Articles Tagués ‘chair de poule’


Couverture Lucas Dorinel, tome 2 : Les oubliés de Dieu

 

 

Auteur : Ludovic Lancien
Titre : Les oubliés de dieu
Version : Numérique – Edition Hugo poche
Date de parution : 5 novembre  2020
EAN : 9782755685305

 

Ludovic Lancien

 

Ludovic Lancien a sillonné l’ouest de la France, de Quimperlé à Nantes en passant par La Roche-sur-Yon et Concarneau, pour travailler en pépinière et en maraîchage.

Lecteur assidu, il a créé son propre blog littéraire avant de se lancer dans l’écriture et de remporter, à l’unanimité du jury, le prix Fyctia 2019 du meilleur suspense avec son roman, « Le singe d’Harlow ».

Il vit à Fouesnant dans le Finistère.

 

 

 

Je remercie NetGalley et Hugo Poche pour leur confiance pour n’avoir permis de lire ce livre

 

 

4eme de couverture

Un médecin généraliste est retrouvé massacré dans son cabinet aux Lilas, près de Paris. Son corps a fait l’objet d’un véritable carnage.

Très vite, l’enquête dévoile sa double vie et son intérêt morbide pour la tératologie : l’étude des ces hommes et femmes que l’on qualifie abruptement de  » monstres « .

Ceux que le régime nazi a cherché à éradiquer à travers des campagnes d’extermination longtemps tenues secrètes.

Ceux que l’on nomme parfois les  » oubliés de Dieu « .

Chargé de l’enquête, le capitaine Gabriel Darui va recevoir un appel d’un homme qu’il s’était juré de ne jamais revoir. Un homme qui connaît ses secrets les plus troubles. Un homme qui, à l’instar du médecin assassiné, a frayé avec ce que l’humanité a de plus sombre. Un homme qui sait que toutes les leçons du passé n’ont pas été retenues et que, comme Darui va le découvrir, l’horreur se conjugue aussi au présent.

 

 

 

Mon résumé

Avant de sélectionner ce livre sur NetGalley, je ne connaissais pas du tout l’auteur. Pourtant j’avais déjà vu passer des romans mais sans savoir qui était réellement l’auteur. J’ai surtout été interpellé par la 4eme de couverture, qui me semblais particulièrement correspondre à mon style de lecture.

L’histoire débute par la découverte du corps d’un médecin généraliste dans son cabinet, juste avant l’ouverture, à 7h30 du matin. Son état est particulièrement sanglant. Les mains coupes et un escargot dans le fond d’œil.  Le capitaine Gabriel Darui, est chargé de l’enquête et va avoir du mal a demeler le vrai du faux, mais va vite découvrir que le médecin généraliste afin des penchant de la médecine assez particulier. Il semblait s’intéresser de très pres à la tératologie. Plus particulièrement aux personnes atteintes de acromégalie. Une tumeur bénigne (non cancéreuse) de l’hypophyse, une glande (dénommée également glande pituitaire), située dans le cerveau et qui sécrète normalement plusieurs hormones dont la GH, autrement dit une maladie due à un excès de production d’hormone de croissance et  qui entraîne une modification de l’aspect du visage, une augmentation de la taille des mains et des pieds.

Le capitaine découvre, sur l’ordinateur du médecin tout une liste d’individus, qui auraient eu cette maladie et tout un dossier sur le sujet. Lors d’une entrevue, avec l’un de ces sujets, il va découvrir, qu’il souhaitait en retirer un bénéfice, en organisant des combats entre un individu, dit « normal » et une personne atteinte de acromégalie.

 

Je dois dire qu’a partir du moment ou le roman a commencer a parler de ces personnes, j’ai commencé à prendre gout au roman, jusqu’à ne le lâcher qu’a la dernière page. Je dois dire que c’est une vraie réussite et j’ai adoré.

 

 

Mon avis

Un pur bonheur, d’avoir fais la découverte de cet auteur grace à ce roman. Comme je le disais plus haut, j’avais entendu parler du premier roman de l’auteur, Le singe d’harlow, mais sans soupçonner, à aucune moment que ce soit le 1er roman de ludovic lancien. Apres la lecture de ce roman, ça m’incite a vouloir découvrir son premier roman.

Le thème de ce roman fait tout de meme reflechir. On se dit qu’il existe des personnes, qui doivent vivre, avec des maladies comme la acromégalie, ou encore d’autres maladies rares incapacitantes et pour elles cela doit être dure a vivre. Certaines peut-être vivent-elle cachés, de peur de se montrer ?

Toujours est-il que nous avons un très bon livre.? Je vous le recommande

 


47951717. sy475

Auteur : Jerome Loubry
Titre : Les refuges
Version :  broché – Edition Calmann Levy Noir – 390 pages
ISBN: 9782702166390
Lien Livraddict

 

 

4eme de couverture

Installée en Normandie depuis peu, Sandrine est priée d’aller vider la maison de sa grand-mère, une originale qui vivait seule sur une île minuscule, pas très loin de la côte.
Lorsqu’elle débarque sur cette île grise et froide, Sandrine découvre une poignée d’habitants âgés organisés en quasi autarcie. Tous décrivent sa grand-mère comme une personne charmante, loin de l’image que Sandrine en a.
Pourtant, l’atmosphère est étrange ici. En quelques heures, Sandrine se rend compte que les habitants cachent un secret. Quelque chose ou quelqu’un les terrifie. Mais alors pourquoi aucun d’entre eux ne quitte-t-il jamais l’île ?
Qu’est-il arrivé aux enfants du camp de vacances précipitamment fermé en 1949 ?
Qui était vraiment sa grand-mère ?
Sandrine sera retrouvée quelques jours plus tard, errant sur une plage du continent, ses vêtements couverts d’un sang qui n’est pas le sien…


36526264

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Daryl Delight
Titre : La légende de Spellman
ISBN : 9781549978210
142 pages – Auto édition

 

Daryl Delight

 

Daryl Delight a publié son premier roman début 2017.
Il se considère comme un auteur éclectique qui peut écrire dans tous les genres. Ceci dit, il a un penchant certain pour l’horreur, le fantastique et le thriller.
Il rêve depuis toujours d’être écrivain mais s’était tourné vers le cinéma et l’écriture scénaristique étant un fan inconditionnel du 7éme art. Il a fait quelques études dans l’audiovisuel, mais gardait une place importante pour l’écriture de romans.

 

source : Amazon

 

 

4eme de couverture

Vous aimez écouter des histoires d’horreur autour d’un feu ?

Trois jeunes garçons se racontent chacun leur tour une histoire sur la légende de Spellman. Une légende qui hante les esprits, depuis que quatre adolescents ont été retrouvés massacrés.
Le premier évoque un tueur en série sanguinaire.
Le second imagine un sorcier avec un pouvoir de résurrection sur les animaux.
Le troisième explique que l’esprit de Spellman se nourrit d’âmes humaines.
Mais attention. Celui qui aura la moins bonne histoire aura un gage !

Un véritable hommage aux films d’horreur !

Slasher, épouvante, gore… Il y a tout ça dans « La légende de Spellman ».

 

 

Mon résumé

On découvre la légende de Spellman, raconté chacun à leur tour par 3 adolescents. Une légende, qu’on pourrais qualifier de légende urbaine, depuis que 4 adolescents ont été découverts mortellement mutilés, d’une façon indescriptible, tellement l’état des corps fait peur à voir.

Le premier présente Spellman, comme un tueur en série, assoiffé de sang. Personnellement je l’imagine assez bien, armée d’une machette avec un manche en bois orné de signes arum-baya. Oui, je sais je regarde trop la TV.

Le second explique que Spellman est accompagné d’un chien diabolique qui aurait dépecé ses victimes.

 

 

Mon avis

Certes, je n’ai pas lu les roman de Daryl Delight dans l’ordre, mais je crois que ce n’est pas plus mal. J’ai tellement « Kiffé » Amalia, que j’étais assez d’adorer la lecture de la légende de Spellman. Je dirais que l’écriture est douce, simple, sans fioriture. Ca se lis sans fin.