Articles Tagués ‘Inspecteur Pendergast’


1518821

Auteur : Douglas Preston & Lee Child
Titre : Les croassements de la nuit – Edition l’archipel
Date de parution : Mai 2005
EAN : 9782841877102

 

 

4eme de couverture

Au milieu d’un champ de maïs, le shérif Hazen fait une bien macabre découverte : le corps mutilé d’une femme. Non seulement le cadavre a été scalpé, mais une vingtaine de corbeaux morts ont été empalés sur des flèches indiennes, et disposés en cercle tout autour. Quelques heures plus tard, l’inspecteur Pendergast, du FBI, pose ses valises dans cette bourgade du Kansas, persuadé qu’un tueur en série vient de frapper. De fait, les crimes se succèdent, paralysant les habitants de Medicine Creek. Pourtant, si les mises en scène macabres sont toujours aussi élaborées, le mode opératoire diffère chaque fois, laissant augurer un scénario évolutif. Pendergast aurait-il affaire à un tueur en série d’un nouveau genre ? Quel crédit accorder à la Légende des 45, selon laquelle le fantôme de Harry Beaumont, mort en 1865, hanterait encore les tumulus indiens pour se venger ? À moins que Pendergast n’ait à redouter un adversaire plus mystérieux encore

 

 

 


11486936

Auteur : Preston & Child
Titre : Fièvre Mutante
ISBN : 9782809804942
481 pages –  Edition L’archipel
Lien livraddict

 

 

4eme de couverture

Les fans du brillant et excentrique agent du FBI Aloysius Pendergast l’ignoraient : il avait été marié avant de perdre sa femme lors d’un safari, en Afrique – sous les crocs d’un lion. Douze ans après le drame, Pendergast découvre qu’il ne s’agissait pas d’un accident, comme il le pensait jusque-là, mais d’un meurtre…
Qui pouvait en vouloir à Hélène ? Pourquoi a-t-elle été tuée ? Épaulé par son fidèle Vincent D’Agosta, de la police de New York, Pendergast n’aura de cesse de résoudre l’énigme.
Mais connaissait-il si bien Hélène ? Il l’avait rencontrée lors d’une exposition consacrée au peintre naturaliste Audubon. Elle semblait s’intéresser à un dessin quasi inconnu du maître. Hélas pour Pendergast, d’autres personnes sont à la recherche de ce même dessin. Une chasse au trésor et une course-poursuite commencent alors, dans une histoire où le chasseur pourrait bien être en même temps le gibier.
Après avoir affronté son propre frère, Diogène, Pendergast va se retrouver face à un ennemi machiavélique.

 

 

Mon résumé

On commence au coeur de l’Afrique en plein safari. On rejoint comme toujours l’inspecteur Pendergast en compagnie, non pas de son acolyte de toujours d’Agosta mais…..de sa femme. Et oui, on ne le savais pas encore mais Pendergast à la surprise generale est marié. Alors que le couple est en savane, La femme de Pendergast, Hélène Esterhazy Pendergast, se fait attaquée par un lion a crinière rouge. L’inspecteur à du mal a y croire, surtout que sa femme était une très bonne tireur, et n’aurait jamais manquer de tuer cet adversaire, quand bien même il serait de taille !!

De nos jours, dans la demeure de Pendergast, Ce dernier, alors qu’il farfouille dans ses affaire, tombe sur les armes de sa femme, celles-la même qu’elle possédait lors du safari en Afrique. Pendergast découvre une bizarrerie, elles semblent avoir été nettoyées, ou si elle ne le sont pas, elles auraient alors été chargées….à blanc !!

Pour Pendergast, Il est clair que tout ceci est bien louche, et il est bien décidé a faire la lumiere sur la mort de sa femme. En tout cas, pour lui, ce qui est clair c’est qu’il ne s’agit pas d’une mort accidentelle lors d’un safari. On a délibérément, voulu tuer sa femme. Pendergast, va faire appel a son acolyte de toujours et compte bien repartir en Afrique…

 

 

Mon avis

A ceux qui farfouille mon blog, vous vous doutez bien que ce n’est pas mon premier Preston, et c’est loin d’être le dernier. A chaque lecteur de l’auteur, c’est toujours un plaisir.Et quel plaisir !!! La lecture est tellement plaisante, qu’on se laisse bercer par les pérégrinations de Pendergast et d’Agosta. Cela dit, cela doit être le premier roman de Preston & Child ou d’agosta est plus ou moins mit de coté. En contrepartie on fait connaissance avec Laura haydward, sa compagne, avec qui on aurait presque envie de poursuivre les autres enquêtes. On l’a sens tout aussi qualifiée que d’agosta.

En lisant le synospis du roman qui suis, je m’aperçois que c’est la suite directe de celui-ci, aussi il va falloir que je le lise tres vite :

Vengeance à froid