Les illusions


42778305

Auteur : Jane Robins
Titre : Les illusions
ISBN :9782355846298
356 pages – Edition Sonatine
Lien livraddict

 

 

Image associéeJane Robins a débuté sa carrière comme journaliste dans les années 1980, travaillant pour des médias reconnus tels que The Economist, The Independent et la BBC.

Habituée à couvrir l’actualité étrangère et politique (en Inde et en Asie du Sud-Est), elle devient, à son retour en Grande Bretagne, animatrice radio puis, à partir de 2006, écrivaine.

Elle commence par publier des essais historiques avant de se lancer dans le thriller.

« Les illusions » (White Bodies, 2017) est son premier roman.

source : Babelio

 

 

 

4eme de couverture

Jusqu’où peut-on s’immiscer dans la vie de ses proches ?
Callie a toujours vécu dans l’ombre de sa sœur, Tilda, à qui tout réussit. Celle-ci est actrice et forme un couple heureux avec Felix, un riche banquier, alors que Callie vit seule et végète dans la librairie où elle travaille. Si elle admire toujours autant sa sœur, elle ne peut néanmoins s’empêcher de penser que quelque chose se cache sous ce vernis de perfection. Tilda ne serait-elle pas sous l’emprise de Felix, dont les comportements obsessionnels sont de plus en plus inquiétants ? Ou bien Callie se fait-elle des illusions ? N’est-ce pas plutôt elle qui a un problème avec la réussite de Tilda ? Lorsque Felix décède d’une crise cardiaque, les relations entre les deux sœurs prennent un tour complètement inattendu.

La jalousie, la culpabilité, le remords… dans ce roman au suspense hitchcockien, Jane Robins joue sur tous les registres des liens familiaux. D’une étonnante acuité psychologique, elle dessine des personnages à l’humanité poignante, jusque dans leurs familles et leurs excès, pris dans une intrigue où il est impossible jusqu’à la fin de démêler le vrai du faux.

 

 

Mon résumé

Ce livre, je l’avais gagné à un concours sur twitter. Quand j’avais vu la couverture je n’étais dis que j’allais m’ennuyer et du coup j’avais longtemps retarder l’échéance pour le lire. J’avoue que la couverture y joue beaucoup dans cette apprehension. Et, à la lecture de la dernière page, après seulement 2 jours de lecture, je me dis qu’il faut passer outre les préjugés, et ne porter un jugement qu’une fois qu’on connait bien le sujet.

Caillie et Tilda sont soeur. Tandis que l’une à tout réussit, en faisant carrière dans monde du showbiz/ cinema et vit le parfait amour avec Felix, un riche banquier, l’autre s’ennuie dans sa miserable vie, seul et paye ses factures grace à son boulot dans une librairie dans laquelle elle travaille. Caillie a toujours voulu protéger sa sœur et meme la sachant en couple, elle ne peux s’empêcher de penser que Tilda est sous l’emprise de Felix. Apres toi, Felix est un pervers narcissique, il est donc normal que Callie s’inquiète ? Et si elle subissait les coups de Felix. Caillie n’ose pas en parler à sa sœur, mais les bleus sur ses bras, ce n’est surement pas des hématomes liés à une chute, quand meme.

Alors Que Tilda et Felix partent passer du bon temps au soleil, Callie en profite pour entrer dans leur petit nid douillet. Elle va découvrir que dans cette maison tout semble rangé au millimétré pres. Ce n’est surement pas l’oeuvre de Tilda, elle sais bien que sa sœur n’a pas spécialement la fibre du rangement. Ce serais-ce que Felix soit maniaque  ? Lors de son expedition elle finit pas tomber sur une clé USB cachée sous une taie d’oreiller, dans laquelle semble se trouver ce qui ressemble a un journal ou plutôt des confidences post-mortem. Mais si tout cela n’étais qu’un piége dissimulé orchestrée par sa sœur ?

 

 

Mon avis

Il s’agit du premier roman de l’auteure et je dois dire que je suis plus que surpris. Moi qui pensait m’ennuyer avec ce livre, pourtant tagué thriller sur la couverture. Je n’ai pas été déçu, j’ai eu beaucoup de mal a décrocher de ma lecture, c’est dire. Aussi prévoyez un peu de temps et enfermez vous dans votre bulle pour pas être dérangé. Apres la lecture de ce livre vous ne verrais plus les leins familiaux de la meme façon. Mieux vaut être enfant unique quand on lit ce livre.

A recommander.

 

2 réflexions sur “Les illusions

A vos plumes !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.