Articles Tagués ‘actualité’


Couverture Impact

Auteur : Olivier Norek
Titre : Impact
Version : Broché – EditionMichel Lafon
Date de parution : 22 octobre  2020
EAN : 9782749938646

 

 

4eme de couverture

Face au mal qui se propage
et qui a tué sa fille

Pour les millions de victimes passées
et les millions de victimes à venir

Virgil Solal entre en guerre,
seul, contre des géants.

 

 

 

Mon résumé

J’avais bien aimé entre deux mondes et surfaces. On entrait facilement dans le roman ou on s’imprégnait facilement dans le thriller et l’enquête policière. Le dernier roman de Olivier Norek a fait beaucoup de bruit sur la toile et les réseaux sociaux en cette période de confinement. Pour ma part ça risque d’être bien silencieux, car si l’auteur a voulu peut-être sortir de sa zone de confort, cela n’a pas été bénéfique pour ma part. Je me suis ennuyé mais pour tout achat littéraire qu je fais, je me devais de le terminer ou du moins trouver une raison de continuer. Et encore une fois, je me suis cacher derrière l’éternelle raison que tout bon lecteur trouve pour continuer une lecture : « ça va peut-être bouger dans quelques pages… »

Et bien en fait non ça ne bouge pas du tout.

Apres environ 50 pages, on s’aperçoit qu’on a plus affaire à un documentaire écologique ou ce que je vulgariserais comme « essai » plus que comme un roman. Apres je ne remets pas en cause le bien fondé de la chose. C’est très honorable et très d’actualité et a le mérite de dénoncer, d’avancer des faits et chiffres bien réels et pas toujours bien connus, qui a le mérite de nous pousser au questionnement.. cependant si j’avais voulu un documentaire écologique je me serais rendu dans le rayon dédié documentaires et non roman, et qui plus est, polar.

Alors oui j’appuis le fait que j’ai été très déçu de cette lecture. Je ne peux donc décemment pas la proposer à un mordu de polar et thriller.

Je n’irai pas plus loin dans mes arguments et je vous laisse seul juge pour acheter ou non ce « roman ».


 

Auteur : Vincent Hauuy
Titre : Survivre
Version : Numérique – Edition Hugo Thriller
ISBN: 9782755650198
Lien livraddict

 

 

4eme de couverture

2035. La Terre est en sursis : les catastrophes climatiques se multiplient, les sociétés sont en ébullition et les réserves d’eau potable se raréfient. Le survivalisme prend de l’ampleur. Survivre devient à la fois un défi et une obsession. C’est aussi le thème et le nom du grand jeu télévisé que lance le milliardaire Alejandro Perez, magnat des intelligences artificielles.
Dans l’énorme complexe construit ad hoc dans l’Idaho, le lancement de Survivre s’annonce spectaculaire. Mais lorsqu’un agent de la DGSE infiltré dans l’organisation de Perez disparaît, son frère, l’ex-journaliste Florian Starck, se décide à intégrer l’émission.
Et découvre un envers du décor aussi mystérieux que terrifiant.
Car la promesse d’un grand divertissement dissimule un objectif beaucoup plus sombre.
Dès la première épreuve, le compte à rebours commence.
Pour les candidats.
Pour Florian Starck.
Et pour nous tous.

 

Mon résumé

Quand j’ai vu ce roman sur NetGalley j’ai longtemps hésité car le résumé il faut bien l’avouer est mystérieux et on ne sais pas trop si c’est vraiment du thriller comme on semble le présenter. J’ai quand même tenté le coup, tout en sachant que son précédent roman j’avais eu aussi un peu de mal.

Au cours de la lecture mon appréhension s’est confirmé, j’ai eu l’impression d’avoir affaire à un roman d’anticipation, à la limite de la science fiction, plus qu’a un polar / Thriller.

L’auteur nous fait découvrir ce que pourrais devenir notre monde dans quelques années qui se révèle par si éloigné que ça de nous. On baigne dan l’intelligence artificiel et des robots au service de l’homme. Pour ma part j’ai eu l’impression de plonger dans une émission de télé-réalité ou un journaliste doit tout faire pour guider son robot pour trouver la sortie.

En ayant terminé ma lecture je me suis dis que parfois le résumé et la couverture ne fait pas tout et on peut vite avoir affaire a une tout autre lecture par rapport a ce qu’on s’attendait au départ. Alors certes cela m’a permis de sortir de ma zone de confort mais on peut pas dire que ça l’a fait.

En lisant ce livre je voulais au fond de moi, me lancer un défi. Le défi de me dire que pour ce roman ça allais faire tilt et que j’allais apprécier. A la final défi non atteint.

 

Filigrane De Timbre De Joint En Caoutchouc De Texte De Flop. Tag à ...