Alex


10696997

Auteur : Pierre Lemaitre
Titre : Alex
ISBN :9782226218773
392 pages – format papier – Edition Albin michel
Lien goodreads

 

 

Pierre Lemaitre

 

Pierre Lemaitre, né le 19 avril 1951 à Paris, est un écrivain et scénariste français.

Son deuxième roman — publié en 2009 —, Robe de marié, exercice explicite d’admiration de l’art hitchcockien, raconte l’histoire de Sophie, une trentenaire démente, qui devient une criminelle en série sans jamais se souvenir de ses meurtres.

En 2013, il reçoit le prix Goncourt pour Au revoir là-haut et un César en 2018 pour l’adaptation de cette même œuvre.

 

 

4eme de couverture :

Qui connaît vraiment Alex? Elle est belle. Excitante. Est-ce pour cela qu’on l’a enlevée, séquestrée, livrée à l’inimaginable? Mais quand la police découvre enfin sa prison, Alex a disparu. Alex, plus intelligente que son bourreau. Alex qui ne pardonne rien, qui n’oublie rien, ni personne.

Un thriller glaçant qui jongle avec les codes de la folie meurtrière, une mécanique diabolique et imprévisible où l’on retrouve l’extraordinaire talent de l’auteur de Robe de marié.

 

 

Mon résumé

Tout commence par l’enlèvement d’une fille, a peine âgée de 13 ans qui se fait enlever à quelques pas de chez elle. Tout ce qu’on a pu apprendre des premiers éléments, est la presence de cette camionnette. Camionnette du style de celle qu’on croise et qui sert aux activités de tous ces artisans qu’on croisent un peu partout. Un indice bien vague, en somme.

Cette fille, c’est alex, et pour elle va commencer un long, très long moment dans cette pièce, qui va devenir sa geôle. Lorsqu’elle va prendre conscience de l’endroit ou elle est, ça va être la douche froide. En effet elle se trouve dans une cage qui a été suspendu a plusieurs mètres du sol, qui fait que toute tentative d’illusion n’est même pas permise. Serais-ce une consolation pour elle de savoir que si son kidnappeur est parti, en revanche il y a toute une troupe de rats qui va lui tenir compagnie ?

Alex, finir par ne plus avoir a manger, pas une goutte d’eau et cherche par tout les moyens a trouver un moyen de s’évader. Pendant ce temps la, la police qui a été alerté d’une disparition, a depuis un moment entamé des recherches, qui se sont révélées vaines, jusqu’a ce qu’ils parviennent a repérer ce qui semble bien être l’endroit ou à été séquestrée Alex. Mais voila, quand ils arrivent et qu’ils décident d’entrer, il n’y a plus personne. Ni kidnappeur, ni victime….

 

Mon avis :

Jusque la j’avais toujours refusé de lire des romans de Pierre Lemaitre. Peut-être que l’ayant vu passer sur la grande librairie, et connaissant la réputation de cette émission, ça m’a toujours empêché de franchir le pas. L’autre jour, j’ai vu une publication sur instagram concernant un de ses romans et j’ai évoqué ma réticence et on m’a assez vite motivé a le lire.  Maintenant je me dis que la lecture est loin d’être difficile comme je le pensais de prime abord, et c’est tout à fais le genre de roman qui est dans mes cordes. Aussi l’autre titre dont j’ai aussi beaucoup entendu parler, intégrera peut-etre ma PAL : « Au revoir la-haut »

Famille parfaite


706250gardnerlisafamilleparfaite

Auteur : Lisa Gardner
Titre : Famille Parfaite
ISBN : 9782226319234
512 pages – Albin Michel

Ceci est un emprunt de la Bibliothèque de Angers

Afficher l'image d'origine

Nationalité : États-Unis 

Écrivain américain, Lisa Gardner a grandi à Hillsboro, dans l’Oregon. Auteur de plusieurs thrillers, elle a également écrit des romans sous le pseudonyme d’Alicia Scott. Elle vit actuellement dans le New Hampshire.

Pour en savoir plus : http://lisagardner.com

 

 

 

4eme de couverture

Les Denbe semblaient sortir des pages des magazines glamour : un mariage modèle, une belle situation, une ravissante fille de quinze ans, une demeure somptueuse dans la banlieue chic de Boston… une vie de rêve.
Jusqu’au jour où ils disparaissent tous les trois. Pas d’effraction, pas de témoin, pas de motifs, pas de demande de rançon. Juste quelques traces de pas et des débris de cartouches de Taser sur le sol de leur maison. Pour la détective privée Tessa Leoni, l’enlèvement ne fait aucun doute. Mais que pouvait bien cacher une existence en apparence aussi lisse ?
Nº1 sur la liste des best-sellers du new York Times, le nouveau thriller de Lisa Gardner nous plonge dans l’intimité fascinante et terrible d’une famille au-dessus de tout soupçon.

 

Mon resumé

Les Denbe avaient tout pour être heureux : un père qui a réussi a monter sa boite de construction immobilière qui fait de forts bénéfices qui se chiffrent en millions, une mère et une fille heureuse. Ils habitent dans un quartier très renommé et très calme ou il fait bon vivre. Apres tout ca, comment expliquer leur disparition du jour au lendemain et ce, sans laisser le moindre indice concluant ? L’enquête ouverte la police locale piétine lamentablement….

Apres avoir piétiné comme il se doit, la police décide de faire appel à une aide extérieure.

Pour Lessa Teoni, détective privé ainsi que pour le FBI, les raisons de cet enlèvement sont très floues, d’autant plus qu’il n’y a aucune demande de rançon et que rien ne paraît, dans un premier temps, l’expliquer. Assez rapidement, cette famille « parfaite » va livrer ses secrets.

 

Mon avis

Pendant une bonne partie du roman, on se demande le motif de l’enlèvement de toute cette famille….et finalement, pour ma part j’ai cessé de chercher, ne voyant vraiment pas le but des ravisseurs. Parmi les protagonistes, on sent bien que l’un d’eux, ancien médecin ne cherche pas a leur nuire, mais ce n’est qu’une apparence. Des qu’on apprend le mobile de l’enlèvement, on est en droit de se dire que c’est un peu « tiré par les cheveux », et encore ce n’est rien en apprenant le final.

Pour résumé je dirais que certains passages ont peut-être un peu poussés trop a l’extrême mais bon après, ce n’est que mon avis.  Tout ces points ne gaffe en rien le fait que c’est un très bon thriller.