Publié dans Partenariat, Suspense, Thriller

L’art du meurtre


48732569

Auteur : Chrystel Duchamp
Titre : L’art du meurtre
Version : Broché – 262 pages – Edition l’archipel
ISBN: 9782809827774
Lien livraddict
Date de sortie officielle : 16 janvier 2020

 

 

Née en 1985, Chrystel Duchamp se passionne très tôt pour la littérature de genre, notamment le fantastique et la série noire. Elle et son conjoint, Eric Barge, montent la maison d’édition Le Miroir aux Nouvelles, où ils publient plusieurs romans illustrés de Chrystel : La Boîte aux objets perdus (2013), 47°9’S – 126°43’W (2014), La Vallée dérangeante (2015). Son dernier roman, À l’ombre des sureaux, a paru en 2018. Elle habite près de Saint-Etienne.

 

 

4eme de couverture

Quatre victimes. Et aucun coupable.

Des relations amoureuses sans lendemain. Une mère possessive et intrusive. Des nuits entières à errer. La vie d’Audrey, 34 ans, pourrait se résumer à une succession d’échecs. Seul son métier de lieutenant à la PJ lui permet de garder la tête hors de l’eau.

En ce jour caniculaire de juillet, Audrey et son équipe sont appelés sur une scène de crime. Le corps de Franck Tardy, avocat à la retraite, est retrouvé dans son luxueux appartement du XVIe arrondissement. Son corps a été torturé, mutilé, partiellement écorché, puis mis en scène sur une table dressée pour un banquet. Pour compléter cette vanité, un crâne humain lui fait face : celui de sa défunte épouse, dont la tombe a été profanée quelques jours auparavant.

Audrey et son équipe découvrent rapidement que l’homme est un habitué des clubs sadomasochistes parisiens et que, richissime, il a dépensé sa fortune en achetant des œuvres d’art. Au point de finir ruiné.

Quand un deuxième meurtre est commis dans des conditions similaires, Audrey sait qu’elle fait face à un psychopathe. À elle de plonger dans les milieux interlopes parisiens, des maisons de vente aux clubs SM, pour débusquer ce tueur, dont les méthodes extrêmes n’ont d’égale que son appétit meurtrier.

 

 

 

Mon résumé

Je tiens tout d’abord a remercier les éditions l’archipel pour l’envoi de ce servie presse, mais également l’auteure pour la dédicace du roman.

4 corps sont retrouvés torturés et mutilés, dans des décors magnifiques atypiques.

Audrey, passionnée par l’art, qu’elle a trop tot abandonnée, va suivre les pas de son père décédé, et rejoindre la police. Quant à sa mère, elle ne voit d’un bon œil, que sa fille, passe ses journées, à résoudre des enquêtes policières et devoir voir des corps ensanglantés à longueur de temps. Audrey trouve sa mère trop protectrice et se voit parfois contrainte de lui raccrocher au nez, pour avoir un peu la paix, et enfin pouvoir souffler.

La relation qu’unie Audrey et Patricia, sa responsable hiérarchique est incroyable. Il ne s’agit pas vraiment d’un lien hiérarchique mais est presque  assimilé à lien fraternel, ou du moins une relation de copines qui se raconterait ses histoires de coeur. Sauf, que cette relation, ne marche qu’a sens unique. En effet, Audrey garde pour elle son jardin secret et plus particulièrement sa relation, qu’elle a avec un témoin de l’enquête.

Quand les scènes de crimes semblent être l’objet de plusieurs tableaux, les enquêteurs en perdent leur latin et décident de tenter le tout pour le tout….

 

 

Mon avis

Un très bon roman dans lequel on ne s’ennuie pas un instant. L’écriture est simple, fluide, et on tourne les pages avec bonheur. On visite le milieu SM, les dessous trash du monde de l’art, parcourant au passage la Foire internationale d’art contemporain qui a lieu précisément à ce moment-là. L’auteure se permet même  un hommage à Léonard de Vinci et ses planches d’anatomie. A savourer sans attendre.

 

 

Publié dans Nouveautés, Thriller

Saint maure en poche 2018


Bonsoir a tous,

Me voila de retour après un long week-end littéraire. Alors pour ceux qui seraient resté sur la lune ou tout simplement qui auraient lassé passer l’information ou encore qui n’auraient pas pu y aller, ce week-end était THE week-end qu’il ne fallait pas rater : SAINT MAURE EN POCHE.

Pour ma part c’était la premiere fois que j’y allais. C’est grace à Christelle du forum Zone d’ombres, que je m’y suis rendu. Et ouais, elle m’a tendu la perche pour qu’on se voient en reel 🙂 Et j’ai pas perdu au change puisqu’elle m’a gentiment offert 2 marques pages magnétiques. J’ai testé directement et j’adhere totalement (non, je n’abandonne pas le classique marque-pages papier).

Je vous vois venir avec vos grands sabots….ou vos pavés que vous étiez en train de lire, avant que je vous interrompe, vous vous dites mais il va pas arrêter son baratin et nous dire enfin le résultat de son passage au SMEP ? OK, OK, je m’étale pas plus et je vous laisse quelques photos de ma récolte et de mes dédicaces obtenues.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.