C’est lundi, que lisez-vous ?


 

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

 

52267931. sy475            45179841. sy475

 

 

Ce que je suis en train de lire :

25077763

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Probablement que je continuerais de piocher dans ma PAL mais je n’ai pas encore decidé de quel titre il s’agira.

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?

A cache-cache


52267931. sy475

Auteur :  M.J. Arlidge
Titre : A cache-cache
Version : Broché – Edition Les escales
ISBN: 9782365695053 – 380 pages
Lien livraddict

 

 

4eme de couverture

Victime d’un coup monté, Helen Grace est désormais seule face à elle-même.
Parviendra-t-elle à sortir vivante de la prison de Holloway ?

Pour Helen Grace, la meilleure inspectrice d’Angleterre, la chute est vertigineuse : accusée de meurtre, enfermée aux côtés des criminelles qu’elle a fait condamner, elle doit désormais survivre jusqu’au procès et prouver, d’une façon ou d’une autre, son innocence.

Quand un corps est retrouvé mutilé dans la cellule voisine, cette situation étouffante se transforme en véritable cauchemar. Il lui faut à tout prix arrêter l’assassin… avant qu’elle ne soit sa prochaine victime

 » Addictif. Les lecteurs tourneront les pages de ce thriller avec autant d’impatience qu’un innocent frappant contre les barreaux de sa cellule. « 
Daily Express

 

 

Mon résumé

Très gros coup dure pour Helen Grace, elle se voit condamné a être emprisonné, alors qu’elle n’est que la victime d’un énorme coup monté. Coup monté par ses propres collègue qui espèrent grâce a ça pour monter dans les hautes sphères et avoir une situation plus que confortable.

Elle se voit devoir côtoyer des meurtriers et des criminels qu’elle a elle-même fait enfermer.

Lorsque qu’une taularde est retrouvée dans sa cellule complètement mutilée, c’est la douche froide. Toutes ses orifices ont été cousues. Elle se voit contrainte malgré sa situation de taularde, à reprendre du service et trouver le coupable avant que lui-même ne la trouve.

 

 

Mon avis

Ça faisait longtemps que je n’avais pas lu un livre qui m’ai fait autant d’effet. Je l’ai lu en a peine 48 heures, c’est dire. Le premier de l’auteur m’avais déjà fais ça, am stram gram, truffé d’angoisse, mais c’est ce que j’aime dans le thriller / polar. C’est une nouveauté de mars 2020 de la bibliothèque municipale, que j’ai pu emprunter in extremis avant qu’elle ne ferme sur ordre gouvernementale en raison de l’épidémie. D’ailleurs je serai ravie de lire un roman parlant d’épidémie, mais la c’est une autre histoire….

L’erreur


45179841. sy475

Auteur :  Susi Fox
Titre : L’erreur
Version : Broché – Edition Fleuve noir
ISBN: 9782265118027 – 360 pages
Lien livraddict

 

 

4eme de couverture

Le pire est arrivé. Mais personne ne vous croit.
Sasha a toujours voulu un bébé.
Sa grossesse se déroule à merveille, jusqu’au jour où elle se retrouve à l’hôpital pour subir une césarienne d’urgence. À son réveil, elle demande à voir son enfant. Alors qu’elle s’attend à vivre un moment magique, Sasha plonge dans un cauchemar bien réel. Le nourrisson qu’on
lui amène n’est pas le sien.
La jeune mère n’a aucun doute, même si personne ne la croit. Ni les infirmières qui évitent ses questions, ni son mari qui essaie de la convaincre, ni sa meilleure amie, appelée au secours.
Pour tous, Sasha souffre d’un stress lié aux circonstances de la naissance. Mais ce serait oublier combien l’instinct d’une mère est profondément ancré en elle, en dépit des apparences.
Si le bébé devant elle n’est pas le sien, où est passé son enfant ? Et qui a pu faire cette erreur ?

Titre original : Mine (2018)

 

 

Mon résumé

Sasha est mariée à Mark depuis de nombreuses années. Elle est médecin légiste, tandis que lui travaille dans un restaurant. Ils sont très complices notamment lorsqu’il s’agit de sauver des animaux blessés qu’ils croisent régulièrement au bord des routes.

La grossesse se passe bien jusqu’à l’accouchement, qui se produit bien plus tôt que prévu. Sasha, inconsciente, doit subir une césarienne.

A son réveil, alors qu’elle demande à voir son enfant, elle sent que quelque chose ne va pas.  Le bébé dans le berceau n’est pas le sien.

Lorsque Sasha soulève cette préoccupation, elle se heurte à l’opposition et à la suspicion de tous. Son mari, son propre père et tout le personnel médical refusant de croire Sasha, elle est rapidement étiquetée comme étant mentalement instable.

Sasha est prête a tout pour faire éclater la vérité et combien même on la catalogue comme fragile et dérangée psychologiquement.

 

 

Mon avis

Je me faisais une joie de lire ce livre que j’avais vu passer plusieurs fois sur la toile mais sans avoir l’occasion de franchir le pas. Aussi je pensais que ça allais être une belle découverte. Attention, je ne dis pas que je n’ai pas aimé mais j’en attendais mieux.

Oxymort


44561425. sy475

 

Auteur :  Franck Bouysse
Titre : Oxymort
Version : Broché – Edition Moissons noires
ISBN: 9782490746002 – 277 pages
Lien livraddict

 

 

Résultat de recherche d'images pour "Franck Bouysse"

Franck Bouysse, né le 5 septembre 1965 à Brive-la-Gaillarde, est un écrivain français, auteur de nombreux romans mélodramatiques et policiers.
Franck Bouysse grandit à Troche, près de Brive, où ses parents ont fait construire une maison près de la ferme de sa grand-mère1. Son père est ingénieur agronome, et sa mère, institutrice1.

Il passe un baccalauréat agronomique, puis un BTS d’horticulture à Objat avant d’enseigner la biologie à Limoges.

Il dit avoir le goût de l’écriture depuis l’adolescence. Il a commencé à publier en 2007.

 

 

4eme de couverture

Je jure que, s’il m’en laisse la moindre occasion, je le tuerai. ? Je me demande depuis combien de temps je suis enfermé ici. Je ne sens plus les muscles de mon corps. J’ai beau chercher, je ne comprends pas ce que je fais là. La chaîne mesure environ trois mètres. La longueur nécessaire pour atteindre la porte, l’effleurer. On me glisse toujours mon repas lorsque je dors. Plus d’une fois, j’ai tenté de rester éveillé pour surprendre l’arrivée du plateau, mais je n’y suis jamais parvenu. À croire qu’on m’épie en permanence … ? Enfermé. La pire des choses à vivre pour un homme.

 

 

Mon résumé

Lors de mon dernier passage a la bibliothèque, j’ai fait le plein de livre, cd et DVD et vu la situation actuelle je crois que j’ai bien fait. Même si je sais qu’après j’aurais encore ma PAL. Passons, ce n’est pas le débat ici, parlons plutôt de ce livre.

On découvre ici un homme de 29 ans  qui des le départ, on apprendre qu’il à été enlevé et  enfermé dans une cave. Il ne sait ni par qui ni pourquoi. Son ravisseur ne semble par prêt à lui parler et c’est par des devinettes et en farfouillant dans son esprit a ce qu’il a vécu dans les dernières semaines qu’il va devoir trouver les réponses.

 

Je prends lentement conscience de ma condamnation , seconde après seconde .Je suis incapable de me projeter au-delà. de ce temps primordial , scandé par les battements de mon coeur , comme des mains frappant la peau tendue d’un tambour

 

L’atmosphère de la détention forcée de Louis vaut à elle seule le détour. En effet, c’est oppressant au possible et Franck Bouysse s’amuse de ses lecteurs, claustrophobes s’abstenir!.

Un huis clos absolument étouffant et prenant. On ne cesse de vouloir connaître les raisons de la captivité de cet homme et surtout le pourquoi du manque de communication entre la victime et le criminel.

 

 

Mon avis

J’ai pris du reel plaisir dans la lecture de ce livre, moi qui n’avais pas encore lu de roman de cet auteur j’en ressort pleinement satisfait. Il avait sorti un autre livre, qui avait fait beaucoup de bruit et que je m’etais refusé a lire juste parce que on en parlais beaucoup trop et ca avais tendance à m’agacer mais finalement peut-etre que je vais le lire : Né d’aucune femme

Masse critique Babelio de mars 2020


Bonjour à tous,

Cela faisait longtemps que je n’avais pas participé à la masse critique car a chaque fois je me réveille trop tard (dans le sens j’oublie et non que je ne sors pas de mon lit)

Pour cette édition de la masse critique j’ai toutefois loupé beaucoup de titre qui aurait pu être intéressant mais bon j’ai tout de même été sélectionné donc on va pas se plaindre.

 

 

 

Philippe Charrac - La trilogie bordelaise Tome 1 : Violence.
Résumé :
Bordeaux, automne 2003. Un tueur en série frappe sans discernement. Sur sa piste, seul le lieutenant Lazare Servent semble capable de saisir la logique du meurtrier. Soupçonné d’être lui-même un assassin, perdu aux yeux du monde, hanté par son passé, il semble ressusciter soudain grâce à l’arrivée inopinée de sa nouvelle partenaire et la catharsis de cette nouvelle enquête sous forme de défi. Sa traque le mènera jusque dans l’ancien et gigantesque commissariat abandonné de la rue Castéja, où elle se terminera dans un bain de sang.

 

 

 

 

 

 

Et vous, avez vous été sélectionné ? Si oui pour quel titre ? 

L’archipel des lärmes


 

 

Auteur :  Camilla Grebe
Titre : L’archipel des lärmes
Version : Numérique – Edition Calmann Levy Noir
ISBN: 9782702166635
Lien livraddict

 

Résultat de recherche d'images pour "Camilla Grebe"

Camilla Grebe, née le 20 mars 1968 à Älvsjö, est une romancière suédoise.
Détentrice d’un maîtrise en administration des affaires (MBA) de l’École d’économie de Stockholm, elle fonde la maison d’édition Storyside, spécialisée dans le livre audio. Elle y cumule les fonctions de directrice du marketing et de directrice générale, puis dirige une société de conseil.

En 2009, elle écrit, en collaboration avec sa sœur Åsa Träff (de), une psychiatre, Ça aurait pu être le paradis (Någon sorts frid), un roman policier qui se déroule dans le milieu des cliniques psychiatriques.

Elle vit à Stockholm.

 

 

4eme de couverture

TROP DE LARMES ONT COULÉ
SUR L’ARCHIPEL DE STOCKHOLM

Une nuit de février 1944, à Stockholm, une mère de famille est retrouvée morte chez elle, clouée au sol. Trente ans plus tard, plusieurs femmes subissent exactement le même sort.
Dans les années 80, le meurtrier récidive mais ce n’est qu’aujourd’hui que des indices refont surface.
Britt-Marie, Hanne, Malin…
À chaque époque, une femme flic se démène pour enquêter, mais les conséquences de cette traque pourraient s’avérer dévastatrices.

L’Archipel des larmes, magistralement construit, nous fait traverser les décennies suédoises en compagnie de femmes hors du commun, avides de justice, et déterminées à arrêter ce monstre.

 

Mon résumé

En 1944 à Stockholm, une mère de famille prostituée est sauvagement assassinée par un client. En 1974 puis en 1985, d’autres jeunes mères connaissent le même sort. Au fil des générations, des femmes policières enquêteront sur ces crimes qui resteront longtemps des énigmes. Mystères, tensions, fausses pistes, ambiances réalistes… tous les ingrédients d’un bon polar sont présents dans ce thriller !

Au-delà de l’enquête qui se déroule sur des décennies, l’auteure nous décrit la mutation de la société suédoise sur deux aspects bien particuliers. Le premier est l’évolution de la banlieue de la capitale, avec la classe modeste qui accède à de nouveaux bâtiments modernes dans les années 70, la dégradation des quartiers dans les années 80 puis leur gentrification récente.

Toujours avec sa plume élégante, Camilla Grebe m’impressionne, elle ne laisse rien au hasard, c’est passionnant par les détails historiques qui marquent les époques, le style parfois poétique qui sert au décor.

Je crois que c’est l’une des auteures scandinaves avec laquelle j’ai la plus grande facilité à lire car les auteurs scandinaves pour la plupart ce qui me bloque dans la lecture ce sont les termes mais pour beaucoup les noms propres, qui fait que je me pers assez vite.

 

 

Mon avis

L’archipel des larmes est loin d’être mon premier roman de l’auteure et à chaque fois j’en ressors comblé. Si vous voulez vous faire une idée de mes ressentis voici ses autres romans que j’ai chroniqué :

Je vous invite vivement à la découvrir si vous ne la connaissez pas encore.

C’est lundi, que lisez-vous ?


« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

50388049. sy475

 

 

 

Ce que je suis en train de lire :

41834332. sy475

PS : Je rajouterais que je n’ai toujours pas de retour de ma sollicitation déposée sur netGalley et peu d’espoir d’en avoir une prochainement ( je pense que si ca devais etre le cas je l’aurais deja eu.)

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

49019512. sx318

 

 

Je l’ai déjà annoncé sur Twitter et beaucoup se doute déjà mais je prefere remettre ici l’info :

Livre Paris 2018 de nuit

Les mesures sont pour l’heure provisoires, et pourront évoluer. Mais elles ne le feront qu’en regard de l’évolution de la maladie elle-même, dont pour l’heure personne ne sait comment elle agira dans quelques semaines.

À cette heure, le salon Livre Paris remplit les critères de l’annulation : prévu du 20 au 23 mars, l’événement parisien pourrait ne pas échapper à l’interdiction. En Italie, celui de Bologne a choisi de décaler la manifestation, quand la Foire de Londres, elle, maintient ses dates, malgré la défection de trois grands groupes américains.

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?

Passage à la bibliothèque


Bonjour a tous,

Aujourd’hui je suis passé à la bibliothèque car il fallait que je renouvelle mon abonnement qui arrivait à expiration lundi prochain. Comme le lundi les bibliothèques sont fermées, il fallait absolument que je le fasse aujourd’hui même.

Mais bien sur, j’y allait aussi pour emprunter des livres. J’avais aussi envie de varier et ne pas lire uniquement que mes livres ( papier ou numérique) ou encore des services presse. J’ai envie de varier un peu.

J’ai opté pour un auteur qui est omniprésent sur mon blog et ça me donne l’occasion de vous remettre les liens vers les chroniques de ses livres que j’ai déjà lu. Il s’agit de …..Jacques expert.

 

Celui que j’ai emprunté sera donc mon 6eme de l’auteur, le voici :

Résultat de recherche d'images pour "sauvez-moi jacques expert"

résumé : Nicolas Thomas vient de fêter son cinquante-deuxième anniversaire lorsqu’il passe les portes de la centrale de Clairvaux. Après trente ans d’incarcération, il est enfin libre. Personne ne l’attend. Tous ceux qu’il connaissait l’ont abandonné depuis longtemps, depuis le jour où il a été reconnu coupable d’avoir sauvagement assassiné quatre jeunes femmes dans des conditions terribles.
Sophie Ponchartrain est commissaire divisionnaire à Paris. Lorsqu’elle apprend la libération conditionnelle de Nicolas, elle se souvient de cette journée harassante de garde à vue où elle lui a arraché des aveux. C’est à elle seule, jeune recrue à la criminelle, qu’il avait confessé ses crimes avant de revenir soudainement sur sa déclaration. C’est en clamant son innocence qu’il a été condamné à la perpétuité.
L’affaire ne tarde pas à la rattraper. En effet, quelques jours après sa libération, Nicolas disparaît. Et un nouveau meurtre est commis, en tous points semblable à ceux dont il a été accusé trente ans plus tôt.
Sophie reçoit alors une nouvelle lettre de Nicolas, dans laquelle il nie être l’auteur des meurtres. Elle se conclut par ces mots : « Sauvez-moi ! »

 

J’en ai pris un 2ème que j’avais vu sur NetGalley mais pour lequel j’avais pas oser franchir le cap de la sollicitation et dont j’espère ne pas être déçu :

Résultat de recherche d'images pour "je suis le fleuve grau"

Résumé : Israel Broussard est au plus mal. Depuis la fin de la guerre du Vietnam, il survit tant bien que mal à Bangkok en jouant les gros bras pour un trafiquant de drogue.
Cinq ans plus tôt, il a participé à l’opération Algernon, une mission secrète menée dans la jungle du Laos – une tentative radicale de mettre fin au conflit vietnamien par une guerre psychologique totale.
Ce qui s’est passé là-bas ?
Il ne s’en souvient plus, il ne veut plus s’en souvenir.
Il en est revenu hanté.
Et pourtant, l’heure est venue de s’expliquer.
Pourquoi tous les hommes de cette unité, commandée par l’énigmatique Augustus Chapel, ont-ils disparu ? Qu’ont ils traversé pour que le traumatisme soit aujourd’hui si insupportable ? Et pourquoi les dossiers officiels sont-ils vides ?

 

 

Si vous avez lu l’un ou l’autre de ces romans voire les deux n’hésitez pas a me donner votre avis. Pour ma part je pense que je vais commencer par Jacques Expert.

Clive Cussler, romancier et chasseur d’épaves, est mort à 88 ans — Quoi lire ?


Le romancier américain spécialiste des romans d’aventure et lui-même chasseur d’épaves, Clive Cussler, est mort à l’âge de 88 ans, a annoncé mercredi sa famille. Auteur de plus de 80 livres, souvent des thrillers autour du monde de la mer et des bateaux, comme « Renflouez le Titanic ! » ou « Sahara », il avait vendu des millions d’exemplaires […]

via Clive Cussler, romancier et chasseur d’épaves, est mort à 88 ans — Quoi lire ?

C’est lundi, que lisez-vous ?


« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

43825288. sy475

 

 

 

Ce que je suis en train de lire :

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Si ma sollicitation est acceptée par la maison d’édition ce sera une lecture NetGalley :

 

Sinon quoi qu’il en soit par la suite je compte lire celui-la :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?

 

Pièces détachées


 

Auteur : Phoebe Morgan
Titre : Pieces detachées
Version : Numérique – Edition L’Archipel
ISBN: 9782809828245
Lien livraddict

 

Phoebe Morgan (Author of The Doll House)

Phoebe Morgan est auteure et éditrice. Elle a étudié l’anglais à l’Université de Leeds après avoir grandi dans la campagne du Suffolk.

Elle a déjà travaillé comme journaliste et travaille maintenant comme éditrice de crime et de fiction pour une maison d’édition pendant la journée, et écrit ses propres livres le soir.

Elle vit à Londres et vous pouvez la suivre sur Twitter @Phoebe_a_morgan. The Doll House est son premier roman.

 

 

 

 

4eme de couverture

Londres, janvier 2017. Corinne semble mener une vie sans souci. Pourtant, la jeune femme a déjà eu recours à trois tentatives de fécondation in vitro – sans succès. Mais cette quatrième fois, elle en est sûre, est la bonne. Sa dernière chance d’avoir un bébé.

Quand, un beau matin, elle découvre une étrange pièce de bois sur le pas de sa porte, elle y voit un signe du destin. Car cette petite cheminée appartenait à la maison de poupée que son père – mort il y a tout juste un an – avait fabriquée pour elle et sa sœur quand elles étaient enfants.

Puis, d’autres éléments de cette maison de poupée réapparaissent bientôt. Sur son bureau, dans sa cuisine….Elle prend peur. Qui s’introduit chez elle ? Qui l’espionne ? Et, surtout, pourquoi ?

 

 

Mon avis :

De prime abord ca semblait une lecture qui était faite pour me plaire, mais finalement je n’ai pas réussi a rentrer dedans. j’ai fait l’effort de le lire jusqu’au bout mais ça à pas fait tilt.  Peux-être qu’il plaira a quelqu’un d’autre et je le souhaite de tout coeur.

Je prefere donc ne pas faire de retour à NetGalley et Aux éditions l’archipel.

Bonnes lectures aux futurs lecteurs et lectrices de ce roman qui sort pour rappel le 2 avril 2020.

 

 

 

 

La maison


43825288. sy475

Auteur : Vanessa Savage
Titre : La maison
Version : Numérique – Edition de la martiniere
ISBN: 9782732486277
Lien livraddict

 

 

 

Vanessa Savage est graphiste et illustratrice.

« La Maison » (The Murder House, 2019) est son premier roman.
Elle vit dans le sud du Pays de Galles avec son mari et ses deux filles.
Twitter

 

 

 

4eme de couverture

Toutes les maisons portent en elles une histoire.
Celle-ci est cauchemardesque.

La maison où Patrick a passé toute sa jeunesse n’est pas une demeure comme les autres. Quinze ans plus tôt, elle a été le théâtre d’un drame inconcevable : toute une famille y a été retrouvée, massacrée. Patrick garde pourtant des souvenirs irremplaçables dans ces lieux, comme seule l’enfance sait en créer. Il décide de la racheter. Sa femme, Sarah, et leurs deux enfants s’y installent à contrecœur. Le délabrement, l’atmosphère sinistre qui colle à la maison oppressent Sarah. Ses psychoses reprennent, de plus en plus sombres. Des voisins épient chacun de ses mouvements. La tension monte.
​Dans ce roman tortueux, imprévisible, Vanessa Savage braque la lumière sur chacun des personnages, tour à tour. Patrick, Sarah – et le lecteur – sauront-ils résister à cette infernale spirale du doute et de l’enfermement ? Et jusqu’où les entraînera-t-elle ?

 

 

Mon résumé

Et voila, enfin je me décide ! JE sors enfin un livre de ma PAL. Il faudrait que je fasse ça un livre sur deux. Tout d’abord ce qui m’avais interpellé c’est le résumé. En lisant le résumé, je me suis dis que j’allais adorer la lecture et puis en lisant les premières pages j’ai commencé a douter. LE couple qui veut racheter la maison familiale 15 ans pour changer de vie j’ai commencé a le sentir moyen.

Apres 2-3 chapitres ca a commencé à s’accélérer et tout de suite j’ai commencé a changer d’avis et c’est a partir de la que j’ai commencé a ne plus pouvoir le lâcher : avant de partir au boulot pendant le café lecture, dans le bus et train lecture …

Des la possession des lieux le mari, qui a vécu dans cette maison une bonne partie de son enfance change du tout au tout. Il commence par vouloir tout refaire dans cette maison, et lorsqu’il va pour demander un prêt à la banque pour faire la cuisine aménagée c’est la douche froide !! Il va devenir agressif envers sa femme, il va s’immiscer dans sa vie et vouloir savoir ce qu’elle fait, avec qui et quand. Elle doit jouer le rôle de la femme d’intérieur parfaite !!!

Tout cela ne va bien sur par être de son gout et va vouloir sortir un peu pour avoir des activités qui lui permette de décompresser du quotidien.

 

Mon avis

J’ai pris un vrai plaisir a lire ce livre et aussi a découvrir cette auteure que je ne connaissais pas. Peut-être est-ce un premier roman, ce qui expliquerais peut-être que je ne la connaissais pas auparavant. En tout cas si vous vouloir passer un bon moment je vous le recommande.

C’est lundi, que lisez-vous ?


 

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

L'Institut eBook by Stephen King

 

 

Ce que je suis en train de lire :

48243767. sy475

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

Je pense sortir ce livre de ma PAL

Couverture La maison

 

 

Pour celui-la c’est une sollicitation NetGalley donc ça dépendra de la maison d’édition mais sachant que c’est l’un de mes partenaire ca devrais le faire  :

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?

Le labyrinthe des os


Auteur : James Rollins
Titre : Le labyrinthe des os
Version : Broché – Fleuve edition – 583 pages
ISBN: 9782265116702
Lien livraddict

 

 

James Rollins

Jim Czajkowski ou James Paul Czajkowski, plus connu sous ses noms de plume James Clemens ou James Rollins, né à Chicago le 20 août 1961, est un romancier et vétérinaire américain. Il a vendu son cabinet vétérinaire à Sacramento, en Californie, pour se consacrer pleinement à l’écriture.

James est un spéléologue amateur et un plongeur certifié. Ces milieux l’ont par ailleurs fortement inspiré pour ses romans, où l’action se déroule fréquemment sous l’eau.

En 2007, il a été contacté pour écrire le roman issu du film Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal.

 

 

4eme de couverture

Dans les montagnes reculées de Croatie, un archéologue fait une découverte étrange : les os d’une femme cachés depuis des millénaires dans une chapelle catholique souterraine. Dans le même système de cavernes, des peintures primitives élaborées racontent l’histoire d’une immense bataille entre des tribus de Néandertaliens et de sombres créatures. Avant d’avoir pu comprendre qui était ce mystérieux ennemi, l’équipe de recherches est attaquée.
Cette nouvelle enquête mènera le commandant Gray Pierce et la Sigma Force dans un passé lointain. Ils devront retracer l’évolution de l’intelligence humaine depuis sa véritable source, et seront plongés dans une bataille cataclysmique pour l’avenir de l’humanité qui s’étend à travers le monde… et au-delà.

Titre original : The Bone Labyrinth (2015)

 

 

 

La machine à brouillard


50794745. sy475

Auteur : Tito Desforges
Titre : La machine à brouillard
Version : Numérique – Taurnada Éditions
ISBN: 9782372580687
Lien livraddict

 

 

 

Tito Desforges, après une vie de bourlingue à travers le monde et les mots, amoureux du verbe, signe aujourd’hui avec brio un thriller sous haute tension.

 

 

 

 

 

4eme de couverture

Mac Murphy est un soldat d’élite. Mac Murphy est fort. Mac Murphy est dur. Mac Murphy est fou. Mac Murphy trimbale dans sa tête une épouvantable machine à brouillard qui engloutit ses souvenirs, sa raison et l’essentiel de son âme, morceau après morceau. Quand les habitants de Grosvenore-Mine, ce village perdu dans les profondeurs de l’Australie, se hasardent à enlever la fille de Mac Murphy, ils ne savent pas à quel point c’est une mauvaise idée. Une époustouflante plongée dans l’amour d’un père pour sa fille et dans les tréfonds de la démence d’un homme. Inlâchable. Attention : cauchemar.

 

 

 

Mon résumé :

On suit l’histoire de MAc Murphy, un ancien soldat, rescapé du vietnam, que la guerre n’a pas épargné. En effet cette bon dieu de guerre lui laisse de graves séquelles psychologique. On va suivre le récit qui fait au docteur zimmer, il va lui raconter comment il en est venu à l’irréparable.

MAc Murphy décide d’emmener sa fille déjeuner à Grosvenore-Mine, un lieu paumé au fin fond de L’Australie. Il n’aura fallut que de quelques secondes d’inattention pour que sa fille se fasse kidnapper. Il a beau interroger les personnes alentours et les habitants de ce petit village perdu, c’est comme si personne ne l’avait jamais vu.

Mac Murphy va vraiment être très en colère, ça va chier !!!! Il va perdre patiente et va commencer a tuer tout ce qui bouge ! CE n’est pas pour rien si l’armée a fait de lui une machine de guerre. Faut dire que maintenant qui est revenu, il a le cerveau un peu grillé et c’est pas pour arranger les choses.

 

 

Mon avis

J’ai quand même eu un peu de mal a rentrer dans le roman. C’est je pense ce coté ou on rentre dans les souvenirs du personnage et l’instant d’après on reviens dans le mode réel. Ce n’est pas spécifiquement ce roman et avec cet auteur mais c’est une globalité. J’aime bien ce qui à trait au monde réel et moins quand on plonge dans une autre dimension.

 

C’est lundi, que lisez-vous ?


 

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

50794745. sy475

La chronique sera publiée pour la sortie officielle prévue le 13 février.

 

 

Ce que je suis en train de lire :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

48243767. sy475

Je remercie d’avance ma copine de m’avoir offert ce livre qui m’avait fait de l’œil dans le rayon policier de l’espace culturel Leclerc 🙂

 

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?

L’institut


L'Institut eBook by Stephen King

Auteur : Stephen King
Titre : L’institut
Version : Broché – Edition Albin Michel – 600 pages
ISBN : 9782226443274
Lien livraddict

 

 

4eme de couverture

Au cœur de la nuit, à Minneapolis, des intrus pénètrent la maison de Luke Ellis, jeune surdoué de 12 ans, tuent ses parents et le kidnappent.

Luke se réveille à l’Institut, dans une chambre presque semblable à la sienne, sauf qu’elle n’a pas de fenêtre. Dans le couloir, d’autres portes cachent d’autres enfants, dotés comme lui de pouvoirs psychiques.

Que font-ils là ? Qu’attend-on d’eux ? Et pourquoi aucun de ces enfants ne cherche-t-il à s’enfuir ?

Aussi angoissant que Charlie, d’une puissance d’évocation égale à Ça, L’Institut nous entraîne dans un monde totalitaire… qui ressemble étrangement au nôtre. Le nouveau chef-d’œuvre de Stephen King.

 

 

Mon avis

Comme vous le savez déjà, j’ai toujours adoré Stephen King et ce depuis l’age de 12-13 ans, ou j’avais commencé en empruntant ses livres à la bibliothèque de ma ville. Ça a toujours été un plaisir de les lire même si dans mes souvenirs ça faisait un peu peur. Depuis j’ai réussi a réunir tout ses livres et j’ai même un exemplaire en version originale et encore un autre, dédicacé. Ça prouve que je suis un fan inconditionnel du King.

Tout ça pour dire que pour le cas présent je pensais bien qu’il en serait de même, et pourtant….

Des le début j’ai eu un énorme mal à accrocher. Déjà si j’avais pas repris la 4ème de couverture je n’aurais jamais sur qu’on était dans une clinique et que l’on pratiquait des expériences sur des enfants. Lorsque l’un des enfants s’enfuit pour tenter d’échapper à ses bourreaux, je sens que je commence vraiment à entrer dans le livre et que je vais enfin prendre du plaisir dans ma lecture. L’espoir fut de courte durée car après environ 40-50 pages de plus l’illusion est redescendu et j’ai eu l’impression de me traîner et qu’on me forçait à lire un livre. Un peu comme on nous imposait des livres au collège, c’est dire !

Est-ce utile de continuer et vous dire que je n’ai pas spécialement apprécié cette lecture ?

Qu’un fan de Stephen King me trouve des arguments et me prouve qu je me trompe et peut-être que je me dirais que peut-être n’ai-je pas été assez attentif à ma lecture.

Comme à  chaque fois que je termine une chronique : Bonne lecture a ceux qui souhaiterais tout de même se laisser tenter ou a ceux qui sont en pleine lecture de ce roman.

 

Mise a jour du blog


Bonjour a tous,

Je me suis rendu compte que j’avais laissé un peu trop à l’abandon certaines pages du blog. Aussi je viens de commencer à mettre à jour certaines pages, que je vous invite a consulter si ce n’est pas encore fait.

  • whish list (désormais à jour, mais je vais en rajouter )
  • Mes bd / manga
  • ajout de la rubrique goodread avec mes lectures en cours
  • ajout d’un bouton annonçant un événement important a venir

A mettre a jour :

 

J’aurais besoin de vous mes followers afin de savoir si vous auriez des suggestions ou des éléments que vous souhaiteriez voir apparaître

C’est lundi, que lisez-vous ?


Drunkenness Books

« C’est lundi que lisez-vous » est un rendez-vous créé par Mallou et s’inspire du It’s Monday, What are you reading ? par One Person’s Journey Through a World of Books. il a ensuité été repris par Galleane.

Le principe de ce rendez-vous est simple, il faut répondre à trois questions chaque lundi:
Qu’ai-je lu la semaine passée ?
Que suis-je en train de lire en ce moment?
Que vais-je lire ensuite ?

 

 

Ce que j’ai lu la semaine dernière :

Couverture Le glas de l'innocence

 

 

 

Ce que je suis en train de lire :

50794745. sy475

 

 

 

Ce que je vais lire ensuite :

L'Institut eBook by Stephen King

 

 

Et vous, comment se présente ce début de semaine livresque ?

Le glas de l’innocence


Couverture Le glas de l'innocence

Auteur : Cyril Carrère
Titre : Le glas de l’innocence
Version : Numérique – Le Lys Bleu Éditions
ISBN: 9782378773106
Lien livraddict

 

4eme de couverture

Okinawa, 1993 – Un jeune garçon subit au quotidien les accès de violence de son père. Au plus fort d’une enfance chaotique et solitaire, il noue une amitié solide avec une camarade de classe. Mais l’horreur l’attend au tournant…
Tokyo, 2017 – Une série de meurtres dans le quartier cossu de Meguro place l’inspecteur Alex Nakayama dans une situation désespérée. Son excentrique, mais talentueux assistant Hayato Ishida le supplée et va apprendre à ses dépens que les masques de la société japonaise renferment parfois de lourds secrets… Entre déni et suspicion, le cauchemar ne fait que commencer.

 

Mon résumé

Anecdote : Lorsque Cyril Carrere a décidé de publier Grand Froid, et au vu de la 4ème de couverture, je savais qu’il fallait que je le lise et que j’en ressortirais plus que comblé. D’ailleurs je vous invite a voir la chronique que j’en avais fait et que vous trouverez ICI. Du coup, je me suis enfin décidé à lire son premier roman sorti aux éditions Le lys Bleu.

Nous sommes en 1993, dans un quartier  résidentiel du sud du Japon, vit un jeune garçon de 8 ans, Ken qui est maltraité  physiquement et psychologiquement par un père cruel et sans pitié….le malaise est bien présent et tout cela ne s’arrangera pas…

Aujourd’hui.On suit une série d’événements ayant pour lien des meurtres. La police japonaise est sur le coup et leur inspecteur, Alex Nakayama va se retrouver dans une situation inhabituelle qu’il aurait préféré éviter.

 

Il n’avait pas pu échapper au port de l’uniforme réglementaire aujourd’hui. Sa conscience le rattrapait parfois. Même l’ado rebelle qui sommeillait en lui savait bien qu’en cette journée se jouait peut-être l’avenir de la Criminelle. Et il n’avait pas envie d’en faire les frais, alors qu’il venait tout juste de débarquer. Les choses devenaient enfin intéressantes !

 

Quel est le lien entre ses deux histoires à quelques années d’intervalles. Forcément il y en a un, voire peut-être plusieurs. Mais lesquels ?
Au début de l’intrigue, l’enquête traîne en longueur. Quand va-t-elle décoller et te scotcher le livre entre les mains ? Ah, c’est maintenant avec une révélation concernant Alex. Un inspecteur qui semble avoir bien des secrets d’hier et d’aujourd’hui. Hayato est persuadé que s’il trouve le secret il pourra résoudre l’affaire.

 

Mon avis

On le sait tous désormais Cyril Carrère a vécu de nombreuses années au Japon et c’est tout naturellement que ce roman se passe au Japon avec ses noms bien typés japonais. JE ne le cache pas c’est ce fait la qui m’a un peu dérangé. N’étant pas habitué avec les noms d’origine asiatique, j’ai eu beaucoup de mal a savoir qui est qui, ce qui m’a obligé a bien suivre le récit. J’avoue que à certains moment j’ai été perdu. Je ne le classerais pas dans le top de mes lectures, j’ai preferé grand froid pour le coup.

A vous de vous faire votre propre idée désormais.

%d blogueurs aiment cette page :