Publié dans Policier / Polar, Thriller

Surface


45005328

Auteur : Olivier Norek
Titre : Surface
ISBN : 9782749940182
313 pages –  Michel Lafon – Numerique EPUB
Lien livraddict

 

4eme de couverture

Noémie Chastain, capitaine en PJ parisienne, blessée en service d’un coup de feu en pleine tête, se voit parachutée dans le commissariat d’un village perdu, Avalone, afin d’en envisager l’éventuelle fermeture.

Noémie n’est pas dupe : sa hiérarchie l’éloigne, son visage meurtri dérange, il rappelle trop les risques du métier… Comment se reconstruire dans de telles conditions ?

Mais voilà que soudain, le squelette d’un enfant disparu vingt-cinq ans plus tôt, enfermé dans un fût, remonte à la surface du lac d’Avalone, au fond duquel dort une ville engloutie que tout le monde semble avoir voulu oublier…

 

 

Mon résumé :

Noémie, est capitaine de police. Lors d’une intervention, risquée, cela tourne mal, et se voit tirer dessus en pleine tete. Elle va subir des soins pendant plusieurs semaines, avant de pouvoir réintégrer son poste de capitaine. Elle doit affronter le test de tir avant de juger de ses capacités a réintégrer son poste. Au moment de se saisir de l’arme elle perd tout ses moyens. Avec son visage défiguré, sa hiérarchie va tout faire pour l’écarter et l’envoie dans le sud de la France «  »se refaire une santé » au sein d’un petit commissariat qui bat de l’aile, afin de soi disant voire si il mérite de rester ouvert.

 

Pardon, mais on vous envoie où déjà ?
– Decazeville, dans l’Aveyron.
– L’Aveyron ? Ah oui. Quand même

Une fois Arrivée à Decazeville, elle deviendra No. Une nouvelle vie doit commencer, elle doit se battre contre elle-même, contre sa hiérarchie et le regard des autres mais surtout contre la peur qui l’envahit et accepter cette nouvelle version d’elle-même car si elle se tourne le dos, les autres aussi et même Adriel. Cauchemars, agressivité, pertes de mémoire… Elle va devoir faire face lorsqu’elle va se retrouver en pleine campagne. L’enquête qu’elle va alors mener ne va pas être simple, elle sera dans la ligne de mire de ceux qui ne veulent pas que toute cette affaire remonte à la surface.

 

interview de l’auteur par BePolar :

 

 

Mon avis

Je ne rangerais pas ce roman au même rang que « Entre deux mondes » mais il reste de bon cru tout de même. Mon meilleur moment ( je suis peut-être spécial au yeux de certains) reste quand même lors de la découverte du corps dans le lac, la on baigne vraiment dans le sanglant, meurtrier et le thriller prend tout son sens.

Je le recommande, avec un 4 étoiles pour ma part.

Publié dans Suspense, Thriller

l’inciseur


 

Auteur : Sebastian Fitzek et Michael Tsokos
Titre : L’inciseur
ISBN :9782809816563
612 pages (epub)

Sebastian Fitzek, né le 13 octobre 1971 à Berlin, est un écrivain et journaliste allemand. Il publie son premier livre, le roman « Die Therapie » en 2006, le succès est immédiat.

Parmi ses romans on trouve Thérapie , Le briseur d’ame et bien entendu L’inciseur qui est sortie le 18 mars dernier.

 

 

4eme de couverture :

Paul Herzfeld dirige à Berlin le service de médecine légale de la police criminelle. Un matin, alors qu’il pratique l’autopsie d’une jeune femme, il découvre dans son crâne une capsule métallique. Quand il l’ouvre, stupeur ! Un bout de papier sur lequel figure un prénom, suivi d’un numéro de téléphone. Il le compose et la voix qu’il entend est bien celle d’Hannah… Le message enregistré ne laisse place à aucun doute : «Viens à mon secours ! Et pas à un mot à quiconque, sinon je mourrai…». À lui de retrouver seul le psychopathe qui a élaboré ce macabre scénario et enlevé sa fille de dix-sept ans. Une course contre la montre bientôt jonchée d’autres cadavres…

petite video pour vous mettre l’eau a la bouche….. ou bien le sang dans les mains….

Mon résumé

Paul Herzfeld est médecin légiste a Berlin et lorsqu’il voit arriver un corps il est loin de se douter de ce qui l’attend.
Lors de l’autopsie il va découvrir qu’un tube a été glissé dans la trachée de la victime et il va le prendre incognito pour savoir ce qu’il cache..pour y découvrir un numéro de téléphone.
Le suspense étant à son paroxysme, Herzfeld va vouloir en savoir plus et va donc appeler ce numéro et va tomber sur la messagerie de son propriétaire : SA FILLE

Mais qu’est ce que ça veut dire ??? en écoutant le message qui bien sur a été réenregistré pour l’occasion il fini par comprendre qu’en fait le tube lui été destiné.
Herzfeld prend ça pour une affaire personnelle et tais tout ce qu’il sait jusqu’a présent et compte mener sa propre enquête, durant laquelle il va suivre un chemin semé de plusieurs autres cadavres qui, il va le découvrir ont fais l’objet d’atrocités sans nom.Lorsqu’un va devoir demander a Linda, son assistante de faire une autopsie, dictée par téléphone, Herzfeld ne va plus pouvoir se taire et va devoir tout lui avouer…

 

Mon avis

J’ai lui ce livre en un week end, j’ai tellement été pris dans l’action que j’ai a peine eu le temps de déjeuner. Il fallait absolument que je decouvre comment l’histoire se termine. Seul bemol : avec un titre pareil j’aurais pensé découvrir plus hémoglobine mais ça ne gâche en rien l’excellence de ses auteurs 😉