Au feu, les pompiers


Résultat de recherche d'images pour "au feu les pompiers livre"

Auteur : M.J.Arlidge
Titre :  Au feu, les pompiers
ISBN: 9782365693509
Format papier – 448 pages – Edition les escales

 

 

Matthew Arlidge est auteur de roman policer.
Il est diplômé en littérature anglaise de St John’s College à Cambridge.

Scénariste, il a travaillé pour la télévision pendant quinze ans. Il a dirigé également une maison de production indépendante, qui a permis à plusieurs séries policières de voir le jour. Am stram gram » est son premier roman. Le suivant, « Il court, il court, le furet » (Pop Goes The Weasel, 2014), un sequel, projetait un tueur type Jack l’Éventreur dans les bas-fonds de la ville portuaire de Southampton.

Source : babelio

 

 

4eme de couverture

Après le succès phénoménal d’ Am Stram Gram, le commandant Helen Grace est de retour. Cernée par les flammes et par ses propres démons, elle n’a plus droit à l’erreur.

Six incendies en vingt-quatre heures, deux morts, plusieurs blessés. Helen Grace n’a jamais vu ça. Comme si quelqu’un tentait de réduire la ville en cendres… Accompagnée de son équipe et bien décidée à arrêter le pyromane acharné, Helen sait qu’elle ne peut se permettre le moindre faux pas : non seulement cela aurait de lourdes conséquences sur la survie des habitants, mais sa carrière serait également finie.

Pourtant, alors que Southampton s’embrase et que de plus en plus d’immeubles partent en fumée, les sombres penchants de la détective prennent le pas sur sa raison…

 

 

Mon résumé

L’auteur nous plonge dans cette ville de Southampton au côté de l’enquêtrice Helen Grace, pilier du commissariat de la ville, que nous avons déjà croisé dans son precedent roman.

Des incendies criminels sont allumés dans la ville, dans différents endroits et les pompiers ne savent plus où donner de la tête et de la lance à eau…C »est dans ce contexte que Helen grace va devoir mener son enquete, epaulée de sa coequipiere, Charlie, qui reprend du service apres un congé maternité. Ils vont se retrouver sous les ordres du commissaire Jonathan Gardam. Helen ne sait pas encore comment le prendre, il semble plus s’interesser à elle qu’a son travail. Cependant, il surveille de pres ce qu’elle fait. Un travail d’equipe ne commence-t-il pas par une confiance envers ses collegues ?

 

 Arrivée près de sa moto, Helen s’octroya un instant pour contempler le paysage. Depuis le sommet d’Abbey Hill, on pouvait admirer tout Southampton, un panorama qui la ravissait chaque fois, surtout la nuit lorsque les lumières de la ville, en contrebas, luisaient et scintillaient, chargées de promesses et de mystère. Sauf ce soir, En posant le regard sur la ville qu’elle habitait depuis si longtemps, Helen retint son souffle. Depuis son poste d’observation, elle pouvait discerner non pas un, ni deux, mais trois énormes incendies qui sévissaient

 

 

Mon avis

Un livre agréable a lire mais je l’ai moins aimé que les precedents. Peux-être est-ce du au theme des incendies auquel je ne suis pas habitué pour une enquête policière. Concernant le coupable, l’auteur arrive à jouer avec le lecture pour nous emmener dans une mauvaise direction et c’est appreciable pour nous tenir jusqu’à l’issu finale. J’en avais beaucoup entendu parler mais j’ai quand été un peu déçu. Après peux-être que vous, lecture de mon blog ,saurez l’apprécier à sa juste valeur.

Une réflexion sur “Au feu, les pompiers

A vos plumes !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.