Publié dans Suspense, Terreur, Thriller, Thriller Psychologique

La porte


51003203. sx318

Auteur : Samuel Palladino
Titre : La porte
Version : Numérique – Rebelle Editions
Date de parution : 30 novembre 2019
ISBN: 9782365388429
Lien livraddict
Lien Kobo

 

 

4eme de couverture

Ville de Dabort, de nuit.
L’inspecteur Otten dresse le périmètre de sécurité tout en se remémorant ce qu’il vient de voir à l’intérieur de la maison. Cuisine : sécateur, traces de sang et bougies consumées sur le plan de travail. Collier de serrage et amas de cheveux blonds près du radiateur. Hypothèse : crime rituel. Corridor : hache de cuisine à côté du premier cadavre. Traînée de sang sur le sol jusqu’à la porte du salon. Hypothèse : corps transporté. Bureau : carcasse d’oiseau. Fauteuil sali d’excréments. Taches blanchâtres sur le sol. Hypothèse : sperme. Le bruit d’un moteur déchire le calme de la nuit. Le véhicule des experts scientifiques entre dans la cour.

Ville de Dabort, de jour – Quelques mois plus tôt.
La voiture de Léo Versari entre dans la cour. Il vient de s’installer avec sa famille dans la maison dont il vient d’hériter. Sa compagne Anaëlle et leur fils Martino ont quitté Paris à contrecœur pour le suivre. Quelques jours plus tard, en nettoyant la cave, il découvre une porte cachée dans un des murs en brique. Lorsqu’il l’ouvre, les comportements de chaque membre de la famille changent.

Vous ne tenez pas en main un livre, mais une porte donnant accès à un monde de terreur. Oserez-vous l’ouvrir ?

 

 

Mon résumé

A la question posée par la 4eme de couverture, je répondrais oui ! j’ai osé. Qui aurait pi predire que je lirais cet auteur ? A priori rien, puisque je ne le connaissais pas auparavant ou alors juste de nom, pour avoir vu passer des messages sur un groupe Facebook, et plus précisément sur Thriller & vous.

C’est par ce chemin la que j’ai souhaité découvrir l’auteur et je dois dire que j’ai pas du tout perdu mon temps.

Passons au roman. Au début j’ai eu un peu l’impressions de me trainer, mais surement du au temps que l’intrigue se mette en place.

Tout commence alors que Léo Versari, sa femme et son fils viennent s’installer dans cette maison dont ils viennent d’hériter. Un héritage surprenant car il ne semble y avoir aucun lien de parentés entre les précédents propriétaires et la famille Versari.

Tout semble bien se passer, jusqu’à ce que Léo découvre une pièce cachée au sous sol derrière une grande tapisserie murale. Quant à sa femme, elle, se découvre une passion énorme pour la jardinerie après avoir découvert de nombreux ouvrages sur le sujet, au grenier. LA pièce, elle le découvrira plus tard semble similaire à celle découverte par Leo, a la cave.

A partir de ce moment la leur caractères change radicalement. La maison prendrait-elle possession de leurs corps ? Une entité vivrait-elle dans la maison ? Et ses hallucinations d’ou viennent-elles ?

 

Mon avis

Ayant lu les 2 romans de l’auteur, je dois dire que je me suis pas ennuyé un instant et ça vaux le détour. Alors arrêtez de ne pensez qu’aux best sellers des grandes maisons d’editions. Il y a aussi de très bons auteurs chez rebelles éditions.

En tout cas je vous recommande de lire cet auteur, vous ne le regretterez pas !

Publié dans Policier / Polar, Thriller

Serre moi fort


Couverture Serre-moi fort

Auteur : Claire Favan
Titre : Serre moi fort
Version :  Broché – Edition Robert Lafont La bête noire
ISBN: 9782221190395
Lien Livraddict

 

4eme de couverture

« Serre-moi fort. » Cela pourrait être un appel au secours désespéré.
Du jeune Nick, d’abord. Marqué par la disparition inexpliquée de sa soeur, il est contraint de vivre dans un foyer brisé par l’incertitude et l’absence. Obsédés par leur quête de vérité, ses parents sont sur les traces de l’Origamiste, un tueur en série qui sévit depuis des années en toute impunité.
Du lieutenant Adam Gibson, ensuite. Chargé de diriger l’enquête sur la découverte d’un effroyable charnier dans l’Alabama, il doit rendre leur identité à chacune des femmes assassinées pour espérer remonter la piste du tueur. Mais Adam prend le risque de trop, celui qui va inverser le sens de la traque. Commence alors, entre le policier et le meurtrier, un affrontement psycho logique d’une rare violence…

 

Mon résumé

Tout commence lorsqu’une mère s’inquiète que sa fille ne l’ai pas rejoint au centre commercial alors qu’elles avaient convenues de faire les boutiques ensemble. C’est tout naturellement qu’elle va interroger son frère afin de savoir si il sait ou elle pourrait se trouver. Bien sur il ne sait rien, et de toute façon ses relations avec sa sœur s’avèrent assez limitées. S’ensuit une déclaration de disparition auprès de la police. Très bien vite, la mère de Nick, plonge dans une dépression ultime, jusqu’à refuser ce que peux lui préparer son fils. Quant à son père, son salaire s’envole dans ses virées dans les bars. Il finit par ressembler au parfait alcoolique.

plus le temps passe et plus Nick, se retrouve seul pour affronter toutes les choses banals de la vie. Quant à sa sœur, elle finit par n’être qu’un souvenir pour Nick. Ses parents continue de s’obstiner a la chercher coûte que coûte ( épluchage des journaux, groupe de soutien, messes à l’église…)

Pour l’inspecteur Adam Gibson, a qui à été confié l’enquête cela piétine durant 2-3 ans jusqu’au dernier indice qui va être peut-être l’indice de trop. Il est appelé dans une prison où il se passe des choses assez particulières….

Mon avis

certains se diront mais comment se-fait-ce qu’il n’ai lu ce livre que maintenant ? et bien tout simplement que j’ai envie de sortir du lot ! Lot des personnes qui se jettent sur les livres le jour même de leur sorties, voire ceux qui profitent des services presse et les lisent quelques jours ou quelques mois avant tout le monde. Enfin bref, tout ça pour dire que je vient de tomber depuis longtemps sur un roman d’une puissance incontestée. Cela faisait longtemps que je n’avais pas avalé un livre aussi vite. Autant dire que si vous l’avez pas encore lu, n’hésitez pas plus longtemps.