Sång


48488184. sy475

Auteur : Johana Gustawsson
Titre : Sång
Version :  Ebook – Bragelonne
ISBN: 9791028106683
Sortie le 16 octobre 2019
Lien Livraddict

 

4eme de couverture

Par l’auteure de Block 46, traduit dans 20 pays

[Sång] : nom fém. En suédois, signifie « chanson ».

En Suède, une famille est massacrée dans sa luxueuse demeure. Ce terrible fait divers rappelle sur ses terres Aliénor Lindbergh, une jeune autiste Asperger récemment entrée comme analyste à Scotland Yard : ce sont ses parents qui ont été assassinés.

Avec son amie Alexis Castells, une écrivaine spécialisée dans les crimes en série, la profileuse Emily Roy rejoint sa protégée à Falkenberg, où l’équipe du commissaire Bergström mène l’enquête. Ensemble, elles remontent la piste du tueur jusqu’à la guerre civile espagnole, à la fin des années 1930, lorsque le dictateur Franco réduisit toute résistance au silence, dans le sang.

« Johana Gustawsson s’impose comme LA pépite du thriller international. Son nouveau roman est une bombe. » – Bruno Lamarque – Librairie de la Renaissance
« Une maîtrise impeccable. Un suspense implacable. Sång angoisse, émeut et secoue. » – Caroline Vallat – FNAC Rosny 2

 

Mon résumé

J’avais été subjugué par la lecture de Block 46 et je pense que c’est ce qu’il m’avais amené à poursuivre avec la lecture de Mor et j’en étais également ressorti comblé. Alors c’est tout naturellement que lorsque j’ai entendu parlé de Sång, j’ai voulu le découvrir. Pour ceux qui connaissent l’auteure, cela ne sera pas une surprise si on navigue entre 2 lieux, 2 histoires et également deux époques.

Johana, nous embarque dans des histoires qui n’ont, de premier abord, absolument aucun lien, et qui finissent par se réunir, se fondre. Nous retrouvons les même protagonistes que lors de « Block 46 » et « Mör» .

Notre équipe va se retrouver devant une enquête des plus sanglantes avec la mort de la famille de leur collègue et amie Aliénor Lindbergh, notre autiste Asperger devenue l’apprentie d’Emily.
La famille D’aliénor a été tuée d’une mort violente, tous tués de coups de couteaux et aillant eu la langue de tranchée. L’enquête va vite se porter sur de potentiels problèmes liés à leurs travail consistant à aider les familles ne pouvant pas avoir d’enfants de devenir parents. Une entreprise florissante obtenant des résultats au dessus des moyennes nationale.
Notre journaliste Alexis Castells fait bien sûr partit du voyage, elle va se mêler à l’enquête malgré l’approche de son mariage et de l’arrivée de sa famille sur le sol suédois.

 

Mon avis

Dans ce nouveau roman de l’auteur, on retrouve des sujets d’actualité actuel et les 2 qui m’ont particulièrement marqués sont la PMA et les personnes atteinte d’asperger. On y évoque également les crimes perpétrés durant l’époque de Franco. J’ai lu ce livre au lendemain, ou on annonce l’exhumation du corps de Franco.

Je prefere rassurer mes followers, si vous n’avez pas lu les précédents romans cela n’empêche pas de lire celui-ci.

Ce soir je vais tuer l’assassin de mon fils


Couverture Ce soir je vais tuer l'assassin de mon fils

Auteur : Jacques expert
Titre : Ce soir je vais tuer l’assassin de mon fils
ISBN: 978-2253157236
255 pages – Editions Anne Carriere

 

4eme  de couverture : 

Quand son fils meurt, renversé par un chauffard qui a pris la fuite, Antonio Rodriguez jure à sa femme qu’il le vengera. Tandis que l’enquête piétine durant des mois, il en vient à découvrir qui est le meurtrier, un cadre supérieur de sa propre entreprise dont l’attitude lui paraît très suspecte. Pourtant, un jour, les gendarmes l’informent qu’ils viennent d’arrêter le coupable. Les preuves sont formelles, l’homme est passé aux aveux. Mais ce n’est pas le même individu.
Dans ce roman à quatre voix – Antonio et sa femme, Sylvia, l’assassin, et son épouse-, se joue un ballet macabre, autour du thème de l’autodéfense : qui Antonio Rodriguez va-t-il tuer ce soir?

 

Anecdote : J’avais gagné une version numérisée de ce livre mais je ne suis pas du genre a devoir lire un livre sur ordinateur et vu que l’on a pas su me proposer d’alternative, j’ai préféré emprunter le livre à la bibliothèque.

 

Mon résumé : 

C’est en rentrant du travail et quelques apéros tardifs que Jean Pierre renverse un enfant à vélo. Personne à droite, personne à gauche JP prend la poudre d’escampette et c’est allant travailler le lendemain qu’il apprend que Victor, le fils d’un des ouvriers de l’usine oui il travaille en tant que chef de ventes a été tuer par un chauffard.

Jacques Expert fait parler quatre personnes : Jean-Pierre Boulard et sa femme Christine, Antonio Rodriguez et sa femme Sylvia. Sylvia, bouleversante et forte ; Christine, dont j’admire le courage de rester vivre aux côtés d’une ordure pareil, mais que j’ai trouvé un peu lâche à la fin.

Sur la psychologie du personnage de Sylvia, la maman du petit garçon décédé. J’ai été très choquée par sa réaction de vengeance demandant à son mari de tuer l’assassin de leur enfant, puis quelque temps après change d’avis et finalement c’est le père qui est bien décidé à venger la mort de son fils.

Concernant Christine, on sens bien qu’elle en a marre de son mari et de ses manières. Tout d’abord elle cherche par tout les moyens à lui faire cracher le morceau, puis elle finit par se faire une raison c’est peine perdu. Ira-t-elle jusqu’à le tuer pour se sentir bien…?

 

Mon avis : 

C’est une très bonne lecture, je ne regrette absolument pas. J’avais déjà lu des romans de Jacques Expert mais je pense que c’est le premier qui je lui avec autant de rapidité et que j’apprécie autant. A recommander absolument.

J’ai appris récemment qu’une adaptation existait, peut-être que j’essaierai de la voir en replay si elle existe. Voici la bande annonce de TF1