Articles Tagués ‘metro’


25694571

Auteur : Jacques Expert
Titre :  Tu me plais –  édition Le livre de poche
Date de parution : 3 juin 2015
EAN : 9782253191865 – Format numérique (kobo)

 

 

 

4eme de couverture

Quand, par une succession de hasards, Vincent se retrouve assis face à Stéphanie sur la ligne 1 du métro parisien, la scène a tout d’une belle rencontre. La jeune femme tombe immédiatement sous son charme ; lui, semble fasciné par le galbe et la finesse de son cou. Mais ce coup de foudre pourrait bien se révéler fatal… Car, sous ses airs enjôleurs, Vincent dissimule de terrifiantes pulsions. Hasard de l’existence ou force du destin, comment sauver Stéphanie des griffes de ce funeste séducteur ?

Par l’auteur des best-sellers Qui ? et Adieu, finaliste du Prix des lecteurs du Livre de Poche, un thriller inédit porté par un suspense implacable et une construction virtuose, au rythme effréné du métro.

 

 

Mon résumé

Vincent part pour aller rejoindre des amis pour faire la fête, comme tous les jeunes d’aujourd’hui en somme. Vincent vit en région parisienne et comme tout parisien qui se respecte il compte prendre le métro. La ligne n°1 pour être précis, oui mais voila celui qui devait le faire arriver à l’heure vient de lui filer sous le nez. Il se rabats donc sur le prochain. Bien décidé à s’asseoir malgré la cohue habituelle des métros parisiens, il parvient contre toute attente a trouver une place en face d’une charmante jeune femme. Aux premiers abords, elle ne semble pas prêter attention a lui. En même temps, cachée dernière son magazine et avec des écouteurs sur les oreilles, la chance est mince.

Alors qu’elle est sur le point de se faire malmener par un individu qui s’assoit a coté d’elle et a tendance « a prendre ses aises » au détriment de la jeune femme qui on l’apprendra s’appelle Stéphanie, Vincent va intervenir et ce malgré la corpulence de cet olibrius. C’est a partir de ce moment la, que la conversation va commencer et plus les stations de métro défilent et plus la jeune femme va tomber sous le charme. Vincent, n’est pas non plus insensible, mais bon lui, ne semble obnubilé que par une chose : son cou et son galbe.

A ce niveau de l’histoire et ce, sans même en savoir plus, on pourrait être en droit de se demander comment une jeune femme peut tomber sous le charme, voire même tomber amoureuse d’un homme en a peine 15 mn ?

 

 

Mon avis

Mon précédent roman de Jacques expert, Plus fort qu’elle, je l’avais lu en un peu plus d’une journée. Celui la, il n’a même pas fait la journée c’est dire si j’adore les romans de l’auteur. La façon dont est fait le roman est ensorcelante, on commence le roman mais on ne peut s’arrêter qu’a la dernière page.

Mon prochain sera un de ceux que je n’ai pas encore lu bien évidemment : La femme du montre ou La théorie des six

 

Le grenier des enfers

Publié: 20 Fév 2016 par lecturedesam dans Thriller
Tags:, , ,

Le grenier des enfers par Preston

Auteur : Preston & Child
Titre : Le grenier des enfers
ISBN :978-2-290023693
398 pages – format EPUB

 

Afficher l'image d'origine

 

Douglas Preston, né le 20 mai 1956 à Cambridge dans le Massachusetts, est un écrivain américain. Il est l’auteur de plusieurs romans dans les genres de l’horreur et du techno-thriller qu’il écrit seul ou en collaboration avec Lincoln Child

 

 

 

4eme de couverture :

Deux cadavres déchiquetés sont repêchés dans les égouts de New York. Une série de meurtres de sans-abri plonge la ville dans une psychose collective. Les autorités s’inquiètent, suspectant un lien entre les deux affaires. Aloysius Pendergast part en chasse dans un dédale de stations de métro désaffectées et de galeries souterraines… jusqu’au Grenier des Enfers qu’abrite Manhattan, là où se cache peut-être la chose meurtrière. Le monstre hybride du Muséum serait-il de retour ?

Lien : Goodread
Le grenier des enfers (Pendergast, #2)

 

 

 

 

 

Mon avis :

Très bon roman qui mêle plusieurs genres : policier, fantastique et horreur. Mon  moment préféré reste le passage où les policiers finissent pas découvrir ce qui se terre sous les sous-sols de New York, au delà du niveau du métro. Ils vont avoir affaire à de drôles d’individus. Il m’est arrivé par moment à éprouver quelques difficultés pour suivre l’histoire, pour finalement réussir à reprendre le fil de l’histoire vers les dernières pages.