Archives de la catégorie ‘Service Presse’


C'est lundi, que lisez-vous? – Les livres de Rose

C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuite été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

55349131. sx318

 

56148065. sy475

 

 

 

Ce que je suis en train de lire

Je vais commencer aujourd’hui ce livre offert en partenariat avec NetGalley et BelfondNoir

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite 

Au nom du bien - Jake Hinkson - Éditions Gallmeister

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque….et aussi ce début d’année 2021 ?  ♥♥♥♥♥


 

 

 

 

NetGalley

 

 

 

 

 

Auteur : Katrine Engberg
Titre : L’enfant étoile – Edition Fleuvenoir
Date de parution : 7 janvier 2021
EAN : 9782265155015

 

 

4eme de couverture

« Quel fantastique premier roman ! » Camilla Läckberg

En plein centre-ville de Copenhague, une jeune étudiante est retrouvée dans son appartement sauvagement assassinée, le visage marqué par d’étranges entailles. L’inspecteur Jeppe Korner et son équipière Annette Werner, chargés de l’affaire, découvrent rapidement que le passé de la victime contient de lourds secrets. Quant à la propriétaire de l’immeuble et également voisine, Esther, elle est en train d’écrire un roman qui relate dans les moindres détails le déroulement du meurtre.

Simple coïncidence ou plan machiavélique ?

Commence alors pour Jeppe et Annette une plongée au cœur d’une ville dans laquelle les apparences sont mortelles.

 

 

Mon résumé

Je n’ai pas l’habitude de lire de romans scandinave, du coup je me suis dis que cela pourrais être bien de changer un peu. ICi nous faisons la connaissance avec Katrine Engberg, qui signe son premier roman.

Une jeune femme est retrouvée, dans un immeuble de Copenhague, atrocement mutilée. La personne qui la retrouve, un vieil homme, se retrouve à l’homme, victime d’une crise cardiaque. La propriétaire de l’immeuble, Ester, est en train d’écrire un polar, qui ressemble, trait pour trait aux circonstances de la victime. Elle commence a prendre peur, et a du mal a comprendre comment c’est possible.

Un duo de policiers mènent l’enquête. Jeppe Korner et sa co-équipière Anette Werner sont aux commandes.

Ce couple de policiers m’a particulièrement plu car on sent bien que ce sont totalement 2 personnes différentes et presque diamétralement opposées.  Anette Werner démarre au quart de tour et a besoin que tout file droit. Jeppe Korner quant a lui, a bien du mal a ressortir d’une relation compliquée qui s’est terminée par un divorce. Du coup, désormais, sa vie tourne autour de rencontres sans lendemain, avec ce qu’on qualifierait vulgairement de « marie couche toi la ».

Dans ce roman , on va aller de surprise en surprise, beaucoup de secrets vont se dévoiler petit à petit. D’un coté Ester, qui se demande, comment, elle peut bien intervenir, dans cette histoire, du fait que l’histoire de son roman,  se rapproche beaucoup trop de la réalité. De l’autre coté, Julie, qui semble avoir un passé bien sombre et obscur.

Des clichés, bien trop connu désormais, que ce soit dans la littérature ou au cinéma,  vont également resurgir dans ce roman. Notamment, la romancière, un peu trop penché sur l’alcool….

 

 

 

Mon avis

Si je ne lis pas souvent de thriller et polar scandinave c’est surtout qu’il y a souvent beaucoup de personnages et avec également avec des noms qui sont bien trop souvent difficile a prononcer que ca me bloque dans la compréhension du récit. Je finis par m’embrouiller et je perds tout gout dans ma lecture. Pour ce premier roman de l’auteure, au contraire, peu de personnage et les noms facile a retenir, duc coup je l’ai dévoré en un rien de temps et eu beaucoup de plaisir à le lire.

Ce serais avec plaisir que je découvrirais d’autres romans de l’auteure.


NetGalley

Auteur : James Patterson
Titre : Diamants de sang
Version : Numerique – Edition l’archipel
Date de parution : 7 janvier 2021
EAN : 9782809840391

 

James Patterson — Wikipédia

James Patterson est un écrivain américain.

Il est diplômé de l’Université Vanderbilt. Publicitaire de profession, il travaille chez J. Walter Thompson d’abord comme rédacteur, puis devient directeur général en 1990. En 1996, il démissionne pour se consacrer entièrement à l’écriture. Il avait commencé à écrire deux décennies plus tôt, publiant son premier roman, « The Thomas Berryman Number » (1976), qui obtient le Prix Edgar Allan Poe – Meilleur premier roman d’un auteur américain en 1977.

 

 

James Patterson fut le premier romancier à franchir la barre du million de livres numériques vendus, en juillet 2010, puis des deux millions fin octobre 2010 et finalement des trois millions en juin 2011. Il entre à ce titre au rang de premier best-seller numérique. En 2016, toutes ses nouveautés ont figuré aux premières places des listes des best-sellers du New York Times.

James Patterson vit à Palm Beach, en Floride, avec sa femme et son fils.

 

 

 

4eme de couverture

L’avant-première d’un film à gros budget… Le tout-Manhattan attendu… Alors que la comédienne vedette s’apprête à fouler le tapis rouge, exhibant une parure d’émeraudes et de diamants valant huit millions de dollars, une détonation retentit, suivie du crash d’une Cadillac.

Un crime vient d’être commis. Les bijoux ont disparu… et personne n’a rien vu ! Une enquête cousue main pour le NYPD Red, l’unité d’élite de la police new-yorkaise chargée de protéger les rich and famous.

Des penthouses aux bas-fonds de la ville où le crime ne s’arrête jamais, le détective Zach Jordan et sa partenaire Kylie MacDonald – son ex-petite amie – n’auront guère le temps de chômer. D’autant que le tueur a d’autres cibles en vue…

 

 

Mon résumé

Ma dernière lecture de l’auteur remonte à un peu plus de 2 ans, il est normal que ce nouveau roman m’interpelle, d’autant que l’histoire est intéressante.

Une comédienne très réputée s’apprête a défiler sur le tapis rouge avec une parure de près de 8 millions de dollars autour du cou, lorsque celle-ci est brutalement assassinée.

Les bijoux ont disparus, mais alors qu’il y avait foule, personne ne semble avoir rien vue. L’enquête est aussitôt confié au NYPD Red. C’est le détective Zach Jordan et Kylie MacDonald qui sont sur le coup.

 

Un grand nombre de ces messieurs gravitaient dans les cercles que le Red avait été fondé pour aider et protéger. Alors, si l’un ou l’autre de ses clients d’élites se faisaient prendre en flagrant délit, Q avait dans ses contacts quelqu’un qui pouvait faire disparaître ce malheureux incident.
Cela pouvait donner l’impression que le queutard plein aux as étaient injustement avantagé par rapport au pekin lambda, et c’était vrai. Mais si Q avait pu nous permettre de trouver les auteurs du meurtre d’Elena Travers je n’aurais eu aucun mal à sortir un mandat de Wall Street d’une situation scabreuse.

 

Il n’avait plus besoin d’elle, mais il avait appris une chose en chassant ses proies dans la vallée des riches et des crédules, c’était qu’il ne fallait jamais, jamais brûler ses vaisseaux.

 

Durant leurs enquête, Zack va découvrir bien malgré lui, qu’ils vont devoir non seulement découvrir qui à tué la comédienne, mais aussi retrouver la trace de la parure de huit millions de dollars….et sa copie. Il va découvrir que l’une des personnes qui ont mené cette opération, cherchait a se débarrasser des bijoux en les refourguant à sa mère. La mère ayant toujours nié avoir vu ces bijoux auprès de la police, afin de protéger son fils, qu’elle savait être pas innocent dans la mort de cette fille.

 

 

Mon avis :

Je n’ai pas lu beaucoup de livres de l’auteur, mais le peu que j’en avais lu, j’avais beaucoup apprécié ma lecture. Celui-ci j’ai un peu moi adhéré, peut-être parce que j’ai perdu  un peu le fil par moment. On navigue  un peu trop dans les lieux et les personnages et on a du mal a cerner l’histoire.


C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

Tout d’abord je vous rappelle qu’il ne vous reste plus qu’une semaine pour participé aux concours presents sur le blog :

Concours Marc Voltenauer
Concours page des libraires

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

55647099. sy475

 

 

Ce que je suis en train de lire

30815854. sx318

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :.

55513310. sx318

 

 

♥♥♥♥♥ Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

L’inconnu de la forêt

Publié: 21 Oct 2020 par lecturedesam dans Service Presse, Thriller
Tags:

L'Inconnu de la forêt

 

Merci à Babelio et aux Editions Belfond pour leur confiance pour ce service presse exceptionnel 

 

Auteur : Harlan Coben
Titre : L’inconnu de la forêt
Version : Broché – Edition Belfond
Date de parution :  15 octobre 2020
EAN : 9782714480866

 

Harlan COBEN : Biographie et Bibliographie - Zonelivre

Né en 1962, Harlan Coben vit dans le New Jersey avec sa femme et leurs quatre enfants. Diplômé en sciences politiques du Amherst College, il a rencontré un succès immédiat dès la publication de ses premiers romans, tant auprès de la critique que du public. Il est le premier auteur à avoir reçu le Edgar Award, le Shamus Award et le Anthony Award, les trois prix majeurs de la littérature à suspense aux États-Unis. Depuis Ne le dis à personne… (2002) – récompensé du Grand Prix des lectrices Elle et adapté avec succès au cinéma par Guillaume Canet –, Belfond a publié vingt et un romans de Harlan Coben. Plusieurs ont été adaptés en miniséries, dont Une chance de trop et Juste un regard, diffusées sur TF1, ainsi que Intimidation/The Stranger et Dans les bois/The Woods, disponibles en streaming sur Netflix. Tous ses ouvrages sont également disponibles chez Pocket.
4eme de couverture

Vous ne savez rien de lui, il est pourtant votre seul espoir.
Le maître incontesté du thriller vous emmène en balade sur le chemin d’une nouvelle insomnie… Prenez garde à ne pas vous perdre.
WILDE.
SON NOM EST UNE ÉNIGME, TOUT COMME SON PASSÉ.
Il a grandi dans les bois. Seul.
Aujourd’hui, c’est un enquêteur aux méthodes très spéciales.VOUS IGNOREZ TOUT DE LUI.Il est pourtant le seul à pouvoir retrouver votre fille et cet autre lycéen disparu.
Le seul à pouvoir les délivrer d’un chantage cruel. D’un piège aux ramifications inimaginables.Mais ne le perdez pas de vue.CAR, DANS LA FORÊT, NOMBREUX SONT LES DANGERS ET RARES SONT LES CHEMINS QUI RAMÈNENT À LA MAISON.

 

 

 

Mon résumé

Ceux qui connaissent les masses critiques de Babelio, savent comment cela se passe. Pour les autres la masse critique est une opération sur un genre littéraire donnée que propose babelio une fois par mois, on choisit des titres parmi une liste proposé et si on est sélectionné on s’engage dans un délai d’un mois à lire le livre et à faire un retour sur le site. Pour cette fois je n’ai pas eu à sélectionner de titre car celui-ci était déjà sélectionné de base. Au vu du genre et de l’auteur proposé je n’ai pas hésité et j’ai répondu positivement et j’ai pu être sélectionné.

Je ne le cache pas, ça faisait un moment que j’étais pas rentré dans un roman de Harlan Coben, après le dernier ne remonte qu’au mois de mai mais bon…  Ici, s’agissant d’une exclusivité babelio je me devais de ne pas trop traîner à le lire, car comme bien souvent avec les services presse on est soumis à un délai de un mois pour en faire un retour. Apres, je pensais que j’allais en ressortir pleinement satisfait, mais il n’en est rien. Je ne dis pas que j’ai été totalement déçu, ça serais faux, mas j’en attendais largement plus connaissant la réputation de l’auteur. Tout d’abord, si vous choisissez vos livres, entre autre, par la lecture du titre, ici, le titre n’a absolument rien a voir avec son contenu, ou peut-être un peu mais c’est pas ce qui en fais la principale trame du roman, loin de la. Wilde dont il est question dans le titre du roman, on se sait pour ainsi dire, rien de lui, si ce n’est qu’il a été retrouvé très jeune, seul dans la foret. Si vous pensiez en apprendre davantage sur lui, un peu plu loin dans le roman, et bien c’est raté.

Ce qui m’a permet de m’accrocher au livre, ce sont surtout les thèmes qui y sont abordés : la famille, la justice, le harcèlement scolaire, les réseaux sociaux.

Le personnage qui prédomine dans ce roman est Hester, Avocate, qui va se retrouvée mêlée à la disparition d’une jeune lycéenne. Naomie, victime de harcèlement scolaire à voulu « disparaître » .

 

 

Mon avis

Ce n’est pas mon préféré de l’auteur. Attendre près de 70% du livre pour que ça bouge un peu c’est un peu dommage.  Çà m’aura quand même permis de renouer avec la plus de l’auteur. Ce n’est pas le genre de lecture que je recommanderais facilement.


55527099. sx318

Auteur : Marc Voltenauer
Titre : Les protégés de Sainte Kinga
Version : Broché – Edition Slatkine & Cie
Date de parution :  1 novembre 2020
EAN : 9782889441457

 

Marc Voltenauer (auteur de Le Dragon du Muveran) - Babelio

 

 

 

 

 

 

 

 

4eme de couverture

1826. Aaron Salzberg descend d’une diligence sur la place de Bex. Il a quitté le royaume de Pologne où il est né pour venir travailler dans les mines de sel qui ont fait la fortune de cette petite ville suisse.

2020. L’inspecteur Andreas Auer est appelé en urgence : une prise d’otages est en cours dans les mines de sel de Bex, toujours en activité. Un wagon avec un homme solidement attaché à son bord sort de l’étroite galerie souterraine et s’embrase sous le regard stupéfait des négociateurs et des forces de l’ordre. Andreas et son équipe n’ont que quelques heures pour découvrir l’identité des ravisseurs et leurs motivations. Une enquête qui les conduira à remonter jusqu’à l’origine des mines.

 

Mon résumé

Je te vois venir, petit coquin !! tu te  demande déjà, comment, l’histoire débutant en 1826, on peut arriver dans les mines de sel de Bex en 2020 ? la question est normale mais bon vois-tu cher petit lecteur la réponse n’arrivera qu’au 3/4 du livre. Ce serait donc gâcher tout ton plaisir de lecture que de te révéler comment on en est arrivé la, mais aussi qui est donc ce Aaron Salzberg, mit à part que tout le destine à travailler dans les mines de sel de Bex. Bien on parle de Aaron mais a aucun moment tu te dis que l’inspecteur Auer dois bien apparaître à un moment donné ? Quoi, je suis trop lent a t’expliquer les choses ? Bon, bah pour ce que j’en dis si tu veux qu’on en vienne au but, alors allons-y !

L’inspecteur Auer, que tout le moment connais dans la petite bourgade de bex, est appelé en urgence. Une prise d’otage est en cours au sein même des mines de sel. Le preneur d’otages à fait prisonniers les élèves d’une classe de l’enseignement secondaire. Mais il retient également quelques membres d’une organisation d’extrême droite, dont il a déjà fait une première victime. Tout laisse à penser qu’il ne compte pas s’arrêter la. L’inspecteur Auer va être épaulé de Karine, la commissaire et d’un négociateur, Bakary.

Après les premiers éléments de l’enquête, le preneur d’otage semble bien décidé a négocier que par vidéo interposée, grâce à l’ingénieux site qu’il a mis sur pieds, mais cerise sur le gâteau, non content de se faire appeler Charlot, il en tiens aussi le rôle, il ne parle pas, il mime. C’est donc par geste et par panneaux qu’il vont devoir dans un premier temps communiquer. Ce qui n’est pas vraiment du gout de l’equipe de Auer et de karine.

 

Quand on vois dans quoi tombe l’inspecteur Auer, on comprend mieux de quoi on parle quand on dit qu’on joue au chat et à la souris. Sauf que la, on ne joue plus et de nombreuses vies sont en jeu. Surtout que l’un des otages est Adam, le neveu de l’inspecteur….

 

 

Mon avis

Comme toujours, avec Marc Voltenauer, un avis très positif. Dès ce dernier roman, on y côtoie beaucoup de thèmes divers et variés et cela fit notre plus grand plaisir. Tout d’abord on plonge encore un peu plus dans la vie des alpes vaudoises, mais aussi dans l’histoire qui entoure Bex et les mines de sel. On y découvre la vie des mineurs de sel de l’époque.

Pour ma part c’est toujours un plaisir d’avoir affaire à la plume de l’auteur, c’est fluide, net, sans bavure. Arrivé au 1er tiers du roman, je me suis dis que ça allait être bien long et deux heures après j’étais a cent pages de la fin. JE vous fais un dessin ou vous avez compris la ou je veux en venir. Bien sur que vous avez compris, voyons !

 

 


NetGalley

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Eva García Sáenz de Urturi
Titre : Le silence de la ville blanche
Version : numérique – Edition Fleuve Noir
Date de parution :  10 septembre 2020
EAN : 9782265144316

 

 

 

Eva García Saenz de Urturi - Babelio

Eva García Sáenz de Urturi (Vitoria-Gasteiz, Pays basque, 1972) est une romancière espagnole.

En 1988, elle s’installe avec sa famille à Alicante, Communauté valencienne, où elle étudie plus tard l’optométrie à l’université d’Alicante1.

En 2012, elle publie son premier roman via Amazon.com La saga de los longevos.

 

 

 

 

 

4eme de couverture

Dans la cathédrale de Sainte-Marie à Vitoria, un homme et une femme d’une vingtaine d’années sont retrouvés assassinés, dans une scénographie macabre : ils sont nus et se tiennent la main comme des amoureux alors que les deux victimes ne se connaissaient pas.
Détail encore plus terrifiant : l’autopsie montrera que leur mort a été provoquée par des abeilles mises dans leur bouche. L’ensemble laisse croire qu’il existe un lien avec une série de crimes qui terrorisaient la ville vingt ans auparavant. Sauf que l’auteur de ces actes, jadis membre apprécié de la communauté de Vitoria, est toujours derrière les barreaux. Alors que sa libération conditionnelle est imminente, qui est le responsable de ces nouveaux meurtres et quel est vraiment son but ?
Une certitude, l’inspecteur Unai López de Ayala, surnommé Kraken, va découvrir un tout autre visage de la ville.

 

 

Mon résumé :
Nous sommes à Vitoria, capitale de la province d’Alava et de la Communauté autonome du Pays basque en Espagne, un homme et une femme d’une vingtaine d’années sont retrouvés dans la cathédrale, assassinés. La position dans laquelle ils sont retrouvés est bien surprenante : nue et se tenant la main, à la manière d’amoureux. Plus étrange encore, il semble qu’ils soient morts étouffés par des abeilles.
La scénographie, rappelle une série de meurtres qui avait terrifiés la ville vingts ans en arrière.
L’inspecteur Unai López de Ayala, que l’ont surnomme dans le village, Kraken, va prendre en charge l’affaire, epaulé de Estíbaliz Ruiz de Gauna. Pour lui ça ne fait aucun doute, il s’agit, tout comme il y a 20 ans, d’un tueur en série.
Seulement voila, le coupable d’alors, l’archéologue Tasio Ortiz de Zárate, en toujours entre 4 murs, il semble donc difficile de lui faire porter le chapeau. Il décide donc de commencer son enquête par le coupable de l’époque. Et, avant même de l’avoir en face de lui, un email de sa part, dans lequel il propose d’aider l’inspecteur avec son enquête.
Au commissariat de police de Vitoria-Gasteiz, le commissaire principal Medina charge la toute nouvelle commissaire et grande sportive Alba Díaz de Salvatierra de l’enquête. Seulement voila, Alba, traverse une période difficile de sa vie, et lorsque Kraken la rencontre ca fait tilt.

 

 

 

Mon avis
Je ne cache pas que j’ai longtemps hésité avant de solliciter ce roman, auprès de NetGalley, ce qui peux se comprendre car l’auteur m’était totalement inconnu mais aussi que le synopsis ne m’incitait pas a valider ma demande. Je ne suis dis qu’il me manquait quelque chose pour être pleinement satisfait. Finalement après une première partie un peu dure, j’ai dévoré le livre en 2-3 jours sans m’en rendre compte.
LE point négatif reste comme bien souvent le nombre impressionnant de personnage et à connotation basque / espagnol qui facilite pas toujours la lecture, mais n’empêche nullement de comprendre l’histoire.

Les bourriques

Publié: 30 Sep 2020 par lecturedesam dans Aventure, Service Presse
Tags:, , ,

Auteur : Fréderic Tort
Titre : Les bourriques
Version : Numerique – Editions Helene Jacob
Date de parution : octobre 2020
EAN : 978-2-37011-692-5

Merci aux éditions Hélène Jacob pour ce service presse

4eme de couverture

À l’aube de ses 40 ans, Jean Charançon, agriculteur récemment séparé, reçoit un mystérieux colis qui va bouleverser sa mélancolique dépression. Dans le paquet se trouve Dévora, un modèle de poupée sexuelle insolite et défectueux qui va marquer la vie de notre protagoniste, d’une façon inattendue et plutôt troublante.
Secrets de famille, complots, magie, produits locaux et pesticides composent cette comédie de mœurs vaudevillesque, bondée de personnages attachants qui nous embarquent dans un récit saugrenu de manipulation et d’héritage malhonnête, teinté d’amours déchus et véritables.
La touche fantastique et le caractère décalé de cette fable écoresponsable ponctuée de pastis, de pétanque et de cassoulet laisseront dans les esprits une tendre saveur de terroir, un doux vent d’autan, un fier relent de Lauragais.

Mon résumé

Jean, est un agriculteur de 40 ans, qui se sens seule, suite au départ de sa femme. On sens bien que la joie n’est pas vraiment au travail, et son père qui vit a proximité, fait tout pour l’aider et va même jusqu’à lui proposer de faire certains travaux de la ferme. Au fond de lui, on sens bien que son géniteur, retraité, veux plutôt occuper son temps, que simplement aider son fils. C’est du moins k’impression qu’on en a.

Un jour, il voit débarquer, à la ferme, un livreur, qui va lui apporter, un colis imposant. Jean, n’est pourtant pas de nature, à commander, quoi que ce soit, et après avoir interrogé son entourage, personne ne semble, avoir voulu lui faire un cadeau. Quant, il déballe le colis, et s’aperçoit qu’il s’agit d’une poupée sexuelle, il se dit que décidément quelqu’un est au courant de sa situation avec sa femme et a voulu surement lui apporter du réconfort à sa manière.

Mais alors qui serait-ce ? surtout que ce genre de chose est  loin d’être donné !  Il fait appel a son frère, qui a la réputation de ne pas avoir sa langue dans sa poche mais la encore il fait chou blanc, la société ne compte aucun article manquant dans son stock. Le mystère reste entier.

Mon avis

Le roman débute de façon assez lente je dois dire mais au fil des pages on se sens happé par le mystère qui entoure cette poupée sexuelle. Puis arrive la réunion de famille et la on sens beaucoup de tension arriver. On finit le roman mais on n’en sait guère plus sur cette poupée, qui finit par disparaître.

Et si ce n’était qu’un rêve ? un fantasme ? ….

Je recommande vivement ce roman, si vous souhaitez découvrir l’auteur pour qui il s’agit du 1er roman. J’ai vraiment  adoré ce roman, qui vaut le détour.


 C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

La chronique va suivre dans le courant de la semaine.

 

55062264. sx318

Quand kobo propose des romans gratuits, je me principe pour les prendre et les lire rapidement. Cette fois, je crois que kobo s’est complètement craqué ! si appeler roman c’est proposer un ebook de 2 chapitres !!!

 

 

Ce que je suis en train de lire :

50633010. sy475

Si des personnes l’on lu je veux bien connaitre leur avis.

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Je vais encore lire un ebook que j’ai obtenu gratuitement et j’espere cette fois ne pas me faire avoir mais bon la c’est sensé etre une nouvelle. L’avenir le dira

Gabrielle par Thilliez

 

En complément je vais essayer de lire celui que je pensais lire la semaine derniere.

Malgré nous... - broché - Claire Norton - Achat Livre ou ebook | fnac

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥

La belle-mère

Publié: 15 Août 2020 par lecturedesam dans Service Presse, Thriller, Thriller Psychologique
Tags:,

 

Auteur : Sally Hepworth
Titre : La belle-mère
Version : Numérique – Editions l’archipel
Date de parution : 20 août 2020
EAN : 9782809828863
Lien livraddict

 

Merci à NetGalley et aux Editions l’archipel pour ce service presse

 

Sally HEPWORTH

 

Née en Australie, Sally Hepworth a entamé une carrière dans les ressources humaines, parcouru le monde, avant de s’installer à Melbourne avec son mari et leurs deux enfants pour se consacrer à l’écriture.

Mères et filles est son premier roman publié en France.

 

4eme de couverture

Avocate appréciée pour son dévouement, Diana se bat pour améliorer le sort des réfugiés, mais elle se montre froide et distante, sinon blessante, envers les siens. Ce dont souffre Lucy, sa belle-fille, qui rêvait de trouver en elle une mère de substitution.

Dix années ont passé, et Diana vient de mourir. Elle se serait suicidée. Mais, à l’autopsie, nulle trace d’un cancer… Qu’est-il donc arrivé à Diana, dont le testament a été modifié peu de temps avant sa mort ?

Avec ce suspense psychologique, dans la lignée des succès de Liane Moriarty, Phoebe Morgan ou B.A. Paris, Sally Hepworth livre le portrait glaçant d’une famille en apparence harmonieuse. En apparence seulement…

 

 

Mon résumé

Cela ne m’arrive pas souvent mais pour ce roman je ne remercie pas 2 personnes mais 3. Tout d’abord NetGalley et les éditions l’archipel comme j’ai l’habitude de le faire et grâce à qui j’ai eu la possibilité de découvrir l’auteure Sally Hepworth. Mais je dois aussi remercier Anais du blog anaisseriallectrice.com qui a fait une chronique sur les polars de la rentrée littéraire 2020 et sans qui je n’aurais jamais pensé a sélectionner ce roman.

Il est vrai que cette lecture n’est pas transcendante mais vaux tout de même le détour. Une fois qu’on rentre dans l’histoire on ne décroche pas. Comme je l’ai déjà évoqué à plusieurs reprises dans des chroniques passées les plongeons entre présent et passé, ou bien lorsque les chapitres sont dédiés à un personnage, je m’y perds un peu et ça à tendance à me rebuter et me fait perdre le fil de l’histoire. Au contraire ici ça se déroule tout seule et on a plaisir a tourner les pages.

Est-il utile de préciser autour de quoi va tourner l’histoire ? On devine tout de suite par le titre qu’on va suivre les péripéties et les difficultés qui découlent entre une belle-mère et la bru. On va rencontrer prétextes à embrouilles, non-dits, frustrations, invectives et parfois complicités. Autant de choses qui vont faire que les personnages de Diane et Lucie vont être facile à cerner et dans lesquelles on peut facilement se positionner.

Passé la moitié du roman, on comprend qu’il va être question de mort, mort bien sure de la belle-mère mais bon en disant ça je ne vous divulgue rien attention. Mais quand bien même celle-ci meurt, on a beaucoup de mal a comprendre de quoi. Suicide ? meurtre ?

Qui dit mort de la belle-mère, dit héritage, oui, du moins c’est ce que croit les supposés héritiers…..

 

Mon avis

Je ne vous cache pas que pendant une bonne petite partie du roman, je me suis demandé sur quoi j’étais tombé et heureusement finalement la situation s’est débloquée. Pour moi c’était une première avec cette auteure et je ne regrette pas. Très bon roman que nous avons la.

A recommander.

 

C’est lundi, que lisez-vous ?

Publié: 10 Août 2020 par lecturedesam dans Service Presse, Suspense, Tag, Thriller

C'est lundi, que lisez-vous ? – Lecture de Sam

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce que je suis en train de lire :

Je poursuis la lecture mais en complément j’ai commencé un service presse Taurnada :

 

 

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Je ne suis  pas sur mais peut-être que je lirais celui-ci

Malgré nous... - broché - Claire Norton - Achat Livre ou ebook | fnac

 

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?  ♥♥♥♥♥


C'est lundi, que lisez-vous ? #4 | Lumance

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

48732569

Je dois encore faire la chronique, dans les jours a venir.

 

 

Ce que je suis en train de lire :

48200502. sy475

 

Ce que je vais lire ensuite :
Rien d’arrêté mais ce sera surement ces 2 romans, sans vraiment être sur de l’ordre dans lequel je vais les lire.

 

42196843. sx318

Hayato Ishida, inspecteur assistant, est sur les traces de meurtriers. Mais est-il réellement préparé… ?

Okinawa, 1993 – Un jeune garçon subit au quotidien les acces de violence de son père. Au plus fort d’un enfance chaotique et solitaire, il noue une amitié solide avec un camarade de classe. Mais l’horreur l’attend au tournant… Tokyo, 2017 – Des meutres en serie dans le quartier cossu de Meguro placent l’inspecteur Alex Nakayama dans une situation désespérée. Son excentrique mais talentueux assistant Hayato Ishida le supplée et va apprendre à ses dépens que les masques de la société japonnaise renferment parfois de lourds secrects… Entre déni et suspicion, le cauchemar ne fait que commencer….

Immersion au coeur du Japon pour un thriller haletant à la poursuite de tueurs en série. La société japonaise n’a pas encore révélé tous ses secrets !

 

Bien sur celui-la je ne l’aurais qu’a partir de mercredi.

L'Institut eBook by Stephen King

Au coeur de la nuit, à Minneapolis, des intrus pénètrent la maison de Luke Ellis, jeune surdoué de 12 ans, tuent ses parents et le kidnappent.

Luke se réveille à l’Institut, dans une chambre presque semblable à la sienne, sauf qu’elle n’a pas de fenêtre. Dans le couloir, d’autres portes cachent d’autres enfants, dotés comme lui de pouvoirs psychiques.

Que font-ils là ? Qu’attend-on d’eux ? Et pourquoi aucun de ces enfants ne cherche-t-il à s’enfuir ?

Aussi angoissant que Charlie, d’une puissance d’évocation égale à Ça, L’Institut nous entraîne dans un monde totalitaire… qui ressemble étrangement au nôtre. Le nouveau chef-d’oeuvre de Stephen King.

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?


Auteur : Isabelle Villain
Titre : Blessures invisibles
Version : Numerique – Edition Taurnada
ISBN: 9782372580656
Lien livraddict
Sortie officielle : 9 janvier 2020

Je remercie Joel des éditions Taurnada pour l’envoi de ce Service Presse

 

4eme de couverture

Le major Maraval est retrouvé mort à son domicile, une balle dans la tête, son arme à la main.
La thèse du suicide est pourtant très vite abandonnée par le groupe du commandant Rebecca de Lost, et les pistes militaires et familiales se multiplient.
Dans le même temps, le « tueur au marteau », demeuré silencieux depuis l’enterrement du capitaine Atlan, décide de reprendre du service.
Deux enquêtes sous haute tension. Un final explosif !

 

 

 

Mon résumé

Un militaire est retrouvé mort, a son domicile avec une balle dans la tete et un flingue à la main. Tout laisse présager à un suicide. Aucun trace laissant supposer qu’un homicide ai été commis n’est retrouvé. Pour le commandant Rebecca et son équipe il en va tout autrement, et très vite la thèse du suicide est écartée, le premier indice qui fait pencher la balance est la presence sur la table de 2 verres dont un, semble avoir été assaisonné. Pour la brigade il ne fait plus aucun doute qu’il s’agit d’un faux suicide maquillé.

Dans le même temps, l’équipe se trouve sur une affaire qui n’a que trop durée. Une affaire qui dure depuis de nombreuses années, mais qui avait été mise sous silence depuis que le capitaine Atlan a décidé de quitter la police pour ouvrir un commerce en Bretagne. Cette affaire ayant été affublée du doux nom de « tueur au marteau »

 

Mon avis

Lorsque Joël des éditions Taurnada m’avait proposé de lire et chroniquer Mauvais Genre de Isabelle Villain, j’avais tout de suite accepté non seulement car l’histoire me semblait intéressante et correspondait parfaitement a mon style de lecture habituel mais aussi parce que j’avais envie de découvrir un auteure que je ne connaissais pas. Il en était ressorti une lecture « haute en couleur ». Si bien que lorsqu’il y a 3 semaines, il m’a proposé le dernier Roman d’isabelle Villain, qui sort le 9 janvier j’ai tout de suite accepté car je savais déjà a quoi m’attendre et que je ne serais pas déçu. Et effectivement quand un livre vous tiens accroché a votre fauteuil comme ça on peut dire qu’on est loin d’être dépité.

Si avec tout ça, ça vous donne pas envie de le lire, je ne peux malheureusement plus rien pour vous. Désolé.

 


 

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Repris par Mallou puis Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

 

 

Ce que je suis en train de lire :

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

13646136Piégée

15731473Belle et Sébastien - Nicolas Vanier - À Lire

 

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?


Auteur : Alafair Burke
Titre : Un couple irréprochable
Version :  ebook – Edition presse de la cité – 379 pages
ISBN: 9782258162624
Lien Livraddict

 

Description de l'image Alafair Burke.jpg.

 

Alafair Burke (née en novembre 1969 à Fort Lauderdale, en Floride) est une professeur de droit et écrivain de nationalité américaine.

Fille de l’écrivain James Lee Burke, elle est l’auteure de deux séries de romans policiers : la première met en scène Samantha Kincaid, procureur à Portland ; la seconde a pour héros Ellie Hatcher, une détective du New York City Police Department.

source : wikipedia

 

 

4eme de couverture

Angela Powell est en apparence une femme comblée. Elle mène une vie confortable avec Jason, un brillant professeur d’économie devenu une personnalité médiatique, et leur fils de treize ans. Mais leur bonheur de façade se lézarde lorsque l’une des stagiaires de son mari dépose plainte contre lui pour comportement déplacé, puis qu’une de ses collaboratrices l’accuse de viol. De quoi donner à Angela l’impression qu’elle ne connaît peut-être pas si bien celui qui partage sa vie. Pourtant, face à l’obstination d’une enquêtrice coriace, elle choisit quand même de jouer son rôle d’épouse et de le défendre, envers et contre tout.
La disparition soudaine d’une des deux jeunes femmes donne cependant une autre dimension à l’affaire. Tandis que la presse se repaît du scandale, Angela est tiraillée entre la honte, le doute et le besoin de préserver un sombre secret…

Titre original : The wife

 

 

Mon résumé :

Je ne connaissais pas encore l’auteure, mais c’est aussi ça les titres de NetGalley. Ça permet de découvrir de nouveaux auteurs qu’on aurait peut être pas oser découvrir si on les avais ne serais ce que croisés chez le libraire local.

Commençons par la couverture. Vous allez me dire, encore une couverture avec une porte de maison, encore du déjà vu vous allez me dire, et je ne pourrais pas vous le reprocher car ce n’est pas la première couverture ou il est représente une porte et je suis près a parier que ce sera pas la dernière. Cependant laissons tout de même sa chance à l’auteure avant de critiquer de cette façon. Apres tout elle est professeur de droit et en tans que tel, les histoires ou il est questions de violences conjugales ça la connait.

Quand Jason est accusé de comportement déplacé par l’une de ses stagiaires, puis de viol par l’une de ses collaboratrices, qui va ensuite disparaître, tout cet univers paisible et douillet s’écroule. Les questions fusent dans le cerveau d’Angela qui ne veut perdre ni son « standing », ni sa tranquillité d’esprit. En effet, on se rend compte au fur et à mesure que les pages se tournent que le passé de cette femme est bien trouble et qu’elle a été fortement sensibilisée par un drame vécu dans son adolescence.

Tous les policiers chargés d’enquêter sur les abus sexuels seraient les premiers à l’admettre si ce n’était pas aussi inacceptable. Impossible pour eux d’affirmer que les victimes ne racontent jamais toute la vérité, parce que cela reviendrait à les traiter de menteuses. Or elles ne mentent pas, elles tentent de se protéger. Se préparent à affronter le scepticisme. Anticipent déjà toutes les attaques à venir, se forgent un bouclier.

Le lecteur comprend que Jason est harcelé par une femme, Kerry Linch, que celle-ci a disparu, que Jason et Angela ont un fils, Spencer, que Jason a une avocate, Olivia Randall, qu’Angela a eu affaire à la police douze ans plus tôt, et que l’inspectrice tente de la mettre en garde : son mari pourrait les entraîner dans sa chute, Spencer et elle.

 

Mon avis

Un livre plein de rebondissements. On pense des le premier chapitre qu’on est quelques pages de connaitres le fin mot de l’histoire et puis un element qu’on avait pas vu venir fait son apparition. C’est un pageturner book. L’intrigue laisse planer le doute et le suspense jusqu’au bout. Les personnages et leur psychologie sont parfaitement décrits.

L’intrigue laisse planer le doute et le suspense jusqu’au bout. Les personnages et leur psychologie sont parfaitement décrits. Alafair Burke manipule son lecteur, le retourne comme une crépe, elle maîtrise je vous le garantie. C’est mystérieux et intelligent.

 


« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Repris par Mallou puis Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Couverture C.P.E : Ca pourrait exploser

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce que je suis en train de lire :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

  • Un service presse offert par les éditions La musardine en partenariat avec Babelio (masse critique mensuelle)

La Demeure des lémures par Abeille

 

  • Un autre service presse, celui-ci offert par les editions l’archipel (un de mes partenaires avec qui j’ai un tres bon contact)

Mortelle tentation - Christophe Ferré - Livre - France Loisirs

 

  • Un livre gagné sur twitter et dont je me suis engagé aupres de l’auteur ( et ouais je ne peux plus y echapper maintenant, ca se fais pas)

47977211

 

 

Les refuges par Loubry

 

Comme vous pouvez le constater, y a eu un beau craquage de ma part tans en SP qu’en livres achetés. Je pense que je suis complet jusqu’au moins mi-octobre…..quoi que….

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?

 

l’ombre de la menace

Publié: 1 Sep 2019 par lecturedesam dans Service Presse, Suspense

Couverture L'ombre de la Menace

Auteur : Rachel Caine
Titre : L’ombre de la menace
Version :  Service presse par les Editions L’archipel
ISBN: 9782809826906
Lien Livraddict

 

 

4eme de couverture

Quatre ans que sa vie a explosé en vol. Quatre ans qu’elle a découvert que son mari était un tueur en série. Gina a survécu aux soupçons et à la honte, aux menaces venues de toute part. Stillhouse Lake, c’est la petite ville tranquille dont elle n’osait plus rêver. Jusqu’au jour où un cadavre de femme est repêché dans le lac. Le cauchemar recommence… Mais loin de la naïve mère de famille qu’elle était autrefois, Gina est désormais prête à tout pour sauver sa vie et celle de ses enfants.

 

 

 

Mon résumé

Je remercie Mylène des éditions l’archipel pour l’envoi de ce roman suspense de Rachel Caine. JE ne connaissais pas encore l’auteure mais m’ayant été proposé par Mylène, je savais que ça allais être du pur bonheur de lecture.

Dès les premières pages, l’intrigue est posé et on sais que ca va remuer sévère. Gina même une vie paisible avec son marie, du moins, aux premiers abords c’est ce que l’auteure voudrais nous faire croire, jusqu’au jour où un accident se produit et on découvre dans son garage le corps d’une femme pendue.Son mari est alors condamné à mort et elle est acquittée, la police ne pouvant prouver sa complicité dans les meurtres.

La police va commencer a poser des questions, et Gina, a continuer a clamer son innocence. Comme on peut s’y attendre dans pareils situations, l’opinion publique rajoute une couche et va accuser Gina de tout les maux du monde et tres vite ses enfants sont eux aussi pris pour cible. Gina est contrainte de changer d’identité et de déménager dans le Tennessee, pour enfin retrouver une sérénité… Gina devient alors Gwen.

Un jour, voilà que le corps d’une femme est découvert dans le lac à côté de chez elle. Elle sait désormais que le cauchemar va recommencer de plus belle. Mais n’aura-t-elle donc jamais la paix ?

 

 

Mon avis :

Encore un très bon roman signé des éditions l’archipel. Je ne suis pas déçu pour une découverte de l’auteure.
Je remercie encore Mylene de m’avoir proposé ce service presse. Je vous recommande la lecture. Notez dans vos agendas la sortie officielle qui est prévue le 11 septembre prochain.

 

C’est lundi, que lisez-vous ?

Publié: 8 Juil 2019 par lecturedesam dans Policier / Polar, Service Presse, Tag, Terreur, Thriller

C'est lundi, que lisez-vous ? #97 | I Believe in Pixie Dust

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Repris par Mallou puis Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

40968741. sy475

 

 

Ce que je suis en train de lire :

L'Ascage par Viala

Si d’aventure on avait filmé « Les Tontons flingueurs » avec les procédés cinématographiques actuels, on aurait alors pu voir, sur l’image complète et non rognée, mon père, là, sur la gauche, juste à côté de Blier et de Ventura !

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

La lame par Mars

 

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?


45156229

Auteur : Pierre-Etienne BRAM
Titre : Projet Mars Αlpha
ISBN :978-1090378439 – Autoedition – EPUB

Lien livraddict

 

Le livre m’a été gracieusement proposé par l’auteur lui-même. Faut dire que j’avais déjà lu ses deux premiers romans : L’interphone ne fonctionne toujours pas (tome 1 et 2).

 

 

4eme de couverture

20 avril 2024. « Allô la Terre ? Ici Dragon 3. Entrée dans l’atmosphère Martienne dans 3, 2, 1… Ça y est, on y est. « À bord du vaisseau, Claire, Linn, Mike et Pedro, les 4 lauréats du programme de télé-réalité « Mars Alpha », sélectionnés parmi plus de 200 000 candidats, sont filmés quasi 24h/24. Sur la planète bleue, les yeux d’une grande partie de l’humanité sont rivés sur leurs écrans depuis que le voyage a commencé, sept mois plus tôt. « Le parachute principal vient d’éclater, on descend trop vite je répète, on descend trop vite ! « Après de nombreuses morts et d’étranges disparitions qui ont ébranlé sa mise en route huit ans plus tôt, le projet Mars Alpha serait il sur le point de toucher à sa fin ?

 

Mon résumé : 

Lorsque j’ai appris que l’auteur sortait un nouveau roman, il était normal que cette simple évocation attise ma curiosité. Quand l’auteur m’a  annoncé la nouvelle et m’a dévoilé le synopsis j’ai été plus qu’emballé. Une histoire sur la conquête de mars, ne pouvait que m’intéresser.

Tout commence par ce qu’on appellerais un concours pour faire parti des 4 membres d’équipage de la navette qui s’envolera 8 ans plus tard vers mars. Autant dire qu’il y aura beaucoup d’inscrits (quelque chose comme prés de 200000 candidats) et très peu d’élus. Quand elle découvre ça, c’est aussitôt que claire s’inscrit et suit tout le cursus qui l’enverra peut-être vers les étoiles et le chemin de la conquête de mars.

Alors que les choses de concrétise pour claire et que tout le monde s’entraîne pour être fin prêt le jour J, des mystères semblent apparaître aux yeux de certains et certaines candidates, au point de vouloir tout laisser tomber et voir même dévoiler des choses pas toujours bonnes a dire, aux médias. Mais que pourrait bien cacher ce Projet Mars Alpha, qui ne serait pas bien de dire ?

Lorsque le directeur du projet, Lars, dévoile que l’une des candidates, a décidé de mettre fin a ses jours, alors que tout la destinait à une belle aventure, beaucoup de monde se pose des questions, allant même jusqu’à remettre en question le bien fondé de l’opération. Et si ce projet n’était qu’une mascarade et que quelque chose de plus grave se cachait derrière ?

 

 

Mon avis

Un très bon thriller d’anticipation qui se lis avec douceur et de facon fluide. On vois défiler les pages sans s’en apercevoir. Quoi ? vous en doutez ? Alors regarder ceci, cela devrait vous faire réfléchir, ou peut-être même sauter sur l’occasion pour aller lire ce roman tout de suite.

 

Si vous ne connaissez pas encore l’auteur je vous invite a le contacter sur les différents réseaux sociaux sur lesquels il est présent ou encore lui écrire.

Sur Facebook : www.facebook.com/pierreetiennebram

Sur Twitter : pebramauteur

Sur Instagram : pierreetiennebram

Email : pierreetienne.bram@gmail.com

C’est lundi, que lisez-vous ?

Publié: 22 Avr 2019 par lecturedesam dans Manga, Partenariat, Policier / Polar, Service Presse, Tag

 

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous initié par Mallou qui s’est inspirée de It’s Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Repris par Mallou puis Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:

Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

  • Romans

  Dans son silence par Michaelides   Couverture L'Inconnue de l'équation

 

  • Mangas

43593749Manga - Manhwa - Jagaaan Vol.2

 

 

Ce que je suis en train de lire :

45156229

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

 

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?