La femme dans le frigo


Auteur : Gunnar Staalesen
Titre : La femme dans le frigo
Version : 316 pages
ISBN: 978-2070315611
Date de parutuion : mars 2006

Résumé : Une femme, inquiète de pas avoir de nouvelles de son fils, employé sur une plateforme pétrolière au large du port norvégien de Stavanger, missionne Varg Veum, détective privé, d’enquêter.

Son enquête va mener le privé à explorer l’appartement du disparu, Samuelsen, en présence de la logeuse, qui lui confirmera ne pas avoir eu de nouvelles depuis plusieurs jours. Varg va devoir revenir voir d’un peu plus près l’appartement, le lendemain pour y découvrir…..le corps d’une femme, sans tête, dans le frigo de la cuisine.

Mon avis : Très bon roman policier qui mêle également du suspens. Bonne intrigue, je recommande vivement, je ne connaissais pas cet auteur norvégien auparavant et je pense qu’il mérite qu’on s’y arrête.

Confessions d’un linceul


Auteur : Clive Barker
Titre : Confessions d’un linceul
Version : 313 pages
ISBN: 978-2290336489
Date de parutuion : 1990

3eme opus de la série Le livre de sang.
Comme a chaque fois pour cette série je relate les nouvelles que j’ai préféré. Commençons donc avec L’enfant de Celluloid : histoire d’un truand qui sort de prison et pour combler le tout a un cancer. Alors qu’il se planque dans un cinéma d’étranges phénomènes se produisent, phénomènes qui pourrais sortir tout droit des films projetés dans ce cinéma.

Boucs émissaires : l’histoire de 4 touristes qui débarquent sur une île qui ne figure sur aucune carte. Ne serait-ce qu’en évoquant ce détail on imagine aisément qu’il va se passer quelque chose de pas catholique. Allez ! je vous laisse découvrir la suite.

Mon avis: pour la première fois, j’ai trouvé beaucoup de longueur dans ce livre , et pourtant, ce sont des nouvelles. les 2 premiers restent meilleurs quand même

Séquestrée


Auteur: Chevy Stevens

Titre: Séquestrée
Version Broché : 380 pages
ISBN : 978-2266226196
Date de parution : 10 janvier 2013

Résumé : Annie O’sullivan est agent immobilier et fait visiter une maison a un futur client lorsque celui-ci lui pointe un pistolet dans le dos et la force a monter en voiture. A son réveil elle se retrouve dans une cabane isolée en pleine foret.
C’est le début d’un long calvaire : viol, taches ménagères, des règles strictes a respecter. 
Annie va finir par se libérer de son tortionnaire, debute alors une série de séances chez sa psy afin de faire le vide dans sa tête et enfin pouvoir se libérer de ce mal qui la ronge et qui a tout de même duré près d’un an.

Mon avis : Sérieusement, je ne m’attendais ps du tout a une fin pareille. Bonne histoire qui résume très bien ce qu’on peut vivre durant et après un enlèvement / kidnapping. Je recommande

Deuils de miel


Auteur: Franck Thilliez
Titre: Deuils de Miel
Version Broché : 330 pages
ISBN : 978-2266166348

Date de parution : 14 octobre 2011

Résumé : Ça va faire un an que le commissaire Sharko a perdu femme et fille et la déprime devient pesante. Le commissaire décide de revenir a la réalité lorsque le divisionnaire lui annonce la découverte d’un corps au sein même d’une église. Une femme nue….rasée et recouverte sur le crane de …..papillons vivants.
Est-ce une pure coïncidence? un message codé ?
C’est ce que le commissaire Sharko va tenter de découvrir et ce par tout les moyens, même si la manière d’opérer n’est pas toujours du gout du divisionnaire.
Au cours de son enquête le commissaire va découvrir, chez lui en rentrant, une fillette d’une dizaine d’années. Qui est-elle ? Que signifie-telle pour l’enquête ? Et pourquoi semble-t-il le seul a la voir ?

Mon avis : je ne connaissais pas encore l’auteur et c’est un pur hasard si je l’ai découvert et j’avoue ne pas avoir été déçu. au fil des pages on est pris par l’histoire et hâte de comprendre le pourquoi du comment. l’auteur sais bien faire planer le suspense jusqu’à la fin notamment pour ce qui est de la fillette de 10 ans que cottoit le personnage principal

Kraken


Auteur : China Miéville
Titre: Kraken
Version Broché : 559 pages
ISBN : 978-2-265-09458-1
Date de parution : 13 juin 2013

Resumé :
Billy Harrow est un employé du musée. C’est un geek, un vrai, qui se passionne pour les mollusques. C’est lui qui a supervisé l’installation du calmar dans son aquarium de formol. C’est aussi lui qui, à l’occasion, donne des visites guidées des collections « privées » (non exposées au public), qui culminent avec ce calmar − qui arrive même à éclipser les échantillons rapportés par Darwin lui-même, dans la même pièce, c’est dire. C’est lui qui, alors qu’il animait l’une de ces visites, a découvert l’impossible : le calmar de huit mètres de long a disparu, aquarium et tout.

Pour Billy, c’est le début d’une histoire qui, et ce n’est pas vraiment un spoiler que de le dire, va radicalement transformer la vision et la compréhension non seulement qu’il a du monde qui l’entoure, mais aussi de lui-même.

Le monde autour de lui : pour un scientifique rationnel, cela fait un choc de découvrir que Londres déborde de sectes bizarroïdes, à commencer par l’Église du Dieu Kraken, qui vénère les mollusques sous-marins (pieuvres et calmars…) et pour qui le fait de conserver un kraken dans un musée est une hérésie, le voler, un blasphème. Le choc est encore plus grand quand des phénomènes franchement surnaturels apparaissent autour de lui. Sa vie bascule, il est menacé (y compris par la division « spéciale » de la police métropolitaine en charge des dérives sectaires, et qui récupère par défaut tout ce qui est trop étrange pour le reste de la police), et prend la fuite dans un Londres intersticiel peuplé de sorciers, haruspices, djinns et autres créatures étranges.

Mon avis : Bon livre mais reste quand même assez difficile a comprendre, si on le lis en plusieurs fois comme je le fais bien souvent on arrive vite a perdre le fil de l’histoire, sachant qu’il y a beaucoup de termes dont je n’ai pas réussi a comprendre le sens.

Le mari


Le mariAuteur : Dean Koontz
Titre : Le mari
Version broché : 425 pages
ISBN: 978-2709629270
Date de parution : mars 2011

Résumé : Mitch est jardinier et alors qu’il travaille il reçoit l’appel d’un gars qui lui réclame une rançon de 2 millions sinon sa femme meurt. Une course contre la montre commence alors. Bien sur la police ne doit pas être au courant a moins que Mitch veuille que sa femme passe l’arme a gauche.
Commence alors un vrai jeu de piste afin de réunir cette rançon et ainsi sauver sa femme.
Va-t-il réussir a la sauver ? vous le saurez en lisant ce bel ouvrage.

mon avis : Ce roman policier tient en haleine car on ne souhaite qu’une chose, que Mitch réussisse a revoir sa femme. je commence a apprécier le roman policier.

Le jour des fourmis


Auteur : Bernard Werber

Titre : Le jour des fourmis
Version poche : 497 pages
ISBN: 9782253137245
Date de parution : 29 mars 1995
 
Résumé :
Elles sont un milliard de milliards. Nous les remarquons à peine, elles nous guettent pourtant depuis longtemps. Pour certaines, nous sommes des Dieux. Pour les autres, des êtres malfaisants. Avec une intelligence et une organisation prodigieuse qui n’ont rien à envier aux armées les plus redoutables, elles se préparent à une lutte sans merci. Qui seront les vrais maîtres de la terre ? De la réponse à cette question leur survie dépend…
 
Mon avis :
Sont-elles plus nombreuses que nous et si oui devons-nous y voir une supériorité ? en tout cas a la lecture de ce livre on y découvre beaucoup leur milieu et elles semblent très bien organisées et savent communiquer entre elles mais aussi avec d’autres espèces du « monde insecte » : abeilles, guêpes, scarabées… J’ai pris la liberté de commencer par le 2eme volet de la série sur les fourmis mais ça ne semble pas gêner la compréhension même si j’avoue certains passages restent difficiles a comprendre, surtout qu’on navigue régulièrement du monde fourmi au monde humain.

Nuit d’été


Auteur : Dan Simmons
Titre : Nuit d’été
Version poche : 597 pages
ISBN: 978-2-253-13862-4
Date de parution : 1991
Résumé
1960, Old School une vieille école va fermer définitivement. Tous les élèves attendent avec impatience le dernier jour dans cette école mais également le 1er jour des vacances. Au moment de quitter l’école un cri va se faire entendre et au même moment un élève va être porté disparu. Le corps enseignant déclarera que l’élève désigné est sorti de l’école même si la famille pense le contraire. C’est a ce moment la que les copains du disparu vont vouloir se mettre a sa recherche.
Mon avis : un très bon livre, qui mélange plusieurs genre : suspenses, épouvante avec des fantômes des créatures bizarres.Dans ce roman, les cauchemars des petits deviennent réels et on s’aperçoit vite que le mal n’a aucune pitié pour l’innocence de l’enfance.
A recommander

Une course d’enfer


Auteur : Clive Barker
Titre : Une course d’enfer
Version poche : 252 pages
ISBN 227723690X
Année de parution : janv. 1989

2eme opus de la saga  » Le livre de sang ». Sur les 5 nouvelles que contient ce livre je ne parlerais comme toujours, que de celles ayant retenu mon attention.

Terreur:Stephen Grace, étudiant a l’université, va faire la connaissance d’un autre étudiant, Quaid, qui va lui faire découvrir des photos. Photos, qu’il croit être des photos de vacances mais qui en faite se révèle être des photos du suivi d’une expérience dans le cadre d’une thèse. 
Stephen Grace finir par découvrir, un beau jour, qu’il est lui même la victime des expériences de Quaid.
Le testament de Jacqueline Ess :L’histoire d’une femme qui tente de se suicider en s’ouvrant les veines des poignets mais son mari la découvre in extremis, et constate qu’elle possède un pouvoir effrayant et enivrant. Elle peut, rien que par la pensée, contrôler la chair des personnes qui se trouvent en face d’elle et qui attise sa colère. Ainsi, son médecin s’ouvre en deux, son mari se trouve ratatiné sur lui-même.

Résumé : un très bon livre dans le genre fantastique. Je trouve que certaines histoires tirées par les cheveux ou encore comportant des longueurs par forcement utiles. Cela ne m’empechera pas de lire la suite de la saga

Livre de Sang


Couverture
Auteur : Clive Barker
Titre : Livre de Sang
Version poche : 256 pages
ISBN 2-277-22452-9
Année de parution : Août 1988
Recueil de nouvelles

1er roman d’une longue série, je pense qu’on va pas s’ennuyer. Ceci étant un recueil de nouvelle je ne parlerais ici que des nouvelles que j’ai préférés.

Tout d’abord Le train de l’abattoir qui je crois reste ma préféré : un homme monte dans un train et découvre assez rapidement que la rame est désespérément vide, il va d’abord se demander si c’est lié a l’affluence ou autre chose et finalement découvre que le train emprunte des station laissé a l’abandon mais aussi que l’un des seul passager est ….le boucher de abattoir. Quand il va découvrir le but du boucher, cet homme va signer son arrêt de mort !

La 2nde nouvelle dont nous parlerons ici sera La truie
Cette nouvelle se passe dans un centre de réhabilitation de jeunes, qui je dois dire, au ton employé par l’auteur donne l’impression qu’on se trouve dans un endroit assez reculé. Une des missions de ses jeunes est de s’occuper d’une ferme , dans laquelle se trouve entre autre animaux : une truie.
Redman, nouveau médecin qui fait son arrivé au sein du centre va apprendre a connaitre ses pensionnaires et va apprendre qu’un des pensionnaire a été porté disparu (du moins a ce qu’on en dis).
La truie est représenté comme un animal tout calme, qui ne dis rien et reste dans son coin.Plus tard, elle saura bien se faire remarquer, tant en paroles qu’en action. Et oui c’est que ca mange une truie .

Mon avis :
Ce recueil de nouvelles, comme tout bon recueil, je pense, possède de très bonnes nouvelles qu’ont apprécie mais aussi d’autres qu’on a moins bien aimé. Pour ma part j’ai bien aimé les 2 pré-cités. Je pense que ce livre a bien sa place cependant dans le genre épouvante. Par cette affirmation je me reporte surtout par les nombreuses détails sexuels et gore qu’on pourrait être amené a trouver.


Les Tommyknockers


couv64772570

Titre : Les Tommyknockers
Auteur : Stephen King
Version brochée : 958 pages
ISBN :9782253151463
Année de parution : 1987
Résumé:
Bobbi revient d’une promenade en forêt avec Peter, son chien (qui ne voit plus que d’un œil 😦 ) lorsqu’elle trébuche sur ce qu’elle prend pour un banal morceau de ferraille, tout du moins ce qu’elle croit au début…. c’est peut-être une boite  ou une carcasse de voiture.
Elle commence a vouloir creuser mais n’a pas les outils nécessaire et puis au bout de 2 heures Peter commence à s’impatienter. Ils rentrent donc à la maison.
Le lendemain matin,alors qu’elle va nourrir son chien elle s’aperçoit qu’il ne butte plus comme avant devant son écuelle, elle consulte le vétérinaire qui confirme que son chien, Peter, est en voie de guérison.

 

Mon avis :
c’est un livre que je considère entre l’histoire de petits hommes verts et la secte. en effet une femme à elle seule va mettre de son coté tout un village pour déterrer un vaisseau « extraterrestre ». je dois dire que j’ai été subjugué par la facilité de lecture. Cependant, et comme certains le pensent à juste titre, il réside des longueurs par endroits qui ne sont pas forcement nécessaire à la compréhension. A toi lecteur qui a aimé E.T de Spielberg je te conseille ce roman.

 

Petit Bonus pour ceux qui veulent, voici l’adaptation cinématographique daté de 1993 :

Ressurection Row


n49986

 

Auteur : Anne Perry
Titre : Resurrection Row
ISBN : 2-264-03513-7 / 313 pages

Tout d’abord il faut que j’explique comment j’ai découvert cet auteur. Un jour je suis allé à la bibliothèque de ma ville pour me trouver une lecture et au hasard d’une allée j’ai découvert sur le présentoir des nouveautés un petit livre très rapide à lire (environ 80-100 pages) de Anne Perry.L’histoire me plaisant je l’ai pris. Cela m’a donné envie d’en savoir plus sur l’auteur et j’ai découvert que cet auteur donnait surtout dans le roman policier de l’époque victorienne.

Il s’agit du 4e épisode de la série d’enquêtes de Charlotte et Thomas Pitt.Cela commence par la découverte d’un cadavre sur  un cab, puis de fil en aiguille on va faire la découverte de plusieurs corps ayant été exhumés (profanés). C’est là que Thomas Pitt entre en scène et va mener son enquête.

 Mon Avis :
Je dois dire qu’il se lit assez facilement. Le roman policier étant un nouveau type de lecture pour moi, je dois dire que je rencontre aucune difficultés à lire cette lecture. La seule difficulté peut être les termes liés à l’époque victorienne.
Si vous devez lire cette série il est préférable de commencer au 1er épisode car il pourra arriver qu’il y ai des allusions à d’autres épisodes, et il sera plus facile ainsi de comprendre l’intrigue.

 

Chasse a mort


Auteur : Dean R. Koontz
Titre : Chasse a mort
ISBN : 2-226-03308-4
Année de parution : 1988
 
Résumé:
Travis rentre chez lui lorsqu’il rencontre un Golden Retriever au bord de la route en train de fuir une créature. Travis n’étant pas habitué aux animaux, compte juste le soigner puis le redonner à la SPA, mais découvre vite que le chien est doué d’une intelligence hors du commun.
Travis va réussir à communiquer avec le chien et découvrir qu’un autre être « sanguinaire » lui, va chercher à détruire le chien.
Ces 2 êtres font parti d’un projet gouvernemental tenu secret. Travis aidé de Nora va tout faire pour protéger le chien.
 
Mon Avis :  
un très bon livre mais certains passages sont superflus et apportent que de la longueur. Moi, qui déjà aime bien les films où l’ont parle d’animaux, je dois dire qu’avec ce livre j’ai pas été déçu. Ajouté à cela, une grosse part de suspense et on a tout les éléments pour faire une belle histoire.

Bonjour


Bonjour a toi internaute,
Je suis samuel, j’ai 35 ans et j’habite a Angers.
DSC01311
Je souhaite par ce blog faire partager ma passion pour la lecture.
%d blogueurs aiment cette page :