Dix âmes, pas plus


Auteur : Ragnar Jónasson
Titre :  Dix âmes, pas plus
Date de parution officielle : 14 Janvier 2022
EAN : 9782732494074
350 pages – version lue : PDF securisé
Lien du roman sur Goodreads

 

Merci à NetGalley et les éditions de la martiniere pour leur confiance

 

 

Ragnar JÓNASSON - Découverte du polar nordique

né en 1976 à Reykjavik. Dés le plus jeune âge il se passionne pour le roman policier et lit Agatha Christie, P. D. James, Peter May. A 17 ans il entreprend de traduire Agatha Christie en Islandais. Il a suivi des études de droit et exerce la profession d’avocat tout en enseignant le droit à l’université de Reykjavik.

Il a publié son premier roman en 2009 puis une série de cinq romans policiers a suivi, elle est baptisée « Dark Iceland« . Ses qualités d’écrivain ont été repérées par l’agent d’Henning Mankell et on lui doit la diffusion de ses romans policiers dans de nombreux pays dont la France. Après la série « Dark Iceland », Ragnar Jónasson a entrepris à partir de 2015 l’écriture d’une nouvelle série ayant comme héroïne HULDA de la police de Reykjavik ( trilogie parue en Islande ).

Ragnar Jónasson est cofondateur du festival international de romans policier « Polar Iceland » dont la troisième édition s’est déroulée fin 2016.

 

 

 

4eme de couverture

« Recherche professeur au bout du monde ». Lorsqu’elle voit passer cette annonce pour un poste d’enseignant dans le minuscule village de Skálar, Una, qui ne parvient pas à trouver un emploi stable à Reykjavík, croit saisir une chance d’échapper à la morosité de son quotidien. Mais une fois sur place, la jeune femme se rend compte que rien dans sa vie passée ne l’a préparée à ce changement radical. Skálar n’est pas seulement l’un des villages les plus isolés d’Islande, il ne compte que dix habitants.
Les seuls élèves dont Una a la charge sont deux petites filles de sept et neuf ans. Les villageois sont hostiles. Le temps maussade. Et, depuis la chambre grinçante du grenier de la vieille maison où elle vit, Una est convaincue d’entendre le son fantomatique d’une berceuse. Est-elle en train de perdre la tête ? Quand survient un événement terrifiant : juste avant noël, une jeune fille du village est retrouvée assassinée.
Il ne reste désormais plus que neuf habitants. Parmi lesquels, fatalement, le meurtrier.

 

 

Mon résumé

J’ai toujours eu de l’appréhension face aux romans nordique, certes les noms des personnages et des lieux n’aident pas vraiment, car j’ai toujours eu peur de m’y perdre. Cela dis cela ne m’a pas empêché d’en avoir lu quelques uns, mais cela reste tout de même une minorité par rapport a tout ceux que j’ai lu.

Alors quand j’ai vu ce titre sur NetGalley, l’histoire m’ayant appelé, j’ai tout de meme eu peur de m’y perdre. Justement revenons un peu à l’histoire et ses personnages.

Una, vit dans la capitale islandaise de Reykjavík et se sens un peu au bout du rouleau, elle a du mal à garder son travail et sens qu’elle arrive à un moment de sa vie ou un peu de changement lui ferait le plus grand bien. C’est son amie Sara, qui tombe sur une annonce, et qui lui la soumet. Elle sait que c’est ce genre d’annonce qui ne pourrait que plaire à Una : « Recherche professeur au bout du monde ». Una, prend le temps de la reflexion et se rend vite que mis à part sa mere, rien ne semble la retenir ici et saute sur l’occasion. Une fois sur place, elle se demande si elle a vraiment fait le bon choix, car si elle à la fibre pour enseigner, pourquoi avoir decidé d’ouvrir un poste pour…..2 petites filles ?

Una, décide malgré tout de se laisser le temps de la réflexion et finie par s’établir dans les combles d’une maison que lui prête bien gentilement l’une des habitantes du village de Skálar….qui ne compte en tout et pour tout : 11 habitants !!!

Oui, mais alors le titre n’est pas juste. Je vous arrête tout de suite, et c’est la seule chose que je puisse vous dire : un des habitants fini par mourir d’une manière tout à fait obscure et c’est ce qui risque de poser problème à Una, qui au vu des habitants semble un peu trop curieuse….

 

 

Mon avis

C ‘est le premier roman de Ragnar Jónasson que je lis et j’en ressors conquis. Le seul defaut que je puisse y voir (s’agissant d’un service presse je me dois de ne pas trop être exigeant je sais) est qu’il s’agit d’une version convertie en PDF et la lecture est un peu dure du fait de la petite taille des caracteres. J’ai du augmenté considérablement le rétroéclairage.

Quant à l’auteur, je vais essayer de voir si je peux trouver ses autres ouvrages à la bibliothèque d’Angers, car cela semble intéressant.

Et encore une fois j’ai était conquis par l’écriture de Ragnar Jónasson. J’ai adoré ce nouveau roman qui nous plonge dans une ambiance particulière que je n’arrive pas à quitter et qui me fait tourner les pages sans m’en rendre compte.

Parmi ses Romans on peut citer :

 



Catégories :Roman Nordique, Suspense, Thriller

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 réponses

Rétroliens

  1. c’est lundi, que lisez-vous ? – Lecture de Sam
  2. c’est lundi, que lisez-vous ? – Lecture de Sam

A vos plumes !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :