Je pensais t’epargner


Fiction | Editions Marabout

 

Auteur : Pétronille Rostagnat
Titre : Je pensais t’epargner
Date de parution : 17 mars 2021
EAN : 9782501157636 – Edition Marabout
336 pages

 

 

Pétronille RostagnatPétronille Rostagnat, a vécu en Chine et à Dubaï, et réside désormais à Lyon. Mère de trois enfants,
elle a été responsable marketing pendant une dizaine d’années avant de se consacrer entièrement à
l’écriture de romans policiers. Alexane, commandant à la brigade criminelle de Paris, son héroïne, a vu le jour en 2015, dans son premier roman intitulé La fée Noire.

Pour mieux découvrir l’auteure, visitez son site officiel: http://www.petronille-rostagnat.com

 

 

 

4eme de couverture

L’heure de la punition avait sonné. La porte de sa prison s’ouvrirait bientôt, révélant ses pires craintes.

Une fillette est trouvée morte dans le coffre d’une voiture. Le père, accusé de maltraitance par son épouse, est soupçonné du crime. Très vite, la commandante Alexane Laroche, qui dirige l’enquête, réalise que l’affaire est loin d’être simple. Surtout lorsque l’avocate Pauline Carrel se saisit du dossier. Cette quête de la vérité va confronter les enquêteurs aux tabous les plus redoutés. Un thriller sous haute tension.

« Dès la première page, j’ai été embarquée dans un tourbillon infernal.

Le suspens est constant. Dès les premiers mots, j’ai été plongée dans l’histoire tête baissée.

Un savoureux cocktail thriller-polar, l’ambiance est là, macabre, étouffante, sombre, percutante, dérangeante…

Du noir, du très noir… Un sujet délicat, réel….La maltraitance….

Les rebondissements s’enchaînent, j’ai été entraînée dans la noirceur de l’âme humaine. » Valérie, une lectrice

 

 

 

 

Mon résumé

Tout commence par une voiture laissée à l’abandon pendant une semaine devant un commerce. Finalement, le commerçant commence a s’en inquiéter et la fourrière finit par passer. On se dit au départ qu’il ne s’agit juste que d’une voiture tampon. Un casse, un trafique de drogue se cacherait-il derrière cette voiture ? Non, c’est bien plus grave que ça.

Alors que la voiture traînait depuis plusieurs jours déjà dans le parking de la fourrière, en attendant que son propriétaire veuille bien se manifester, le chien de garde commence a s’agiter un peu trop autour et finalement le gardien décide de prendre son courage a deux mains et inspecte le coffre bien malgré lui : Une petite fille en pyjama se trouve dans le coffre.

C’est à Alexane Laroche que l’enquête est confiée. Elle est aidée de ses adjoints et d’un jeune bleu, Côme, un nouveau qui vient juste de débarquer. Il débute dans le metier et observe. Très réactif il se met très vite au service de Alexane et même s’ils ne sont toujours d’accord,il est force de persuasion et sait argumenter.

Très vite, le propriétaire de la voiture est arreté. Il semble un peu paumé de prime abord. Il demande à l’avocate Pauline Carrel d’assurer sa défense. C’est un vrai pitt bull, qui a fait acquitter des personnes accusées des pires maux. Tout accuse le père qui déjà semble violent avec sa femme,puis très vite,s’accuse de ce meurtre effroyable.

Elle avait trouvé l’astuce. Elle attendait que les plaignants aient terminé de vider leur sac avant de prendre la parole, avec un sourire qui déstabilisait les plus coriaces. Son discours était rodé, depuis le temps. « Ce n’est pas nous qui choisissons d’enlever telle ou telle voiture, monsieur. Nous exécutons les demandes transmises par les donneurs d’ordre. Ce n’est pas nous, non plus, qui fixons les tarifs de l’amende, mon cher monsieur. C’est l’État. Personne ne tolère un stationnement gênant devant sa propre porte, vous êtes d’accord ? Alors, pourquoi vous garer devant celle des autres ?

 

Pour alexane et malgré les aveux du pere, elle sens que tout ca n’est pas bien clair et que c’est presque trop facile…..

 

 

Mon avis

C’est le premier roman que je lis de Pétronille Rostagnat mais ce ne sera pas le dernier. Le sujet est difficile, bouleversant, puisqu’il s’agit de maltraitance. Un vrai page turner qui se lis en un rien de temps. Dès que je l’ai reçu je l’ai avalé en a peine 48 heures et du pur bonheur.

« Je pensais t’épargner » …
Et bien, ni le lecteur, ni les personnages ne le seront dans ce roman et je suis ressortie de cette lecture le cœur en vrac

 



Catégories :Policier / Polar, Service Presse, Thriller

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2 réponses

Rétroliens

  1. C’est lundi que lisez-vous ? – Lecture de Sam

A vos plumes !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :