Archives de la catégorie ‘Service Presse’


NetGalley

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Rachel Abbott
Titre :  Murder Game
Date de parution : 25 mars 2021
EAN : 9782956131670 – Belfond noir

 

Image dans Infobox.

Née près de Manchester, Rachel Abbott a longtemps occupé un poste d’infographiste, avant de se lancer à la poursuite d’un vieux rêve, rénover de vieilles demeures en Italie, où elle vit désormais une partie de l’année.

La parution d’Illusions fatales (2014), le premier tome des enquêtes de l’inspecteur Tom Douglas, autopublié et aussitôt classé numéro un des ventes Amazon en Angleterre, a marqué le début d’une formidable success story. Auteure de neuf tomes des enquêtes de Tom Douglas, Rachel Abbott a débuté avec Ce qui ne tue pas (2019) et Murder Game une nouvelle série, incarnée par l’enquêtrice Stephanie King.

Voix incontournable sur la scène du polar britannique, Rachel Abbott vit sur l’île anglo-normande d’Aurigny/Alderney.

 

 

4eme de couverture : 

Apparences trompeuses, manipulation et faux-semblants :  Rachel Abbott déploie tout l’éventail de son talent dans un roman à énigme digne d’Agatha Christie. 

La première fois que Jemma s’est rendue au manoir de Polskirrin, c’était avec Matt, son époux, pour célébrer le mariage du richissime Lucas Jarrett. Jamais elle n’oubliera la vue saisissante de cette demeure dominant la mer, perchée sur un éperon de Cornouailles. Jamais, non plus, elle n’oubliera la vue du corps sans vie d’Alex, la sœur du marié, le jour des noces, sur cette plage de galets…  

Un an plus tard, les invités sont de retour à Polskirrin, à la demande de Lucas. Pourquoi ce dernier tient-il tant à célébrer le premier anniversaire de ses noces funestes ?

C’est en réalité à une fête macabre qu’il les a conviés, un murder game visant à faire rejouer à chacun son rôle de l’an passé et révéler ainsi la vérité sur la mort d’Alex. Mêmes personnes, mêmes tenues, même repas, mêmes discussions, la nuit qui a vu mourir la jeune femme se répète dans une mise en scène terrifiante.

 

 

Mon résumé

Quand j’ai vu ce titre sur Netgalley je me suis dis que ça rentrais exactement dans mon style de lecture mais aussi je me suis arrêté dessus pour l’auteure, qui je pensais avoir deja lu  et ou j’avais été plus que satisfait. Et finalement en fouillant mon blog et goodread je me suis aperçu que nulle part n’apparaît le nom de Rachel Abbott. Apres tout je confonds peut-être avec un autre auteur. Mais qu’importe le résumé me plaisait déjà malgré tout.

Tout commence lorsque Jemma suit son mari, au manoir de Polskirrin, pour assister au mariage du richissime Lucas Jarrett. Une majestueuse demeure qui domine la mer au milieu des cornouilles. Tout semble se passer au mieux. Les invités sont présents, le champagne coule a flot et le repas semble succulent mas voila qui corps est retrouvé plongé dans l’eau. Ça ne peut être que Alex, la sœur du marié. En effet, Alex a pris l’habitude de se retirer dans ses appartements situés juste aux pieds de la plage ou son corps a été retrouvé. 

Bien vite, et sans qu’on tente de trouver une autre raison, la cause de la mort se tourne vers le suicide. Un suicide ? mais quelle pourris en etre la raison ? Bien vite l’affaire est enterrée et on entend plus parler de Alex et des mysteres qui pourrait l’entourer.

….Jusqu’à ce que un an après Lucas décide de réunir tous les invites exactement dans le même contexte. Il compte faire participer ses invités a un petit jeu ou  chaque invité devra tenter de trouver des indices afin de savoir qui aurait pu vouloir la mort de Alex…Et oui visiblement pour Lucas ce n’est pas un suicide mais bien un meurtre.

 

 

 

Mon avis

J’ai lu plusieurs romans de Agatha Christie il y a quelques années et tout comme le pressage la 4eme de couverture, on est vraiment dans ce monde quand on lis ce livre de Rachel Abbott. J’irai même plus loin, on a presque l’impression de plonger dans les dix, c’est du moins l »impression que j’en ai eu.

Les personnages sont bien pensés et on sens bien les tensions qui se créé au fur et a mesure que l’on avance dans l’histoire. Un vrai suspence truffé de rebondissements.


C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuite été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

57429830. sy475

il s’agit d’un livre auto-édité que j’ai obtenu depuis le site simplement.pro et que l’auteur m’a gentiment envoyé, dédicacé. Un pur moment de plaisir, je vous le recommande. Vous pouvez le trouver en service presse sur la plateforme simplement.pro ou aupres de l’auteur par mail

 

 

 

 

 

Ce que je suis en train de lire

Il s’agit d’un service presse en partenariat avec NetGalley et les éditions les presses de la cité. Il s’agit de mon 2eme roman de l’auteur malgré le nombre impressionnant de ses écrits.

Si vous souhaitez découvrir ma première chronique sur l’auteur, allez lire ce que j’en dit sur son roman Étrange printemps aux Glénan

 

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Au vu du silence de l’auteur suite à ma première sollicitation,j’ai réitéré tout de même ma demande sur une autre plateforme et j’ai cette fois eu la réponse en à peine 24 heures. Du coup je vais en profiter 😉

 

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥


 

C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuite été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Terminé hier soir.

Couverture de DES AILES SOUS MA PEAU par CHRIS ROY

 

32764382. sy475

 

 

 

 

Ce que je suis en train de lire

Pour le moment rien mais je dois recevoir un service presse auto-édité grâce au site simplement.pro.

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Je n’ai pas vraiment décidé, la seule chose que je peux dire c’est le livre que j’ai sollicité à NetGalley d’une part et ceux sollicités aupres de mon partenaire L’archipel :

Et a suivre pour les mois a venir

M.E : l’Archipel

·       Collection : Suspense

·       Titre : Le dard du scorpion de Preston & Child

Mois :juin

·       M.E : l’Archipel

·       Collection : Suspense

·       Titre : Dent de dinosaure de Michael Crichton

Mois : juin

·       M.E : Archipoche

·       Collection : Suspense

·       Titre : La menace andromède de Michael Crichton

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

 

 


57046890

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Sebastien Fitzek
Titre :  Le cadeau
Date de parution : 4 mars 2021
EAN : 9782809841220 – Edition l’archipel

 

 

Merci à Netgalley et a mon partenaire les éditions l’archipel nous ce service presse numérique

 

4eme de couverture

Il est des cadeaux qu’on préférerait ne jamais recevoir…

Arrêté à un feu à Berlin, Milan Berg aperc¸oit sur le siège arrière d’une voiture une ado terrorisée qui plaque une feuille de papier contre la vitre. Un appel au secours ? Milan ne peut en être certain : il est analphabète. Mais il sent que la jeune fille est en danger de mort.

Lorsqu’il décide de partir à sa recherche, une odyssée terrifiante commence pour lui. Accompagné d’Andra, sa petite amie, Milan est contraint de retourner sur l’île de son enfance. Là, il va découvrir des pans entiers de son passé qu’il avait oubliés…

Une cruelle prise de conscience s’impose alors : la vérité est parfois trop horrible pour qu’on puisse continuer à vivre avec elle – et l’ignorance est souvent le plus beau des cadeaux…

Comme à son habitude, Sebastian Fitzek a imaginé un scénario diabolique qui manipule le lecteur pour son plus grand plaisir.

 

 

 

Mon résumé

Alors qu’il est arrêté à un feu, Milan Berg aperçoit une petite fille à l’arrière d’un voiture qui semble plaquer un message contre la vitre. Est-ce un appel à l’aide ? A-t-elle été enlevée ? Malheureusement, Milan n’en a pas la certitude et quand bien même il soit proche de cette voiture car milan est analphabète.

Toute sa vie il a du vivre sans ne savoir ni lire ni écrire et jusque la ça ne lui a pas porté préjudice et il a toujours su se débrouiller sans sans ni lire ni écrire. Même Andra sa compagne n’est pas au courant. Mais voila, maintenant une petite fille est peut-être en danger et ne peut plus cacher son « manque ». Milan sent bien que cette petite fille doit être en danger et alors que le eu passe au vert, la voiture redémarre sur les chapeaux de roues. Ni une , ni deux, Milan décide de la prendre en chasse….en vélo.

Milan va vite se retrouver dans un imbroglio inextricable. Accompagnée de Andra, il etre contraint de retourner sur l’ile de son enfance. La, il va retrouver des pans entiers de son enfance qu’il pensait avoir oubliés.

Je n’en dirais pas plus pour ne pas dévoiler l’intrigue de l’histoire mais comme a son habitude l’auteur parviens a nous tenir en haleine et nous balade la ou on ne s’y attend pas.

 

 

 

Mon avis : 

Un roman qui va a 100 à l’heure. J’ai tout de suite été emballé par la 4eme de couverture et connaissant l’auteur je savais que j’allais adorer. Des le début du livre, on est emporté dans l’action.

Comme à son habitude, Sebastian Fitzek a imaginé un scénario diabolique qui manipule le lecteur pour son plus grand plaisir. En conclusion, c’est une grande prise de conscience que nous offre l’auteur, a savoir qu’il y a encore un trop grand nombre de personnes analphabètes et qui ne peuvent pas accéder à la lecture ou l’écriture. Personnellement ça me chamboule un peu de savoir ça. et vous qu’en pensez-vous ?

 

 


 

Owl Always Be Reading: It's Monday! What Are You Reading?

C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuite été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

57202697. sy475

Bien entendu comme pour chaque service presse des éditions Taurnada, la chronique ne sera publiée que le jour de sortie officielle soit le 11 mars 2021.

 

 

 

Ce que je suis en train de lire

57046890

Service presse en partenariat avec les éditions l’archipel et NetGalley à paraître le 4 mars 2021

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

49876673. sy475

32764382. sy475

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥


 

C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuite été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

2732365

56129232. sy475

55260539. sx318

 

 

Ce que je suis en train de lire

55556883. sx318

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Ce sera surement un service presse signé Taurnada

Résultat de recherche d'images pour "une arete dans la gorge taurnada"

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥


C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuite été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Couverture du livre « À la croisée des mondes T.3 ; le miroir d'ambre » de Philip Pullman aux éditions Gallimard-jeunesse

18271724

 

 

 

 

Ce que je suis en train de lire

56129232. sy475

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Les sept jours du talion par Senécal

 

 

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥


Couverture du livre « À la croisée des mondes T.1 ; les royaumes du Nord » de Philip Pullman aux éditions Gallimard-jeunesse    Couverture du livre « À la croisée des mondes T.2 ; la tour des anges » de Philip Pullman aux éditions Gallimard-jeunesse Couverture du livre « À la croisée des mondes T.3 ; le miroir d'ambre » de Philip Pullman aux éditions Gallimard-jeunesse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Philip Pullman
Titre :  A la croisée des mondes – Folio Junior

 

Je remercie Lecteurs.com pour l’envoi de cette trilogie

 

 

 

Mon résumé

  • Tome  1 :

Je remercie lecteurs.com pour l’envoi de la trilogie que j’ai dévoré avec plaisir. La lecture est facile et c’est un vrai plaisir de tourner les pages.
On découvre Lyra et son daemon pandalemon alors qu’elle est encore au collège dans la bourgade de Oxford.
Lyra, fillette indépendante et téméraire, à la langue bien pendue et à la curiosité qui lui joue souvent des tours car elle fourre son nez partout et surtout où cela lui attire des ennuis.
C’est ici ma 2eme lecture de la saga et je dois dire que j’ai pris largement plus de plaisir que lors de la 1ere lecture qui remonte à 2016. Peut-être n’étais-ce pas le bon moment mais cette fois j’ai devoré les 3 volumes en peu de temps.
Je le recommande vivement. Il convient parfaitement pour des adolescents qui veulent découvrir ce monde glacé. Et la redécouverte avec l’ours Iorek Byrnisen est fantastique.

 

  • Tome 2 : 

Dans ce 2eme tome, on sens bien que c’est le moment ou tout est chamboulé et ou lyra à bien l’intention de ne pas se laisser faire et vois bien que sa mère n’est pas celle qu’elle pensait être. Elle découvre ici aussi qui est son père et compte bien partir à sa rencontre.
Pour cela elle va d’abord décider de fausser compagnie a sa mère et rejoindre le clan des gitans qui vont l’aider dans son parcours.
Durant son périple, elle va apprendre, que Iorek Byrnison aurait pu devenir roi mais que par des concours de circonstances un autre a pris sa place. Elle va tout faire pour que le 2 s’affrontent en duel et Iorek Byrnison en ressorte vainqueur.
Une vrai épopée magique.

 

  • Tome 3 :

LA encore, on est emportés dans le monde de lyra. Elle va faire la rencontre de Will qui va devenir son compagnon tout du long, et bien plus encore ( et oui dans ce genre de conte aussi ça arrive)
On sens bien dans ce tome la magie opérer. On rencontre des sorcières, des créatures magiques qu’on oserait même pas imaginer dans le monde réelles, on découvre les passerelles entre les mondes de chaque personnage.
Lyra va faire aussi la rencontre avec une scientifique qui semble avoir toutes les infos concernant la fameuse poussière qui plus tard intégrera le monde des mufelas.

Un pur moment de lecture 😉

 

 

Mon avis

Que dire de plus, si ce n’est qu’il faut absolument avoir lu au moins une fois cette trilogie. Pour ma part c’est la 2eme fois et je pense qu’effectivement une 2eme lecture s’impose car au premier passage on risque de faire des impasses sur des éléments importants et qu’on découvre plus facilement après une 2eme lecture.

J’ai passé un moment magique et pas déçu d’être sorti de ma zone de confort : le thriller / polar

 

Pour aller plus loin : adaptation cinématographique

La porte interdite

Publié: 4 Fév 2021 par lecturedesam dans Service Presse, Terreur, Thriller
Tags:, ,

55888487. sy475 l-archipel-logo – A Vos Assiettes, Recettes de cuisine illustrées

 

 

Auteur : Dean Koontz
Titre :  La porte interdite – Edition L’archipel
Date de parution : 4 février 2021
EAN : 9782809840445 – Format broché

 

Je remercie mon partenaire L’archipel pour l’envoi de ce service presse et également pour leur confiance renouvelée cette année

 

 

4eme de couverture

 » Je viendrai vous chercher. Rien ne m’arrêtera !  »
Jane Hawk, que la presse a surnommée le  » Beau Monstre « , vient d’être inculpée pour espionnage, trahison et meurtres. Autant de crimes dont elle est innocente…
L’organisation secrète aux nombreuses ramifications qu’elle combat a décidé de resserrer son étau. Mais Jane, qui se rapproche du cerveau du complot, contre-attaque. Ses ennemis vont bientôt apprendre le sens du mot  » peur « .
Leur riposte ne se fait pas attendre. De nouvelles menaces se dressent devant elle. Objectif : la neutraliser. Et Travis, son fils âgé de cinq ans, est enlevé.
S’engage alors un combat sans merci entre Jane et l’organisation secrète, qui redoute que la porte interdite soit franchie…

 

 

 

Résumé

On retrouve le personnage de Jane Hawk qui est une ancienne pointure du FBI, aujourd’hui elle est devenue la fugitive la plus recherchée du pays.
Cette fois-ci, notre héroïne doit retrouver son fils après que ses gardiens se sont faits tués. Une tâche difficile, surtout que ses ennemis espèrent lui tendre un piège. Elle doit donc demander de l’aide à tous ses alliés pour atteindre son but. Heureusement, des gens sont toujours là pour l’aider ! En plus de ça, ses beaux-parents sont en fuite et les Arcadiens sont déterminés à les trouver pour les utiliser.
On va se sentir également très proche des autres protagonistes, dont son fils Travis pour lequel on va beaucoup s’inquiéter et pour lequel on va ressentir une pression présente du début à la fin du roman. Je me suis énormément attachée à Travis, ce petit garçon qui a à peine 5 ans et qui, pourtant, semble déjà très débrouillard. Bon, je pense que la situation y est pour quelque chose, mais quand même, j’ai beaucoup aimé ses petites prises d’initiatives.

 

 

Son tour terminé, elle fit halte dans un petit parc en face du motel dans lequel elle avait pris une chambre. Elle observa longuement sa fenêtre allumée, s’attendant à tout instant à ce que les rideaux s’écartent légèrement, trahissant la présence d’un intrus. En vain.
Elle traversa la rue et regagna sa chambre. Elle était seule. Si la mort la guettait, ce n’était pas encore là, ni maintenant.

 

 

Mon avis

Je ne sais pas si c’est lié à la tournure de l’histoire, ou lié au fait que ce roman est le 4eme q’une saga de 4 romans ayant en personnage principal Jane Hawk, mais toujours est-il que je n’ai pas vraiment réussi a entrer dedans. A certains moment je pensais faire surface, mais c’était pour mieux couler ensuite. J’en ai déjà lu quelques uns de l’auteur mais avec celui-ci ça à pas fait tilt.

 


C'est lundi, que lisez-vous? – Les livres de Rose

C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuite été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

55349131. sx318

 

56148065. sy475

 

 

 

Ce que je suis en train de lire

Je vais commencer aujourd’hui ce livre offert en partenariat avec NetGalley et BelfondNoir

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite 

Au nom du bien - Jake Hinkson - Éditions Gallmeister

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque….et aussi ce début d’année 2021 ?  ♥♥♥♥♥


 

 

 

 

NetGalley

 

 

 

 

 

Auteur : Katrine Engberg
Titre : L’enfant étoile – Edition Fleuvenoir
Date de parution : 7 janvier 2021
EAN : 9782265155015

 

 

4eme de couverture

« Quel fantastique premier roman ! » Camilla Läckberg

En plein centre-ville de Copenhague, une jeune étudiante est retrouvée dans son appartement sauvagement assassinée, le visage marqué par d’étranges entailles. L’inspecteur Jeppe Korner et son équipière Annette Werner, chargés de l’affaire, découvrent rapidement que le passé de la victime contient de lourds secrets. Quant à la propriétaire de l’immeuble et également voisine, Esther, elle est en train d’écrire un roman qui relate dans les moindres détails le déroulement du meurtre.

Simple coïncidence ou plan machiavélique ?

Commence alors pour Jeppe et Annette une plongée au cœur d’une ville dans laquelle les apparences sont mortelles.

 

 

Mon résumé

Je n’ai pas l’habitude de lire de romans scandinave, du coup je me suis dis que cela pourrais être bien de changer un peu. ICi nous faisons la connaissance avec Katrine Engberg, qui signe son premier roman.

Une jeune femme est retrouvée, dans un immeuble de Copenhague, atrocement mutilée. La personne qui la retrouve, un vieil homme, se retrouve à l’homme, victime d’une crise cardiaque. La propriétaire de l’immeuble, Ester, est en train d’écrire un polar, qui ressemble, trait pour trait aux circonstances de la victime. Elle commence a prendre peur, et a du mal a comprendre comment c’est possible.

Un duo de policiers mènent l’enquête. Jeppe Korner et sa co-équipière Anette Werner sont aux commandes.

Ce couple de policiers m’a particulièrement plu car on sent bien que ce sont totalement 2 personnes différentes et presque diamétralement opposées.  Anette Werner démarre au quart de tour et a besoin que tout file droit. Jeppe Korner quant a lui, a bien du mal a ressortir d’une relation compliquée qui s’est terminée par un divorce. Du coup, désormais, sa vie tourne autour de rencontres sans lendemain, avec ce qu’on qualifierait vulgairement de « marie couche toi la ».

Dans ce roman , on va aller de surprise en surprise, beaucoup de secrets vont se dévoiler petit à petit. D’un coté Ester, qui se demande, comment, elle peut bien intervenir, dans cette histoire, du fait que l’histoire de son roman,  se rapproche beaucoup trop de la réalité. De l’autre coté, Julie, qui semble avoir un passé bien sombre et obscur.

Des clichés, bien trop connu désormais, que ce soit dans la littérature ou au cinéma,  vont également resurgir dans ce roman. Notamment, la romancière, un peu trop penché sur l’alcool….

 

 

 

Mon avis

Si je ne lis pas souvent de thriller et polar scandinave c’est surtout qu’il y a souvent beaucoup de personnages et avec également avec des noms qui sont bien trop souvent difficile a prononcer que ca me bloque dans la compréhension du récit. Je finis par m’embrouiller et je perds tout gout dans ma lecture. Pour ce premier roman de l’auteure, au contraire, peu de personnage et les noms facile a retenir, duc coup je l’ai dévoré en un rien de temps et eu beaucoup de plaisir à le lire.

Ce serais avec plaisir que je découvrirais d’autres romans de l’auteure.


NetGalley

Auteur : James Patterson
Titre : Diamants de sang
Version : Numerique – Edition l’archipel
Date de parution : 7 janvier 2021
EAN : 9782809840391

 

James Patterson — Wikipédia

James Patterson est un écrivain américain.

Il est diplômé de l’Université Vanderbilt. Publicitaire de profession, il travaille chez J. Walter Thompson d’abord comme rédacteur, puis devient directeur général en 1990. En 1996, il démissionne pour se consacrer entièrement à l’écriture. Il avait commencé à écrire deux décennies plus tôt, publiant son premier roman, « The Thomas Berryman Number » (1976), qui obtient le Prix Edgar Allan Poe – Meilleur premier roman d’un auteur américain en 1977.

 

 

James Patterson fut le premier romancier à franchir la barre du million de livres numériques vendus, en juillet 2010, puis des deux millions fin octobre 2010 et finalement des trois millions en juin 2011. Il entre à ce titre au rang de premier best-seller numérique. En 2016, toutes ses nouveautés ont figuré aux premières places des listes des best-sellers du New York Times.

James Patterson vit à Palm Beach, en Floride, avec sa femme et son fils.

 

 

 

4eme de couverture

L’avant-première d’un film à gros budget… Le tout-Manhattan attendu… Alors que la comédienne vedette s’apprête à fouler le tapis rouge, exhibant une parure d’émeraudes et de diamants valant huit millions de dollars, une détonation retentit, suivie du crash d’une Cadillac.

Un crime vient d’être commis. Les bijoux ont disparu… et personne n’a rien vu ! Une enquête cousue main pour le NYPD Red, l’unité d’élite de la police new-yorkaise chargée de protéger les rich and famous.

Des penthouses aux bas-fonds de la ville où le crime ne s’arrête jamais, le détective Zach Jordan et sa partenaire Kylie MacDonald – son ex-petite amie – n’auront guère le temps de chômer. D’autant que le tueur a d’autres cibles en vue…

 

 

Mon résumé

Ma dernière lecture de l’auteur remonte à un peu plus de 2 ans, il est normal que ce nouveau roman m’interpelle, d’autant que l’histoire est intéressante.

Une comédienne très réputée s’apprête a défiler sur le tapis rouge avec une parure de près de 8 millions de dollars autour du cou, lorsque celle-ci est brutalement assassinée.

Les bijoux ont disparus, mais alors qu’il y avait foule, personne ne semble avoir rien vue. L’enquête est aussitôt confié au NYPD Red. C’est le détective Zach Jordan et Kylie MacDonald qui sont sur le coup.

 

Un grand nombre de ces messieurs gravitaient dans les cercles que le Red avait été fondé pour aider et protéger. Alors, si l’un ou l’autre de ses clients d’élites se faisaient prendre en flagrant délit, Q avait dans ses contacts quelqu’un qui pouvait faire disparaître ce malheureux incident.
Cela pouvait donner l’impression que le queutard plein aux as étaient injustement avantagé par rapport au pekin lambda, et c’était vrai. Mais si Q avait pu nous permettre de trouver les auteurs du meurtre d’Elena Travers je n’aurais eu aucun mal à sortir un mandat de Wall Street d’une situation scabreuse.

 

Il n’avait plus besoin d’elle, mais il avait appris une chose en chassant ses proies dans la vallée des riches et des crédules, c’était qu’il ne fallait jamais, jamais brûler ses vaisseaux.

 

Durant leurs enquête, Zack va découvrir bien malgré lui, qu’ils vont devoir non seulement découvrir qui à tué la comédienne, mais aussi retrouver la trace de la parure de huit millions de dollars….et sa copie. Il va découvrir que l’une des personnes qui ont mené cette opération, cherchait a se débarrasser des bijoux en les refourguant à sa mère. La mère ayant toujours nié avoir vu ces bijoux auprès de la police, afin de protéger son fils, qu’elle savait être pas innocent dans la mort de cette fille.

 

 

Mon avis :

Je n’ai pas lu beaucoup de livres de l’auteur, mais le peu que j’en avais lu, j’avais beaucoup apprécié ma lecture. Celui-ci j’ai un peu moi adhéré, peut-être parce que j’ai perdu  un peu le fil par moment. On navigue  un peu trop dans les lieux et les personnages et on a du mal a cerner l’histoire.


C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

Tout d’abord je vous rappelle qu’il ne vous reste plus qu’une semaine pour participé aux concours presents sur le blog :

Concours Marc Voltenauer
Concours page des libraires

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

55647099. sy475

 

 

Ce que je suis en train de lire

30815854. sx318

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :.

55513310. sx318

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

L’inconnu de la forêt

Publié: 21 Oct 2020 par lecturedesam dans Service Presse, Thriller
Tags:

L'Inconnu de la forêt

 

Merci à Babelio et aux Editions Belfond pour leur confiance pour ce service presse exceptionnel 

 

Auteur : Harlan Coben
Titre : L’inconnu de la forêt
Version : Broché – Edition Belfond
Date de parution :  15 octobre 2020
EAN : 9782714480866

 

Harlan COBEN : Biographie et Bibliographie - Zonelivre

Né en 1962, Harlan Coben vit dans le New Jersey avec sa femme et leurs quatre enfants. Diplômé en sciences politiques du Amherst College, il a rencontré un succès immédiat dès la publication de ses premiers romans, tant auprès de la critique que du public. Il est le premier auteur à avoir reçu le Edgar Award, le Shamus Award et le Anthony Award, les trois prix majeurs de la littérature à suspense aux États-Unis. Depuis Ne le dis à personne… (2002) – récompensé du Grand Prix des lectrices Elle et adapté avec succès au cinéma par Guillaume Canet –, Belfond a publié vingt et un romans de Harlan Coben. Plusieurs ont été adaptés en miniséries, dont Une chance de trop et Juste un regard, diffusées sur TF1, ainsi que Intimidation/The Stranger et Dans les bois/The Woods, disponibles en streaming sur Netflix. Tous ses ouvrages sont également disponibles chez Pocket.
4eme de couverture

Vous ne savez rien de lui, il est pourtant votre seul espoir.
Le maître incontesté du thriller vous emmène en balade sur le chemin d’une nouvelle insomnie… Prenez garde à ne pas vous perdre.
WILDE.
SON NOM EST UNE ÉNIGME, TOUT COMME SON PASSÉ.
Il a grandi dans les bois. Seul.
Aujourd’hui, c’est un enquêteur aux méthodes très spéciales.VOUS IGNOREZ TOUT DE LUI.Il est pourtant le seul à pouvoir retrouver votre fille et cet autre lycéen disparu.
Le seul à pouvoir les délivrer d’un chantage cruel. D’un piège aux ramifications inimaginables.Mais ne le perdez pas de vue.CAR, DANS LA FORÊT, NOMBREUX SONT LES DANGERS ET RARES SONT LES CHEMINS QUI RAMÈNENT À LA MAISON.

 

 

 

Mon résumé

Ceux qui connaissent les masses critiques de Babelio, savent comment cela se passe. Pour les autres la masse critique est une opération sur un genre littéraire donnée que propose babelio une fois par mois, on choisit des titres parmi une liste proposé et si on est sélectionné on s’engage dans un délai d’un mois à lire le livre et à faire un retour sur le site. Pour cette fois je n’ai pas eu à sélectionner de titre car celui-ci était déjà sélectionné de base. Au vu du genre et de l’auteur proposé je n’ai pas hésité et j’ai répondu positivement et j’ai pu être sélectionné.

Je ne le cache pas, ça faisait un moment que j’étais pas rentré dans un roman de Harlan Coben, après le dernier ne remonte qu’au mois de mai mais bon…  Ici, s’agissant d’une exclusivité babelio je me devais de ne pas trop traîner à le lire, car comme bien souvent avec les services presse on est soumis à un délai de un mois pour en faire un retour. Apres, je pensais que j’allais en ressortir pleinement satisfait, mais il n’en est rien. Je ne dis pas que j’ai été totalement déçu, ça serais faux, mas j’en attendais largement plus connaissant la réputation de l’auteur. Tout d’abord, si vous choisissez vos livres, entre autre, par la lecture du titre, ici, le titre n’a absolument rien a voir avec son contenu, ou peut-être un peu mais c’est pas ce qui en fais la principale trame du roman, loin de la. Wilde dont il est question dans le titre du roman, on se sait pour ainsi dire, rien de lui, si ce n’est qu’il a été retrouvé très jeune, seul dans la foret. Si vous pensiez en apprendre davantage sur lui, un peu plu loin dans le roman, et bien c’est raté.

Ce qui m’a permet de m’accrocher au livre, ce sont surtout les thèmes qui y sont abordés : la famille, la justice, le harcèlement scolaire, les réseaux sociaux.

Le personnage qui prédomine dans ce roman est Hester, Avocate, qui va se retrouvée mêlée à la disparition d’une jeune lycéenne. Naomie, victime de harcèlement scolaire à voulu « disparaître » .

 

 

Mon avis

Ce n’est pas mon préféré de l’auteur. Attendre près de 70% du livre pour que ça bouge un peu c’est un peu dommage.  Çà m’aura quand même permis de renouer avec la plus de l’auteur. Ce n’est pas le genre de lecture que je recommanderais facilement.


55527099. sx318

Auteur : Marc Voltenauer
Titre : Les protégés de Sainte Kinga
Version : Broché – Edition Slatkine & Cie
Date de parution :  1 novembre 2020
EAN : 9782889441457

 

Marc Voltenauer (auteur de Le Dragon du Muveran) - Babelio

 

 

 

 

 

 

 

 

4eme de couverture

1826. Aaron Salzberg descend d’une diligence sur la place de Bex. Il a quitté le royaume de Pologne où il est né pour venir travailler dans les mines de sel qui ont fait la fortune de cette petite ville suisse.

2020. L’inspecteur Andreas Auer est appelé en urgence : une prise d’otages est en cours dans les mines de sel de Bex, toujours en activité. Un wagon avec un homme solidement attaché à son bord sort de l’étroite galerie souterraine et s’embrase sous le regard stupéfait des négociateurs et des forces de l’ordre. Andreas et son équipe n’ont que quelques heures pour découvrir l’identité des ravisseurs et leurs motivations. Une enquête qui les conduira à remonter jusqu’à l’origine des mines.

 

Mon résumé

Je te vois venir, petit coquin !! tu te  demande déjà, comment, l’histoire débutant en 1826, on peut arriver dans les mines de sel de Bex en 2020 ? la question est normale mais bon vois-tu cher petit lecteur la réponse n’arrivera qu’au 3/4 du livre. Ce serait donc gâcher tout ton plaisir de lecture que de te révéler comment on en est arrivé la, mais aussi qui est donc ce Aaron Salzberg, mit à part que tout le destine à travailler dans les mines de sel de Bex. Bien on parle de Aaron mais a aucun moment tu te dis que l’inspecteur Auer dois bien apparaître à un moment donné ? Quoi, je suis trop lent a t’expliquer les choses ? Bon, bah pour ce que j’en dis si tu veux qu’on en vienne au but, alors allons-y !

L’inspecteur Auer, que tout le moment connais dans la petite bourgade de bex, est appelé en urgence. Une prise d’otage est en cours au sein même des mines de sel. Le preneur d’otages à fait prisonniers les élèves d’une classe de l’enseignement secondaire. Mais il retient également quelques membres d’une organisation d’extrême droite, dont il a déjà fait une première victime. Tout laisse à penser qu’il ne compte pas s’arrêter la. L’inspecteur Auer va être épaulé de Karine, la commissaire et d’un négociateur, Bakary.

Après les premiers éléments de l’enquête, le preneur d’otage semble bien décidé a négocier que par vidéo interposée, grâce à l’ingénieux site qu’il a mis sur pieds, mais cerise sur le gâteau, non content de se faire appeler Charlot, il en tiens aussi le rôle, il ne parle pas, il mime. C’est donc par geste et par panneaux qu’il vont devoir dans un premier temps communiquer. Ce qui n’est pas vraiment du gout de l’equipe de Auer et de karine.

 

Quand on vois dans quoi tombe l’inspecteur Auer, on comprend mieux de quoi on parle quand on dit qu’on joue au chat et à la souris. Sauf que la, on ne joue plus et de nombreuses vies sont en jeu. Surtout que l’un des otages est Adam, le neveu de l’inspecteur….

 

 

Mon avis

Comme toujours, avec Marc Voltenauer, un avis très positif. Dès ce dernier roman, on y côtoie beaucoup de thèmes divers et variés et cela fit notre plus grand plaisir. Tout d’abord on plonge encore un peu plus dans la vie des alpes vaudoises, mais aussi dans l’histoire qui entoure Bex et les mines de sel. On y découvre la vie des mineurs de sel de l’époque.

Pour ma part c’est toujours un plaisir d’avoir affaire à la plume de l’auteur, c’est fluide, net, sans bavure. Arrivé au 1er tiers du roman, je me suis dis que ça allait être bien long et deux heures après j’étais a cent pages de la fin. JE vous fais un dessin ou vous avez compris la ou je veux en venir. Bien sur que vous avez compris, voyons !

 

 


NetGalley

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Eva García Sáenz de Urturi
Titre : Le silence de la ville blanche
Version : numérique – Edition Fleuve Noir
Date de parution :  10 septembre 2020
EAN : 9782265144316

 

 

 

Eva García Saenz de Urturi - Babelio

Eva García Sáenz de Urturi (Vitoria-Gasteiz, Pays basque, 1972) est une romancière espagnole.

En 1988, elle s’installe avec sa famille à Alicante, Communauté valencienne, où elle étudie plus tard l’optométrie à l’université d’Alicante1.

En 2012, elle publie son premier roman via Amazon.com La saga de los longevos.

 

 

 

 

 

4eme de couverture

Dans la cathédrale de Sainte-Marie à Vitoria, un homme et une femme d’une vingtaine d’années sont retrouvés assassinés, dans une scénographie macabre : ils sont nus et se tiennent la main comme des amoureux alors que les deux victimes ne se connaissaient pas.
Détail encore plus terrifiant : l’autopsie montrera que leur mort a été provoquée par des abeilles mises dans leur bouche. L’ensemble laisse croire qu’il existe un lien avec une série de crimes qui terrorisaient la ville vingt ans auparavant. Sauf que l’auteur de ces actes, jadis membre apprécié de la communauté de Vitoria, est toujours derrière les barreaux. Alors que sa libération conditionnelle est imminente, qui est le responsable de ces nouveaux meurtres et quel est vraiment son but ?
Une certitude, l’inspecteur Unai López de Ayala, surnommé Kraken, va découvrir un tout autre visage de la ville.

 

 

Mon résumé :
Nous sommes à Vitoria, capitale de la province d’Alava et de la Communauté autonome du Pays basque en Espagne, un homme et une femme d’une vingtaine d’années sont retrouvés dans la cathédrale, assassinés. La position dans laquelle ils sont retrouvés est bien surprenante : nue et se tenant la main, à la manière d’amoureux. Plus étrange encore, il semble qu’ils soient morts étouffés par des abeilles.
La scénographie, rappelle une série de meurtres qui avait terrifiés la ville vingts ans en arrière.
L’inspecteur Unai López de Ayala, que l’ont surnomme dans le village, Kraken, va prendre en charge l’affaire, epaulé de Estíbaliz Ruiz de Gauna. Pour lui ça ne fait aucun doute, il s’agit, tout comme il y a 20 ans, d’un tueur en série.
Seulement voila, le coupable d’alors, l’archéologue Tasio Ortiz de Zárate, en toujours entre 4 murs, il semble donc difficile de lui faire porter le chapeau. Il décide donc de commencer son enquête par le coupable de l’époque. Et, avant même de l’avoir en face de lui, un email de sa part, dans lequel il propose d’aider l’inspecteur avec son enquête.
Au commissariat de police de Vitoria-Gasteiz, le commissaire principal Medina charge la toute nouvelle commissaire et grande sportive Alba Díaz de Salvatierra de l’enquête. Seulement voila, Alba, traverse une période difficile de sa vie, et lorsque Kraken la rencontre ca fait tilt.

 

 

 

Mon avis
Je ne cache pas que j’ai longtemps hésité avant de solliciter ce roman, auprès de NetGalley, ce qui peux se comprendre car l’auteur m’était totalement inconnu mais aussi que le synopsis ne m’incitait pas a valider ma demande. Je ne suis dis qu’il me manquait quelque chose pour être pleinement satisfait. Finalement après une première partie un peu dure, j’ai dévoré le livre en 2-3 jours sans m’en rendre compte.
LE point négatif reste comme bien souvent le nombre impressionnant de personnage et à connotation basque / espagnol qui facilite pas toujours la lecture, mais n’empêche nullement de comprendre l’histoire.

Les bourriques

Publié: 30 Sep 2020 par lecturedesam dans Aventure, Service Presse
Tags:, , ,

Auteur : Fréderic Tort
Titre : Les bourriques
Version : Numerique – Editions Helene Jacob
Date de parution : octobre 2020
EAN : 978-2-37011-692-5

Merci aux éditions Hélène Jacob pour ce service presse

4eme de couverture

À l’aube de ses 40 ans, Jean Charançon, agriculteur récemment séparé, reçoit un mystérieux colis qui va bouleverser sa mélancolique dépression. Dans le paquet se trouve Dévora, un modèle de poupée sexuelle insolite et défectueux qui va marquer la vie de notre protagoniste, d’une façon inattendue et plutôt troublante.
Secrets de famille, complots, magie, produits locaux et pesticides composent cette comédie de mœurs vaudevillesque, bondée de personnages attachants qui nous embarquent dans un récit saugrenu de manipulation et d’héritage malhonnête, teinté d’amours déchus et véritables.
La touche fantastique et le caractère décalé de cette fable écoresponsable ponctuée de pastis, de pétanque et de cassoulet laisseront dans les esprits une tendre saveur de terroir, un doux vent d’autan, un fier relent de Lauragais.

Mon résumé

Jean, est un agriculteur de 40 ans, qui se sens seule, suite au départ de sa femme. On sens bien que la joie n’est pas vraiment au travail, et son père qui vit a proximité, fait tout pour l’aider et va même jusqu’à lui proposer de faire certains travaux de la ferme. Au fond de lui, on sens bien que son géniteur, retraité, veux plutôt occuper son temps, que simplement aider son fils. C’est du moins k’impression qu’on en a.

Un jour, il voit débarquer, à la ferme, un livreur, qui va lui apporter, un colis imposant. Jean, n’est pourtant pas de nature, à commander, quoi que ce soit, et après avoir interrogé son entourage, personne ne semble, avoir voulu lui faire un cadeau. Quant, il déballe le colis, et s’aperçoit qu’il s’agit d’une poupée sexuelle, il se dit que décidément quelqu’un est au courant de sa situation avec sa femme et a voulu surement lui apporter du réconfort à sa manière.

Mais alors qui serait-ce ? surtout que ce genre de chose est  loin d’être donné !  Il fait appel a son frère, qui a la réputation de ne pas avoir sa langue dans sa poche mais la encore il fait chou blanc, la société ne compte aucun article manquant dans son stock. Le mystère reste entier.

Mon avis

Le roman débute de façon assez lente je dois dire mais au fil des pages on se sens happé par le mystère qui entoure cette poupée sexuelle. Puis arrive la réunion de famille et la on sens beaucoup de tension arriver. On finit le roman mais on n’en sait guère plus sur cette poupée, qui finit par disparaître.

Et si ce n’était qu’un rêve ? un fantasme ? ….

Je recommande vivement ce roman, si vous souhaitez découvrir l’auteur pour qui il s’agit du 1er roman. J’ai vraiment  adoré ce roman, qui vaut le détour.


 C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

La chronique va suivre dans le courant de la semaine.

 

55062264. sx318

Quand kobo propose des romans gratuits, je me principe pour les prendre et les lire rapidement. Cette fois, je crois que kobo s’est complètement craqué ! si appeler roman c’est proposer un ebook de 2 chapitres !!!

 

 

Ce que je suis en train de lire :

50633010. sy475

Si des personnes l’on lu je veux bien connaitre leur avis.

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Je vais encore lire un ebook que j’ai obtenu gratuitement et j’espere cette fois ne pas me faire avoir mais bon la c’est sensé etre une nouvelle. L’avenir le dira

Gabrielle par Thilliez

 

En complément je vais essayer de lire celui que je pensais lire la semaine derniere.

Malgré nous... - broché - Claire Norton - Achat Livre ou ebook | fnac

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

La belle-mère

Publié: 15 Août 2020 par lecturedesam dans Service Presse, Thriller, Thriller Psychologique
Tags:,

 

Auteur : Sally Hepworth
Titre : La belle-mère
Version : Numérique – Editions l’archipel
Date de parution : 20 août 2020
EAN : 9782809828863
Lien livraddict

 

Merci à NetGalley et aux Editions l’archipel pour ce service presse

 

Sally HEPWORTH

 

Née en Australie, Sally Hepworth a entamé une carrière dans les ressources humaines, parcouru le monde, avant de s’installer à Melbourne avec son mari et leurs deux enfants pour se consacrer à l’écriture.

Mères et filles est son premier roman publié en France.

 

4eme de couverture

Avocate appréciée pour son dévouement, Diana se bat pour améliorer le sort des réfugiés, mais elle se montre froide et distante, sinon blessante, envers les siens. Ce dont souffre Lucy, sa belle-fille, qui rêvait de trouver en elle une mère de substitution.

Dix années ont passé, et Diana vient de mourir. Elle se serait suicidée. Mais, à l’autopsie, nulle trace d’un cancer… Qu’est-il donc arrivé à Diana, dont le testament a été modifié peu de temps avant sa mort ?

Avec ce suspense psychologique, dans la lignée des succès de Liane Moriarty, Phoebe Morgan ou B.A. Paris, Sally Hepworth livre le portrait glaçant d’une famille en apparence harmonieuse. En apparence seulement…

 

 

Mon résumé

Cela ne m’arrive pas souvent mais pour ce roman je ne remercie pas 2 personnes mais 3. Tout d’abord NetGalley et les éditions l’archipel comme j’ai l’habitude de le faire et grâce à qui j’ai eu la possibilité de découvrir l’auteure Sally Hepworth. Mais je dois aussi remercier Anais du blog anaisseriallectrice.com qui a fait une chronique sur les polars de la rentrée littéraire 2020 et sans qui je n’aurais jamais pensé a sélectionner ce roman.

Il est vrai que cette lecture n’est pas transcendante mais vaux tout de même le détour. Une fois qu’on rentre dans l’histoire on ne décroche pas. Comme je l’ai déjà évoqué à plusieurs reprises dans des chroniques passées les plongeons entre présent et passé, ou bien lorsque les chapitres sont dédiés à un personnage, je m’y perds un peu et ça à tendance à me rebuter et me fait perdre le fil de l’histoire. Au contraire ici ça se déroule tout seule et on a plaisir a tourner les pages.

Est-il utile de préciser autour de quoi va tourner l’histoire ? On devine tout de suite par le titre qu’on va suivre les péripéties et les difficultés qui découlent entre une belle-mère et la bru. On va rencontrer prétextes à embrouilles, non-dits, frustrations, invectives et parfois complicités. Autant de choses qui vont faire que les personnages de Diane et Lucie vont être facile à cerner et dans lesquelles on peut facilement se positionner.

Passé la moitié du roman, on comprend qu’il va être question de mort, mort bien sure de la belle-mère mais bon en disant ça je ne vous divulgue rien attention. Mais quand bien même celle-ci meurt, on a beaucoup de mal a comprendre de quoi. Suicide ? meurtre ?

Qui dit mort de la belle-mère, dit héritage, oui, du moins c’est ce que croit les supposés héritiers…..

 

Mon avis

Je ne vous cache pas que pendant une bonne petite partie du roman, je me suis demandé sur quoi j’étais tombé et heureusement finalement la situation s’est débloquée. Pour moi c’était une première avec cette auteure et je ne regrette pas. Très bon roman que nous avons la.

A recommander.

 

C’est lundi, que lisez-vous ?

Publié: 10 Août 2020 par lecturedesam dans Service Presse, Suspense, Tag, Thriller

C'est lundi, que lisez-vous ? – Lecture de Sam

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce que je suis en train de lire :

Je poursuis la lecture mais en complément j’ai commencé un service presse Taurnada :

 

 

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Je ne suis  pas sur mais peut-être que je lirais celui-ci

Malgré nous... - broché - Claire Norton - Achat Livre ou ebook | fnac

 

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥