Cut the line


 

NetGalley

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Auteur : Pascal Ruter
Titre : Cut the line
ISBN : 9782330121365
295 pages – EPUB protegé (ACSM) – Actes sud Junior

 

Pascal Ruter (auteur de Le coeur en braille) - Babelio

De nationalité française et né à Paris en 1966.

Depuis qu’il a découvert l’oeuvre de Gustave Flaubert, Pascal Ruter considère que s’il a des yeux, c’est pour lire, et deux mains (surtout la droite) pour écrire. Il ne voit d’ailleurs pas bien ce qu’il peut y avoir de plus intéressant à faire que de disposer des mots sur une page. À l’extrême rigueur, il accepte de regarder des films comme ceux de Charlie Chaplin, de Buster Keaton, de Jacques Tati ou de quelques autres.

Il aime par-dessus tout les livres où le malheur et la sévérité de la vie sont dynamités par la cocasserie et la drôlerie de situations loufoques.

Source : Babelio

 

4eme de couverture

ls sont cinq jeunes musiciens français à avoir été choisis pour une tournée au San Puerto, minuscule pays situé quelque part sur les contreforts de la cordillère des Andes. À l’heure du retour chez eux, la situation politique est tendue et les menaces de coup d’État imminentes. Ils embarquent dans un avion vétuste pour faire une escale à Buenos Aires mais, lors de la traversée de la cordillère, l’appareil s’écrase sur un sommet enneigé. Seuls rescapés, les jeunes gens tentent de survivre dans les conditions les plus extrêmes : la faim, le froid, la nature hostile et l’isolement vont les pousser à bout, révélant au passage les pans les plus sombres de leur passé.

 

 

Mon résumé :

cinq jeunes musiciens européens sont confiés a participer à un concert musical Au San Perto, petite contrée qui se trouve dans les encablures de la cordillère des Andes. On entame le roman, alors que les cinq amis bien fatigués par leur tournée, se doivent de reprendre pied, et garder le peu d’énergie qui leur restent pour rassembler leur affaires et leurs instruments de musique respectifs, afin de rembarquer pour le vol retour. Alors qu’il sont sur le trajet qui doit les mener a l’aéroport, leur chauffeur les informe gentiment qu’ici la météo étant imprévisible, les vols peuvent être annulés jusqu’à la dernière minute.  Si ces propos ne sont pas pour les rassurer, craignant que leur vol soit retarder, a aucun moment les musiciens n’auraient pu prévoir ce qui va leur arriver : l’avion qui doit les ramener en Europe, va s’écraser a environ 200-300 km de Buenos Aires. Alors qu’il pensaient trouver d’autres rescapés, qu’eux mêmes, ils vont vite comprendre qu’il vont devoir apprendre a s’adapter dans le froid hivernal et sans espérer d’assistance prochaine. Même si Gillian, qui a été habitué a voler avec sur père sur ce genre de coucou (UN Dc-3) et qui veut les rassurer en disant que les secours allaient arriver le lendemain, le petit groupe fini par regarder la réalité en face : l’assistance, ils vont devoir la faire par eux-même.

 

 

Mon avis

L’histoire paraissait avoir tout les ingrédients pour en faire une bonne histoire. Voyage, musique et crash. Cependant l’auteur y a mis trop de détails de la vie familiale, présente ou passée, des différents protagonistes survivants du crash. Pour ma part cela a donné trop de lourdeurs au récit. De plus je n’ai pas trop compris le but de la quatrième et dernière partie du récit, on y parle de femmes-loups, cela m’a fait un peu pensé à un refuge pour femmes et mère avec enfants, mais cela reste toutefois assez confus.

C’est dommage car d’habitude je ressors complètement satisfait de mes lectures NetGalley.

La vague


la_vague

Auteur : Boyd Morisson
Titre : La vague
ISBN : 9791028100773

 

MORRISON

Boyd Morrison a un doctorat en ingénierie industrielle et a travaillé pour la NASA, Microsoft’s Xbox Games Group et Thomson-RCA. Il est également acteur professionnel et est apparu dans des publicités, des pièces de théâtre et des films. Il vit à Seattle avec sa compagne.

 

 

 

 

4eme de couverture :

Hawaï. Le paradis des touristes. L’enfer sur Terre.
Une pluie de météorites d’une violence inouïe s’abat sur l’Océan Pacifique. À Honolulu, Kai Tanaka, le directeur du Centre d’alerte tsunami du Pacifique, relève une légère variation sur ses graphiques. Quand les communications avec l’île Christmas sont interrompues, il comprend que la nature a déjoué tous les pronostics. Un méga-tsunami se précipite sur Hawaï et les minutes sont comptées. Il lui reste moins d’une heure pour faire évacuer un million de personnes. Et pour sauver sa famille, qui profite du soleil à Waikiki…

 

Mon résumé et avis sur le roman

Kai travaille au centre d’alerte tsunami du Pacifique. Sa femme Jenny est directrice d’un hôtel sur la plage de Waïkiki. Sa fille, son amie et sa mère sont parties sur la plage.

Un avion de ligne s’abime en plein océan Pacifique.

Au Centre d’alerte, une sonde détecte un léger phénomène sismique. Mais peu après, une île devient muette à toute communication.

Les bouées sonde relèvent une hausse anormale du niveau de la mer.

Ce n’est que le début d’un méga tsunami qui menace de déferler sur l’archipel.

Action non stop, suspense omniprésent quelques doses d’émotions familiales font de La vague un très bon divertissement qui permet de se vider la tête des tracas quotidien.
Les personnages sont typiquement sortis de ce genre de scénarios, le père de famille qui est directeur du centre d’alerte aux Tsunamis fera tout pour sauver la population et ses proches, comportement héroïque de plusieurs personnages mais aussi le salaud de service et son écervelée de femme ainsi que des ados inconscients.

Une agréable surprise pour ce livre ! Bonne période pour le lire : c’est les vacances ! Le suspense est très bien mené, les personnages réussis et attachants. L’écriture est fluide, très agréable à lire ! J’ai cependant trouvé que c’était un peu répétitif. Amateurs de scénarios catastrophes : ce livre est pour vous !

 

%d blogueurs aiment cette page :