La demeure des lemures


La Demeure des lémures par Abeille

Auteur : Leo Barthe
Titre : La demeure des lémures
Version :  poche – Edition La musardine
ISBN: 9782364905788

 

MASSE CRITIQUE BABELIO DE SEPTEMBRE 2019

 

4eme de couverture

[LIVRE RÉSERVÉ À UN PUBLIC AVERTI – ÉROTIQUE]

Une petite bonne est engagée dans la maison du maître, où règnent le silence et le mystère. Si elle se donne du mal pour se montrer irréprochable, elle ne peut oublier cet homme austère, croisé ici et là, dont le charme et le charisme lointains la troublent jusque dans ses rêves. Encore naïve des choses du sexe mais avide de découvertes, elle entreprend alors de le séduire. Sa fougue et son impudeur ont bientôt raison de l’apparente impassibilité du maître, qui prend sur lui d’éduquer la petite bonne – bientôt plus si naïve, et plus du tout innocente. Dans la moiteur de l’été, tandis que les amants se rejoignent chaque nuit et que la volupté de leurs ébats trouble la somnolence de la demeure ancestrale, un complot se trame dans l’ombre…

Léo Barthe construit ici un monde de sensualité et de transgression, dans lequel le lecteur se retrouve enfermé jusqu’au dénouement, évidemment sulfureux. Un livre ciselé, un conte oscillant entre érotique et fantastique, qui comblera jusqu’aux plus exigeants des lecteurs.

 

 

Mon résumé

Bonjour a tous,
Pour la dernière masse critique j’ai eu le privilège d’être tiré au sort parmi la sélection de livre que j’avais faite. En général, j’essaye de me limiter à environ une dizaine de livres. Si ma zone de confort se limite habituellement au polar et thriller, la on sort complètement de ce cadre puisqu’il s’agit d’un roman érotique.
Vu que ce n’est pas mon style de lecture habituelle, j’avais une certaine appréhension, et finalement il se lit plutôt facilement, même si bien évidemment il y a beaucoup de passages assez subjectifs et qu’on limitera à un public averti (du moins pour moi, après c’est à l’appréciation de chacun).

On y fait la rencontre d’une petite bonne qui se fait engager dans une demeure qui semble bien sous tout rapport. Cette bonne qui ne connait pas grand chose des choses de la vie, ne demande qu’a les découvrir et pour se faire, va tenter de séduire le maître de maison. Si au départ celui-ci va rester de marbre et lui faire comprendre ou est sa place, il va finir par prendre sur lui et va faire l’éducation de cette bonne.
Très vite les rôles s’inversent et la bonne va en demander de plus en plus. Les amants vont finir par se rejoindre chaque nuit afin d’assouvir leurs désirs naturels, jusqu’à troubler la quiétude de cette demeure ancestrale….

 

 

Mon avis

Je remercie tout d’abord Babelio et les éditions La musardine pour l’envoi de ce roman. C’est vrai que je n’ai pas l’habitude de lire ce genre de roman, cependant j’ai pris du plaisir à le lire. Même pour de non initiés aux genre, ca se lire très bien et sans difficultés aucune.

 

Une réflexion sur “La demeure des lemures

A vos plumes !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.