Lecture de Sam

Un accro de la lecture en petit format ou en gros pavé

Mortes maisons

Posted by lecturedesam sur 20 Juil 2017


 

Partenariat avec Ikor Editions

Auteur : Jacques Mercier
Titre : Mortes maisons
ISBN : 9791093133096
PDF – Ikor Éditions

 

4eme de couverture :

Les maisons ont-elles une âme? Sont-elles peuplées de fantômes?
Certains lieux historiques gardent-ils entre leurs murs des «ondes» qui influencent en bien ou en mal les humains qui s’y risquent plus tard?
Les nouvelles de Jacques Mercier sont courtes, terriblement visuelles et fortes – à la manière des récits anglo-saxons, c’est-à-dire efficaces -, mais jamais dépourvues de poésie ou de réflexion.
Ces «mortes maisons», titre qui s’inspire des «mortes saisons», ne nous racontent pas seulement des destins qui s’arrêtent ou qui se détruisent et s’entrechoquent dans des lieux maléfiques ; ces nouvelles nous entraînent dans des maisons de campagne, de vacances, de maître, des maisons de rendez-vous galants, de famille, des maisons coloniales, exotiques, rebâties ou incendiées.
Une fois le premier voyage accompli, il est difficile de résister : nous poursuivons la découverte des énigmes et l’inventaire mystérieux de ces maisons imaginées… ou bien réelles.

 

 

 

Mon résumé :

 

La maison de Halle :
Lui il travaille dans une agence de pub. Elle, c’est Pauline, Ils ont un chien qui se nomme Berklee. C’est Pauline qui lui a choisi son nom.
Alors qu’il s’apprête a écrire, encore ça reste un grand mot, car les mots ont du mal a venir, il décide d’appeler Pauline, histoire de passer un peu de bon temps, dans la maison avec elle. Alors que Pauline est attablé avec lui, lui semble parti ailleurs…

 

La maison de Ciucci :
Christophe a toujours été attiré par la toscane. Alors lorsqu’il découvre une bâtisse un peu atypique, c’est tout naturellement qu’il part s’y installer. Il compte bien découvrir les alentours et en profite pour faire une halte dans un bon petit restaurant italien, et reviens ensuite chez lui, accompagné de …Florence et Brigitte. Il va passer du bon temps avec elles deux, toute la nuit. A son réveil, il découvre qu’il est seul. Pas une seule trace de leur présence ou qui donnerait à penser que deux filles étaient la.

 

Parmi les autres nouvelles je peux citer entre autres :

  • La maison du 119, rue du collège
  • La maison de la belle ondine
  • La maison d’Antoine et de zoé

 

Mon avis

Toutes ces nouvelles se ressemblent toutes, mais en étant différentes. J’ai bien aimé les descriptions faites des maisons, ça permet bien souvent d’en savoir plus sur les propriétaires et / ou locataires. En revanche, j’ai trouvé qu’une thème reste trop présent sur l’ensemble des nouvelles : les relations torrides / sexuelles restent trop présentes et j’aurait aimé que les nouvelles soient vraiment différentes sur ce point. D’autre part je pensais plus a des nouvelles avec une forte dominante de paranormal mais il n’en est rien. Dommage, j’ai été un poil déçu avec cet ouvrage.

 

 

2 Réponses vers “Mortes maisons”

  1. […] Mortes maisons […]

    J'aime

  2. Adlyn said

    Je ne connaissais pas mais j’adore l’idée ! C’est original, détourné et ça peut donner quelque chose de vraiment unique. Ça me fait un peu penser à 10 Rêves de pierre qui s’inspirait d’épitaphes pour réinventer des destins mais avec une inspiration encore bien différente^^

    J'aime

A vos plumes !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

 
%d blogueurs aiment cette page :