous puissiez tout comme moi en apprécier chaque pages, chaque phrase, chaque mot…

Un pur chef d’oeuvre que nous avons encore la.

Publié dans Aventure

Voyage au centre de la terre


cover1

Auteur : Jules Verne
Titre : Voyage au centre de la terre
242 pages
EPUB

Afficher l'image d'origine

Jules Verne, né le 8 février 1828 à Nantes en France et mort le 24 mars 1905 à Amiens en France, est un écrivain français dont l’œuvre est, pour la plus grande partie, constituée de romans d’aventures et de science-fiction.

 

 

 

4eme de couverture

Dans la petite maison du vieux quartier de Hambourg où Axel, jeune homme assez timoré, travaille avec son oncle, l’irascible professeur Lidenbrock, géologue et minéralogiste, dont il aime la pupille, la charmante Graüben, l’ordre des choses est soudain bouleversé.
Dans un vieux manuscrit, Lidenbrock trouve un cryptogramme. Arne Saknussemm, célèbre savant islandais du xvie siècle, y révèle que par la cheminée du cratère du Sneffels, volcan éteint d’Islande, il a pénétré jusqu’au centre de la Terre !
Lidenbrock s’enflamme aussitôt et part avec Axel pour l’Islande où, accompagnés du guide Hans, aussi flegmatique que son maître est bouillant, ils s’engouffrent dans les mystérieuses profondeurs du volcan…

 

Mon résumé

Axel et son oncle, le professeur Lidenbrock, partent en Islande, suite a la découverte que fait le professeur d’un document ancien découvert dans un livre, annonçant le point d’entrée pour accéder au centre de la terre. Lorsque le professeur annonce a Axel son intention de partir en expédition pour suivre les trace de la personne dont il est question dans ce document : Arne Saknussem, celui-ci est abasourdi ! Axel est un jeune garçon avec les pieds sur terre. Il n’hésite pas à contredire son oncle lorsqu’il sait avoir raison, surtout qu’il s’inquiète que l’issu de cette expédition lui soit fatal et ne puisse pas retrouver sa chère et tendre Grauben. Pour leur périple ils vont être accompagné d’un guide islandais : Hans, qui ne va pas en démordre et restera avec aux jusqu’au bout.

 

Mon avis

Un très bon roman d’aventure signé Jules Verne, qui peut se destiner a toutes tranche d’age, facile a lire malgré les quelques termes scientifiques qu’on peut y trouver. Pour ma part j’ai du quelques fois sortir le dictionnaire car il y a tout de même quelques mots qui sont désormais inusités.

Publié dans Fantastique, Surnaturel

Le 5eme regne


 

Auteur : Maxime Chattam
Titre : 5eme règne
ISBN :978-2266143776
EPUB

 

4eme de couverture

Il sont cinq adolescents emmenés par Sean-le-rêveur, des gamins sans histoires. Ils vivent à Edgecombe, une petite ville de Nouvelle-Angleterre bordée de forêts séculaires. Il ne s’y passe pas grand chose, jusqu’au jour où ces cinq-là trouvent un vieux livre dans un grenier poussiéreux. La tempête aurait dû les avertir, ils auraient dû se douter que ça n’était pas bon signe. Mais ils l’ont ouvert.Et le Mal est apparu. D’abord les yeux rouges et menaçants, tapis dans les recoins sombres de la ville, ensuite ces hommes au charisme effrayant, semblables à des vampires. Et puis il y a ces enfants qui disparaissent inexorablement, les uns après les autres, on ne retrouve que leurs corps mutilés.L’automne se profile, les orages se multiplient, tandis que Sean et ses amis cherchent dans le grimoire une solution à cette terreur qui s’abat sur Edgecombe. Et si ce livre détenait la réponse au plus grand mystère de l’Homme… ? Ce qui se cache après la mort… Et s’il ne fallait en aucun cas tourner ces pages… ? Et si..

Mon résumé :

L’histoire se passe dans la petite ville d’Edgecombe, en temps normal il ne se passe pas grand chose mais en ce moment le shérif ne cesse de se ressasser ces enfants qui disparaissent ou sont retrouvés assassinés et son esprit ne sera apaisé que lorsqu’il aura découvert l’auteur de toute cette histoire. Quand a Sean et sa bande de copain, ils mènent une lutte contre une bande qui ne pense qu’a se bagarrer….

Sean suit un rituel depuis longtemps : aller voir son grand père a la maison de repos, ou il est depuis la mort de sa femme. Un jour, lors d’une visite, celui-ci lui dit que si il le souhaite il peut prendre ce qu’il l’intéresse dans tout le fourbi qui traîne au grenier de son ex-maison. Aussitôt dit, aussitôt fait….Sean et sa bande de copain se rend explorer le grenier.
Un de ses copain prend peur en entendant du bruit et fini par casser un meuble. En voulant constater les dégâts, ils découvrent un livre qui s’apparente par la couverture a un grimoire.

La bande de copain va bientôt finir par se rendre compte que ce livre va leur apporter beaucoup plus de problèmes qu’il ne va leur apporter du bonheur.

 

Mon avis :

Jusqu’à présent j’étais habitué a des roman thriller de Maxime Chattam, alors quand je suis tombé sur ce roman et que j’ai vu qu’on sortait complètement de ce registre, j’ai été surpris. Et quelle surprise ! J’ai pas du tout été déçu, l’histoire est tellement bien amené, un peu a la manière suspense, qu’on s’attache a la bande de copain de Sean et les pages s’envolent a une vitesse qui nous dépasse complètement.

Je finirais en disant que j’ai adoré.

Publié dans Aventure

Un chien dans le moteur


Auteur : Charles Portis
Titre : Un chien dans le moteur
Version : 261 pages
ISBN: 978-2366240894
Date de parution : mai 2014

Résumé : Découvrir, un jour en rentrant chez soi que sa femme s’est fait la malle en emportant la carte de crédit, et bien sur, sans laisser d’adresse, a de quoi foutre en rogne. Mais, ajouté a ca, constater qu’elle s’est barrée avec son ex et sa voiture une Ford Torino, on peux en venir a commettre un meurtre.

Bien, elle a pris la tangente, dans ce que, je vais faire pareil, mais pour retrouver les deux tourtereaux, c’est du moins ce que ce dit Ray Midge. Le temps pour lui de retracer leur parcours grâce aux relevés de carte bancaire, réunir quelques affaires et le peu qu’il lui reste d’argent : des bon au porteur, que sa femme n’est pas parvenu a piquer.

Mon avis: Un livre récent découvert sur le présentoir de la bibliothèque dont le résumé m’a de suite plu. J’ai été ravi de suivre le parcours de Ray Midge, on a envie de savoir comment ça va se finir. L’ambiance de l’histoire m’a egalement plu car moins commun que la plupart des histoires que j’ai pu lire : on entre dans l’ambiance des petites villes mexicaines