Alex


10696997

Auteur : Pierre Lemaitre
Titre : Alex
ISBN :9782226218773
392 pages – format papier – Edition Albin michel
Lien goodreads

 

 

Pierre Lemaitre

 

Pierre Lemaitre, né le 19 avril 1951 à Paris, est un écrivain et scénariste français.

Son deuxième roman — publié en 2009 —, Robe de marié, exercice explicite d’admiration de l’art hitchcockien, raconte l’histoire de Sophie, une trentenaire démente, qui devient une criminelle en série sans jamais se souvenir de ses meurtres.

En 2013, il reçoit le prix Goncourt pour Au revoir là-haut et un César en 2018 pour l’adaptation de cette même œuvre.

 

 

4eme de couverture :

Qui connaît vraiment Alex? Elle est belle. Excitante. Est-ce pour cela qu’on l’a enlevée, séquestrée, livrée à l’inimaginable? Mais quand la police découvre enfin sa prison, Alex a disparu. Alex, plus intelligente que son bourreau. Alex qui ne pardonne rien, qui n’oublie rien, ni personne.

Un thriller glaçant qui jongle avec les codes de la folie meurtrière, une mécanique diabolique et imprévisible où l’on retrouve l’extraordinaire talent de l’auteur de Robe de marié.

 

 

Mon résumé

Tout commence par l’enlèvement d’une fille, a peine âgée de 13 ans qui se fait enlever à quelques pas de chez elle. Tout ce qu’on a pu apprendre des premiers éléments, est la presence de cette camionnette. Camionnette du style de celle qu’on croise et qui sert aux activités de tous ces artisans qu’on croisent un peu partout. Un indice bien vague, en somme.

Cette fille, c’est alex, et pour elle va commencer un long, très long moment dans cette pièce, qui va devenir sa geôle. Lorsqu’elle va prendre conscience de l’endroit ou elle est, ça va être la douche froide. En effet elle se trouve dans une cage qui a été suspendu a plusieurs mètres du sol, qui fait que toute tentative d’illusion n’est même pas permise. Serais-ce une consolation pour elle de savoir que si son kidnappeur est parti, en revanche il y a toute une troupe de rats qui va lui tenir compagnie ?

Alex, finir par ne plus avoir a manger, pas une goutte d’eau et cherche par tout les moyens a trouver un moyen de s’évader. Pendant ce temps la, la police qui a été alerté d’une disparition, a depuis un moment entamé des recherches, qui se sont révélées vaines, jusqu’a ce qu’ils parviennent a repérer ce qui semble bien être l’endroit ou à été séquestrée Alex. Mais voila, quand ils arrivent et qu’ils décident d’entrer, il n’y a plus personne. Ni kidnappeur, ni victime….

 

Mon avis :

Jusque la j’avais toujours refusé de lire des romans de Pierre Lemaitre. Peut-être que l’ayant vu passer sur la grande librairie, et connaissant la réputation de cette émission, ça m’a toujours empêché de franchir le pas. L’autre jour, j’ai vu une publication sur instagram concernant un de ses romans et j’ai évoqué ma réticence et on m’a assez vite motivé a le lire.  Maintenant je me dis que la lecture est loin d’être difficile comme je le pensais de prime abord, et c’est tout à fais le genre de roman qui est dans mes cordes. Aussi l’autre titre dont j’ai aussi beaucoup entendu parler, intégrera peut-etre ma PAL : « Au revoir la-haut »

Une cage en enfer


Une cage en enfer

Auteur : Tania Carver
Titre :  Une cage en enfer
ISBN : 978-2253164876
600 pages

Tania-Carver_6609Tania Carver est le pseudonyme de Martyn et Linda Waites. Mari et femme dans la vie.

Martyn Waites, ancien acteur devenu auteur, a écrit neuf romans sous son propre nom.
Linda Waites, quant à elle, est une costumière de théâtre reconnue.

4eme de couverture :
Colchester. Au cours de la démolition d’une vieille maison abandonnée, des ouvriers font une découverte terrifiante : une cage constituée d’ossements humains dans laquelle est enfermé un enfant sauvage. Décharné, marqué au pied comme du bétail, il est hospitalisé dans un état épouvantable. Le sergent Mickey Philips et l’agent Anni Hepburn pensent immédiatement à des sacrifices humains rituels : une odeur pestilentielle, des signes cabalistiques sur les murs, une table marquée de lacérations… Quelle sorte de monstre pourrait perpétrer de telles abominations ? Alors que l’inspecteur Phil Brennan et sa compagne, la psychologue-profileuse Marina Esposito, sont chargés de l’affaire, des morts suspectes se succèdent. L’enquête les met bientôt sur la piste d’un tueur en série qui agirait depuis plus de trente ans. Plus inquiétant encore pour l’inspecteur Brennan : son propre père serait peut-être mêlé à l’affaire…

Que dire de plus par rapport a la 4eme de couverture. j’ai literalement devoré ce livre, j’ai adoré l’histoire et on est vraiment pris dedans.Je tiens au passage a remercier une blogueuse que je suis de m’avoir fais connaitre cet auteur, je ne regrette absolument pas et pour la remercier je me permet de mettre le lien de son blog https://sorbetkiwi.wordpress.com/

[Spoilier] A un moment de l’histoire le chef divisionnaire en vient a virer un inspecteur puis peu de temps plus tard le psychologue de la police. On en vient a se demander si il a pas perdu un peu les pédales. Mais quand on comprend le role qu’il joues dans l’affaire tout s’éclaire.